Mon voilier fait beaucoup de bruit à l'intérieur au mouillage

Bonjour,

Mon Océanis 331 qui a 20 ans s'est mis progressivement à grincer de partout quand ça roule un peu. On remarque surtout la nuit, au mouillage, quand il y a un peu de houle de travers.

On dirait que ça vient des cloisons, mais ça pourrait être le joint coque/pont ou le système de contre-moule.

Est-ce courant ce genre de problème avec les bateaux grande série ?

Y a-t'il des pistes pour supprimer ces bruits ? (je doute)

On pense changer pour un bateau un peu grand. Va-t'on retrouver ces même soucis avec un bateau plus récent, genre Dufour 405 ?

Merci de partager vos expériences.

L'équipage
09 juil. 2020
09 juil. 2020
-1

Je possède un Hunter 43" de 24 ans et pas un seul bruit de cloison ou autre.
Je pense que tu peux facilement trouver un bateau qui ne présente pas ce problème.


monoa:Je n'arrive pas à comprendre les votes négatifs ?Est-ce parce que j'ai un bateau américain ?A ce sujet, j'ai choisi ce bateau après avoir visité 2 Océanis qui étaient moins bien équipés , en moins bon état et plus cher. Si c'était à refaire, je referai la même chose, même si les prix étaient égaux.Mais ces votes négatifs sont peut être dus à l’anonymat qui les entoure. Quoi de plus facile que de dénigrer une personne sous le sceau de l'anonymat !Il y aurait certainement moins de votes si le nom du contributeur apparaissait, ou peut être que ce dernier s'exprimerait au lieu de se contenter de critiquer.·le 11 juil. 11:10
estey:Ton Hunter 43" de 24 ans n'émet aucun bruit de cloison ou autre : il s'agit là d'une constatation objective et non subjective et, partant d'un fait non contestable, en admettant que tu n'aies pas les yeux de Chimène et les oreilles d'un voisin cacochyme.Ce n'est donc pas ce fait qui a pu susciter des votes négatifs.Toutefois, le but du forum paraissant être l'entraide, il n'est pas certain que tu t'en sois fortement rapproché en suggérant à la victime d'un désagrément, également objectif, la solution de chercher un bateau non-bruyant, solution, certes efficace, mais dépourvue de support technique pour remédier au problème, abstraction faite de la nécessité d'affecter à ta suggestion un budget économique non négligeable, non inexorablement disponible.Après, sur l'aspect quelque peu désagréable de l'anonymat, il est difficile de te donner tort mais…Continue néanmoins à naviguer avec nous, étant observé que je confirme que les bateaux de la marque Hunter sont souvent de bons marcheurs, de surcroît bien finis et particulièrement robustes, ainsi que j'ai pu en juger, sur un Hunter 33.Estey·le 11 juil. 11:55
monoa:Je répondais simplement à Limeyblimey qui voulait changer de bateau et se demandait si ce problème concernait tous les bateaux. Il ne demandait pas comment supprimer ce bruit !·le 11 juil. 13:08
09 juil. 2020
7

ce sont des voilier mous ,ils se tortillent ,c'est juste avant la désagrégation .
dort dans la survie ,c'est mieux
alain


Jeff76 (VCC):mdr !Du Fritz dans le texte ! J'adore 😜·le 09 juil. 16:17
olcdlm:+1·le 09 juil. 17:13
yum:j'adore !·le 10 juil. 13:38
09 juil. 2020
0

Je confirme ces bateaux sont mous!
Un gars dans mon port avait décidé de stratifié les cloisons au pont et à la coque ...

UNE nav par force 3 sur 2h par mer belle et tout avait pété!!!
il était venu me chercher pour de l'aide...

Ces bateaux sont mou quand ils sont neuf ... et il sont encore plus mou quand ils vieillissent!

Je ne parlerai pas de désagrégation, mais très clairement il y a un vieillissement, important, de la structure, notamment sous la contrainte du gréement, qui même si elle n'est pas très forte dans l'absolue, l'est vis à vis de la fragilité de la structure!

Détend ton gréement, et tu vas voir que ton bateau fais nettement moins de bruit!


09 juil. 202009 juil. 2020
2

J'ai eu le même soucis sur un mieux Westerly, dont les aménagements étaient partiellement déstratifiés de la coque, après de nombreuses posées brutales dans son port d'échouage (Pas de contremoule dans ce bateau).

C'était insupportable au mouillage et surtout lors des posées de nuit, même par temps calme, où le bateau semblait de désintégrer par craquements secs, pendant plusieurs dizaines de minutes.

j'ai réglé le problème...

J'ai pas navigué pendant deux ans. Démonté les deux quilles, tous les aménagements du carré, cuisine table à carte, viré les varangues, décapé la coque, re-stratifié des varangues, puis remonté les aménagements en les stratifiant proprement à la structure et à la coque.

Que tu bonheur maintenant, le bateau est rigide et plus aucun bruit ne se fait entendre, même lors de posées un peu sèches.
Mais si j'avais fait faire les travaux, ça aurait dépassé largement la valeur du bateau.

Je n'avais pas le choix. Madame refusait de naviguer la dessus. Trop anxiogène.
Donc, soit je vendais mon bateau au quart de la valeur des unités équivalentes, soit je faisais les travaux et mon bateau retrouvait son intégrité et la possibilité de le vendre convenablement plus tard (pas d'actualité néanmoins).

Si ton bateau est contremoulé, ça va être très difficile.
Courage


09 juil. 2020
0

Bonjour
Avez vous un pilote auto solidarisé avec tableau AR?


09 juil. 2020
0

J'avais des grincements désagréables près de la table à carte... c'était la plaque de plexiglas qui sépare le poste de nav du carré... j'ai mis le temps mai j'ai trouvé... ouf.
(sur un Sun Light 30)


09 juil. 2020
0

Sur ton prochain dufour 405, oui!
Coque stratifié et pont injecté, ça fini par grincer sauf si le bateau ne connaît pas le gros temps.
En tout cas, sur mon dufour 34, construit de la meme façon, ça a grincé au bout de 3 ou 4 ans


09 juil. 2020
3

Mon Amel Maramu qui a 42 ans ne grince absolument pas même dans le gros temps. C'est probablement du a une conception qui n'a plus cours de nos jours.


09 juil. 2020
-1

Tu peux toujours essayer dans les zones où les grincements sont les plus critiques de pulvériser :
eshop.wurth.fr[...]FR/EUR/

Ou encore :

eshop.wurth.fr[...]FR/EUR/

Au pire, il peut y avoir des progrès…
Estey


09 juil. 2020
0

Je ne connais pas ce bateau mais vérifier si il n'y a pas de l'usure des bagues de safran. Ca arrive très souvent, je suis d’ailleurs en train de les changer pour le moment...


09 juil. 202009 juil. 2020
1

Bonsoir,
D'accord avec Soava dia.
Sur un Dufour 4800 deuxième génération avec des contremoulages partout et des cloisons collées à l'araldite et rivetees tout grinçait et craquait,même au mouillage !
Ni le contremoulage ni les cloisons n'étaient poncés au collage ce qui fait que la colle ne tenait plus et les rivets sautaient les un après les autres...
Le bateau avait plus que vécu c'est vrai (un tour du monde) quand je l'avais acheté ...
Aux Antilles j'ai loué une petite case à Cariacou et après avoir fait sauté et arraché le contre moulage en bachant et en isolant le carré j'ai stratifié avec un joint congé les deux cloisons du haut jusqu'en bas à la coque et au pont.
Bon c'est l'enfer à faire je ne conseille pas sauf si on est très très motivé.
Après plus un bruit...
Il avait fallu aussi faire le même job sur la reprise de cadene latérale qui arrache le porque de la coque (typique des 4800 ou on voit bien le creux dans la coque à l'aplomb des haubans,à l'extérieur)
Restratifier le porque donc,le rigidifier par une étagère stratifiée sur la coque et les cloisons et refaire un vrai tirant de cadenes dans l'axe.(fait sur certains modèles au lieu du truc pourri en angle pris trop haut et décalé)
Pour finir même chose sur le bas étai sans rien dessous pour reprendre les efforts...
J'avais du le couper pour faire une patte d'oie (pratique pour glisser l'annexe dessous) et la reprise d'effort se faisait via du dyneema sur un demi tube en pvc stratifié tout du long sur la coque en découpant le contremoule aussi dans la cabine avant.(plus facile il était très mal collé)
Pareil pour le pont,j'avais profité d'une réservation censée rigidifier pour y enquiller un massif de bois collé à l'epoxy aussi.
C'est beaucoup d'efforts, on passe des nuits terribles à se gratter avec la fibre de polyester mais après on a un canote totalement different qui ne bouge plus.
La première génération des 4800 a tout de stratifié,un autre monde...


09 juil. 202010 juil. 2020
0

Je pense qu'il faut chercher l'origine de ces grincements. Je n'ai pas été sur des centaines de bateaux, mais sur les peu que j'a dormi je n'ai jamais eu ce problème. Et le mien, un SO40.3 de 2005, aucun bruit, mais vraiment aucun.
Il faut vraiment chercher, parce-que ça peut être peu de chose, qui est fortement amplifié par la coque mais qui porrait être éliminé par un nouveau joint par exemple, ou une pièce mal fixée ...


10 juil. 2020
0

ce sont des bateaux qui sont montés souple. pas de stratifications des cloisons sur le pont. elles viennent s'encastrer dans des renfoncements du contremoule pont remplis de silicone. si le chant de la cloison touche le contremoule ca couigne. pour trouver les points qui couignent tu enfonces un tournevis dans le joint silicone pour le glisser entre la cloison et le contremoule, si le bruit s'arrete tu as trouvé le point de contact. virer le joint et a la dremel retirer un peu de cp, faire une espace entre le chant et le contremoule et remplir de silicone en refaisant tn joint propre.
certaines cloisons de banquettes, couchettes sont montées comme ça aussi... c'est du boulot mais tu peux diminuer sensiblement tout ça. pas de soucis de structure par rapport à un autre qui couigne moins mais c'est très chiant.


Cédric 1983:Les cloisons fixées au silicone... cela fait quand même pas envie ces bateaux là... ·le 10 juil. 11:14
SENETOSA:C'est différent Cedric, les bateaux sont prévus pour fonctionner comme ça. En dehors du bruit occasionné sur certains bateaux ça ne bouge pas plus que ça. Le contremoule a aussi ses avantages. 30 ans après c'est comme neuf. Après tu trouves aussi des bateaux contremoule et mal échantillonne mais c'est un autre sujet... ·le 10 juil. 13:37
yum:l'essentiel, c'est que le propriétaire soit content de son boat, mais quand même ...·le 10 juil. 13:44
10 juil. 202010 juil. 2020
1

Bonjour,
"Des bateaux prévus pour fonctionner comme ça "
"Et ça ne bouge pas plus que ça "
Tu m'excuseras Senetosa mais permets moi d'en douter très fort !
En fait ce que visent les constructeurs c'est la rapidité de fabrication et donc la rentabilité...
La qualité vient bien après,bien après...
Un client avait un Sun odyssee Deck saloon tout neuf de 13 mètres (un 44 je crois)et trois ans après je peux te garantir qu'à certains endroits tu ne mets pas ton doigt derrière les cloisons en navigation...
Ça se déforme tellement que tu te le ferais écraser...
Une fois on a pris de la mer de face au moteur,ça s'infiltrait le long de la cloison avant du carré...
La structure est tellement mal faite que non seulement ça joue au-delà des limites élastiques mais en plus avec ces putains de contremoulages on ne peut même pas chercher l'origine de la fuite...
Les loueurs pro des Antilles le savent très bien et quand un bateau "moderne" doit revenir au près en métropole il prend très cher...
D'abord ça n'est pas du silicone mais du mastic pu sur ce bateau...
De plus en cas de choc un peu sérieux le pont se déboîte de la coque ...
Tout est fait à l'économie,certes ces bateaux présentent bien mais dès qu'on soulève les jupes et qu'on va vraiment voir sous les planchers et les vaigrages ça fait peur...
J'ai renforcé il y a deux ans un tableau arrière pour des bossoirs d'annexe,il est tellement mal fait que tout se déforme et fissure...retour de la coque sur 10/15cm, collé au mastic pu...la misère...
Il y a sûrement des bateaux mieux echantillones mais je n'en ai pas encore vu...ça doit exister j'espère...
Le meilleur moyen de les faire bien vieillir c'est de ne pas forcer dessus ,rester au port un max et au mouillage aussi !
Halberg Rassy doit être encore un des rares chantiers à stratifier les cloisons et ils en sont fiers à juste titre ...
En plus comme le collage du contremoule est un sale boulot les gars qui le réalisent font ça à l'arrache et les vides derrière sont fréquents,créant des poches d'humidité impossibles à virer...
Donc merci de ne pas faire croire à une structure rigide qui ne bouge pas plus que ça...
Tous les pro que je connais sont d'accord avec ça...
Bon,il doit sûrement des bateaux mieux construits qui sortent du lot mais la grande série française beurk beurk..
Je serais bien incapable de dire le pourcentage mais ceux que j'ai ausculté,des Dufour,des Jeanneau/Beneteau,c'est pas terrible terrible.
Peut être les bateaux typés régate sont-ils mieux construits ?
Sûrement ne les mettons pas tous dans le même sac...


SENETOSA:J'en ai eu un comme ça, qui couignait. Je peux confirmer que j'en ai pris des belles avec et que rien ne bougeait. J'avais bien précisé que c'est un mode de fabrication et que toutes les fabrications doivent respecter certains échantillonnage, si c'est pas le cas c'est un autre problème. Faut peut être répondre à la question et non pas faire des généralités peut être inappropriées. J'ai vu des constructions amateurs avec des pbs énormes doit on discréditer toutes les construct amateur? ·le 10 juil. 16:46
James :Est-ce que je fais une généralité ?As-tu lu la dernière phrase ?D'un bateau qui couinait mais qui n'avait rien on ne peut faire non plus une généralité...Moi je parle du concret,des exemples de bateaux que j'ai réparés,des aménagements que j'ai démontés ...N'importe quel gars qui est pro te dira son peu de considération sur ce mode rapide de construction ·le 10 juil. 19:13
10 juil. 2020
0

sans parler des portes qui ne ferment plus ou se bloquent en mer.
mon critère de choix dans l'achat de mes 2 derniers bateaux étaient : surtout pas des Ben et Jean, des Duf dernière génération. les anciens ayant des problèmes d'osmose, restaient les bateaux nordiques et autrichiens, Amel, quelques anglais et effectivement les typés courses comme jpk etc.
ceci est parfaitement normal et markété : la moyenne de sortie des plaisanciers en France est d'à peine une semaine par an.
donc les productions sont adaptées à ces sorties du 15 août.
c'est pareil pour les bateaux à moteur.
quand il n'y a pas de contre-moule, on voit l'extérieur par transparence à travers la coque !


Hubert, de Cherbourg:"quand il n'y a pas de contre-moule, on voit l'extérieur par transparence à travers la coque !"C'est translucide le polyester, même avec une bonne épaisseur·le 10 juil. 16:56
10 juil. 202010 juil. 2020
1

la moyenne de sortie des plaisanciers en France est d'à peine une semaine par an.

Je pense que cette stat ne veux strictement rien dire. Je ne sais pas combien sortent les bateaux, mais dans mon coin, dés que c'est navigable, il y a beaucoup de monde sur l'eau et tous les bateaux que je côtoie sortent bien plus que ça et il semble que ça soit le cas partout.
Je pense que cette stat est totalement faussée par le fait que certains bateaux ne sortent jamais (les fameux bateaux ventouses) et donc ça fausse tout, la moyenne ne veut rien dire car les bateaux qui sont navigables sortent en moyenne bien plus que ça, donc citer cette stat n'a pas de sens.

mon critère de choix dans l'achat de mes 2 derniers bateaux étaient : surtout pas des Ben et Jean

De plus il y a beaucoup de bateaux récent de grande production des marques que tu cites et qui sont systématiquement décriées qui font des navigations au long court sans soucis majeur. j'ai souvent eu l'occasion de donner des exemples concrets.

J'ai aussi un bateau de petit chantier (Italien) mais je ne comprends pas cette obsession de dénigrer systématiquement la production Française qui est la première au monde il me semble. Il y a du bon et du moins bon, mais systématiser n'avance à rien.
J'ai eu l'occasion de discuter avec des étrangers qui pensent exactement le contraire et voient la production Française comme une référence.


10 juil. 2020
1

Il faut de tout pour faire un monde et un bateau "francais" ça ne veut strictement rien dire.
Il y a de belles merdes et des bateaux super bien construits...
Il y a eu un moment charnière où ça s'est dégradé et où on a fait des bateaux le plus vite possible...
Pas possible de faire vite et bien.
On sait bien que prendre le temps de faire de la qualité c'est chronophage,et vu le coût de la main d'oeuvre en Europe ça se ressent forcément sur le prix...


10 juil. 202010 juil. 2020
0

je rejoins le chat pour les bateaux mous et Senetosa pour les ameublements non stratifiés, en fait il faut trouver un bateau non mou avec les ameublement encastrés mais pas stratifiés parce que stratifiés j'ai talonné avec le bateau d'un client et toutes les bases de meubles ont pété, il n'était pas content, je lui ai dit que désormais il avait un bateau avec ameublement aux normes et qu'il pouvait retalonner tranquille !
sinon pour les grincements c'est une question de budget, acheter un autre bateau ou une boite de boules quies.


11 juil. 2020
0

Hola Quizas,
Si les bases des meubles ont pété,c'est que tu y es allé un peu fort,non ?
Et les varangues de quille tu n'en parles pas ?
Un peu fort de café ton raisonnement...
Y'a quelque chose qui cloche...
En cas de gros choc qui dépasse la limite élastique des bateaux collés à la va-vite au mastic ça se déboîte...
Un bateau dont le pont se déboîte,bonjour la merde à réparer!
Tout bouge dedans les meubles autour aussi et remettre en place tu peux t'amuser un moment...
J'ai habité un moment sur un bateau mou accidenté ça fait mal à voir...
Sur mon canote cp epoxy tout est collé pour les aménagements,les cloisons sont stratifiées avec 800g de biaxial et tout le haubannage est pris sur les cloisons.
Meme le pied de mat n'a pas d'epontille c'est une cloison qui reprend les efforts,renforcée et épaulée par ses voisines...
Le pont est stratifié à la coque qui est en plus stratifiée sur le cp...
Si je prends un gros choc ça va casser localement mais la structure ne bougera pas...
On a soulevé la coque sans la quille pour vérifier le centre de gravité avec une seule sangle au milieu,le grutier avait peur que ça casse en deux...on était morts de rire avec le patron du chantier...
Je ne parle pas de la quille on va me traiter de fou...
Ni de la zone de quille ni des crash box...
Enfin si je vais au tas ou je me paye un ofni je ne pense pas avoir le quart des problèmes des bateaux de série.
Bon le canote fait 9/10 tonnes à vide
Ceci explique cela...


11 juil. 2020
0

M'étonnerait que ce soit les cloisons. Elles sont assemblées avec un mastic/Colle aux structure. Ça se verrait. Par contre, les portes, de cabine, de placard, les planchers c'est probable, surtout dans les bas. Réajuster avec coup papier verre et/ou vaporiser téflon, ça peut aider.


11 juil. 2020
1

Mon bateau aussi grince... Le clapotis de l'eau... Les goélands qui piaillent... Je préfère deux boules quies pour dormir sereinement que devoir tout stratifier.


11 juil. 2020
-3

Les gars...

On lit de tout, et surtout on garde l’air sérieux... je suis avec un amis sur son HR de 14m et l’on partage la lecture de ce post au petit déjeuner 😂

Mention spéciale pour

Réajuster avec coup papier verre et/ou vaporiser téflon, ça peut aider.

🤣🤣🤣

Par contre avec vos baignoires, faites gaffe, si y’a un peu de mer vous allez tout casser...

PS: sur les constructions modernes de low-cost, je dois admettre que bavaria est le moins pire côté structure, c’est le chantier de ce type où il y a encore des strat partielles de cloisons, certe fine, certe partielles, mais il faut le dire, qui ont le mérite d’exister. Bon, le physique de camping car et l’équipement sous dimensionné reste une marque de fabrique de chantier... de même que pas mal de malfaçon sur le mode de construction par ailleurs


11 juil. 2020
0

salut’ pour un témoignage supplémentaire.
J’ai un first 35 de 83 avec contre moulage. Le seul grincement que j’ai c’est la répercution de la souplesse relative du mat a travers l’épontille.


11 juil. 202011 juil. 2020
0

Bonjour à Tous
Il ne faut pas être manichéen et opposer les bateaux contremoulés avec les bateaux à la structure stratifiée à la coque. (Je ne vise personne)

J'ai une préférence pour les structures stratifiées, car bricolant moi même et effectuant des transformations, c'est plus simple. Les réparations en cas de casse également.

Cependant, on trouve du très bon, comme du très mauvais sur ce type de montage. J'ai eu les deux extrêmes. Du Westerly de 1979, aux strats faites d'une couche de mat 500 g sur une coque non décapée. Même les varangues, dont l'âme est un contreplaqué de bricolage 5 plis de 10 mm d'épaisseur.
Lamentable... et pourtant , le bateau arbore fièrement la norme 100A1 du Loyds sur une plaque dans le carré !
j'en ai déjà longuement parlé sur un fil dédié, et un peu dans mon premier post au dessus.

A l'autre extrême, un dériveur lesté de 10 m, construit par le chantier naval de Soubise, avec des stratifications, des épaisseurs de cloisons et une densité de structure impressionnante.
J'ai pris un carton monumental avec ce bateau sur du granit (à 6 naeuds, de face).
Rien, absolument rien d'autre qu'un petit morceau de stratifié de la taille d'une main, arraché, devant la quille. Pas le moindre décollement de structure, pas le moindre délaminage.
1/2 journée de réparation puis 8 ans de navigations océaniques, sans jamais entendre le moindre grincement. RAS.

Je pense qu'il en est de même pour les bateaux contremoulés, dont j'ai vu que certains ont un coutremonle ajouré, pour être stratifié à la coque en de multiples endroits.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (39)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021