mortel mousqueton

bonsoir
dans un fil ancien que je ne retrouve pas on parlait des mousquetons de harnais.

Je joins un (gros = 4 mégas) fichier MP4 montrant le danger de ces mousquetons ordinaires.
MAis on peut faire la même chose avec des mousquetons avec une sécurité coulissante ...
Hubert, de Cherbourg

L'équipage
20 déc. 2011
20 déc. 2011
0

Merci Perioh !!!

:pouce:

20 déc. 2011
0

:oups: Un mousqueton alpin qui s'ouvre dans le mauvais sens ??? J'ai encore jamais vu, surtout sur une longe de harnais !

21 déc. 2011
0

Achètes du Petzl, c'est des pros, jamais déçu..

RV

21 déc. 201116 juin 2020
0

Je crois à un fake : en isolant une image (copie d'écran lorsqu'il le fait plus lentement à la fin) la languette mobile s'ouvre vers l'extérieur !

21 déc. 2011
0

Pas un fake,
Imaginez que dans sa main gauche ce soit un pontet, comme il le dit d'ailleurs, et regarder attentivement le mousqueton dans sa main droite et surtout la position de la partie ouvrante par rapport au dit pontet, ceci dans la partie finale de la vidéo et en la ralentissant encore plus, 4 x plus lent par ex., vous comprendrez le problème…:reflechi:
Suite au fil précédent que mentionne Perioh (que je ne retrouve pas, moi non plus), j’avais fait des essais,:non: CA FAIT PEUR… C’était d’ailleurs bien expliqué…:bravo:
Depuis j’ai des mousquetons avec un verrouillage a bague à vis (à ressort, cela peut craindre aussi) qui en empêche l’ouverture…
Le problème est surtout due au pontet lui-même, si on se brêle sur un arceau en entourant la sangle autour de celui-ci et si le mousqueton se reprends sur la sangle, pas de soucis…
Le seul souci avec le gars (Perioh lui-même ??? :oups: ) dans cette vidéo est qu’il va trop vite et qu’il n’explique pas assez… Mais on n’est pas tous des professeurs ou des cinéastes de naissance… :langue2: :tesur:
Pas sur la tête Hubert!!! :acheval: :acheval: :acheval:

0

ces mousquetons sont absolument normaux et ne s'ouvrent pas vers l'extérieur. Simplement la languette vient s'appuyer sur le bord de l'autre mousqueton (sur la cadène de fixation en condition réelle)
Il n'y a aucun truc malheureusement
Hubert, de Cherbourg

21 déc. 2011
0

la prochaine fois j'envoie ma petite femme en haut du mat...

23 déc. 2011
0

Macho! Mais le problème posé ne tient pas compte du poids de l'épouse....
C'est un coup classique de prestidigitateur (pas pour faire disparaitre une épouse) le probléme est connu depuis l'origine des mousquetons triangulaires. C'est pour ça qu'il est déconseillé de les utiliser sur des pontets et conseillé sur une ligne de vie.

21 déc. 2011
0

Je crois qu’il faut que je précise un peu : C’est un mousqueton standard de bonne qualité, aucun défaut, mis a part que si il est relié à un pontet, il existe une position du mousqueton par rapport au pontet qui va provoquer l’ouverture du mousqueton par ledit pontet lorsque l’on tire sur la sangle, et cela sans aucun effort… Les ships vendent pourtant des mousquetons adhoc pour l’usage des lignes de vie sur des pontets, c’est le mousqueton standard qui est inadapté…

0

et malheureusement ce mousqueton standard a été longtemps vendu par les ships. Cette sangle par exemple vient d'un harnais plastimo.
Maintenant en effet on ne vend plus ce matériel chez les ships, mais beaucoup de bateaux en sont encore équipés et les skippers prudents ont mis une cadène dans le cockpit ...
La première fois que j'ai constaté ce phénomène en 1990 c'était sur un bateau neuf équipé de harnais neufs.

Hubert, de Cherbourg

21 déc. 201121 déc. 2011
0

Comme d'hab, c'est pas le matériel (mousqueton) qui a un probléme c'est la façon de l'utiliser qui pose probléme......... le titre du fil est vraiment excessif et faux........
:heu:

0

pas si faux que cela : en delta plane ce type de mousqueton a des morts à son actif.

Au delà du titre provoc, je veux simplement attirer l'attention sur l'usage parfois inadapté d'un matériel.
Ce mousqueton est sain sur une boucle ou sur une cadène Wichard pliante, déjà beaucoup moins sur une ligne de vie : il peut s'accrocher lors du déplacement et carrément dangeureux sur une cadène en fil.

Hubert, de Cherbourg

21 déc. 2011
0

On est donc d'accord, c'est pas le matos qui est en cause c'est son mode d'utilisation...........
:heu:

0

toutafé ! et si on était voisins on scellerait cet accord par une bonne bière : la Patois, fabriquée à Guernesey en boureilles de un demi litre !

Hubert, de Cherbourg

21 déc. 2011
0

Merci d'avoir retrouvé ces images car c'est de celle là que je voulais décrire dans un autre fil.
Le plus simple, pour s'en convaincre, est de faire l'essai !
RV

21 déc. 201121 déc. 2011
0

petit bras!!! 1l c'est ce qui lui faut au rachid

21 déc. 2011
0

Dans le même ordre d'idée
Voila une histoire vécue par son auteur...
boisbarbu.free.fr[...]ais.htm

21 déc. 2011
0

suite au bois barbu peut etre que la solution est dans une herse ou un bout avec un noeud simple . Quelquefois ces mousquetons sont aussi difficile sà ouvrir .
je ne m'amarre pas vraiment sauf quand je suis en fixe ; à la barre par exemple .
A force de trop s'amarrer , on fait des conn...es .
je sais : tabarly etc ....

22 déc. 2011
0

Le problème vient du fait que la cadène est fixe et que le mousqueton prend appui dessus pour s'ouvrir.
Si on intercale un annea et qu'on accroche le mousqueton dessus, il n'y a plus de point d'appui. A essayer.

0

si on veut garder ce type de mousqueton, la seule sécurité, donnée par Barbartuc, c'est de mettre une boucle en sangle sur la cadène. Mais c'est un peu moins commode pour s'attacher.
Hubert, de Cherbourg

22 déc. 201122 déc. 2011
0

je me souviens maintenant avoir vu que le mousqueton d'un harnais s'était ouvert en bricolant en tete de mat . il n'y avait pas de tension ; c'était juste une sécurité !!!

22 déc. 2011
0

Merci Hubert et Jief, nous avons tous eu des longes de harnais terminées par ce type de mousquetons et les images de boisbarbu sont claires. Si, c'est le matos qui est en cause puisqu'il s'ouvre lors d'une utilisation normale il me semble, pas en décapsulant des canettes de bière ce qui eut été un mode d'utilisation anormal....

22 déc. 201122 déc. 2011
0

Non c'est pas le matos, c'est son mode d'utilisation.
:non:

Si on veut incriminer ce mousqueton et pas la façon dont on l'utilise il faut aussi se poser la question de la resistance mécanique dans le transversal des mousquetons et de la possibilité de les mettre dans cette configuration***

Il faut aussi se poser la question de la resistance des bouts (qui sont des cordes a ce moment la) quand on se pends dessus pour monter au mat en prenant en compte;
- leur exposition au UV solaire et lunaire avec la dégradation qui va en conséquence
- de l'usure par ragage (l'usure par frottement pour les terrestres) et coincement (cohésion ame/gaine)
- du bien fondé des noeuds utilisés et de l'impact de ceci sur la resistance des cordes (le noeud de chaise est a proscrire en priorité).
- etc......

Ce que je veux dire c'est que si le sujet est abordé, il faut l'aborder dans sa globalité et que la condamnation d'un malheuereux moustif dans une config particuliére ne doit pas rassurer les gens en leur faisant croire que le probléme est réglé pour le reste.......

Je me demande d'ailleurs comment ya pas plus de boites sur les bateaux quand je vois les gugus qui montent au mat dans les ports............
:tesur:
J'oublie toujours le nom de ce navigateur célébre (fontionnaire des impots je crois) fort sympathique, tourdumondiste qui est mort agé en tombant du mat dans le port .........
:reflechi:

*** a noter que ce mousqueton grace a son oeillet qui le positionne de façon particuliére on ne peut que difficilement se mettre en utilisation transversale et qu'utiliser sur de la sangle un cable ou un bout il devient difficile de l'ouvrir tel que décrit........

0

Rachid a écrit :
"a noter que ce mousqueton grace a son oeillet qui le positionne de façon particuliére on ne peut que difficilement se mettre en utilisation transversale et qu'utiliser sur de la sangle un cable ou un bout il devient difficile de l'ouvrir tel que décrit........"

tout à fait d'accord, Rachid. J'ai des sangles comme ligne de vie (attention aux UV) et ce type de mousqueton est difficile à prendre en défaut sauf au passage des cadènes de haubnas, mais il faut presque le faire exprés.

Quant au navigateur tombé de son mât pour désarmer son bateau pour la dernière fois je me demende si ce n'est pas Marin MArie

Hubert, de Cherbourg

0

en fait je crois que c'est Louis Bernicot qui est tombé de son mât en voulant désarmer son bateau ne dernière fois, mais il n'est pas mort de sa chute mais d'un cancer peu de temps après.
Hubert, de Cherbourg

22 déc. 2011
0

wikipédia dit à propos de marin marie : "Il meurt en 1987 dans sa maison de Saint-Hilaire-du-Harcouët,"

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'eau de l'Aude là

Après la pluie...

  • 4.5 (155)

L'eau de l'Aude là

mars 2021