morgan -gilles 38 bois

bonjour à tous,
Petite présentation rapide, bientôt à la retraite, passionné par la mer, vivant au bord de la Grande Bleue, navigateur "côtier", je suis tombé amoureux d'un Morgan-Gilles 38 plus tout jeune (1965) des travaux un peu partout, un point me pose question, le bois de construction de la coque, j'ai trouvé un descriptif du bateau, en Anglais évidemment, où on parle de "multi diagonal glued mahogany flywood planking", je viens donc interroger les connoisseurs Anglophiles sur ce type de bois, je pense à du contre plaqué, sa tenue dans le temps (le bateau est à flot) mais surtout son entretien , reprise de certaines zones etc
d'avance merci

L'équipage
27 juin 2018
27 juin 2018
0

Je dirais plutôt du bois moulé, mécaniquement équivalent à du contreplaqué mais en forme. C'est à mon avis la meilleure méthode de construction en bois.
L'entretien et les réparations peuvent se faire avec du bois et de l'époxy, tout dépend de l'état du bateau.

27 juin 2018
0

Se méfier des colles utilisées dans ces années et qui commencent à lâcher sur construction en bois moulé

27 juin 2018
0

bois moulé d'acajou ... mais quelle colle dans ces années-là ???

28 juin 2018
0

Bonjour à tous,
Merci pour vos réponses, c'est bien ce que je craignais et je ne vais pas prendre le risque de me confronter à des travaux trop importants
à bientôt, je poursuis mes recherches

28 juin 2018
0

c'est surement de l'acajou tranché collé en diagonale sur au moins trois plis avec soit de la résorcine (colle rouge foncée) soit de la ppu
colle jaune qui mousse .. l'intérieur doit être verni et permet d'identifier la colle .
il doit y avoir une peau extérieure stratifiée au polyester ou à la colle de construction ,puis peinture et antifouling .
maintenant on utilise plutôt de l'époxy ce qui n'esst pas du tout pareil
une photo permettrait d'identifier le produit .
alain.

28 juin 2018
0

j'ai un ami qui a un rorqual peut être un peu plus vieux de même construction
il à refait la peau extérieure avec un rowing satin et de la résine époxy
finition à la pu bi , il est magnifique ,même le pont qui était peint ,il l'a stratifié époxy et recouvert de fines lattes de teck collés avec un mastic époxy chargé à la silice coloïdale qui a aussi servi à faire les joints .
il est aux embiez c'est ti marius il est passé BIP
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bol d'Or 2016

Après la pluie...

  • 4.5 (33)

Bol d'Or 2016

mars 2021