montage d'anode

Bonjour,

Sortant mon bateau (Brise de mer 31 Alu), j'ai été étonné par le montage (incohérent) des anodes de quilles: quille taraudés sur chaque face et anodes fixées (plaquées) sur la quille par 2 vis Inox de 13.
Montage apparament d'origne car observé déjà sur 3 brise de mer.
Qu'en pensent les spécialistes du sujets sur le forum ?

L'équipage
26 août 2005
27 août 2005
0

Salut Fréro
Heureux possesseur d'un Brise 31 aussi, je n'ai pas non plus compris à quoi correspond ce montage, ni ce qu'il protège exactement...
Quelque chose me dit que ça a à voir avec le plomb du lest enfermé dans l'alu de la quille (gros risques d'électrolyse si infiltrations d'eau de mer, déjà arrivé sur Romanée).
Pas plus, désolé...

27 août 2005
0

après vérif
le lest est en fonte et non en plomb. Ou du moins, c'est que j'ai lu dans des articles concernant nos bateaux. Je vais faire souder des bossage sur les tarraudages existant pour y fixer les nouvelles anodes.

28 août 2005
0

Quille en alu ?
Je ne connais pas le Brise de Mer 31, mais si la quille est en alu (creuse et remplie de plomb ou autre) le montage me semble normal. L'anode protège la peau en alu de la quille. Le plomb coulé dedans est en rpincipe électriquement isolé de l'alu (pas de contact direct).

L'inquiétude pourrait venir du trou percé pour tenir l'anode, car c'est une entrée d'eau potentielle vers l'intérieur de la quille, et peut-être même une connection électrique entre la peau en alu et le plomb par la vis en inox: ce serait plutôt dangeureux pour l'électrolyse.

Les Ovnis ont une anode montée de cette façon sur tous les appendices : safran mobile, partie fixe du safran, partie relevable du safran, etc ...

28 août 2005
0

Qualité de l'anode ?
Connaissez-vous le moyen (autre que le prix) de choisir des anodes de bonne qualité ?

Celle que j'ai placée sur ma quille avait été dévorée à 30% au bout de 20 jours dans l'eau .

Je suppose que celà tient à la qualité du zinc utilisé, celle que j'ai vissée sur l'arbre était intacte, achetée chez le ship, plus cher que l'autre.

:reflechi:

Connaissez-vous le ou les fournisseurs des "bonnes" anodes au juste prix ?

28 août 2005
0

J'entends bien,
Fred mais là, vraiment changer d'anode tous les 2 mois, çà me parait beaucoup !
Quant à augmenter l'échantillonage, je pense qu'il est déjà pas mal.
Suggèrerais-tu perfidement que je "suis" une pile trop "chargée" ?
:-)

28 août 2005
0

Cent pour cent
d'accord avec Robert ! ;-)

_/)

28 août 2005
0

Effectivement
L'ensemble du circuit électrique a été refait
je soupçonne une bonne mise au - de la quille (et une bonne relation du gréement à la quille) et une beaucoup moins bonne de l'arbre.
Est-ce que çà collerait ?
Quelle courant passe entre l'arbre et le moteur ?zéro, non ?

Je vous jure que dans une prochaine vie, j'écouterai aux cours de physique
;-)

28 août 2005
0

Amha une anode qui
ferait du bruit se boufferait en quelques heures... je n'en rigole pas, mais je n'ai jamais entendu parler d'une anode "bruyante ! ;-)

_/)

28 août 2005
0

Tout mettre en équipotentiel ...
même et surtout sur un bateau métallique est une bonne solution ... à condition que ce soit bien fait et que ces masses ne servent JAMAIS à ramener le courant consommé par un appareil ... comme sur les bateaux frenchi "normaux" les choses ne sont quasiment jamais bien faites, vaut mieux isoler le circuit électrique par rapport aux masses métalliques, car il y aurait toujours un bricolo professionnel ou amateur pour se servir de la masse comme retour de courant ... et alors c'est la cata ;-)

Pour Gadsby, j'ai plusieurs potes qui depuis longtemps bouffent leurs anodes à toute vitesse sur leur saildrive Volvo, et qui n'ont pas encore réussi à trouver pourquoi :-(

28 août 2005
0

En principe,
ce sont justement les anodes qui ne s'usent pas que l'on pourrait soupçonner de ne pas être bonnes… ou de ne pas être en bon contact.

Il me semble que le zinc doit être le plus pur possible, et on sait qu'il en existe de très moyennes à ce point de vue là… :reflechi:

Donc : moins c'est pur, moins ça s'use ! :tesur:

_/)

28 août 2005
0

S.A.M.E.
est un des (bons ?) fabriquants d'anodes connus en France.

Mais si une de tes anodes se bouffe trop vite, c'est que tu as un problème quelque part dans tes masses. Remercie l'anode de t'avoir prévenu du problème ;-)

Par exemple, vérifie que toutes tes masses métalliques immergées sont bien équipotentielles (reliées par une bonne tresse). Sinon tu fais de l'électrolyse entre les diverses pièces immergées, d'où ton anode bouffée en vitesse !

Par exemple électrolyse de l'arbre (anode intacte) vers la quille (anode bouffée)

28 août 2005
0

Jamais je n'oserais, Jean Michel...
Mais devoir changer les anodes tous les deux mois, c'est signe qu'il y a un problème, surtout si ça ne le faisait pas auparavant…

Est-ce qu'il y a eu une modification quelconque sur le bateau ? Circuit électrique modifié, nouvel antifooling, nouvel emplacement du bateau, etc. ?

Sur mon bateau (coque acier) les anodes sont achetées là ou se fournissent les cargos, et elles sont soudées à la coque pour être sûr du bon contact. Durée de vie : usées à 50% en cinq ans ! Mes anodes d'arbre et d'hélice durent deux ans en moyenne. :-)

_/)

28 août 2005
0

ça fait du bruit, une anode qui se bouffe ?
ne rigolez pas ! enfin, pas tout de suite ...
Cet été, à chaque arrêt de mon cotre acier, il y avait un bruit style bouillonnement qui résonnait légèrement dans la coque : j'ai tout vérifié (batteries ? moteur ? électricité?) sans résultat, et j'ai commencé à soupçonner les anodes . En sortant le bateau, les anodes neuves étaient bien creusées . Possible, d'après vous ?
Merci de m'aider à cerner le problème ... ;-)

28 août 2005
0

Difficile de diagnostiquer
à distance ce genre de problème, il y a trop de choses qui entrent en ligne de compte, et tellement de matériaux aux potentiels différents qui constituent un bateau.

Un exemple : le moteur… il y a de l'acier, de l'alu, du cupronickel pour l'échangeur, du bronze pour la pompe… et on n'est pas encore arrivé au circuit électrique !

Ensuite on prend le démarreur et l'alternateur, qui fonctionnent avec des balais, qui produisent de la poussière de charbon, qui avec l'humidité provoque de belles fuites électriques… le guindeau est dans le même cas !

Alors lorsque j'entends le discours qui dit qu'il n'y a point de salut si tout n'est pas parfaitement isolé, ça me laisse un peu rêveur…

Je vis avec un cas précis de la philosophie inverse du problème : mon bateau, construit en Hollande en 1966. La coque est en acier, j'ai du 12 et du 24 volts, toute l'installation est bien sûr bifilaire, et les négatifs des différentes batteries sont tous branchés en commun en un point, qui lui-même est branché… à la coque !

Les moteurs, propulsion et GE n'ont pas le négatif isolé, et leurs blocs sont reliés à la coque par un câble de forte section.

Lors de l'achat du bateau en 82, je m'étais un peu étonné de ces faits qui allaient à l'encontre de ce que je pouvais lire dans la littérature française sur le sujet, mais comme je n'avais constaté aucun problème visible alors que le bateau avait déjà 16 ans, je n'ai rien modifié, et 23 ans plus tard rien n'a bougé.

Lors du remplacement du moteur en 95, (négatif non-isolé) posé sur des silentblocs et relié à la ligne d'arbre par un accouplement souple, donc isolé de la coque, j'ai bien pris soin d'installer un gros câble pour le relier à la coque afin de respecter le montage d'origine.

Je ne prétends pas que ce montage est le meilleur, mais comme tout va bien, je ne vois pas pourquoi je modifierais quoi que ce soit.

Je reste quand même persuadé que de mettre toutes les parties immergées ou en contact de l'eau (comme le moteur) au même potentiel en les reliant entre elles évite pas mal de problèmes.

On peut remarquer que les vannes et passe coques de fabrication US sont toujours fournies avec un bossage où il y a un trou fileté avec une vis, ce qui permet d'y fixer un câble… alors que chez nous, on bricole en fixant ledit câble avec un collier… quand on y pense ! ;-)

_/)

29 août 2005
0

Quille en fonte sur coque Alu ?

Bonjour
Je suis un peu stupéfait de lire qu'une coque en alu est montée avec une quille en fonte !!
. Je viens d'apprendre quelque chose ,qui perturbe
mes modestes connaissances sur le sujet .
Cordialement votre et bonne chance.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (86)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021