mon speedo est colonisé !

bonjour à tous et bonne année,
quelqu'un aurait'il la solution pour empêcher la colonisation de l'hélice de mon speedo par des "cochoneries" au bout de quelques mois seulement après nettoyage?
jm

L'équipage
02 jan. 2014
02 jan. 2014
0

si c'est quelques mois ,c'est pas grave
la solution :le sortir quand on ne s'en sert pas
mettre de l'antifouling sur la partie immergée avec un petit
pinceau .
alain

02 jan. 2014
2

Le plus efficace est d'enlever la sonde du speedo à chaque sortie, cela prend 5 mn (y compris le coup d'éponge pour enlever l'eau qui est rentrée). C'est ce que je fais avec mon Raymarine ST40 qui possède un obturateur de forme identique à la sonde Speedo mais sans l'hélice.
Yann

02 jan. 2014
1

oui, mais mon interrogation est sur la quantité d'eau qui va rentrer lors de la manoeuvre.
le diamètre du tube étant de 30mm environ est-ce un verre , 1litre ou 5litres d'eau qui vont rentrer?

03 jan. 2014
0

Bonjour,
Avec mon ST40, je récupère environ 1 litre.Peut-être moins avec les nouveaux passe-coque qui possède un clapet anti retour mais je n'ai jamais eu l'occasion d'essayer.

02 jan. 2014
1

Graisse sur la partie immergée. Sur la saison je nettoie environ 3 fois le loch.

02 jan. 2014
0

Sinon, 3 solutions pour nettoyer la sonde :
- plonger avec un tuba et gratter... C'est facile.
- Sortir la sonde de l'intérieur. C'est encore plus facile (surtout en hivers), mais à, il faut tout préparer pour vite pouvoir boucher le passe coque dès que la sonde est sortie. Donc, prévoir par exemple une pinoche (ou autre pièce qui va bien) entourée de plusieurs couches de scotch. Et savoir qu'un paquet d'eau va entrer par le trou (maximum un seau). Ce que j'ai trouvé de mieux, c'est une vieille sonde (la même), car elle est prévue pour boucher ce trou.
- Sortir le bateau

02 jan. 2014
0

merci pour vos conseils, mais je pensais que en ce début d'année quelqu'un aurait découvert la solution miracle sans intervention ! .
peut être avec de la graisse en bombe mais est-ce efficace?

02 jan. 2014
0

Moi j'utilise de la bête graisse marine en tube. Avant tous les 15 jours à 3 semaines en saison il fallait nettoyer. Avec la graisse cette année je l'ai sorti 3 fois entre mai et aujourd´hui. Ça fait 3 ans que je fais ça et les résultats sont identiques. Donc c'est pas mal.

02 jan. 2014
0

Pour nettoyer la sonde, la technique de la plonger dans le vinaigre blanc 24h, ça marche nickel. Testé il y a un mois et résultat impeccable

02 jan. 201416 juin 2020
0

Bonjour, je n'ai jamais laissé la sonde , une nuit dans le vinaigre, mais seulement 5 à 10 minutes de temps en temps......regardez le résultat.......le plastoc est gonflé au niveau de chaque aimant, c'est trop tard.......les aimants prennent l'eau , ils s'oxydent et tombent en poussière.......bien sur, tant que ça fonctionne , on n'y croit pas ......

02 jan. 2014
0

en effet c'est inquiétant!!
le vinaigre doit être trop fort et attaque sûrement la colle des aimants

donc a employer avec modération et fortement dilué

03 jan. 2014
0

Un coup de brosse à dents. Et en plus, on peut s'en resservir :lavache:
Plus sérieusement, investir dans un pinceau plat à poils de nylon dur. :reflechi:
Si on a le bouchon du passe coque, pas besoin de pinoche.
Une petite cuvette à proximité et une éponge. Pas plus de 2 verres d'eau à chaque manip. Ce qui fait loin d'un seau. :heu: :tesur:

03 jan. 2014
0

Bonsoir,
moi ça me stresse de démonter cette sonde avec le bateau à l'eau, d'ailleurs je ne le fais jamais seul toujours avec quelqu'un "pret à ...en mesure de....". De plus elle se refait salir trés vite et quid de la précision avant blocage?De plus il y a risque de dégrader l'étancheïté à force de démontage ou foirer le pas de vis et un gps à main tout simple donne des infos suffisantes même pour les réglages de voiles .Sur qu'une sonde de tableau cela fait un trou de moins.
Cdt

03 jan. 2014
0

C'est pas tout à fait la même chose mais maintenant, sur les GPS, il y a une fonction "enregistrement"...
Au moins les algues et la boue n'y font rien!

04 jan. 2014
0

Bien sur Bigornot. Moi j'ai supprimé le speedo et son trou dans la coque bouché à la "choucroute" après que le passe-coque défectueux ait failli me faire couler. Moins il y a de trous dans la coque mieux c'est...Le GPS sert très bien de speedo.

03 jan. 201403 jan. 2014
0

Bonjour,
Je mets le speedo avant chaque sortie et le rentre dès le retour (pas envie d'avoir à le remplacer parce que HS).
La quantité d'eau qui entre est minime car un système réduit l'orifice dès que l'on a retiré la sonde. Pour bien faire, je prépare la manœuvre de façon à faire l'échange tube/speedo dans le minimum de temps. Il ne rentre que la valeur de quelques verres de flotte que j'élimine d'un coup d'éponge.
Mesure de sécurité, j'ai posé dans le fond une étiquette précisant que seul le skipper est autorisé à faire cette manip.
@ 60nora : je ne pense pas que mettre de l'antifouling soit bon pour le fonctionnement de la sonde ; mais ce n'est que mon avis ...

03 jan. 2014
0

Je mets de l'anti-fouling spécial sonde (flacon genre vernis a ongle avec petit applicateur).J'ai constaté qu'il y a moins de salissure que lorsque je ne mettais rien ...

03 jan. 2014
0

Moi je ne fais rien ni au loch ni au sondeur.
les bébètes n'aiment pas le changement eau douce - eau salée :bravo:

03 jan. 2014
0

comme aranui et yann,
la sonde est mise et enlevée à chaque sortie...
sauf si je pars plus d'une journée ou la bien entendu il reste à poste.
une vieille brosse à dent et un peu de vinaigre fonctionne très bien pour moi pour nettoyer...
PS: j'ai un speedo ST60

03 jan. 2014
1

C'est vrai que la première fois, j'etais un peu anxieux.... Speedo vite retiré, passe coque vite rebouché avec l'obturateur dont parle Yann au début de ce fil. J'entoure le secteur avec une ou deux serpillière et le reste à l'éponge. Je n'ai jamais plus d'une ou deux éponges à essorer. Le tout, c'est d'y aller calmos avec au pire une pinoche à proximité.
Je fais ça a chaque séjour et le résultat est parfait .

03 jan. 2014
0

speedo collé !!

04 jan. 2014
0

Ma sonde de speedo ST40 s'encrasse rapidement donc je suis obligé de la nettoyer fréquemment. Pas grave, c'est facile. je surveille avec un peu d'angoisse chaque fois pour voir si pas de fuite. Cette semaine, inspection du bato et bien sûr nettoyage de la sonde ... le bouchon laisse passer un petit peu d'eau, 1/2 l en 2 h. Serrage + fort, toujours petite fuite.
Le passe coque et le ST40 ont 1 an. Les multiples serrages n'ont ils pas eu raison de l'étanchéité ? Le joint semble impec.
J'ai remis la sonde à la place du bouchon et la fuite semble résolue. Avez vous une idée ? trop serré ? joint à changer ? merci d'avance

04 jan. 2014
0

change le joint du bouchon ou retourne le et surtout bien graissé au suif
alain

04 jan. 2014
0

une solution que j'ai adopté : j'ai mi en place il y a 4 ou 5 ans le bouchon obturateur une bonne fois pour toute

à quoi nous sert le speodo ???

04 jan. 2014
2

A avoir la vitesse surface qui, par ses indications, incite à chercher les meilleurs réglages. Entre autres ...

04 jan. 2014
1

Speedo pas utile ?

Mettons que si t'es a l'entree du golfe du Morbihan en plein jusant .
Ton speedo te dis que tu fait du 4 noeuds, et ton compas dit que tu fais une route au plein Nord...
alors que ton GPS dit que tu fais une route plein Sud a 2 noeuds !

alors AMHA, le speedo reste tres utile ! ( surtout dans des zones de courants )

05 jan. 2014
1

l'ETA donnée par le GPS, quand tu es dans une zone à courants de marée, ça ne sert pas à grand chose. alors pour programmer une arrivée à l'heure de l'apéro....
pour optimiser tes réglages, incontestablement, c'est le speedo qui gagne. dans une zone avec des courants variables ou quand tu recherches un contre courant, la juxtaposition des données du GPS et de celles du speedo te permet de détecter les veines de courants.
et là avec un peu de chance, tu seras à l'heure à l'apéro.

04 jan. 2014
0

et c'est quoi "entre autre"

maintenant ave cles gps qui donne la vitesse toutes les 3s le speodo n'est plus tres utile

05 jan. 2014
0

...Et ce n'est pas ce que dit le GPS qui est bon ?
Avant le GPS tu calculais être à la maison pour midi alors qu'en réalité tu y seras péniblement pour l'apéro du soir!!!!!

05 jan. 2014
0

je pense alors que l'instrument le plus utile est le gps car lui il me dit que je recule l'autre me ment ... et le gps me dit que je suis un con de rentré dans le golfe avec un contre courant de 6nd ....mdr

non le speedo et le loch n'ont plus beaucoup d'utilité face au gps

04 jan. 2014
1

Bonjour,
C'est vrai que la première fois que l'on retire la sonde on s'inquiéte et c'est normal. Pourtant, c'est un bon entrainement pour voir comment gérer une voie d'eau par un passe coque. En cas de problème, il faut être prêt...

04 jan. 2014
0

Le gps, le gps...alors puisqu'on a la réponse,i.e. la position, on supprime tout. Le sondeur, le loch, le speedo, la montre.
Mais voilà, je suis un peu psychorigide et ces cadrans me plaisent beaucoup, surtout en analogique. Mais ça c'était avant.
J'aime connaître la température de l'eau, et ma vitesse surface, tout comme mes caps surface, fond, magnétique. Une vieille manie! J'ai remarqué aussi que quand je virais, la route n'était pas symétrique et que mes savantes anticipations s'avéraient fausses.
Pour le loch, en apnée, une brosse à dent est utile. Et rétracter le capteur facile. Une serpillère et une éponge me suffisent si nécessaire. Mais c'est comme plonger: la première fois cela impressionne.
La main qui dévisse, début de fuite, hop l'autre main vient boucher. La main dévisseuse pose le capteur et prend le bouchon. dans le bon sens. Elle se positionne bien au-dessus de l'auttre et hop! l'eau arrive pendant un quart de seconde. Après, c'est une petite fuite.
Pour remettre le capteur, l'eau rentre davantage car il ne faut pas endommager le rouet. Disons deux pots de yaourt.

04 jan. 2014
0

Chacun y va de son expérience. Voilà la mienne sur un Raymarine ST60.
La sonde est peinte à la bombe au moment du carénage du bateau. L'antifouling utilisé est le même que pour l'hélice et l'embase SD soit du Trilux. On vérifie que l'axe tourne librement et on graisse ou huile celui-ci. Je remet à l'eau. Nous avons navigué 4 mois cet été dont 3 régulièrement en voyage (environ nav 1 jour sur 2) sans jamais sortir la sonde une seule fois. Au retour après un mois passé au port j'ai constaté lors d'une sortie que le loch était à 0. Dès qu'on a atteint 3 nœuds il s'est remis en marche. Je fais ça chaque année. Si par hasard des évènements ont pu faire que le bateau est immobilisé à l'eau 2 mois il m'est arrivé de devoir soit faire faire un 180° à la sonde pour que ça reparte ou la déposer si cela ne suffit pas. Mais c'est vraiment rare depuis que je mets de l'antifouling. Il me semble que le noir est plus efficace que le gris ??
L'hiver si le bateau reste à l'eau je doit nettoyer cette sonde comme tout le monde après 4-5 mois d'arrêt. Mais elle n'est vraiment pas très sale.
Quand je sors la sonde avec le bateau a l'eau ce qui se fait sans risque, il faut être vif et boucher le trou immédiatement. La simple extraction et remise en place suffit à avoir effectivement un bon saladier d'eau dans le bac de rétention prévu. Ca donne une idée de ce qui peut se passer quand on a un trou dans la coque. L'exercice en ce sens est vraiment intéressant. On comprend rapidement qu'en cas d'avarie si on ne prend pas TRES vite les bonnes décisions pour colmater, le bateau ira par le fond. Aucune pompe ne peut étaler sur un voilier un trou de diamètre 60. Alors plus ........

04 jan. 2014
0

ces différentes manipulations se font-elles en cours de navigation ou à quai ?
Merci
GC

05 jan. 2014
0

Merci, j'ai enfin compris
Pas mal le coup du bouchon que l'on pousse, il doit falloir être sur de son coup, peut-être avoir des bouchons usinés

05 jan. 2014
0

en navigation la pression de l'eau est beaucoup plus forte donc il vaut mieux le faire à quai, effectivement environ 1/4 de litre à éponger pour moi (ST60)

04 jan. 2014
0

Je pense que c'est clair dans mon message. Une partie se fait pour moi au moment du carénage. Le reste encours de saison à l'eau

04 jan. 2014
0

Pour moi, c'est au port, bateau amarré à sa place..... au début et à la fin de chaque sejour qu'il s'agisse d'un week end, d'une semaine ou plus.

04 jan. 2014
0

Hello,

Depuis toujours je mets de l'antilouling spécial sonde.
Rien à voir avec l'antifouling coque.
Ca coute un bras mais un flacon me dure depuis plus de...10 ans.

De plus je rentre le speedo quand je rentre au port.
Je ne l'enlève pas, je le rentre juste de qq centimètres, comme on fait lors d'un grutage.

Et ainsi il est toujours propre et opérationnel.

Par contre le secret et de vraiment suivre le mode d'emploi de l'antifouling:
2 couches fines en laissant sécher entre les deux.
Une fois je l'ai fais à la va-vite: Ca n'a pas loupé, j'ai eu des coquillages.

Sinon, je confirme, sortir une sonde est plus facile et rapide qu'il n'y parait.

Amicalement.
FX

04 jan. 2014
0

Pulveriser avant la remise à l eau du Teflon en bombe sur la partie sous marine du speedo parfaitement nettoyée ,dégraissée , séchée .
Passer 6 à 7 couches de quelques secondes avec un petit intervalle de séchage 10 à 20 secondes. Résultat : celà retarde beaucoup l acroche des salissures.

04 jan. 2014
0

Personne n'a monté loch et sondeur dans un tube externe, plus où moins caréné? Là je suis étonné.

05 jan. 2014
1

Astuce simple pour supprimer l eau qui rentre au moment de la pose de la sonde : un bouchon en liege.

lors du demontage, des que la sonde est hors du trou, et que l eau commence a rentrer, mettre un bouchon en liege dans le passe coque. diametre ajuste pour que ca rentre gras, sans forcer.

A le mise en place de la sonde, pousser avec le speedo, et recuperer le bouchon qui sort par l exterieur.

Avec ma petite roue a Aube, ca marche tres bien.

05 jan. 2014
0

bonjour je n arrive pas as retirer ma sonde en générale elles sont emboité ou vissé? ,car quand je dévisse elle tourne mais ne sort pas du passe coque et je n ose pas forcé

05 jan. 2014
0

bonjour je n arrive pas as retirer ma sonde en générale elles sont emboité ou vissé? ,car quand je dévisse elle tourne mais ne sort pas du passe coque et je n ose pas forcé

05 jan. 2014
0

bonjour je n arrive pas as retirer ma sonde en générale elles sont emboité ou vissé? ,car quand je dévisse elle tourne mais ne sort pas du passe coque et je n ose pas forcé

05 jan. 2014
0

Il faut dévisser jusqu'à ce que la bague tourne dans le vide, ensuite il faut tirer assez fermement bien dans l'axe du passe coque, ce sont plusieurs joint toriques qui assurent l'étanchéité, et quand ils sont neufs ça peut un peu forcer.

05 jan. 2014
0

Par précaution, la première fois que l'on fait cette opération, le faire bateau au sec, ça enlève un peu de stress et permet de prendre son temps.

05 jan. 2014
0

de quelle marque?

05 jan. 201405 jan. 2014
0

Pour les puristes la formule d'envahissement d'une voie d'eau est Q = s x racine carrée(2 x g x h) :

Q = quantité d'eau embarquée
s = surface de la voie d'eau
h = profondeur de la voie d'eau
g = 9,81 en France (constante)

Donc, pour un passe coque de 3 cm de diamètre situé à 1 m de profondeur, il rentrera environ, sauf erreur de ma part, 3 L / s ce qui fait quand même 10 800 L / h !!! (d'où l'intérêt des pinoches...).

Cqfd.

05 jan. 2014
0

Ah formidable cette formule me rememore une fameuse histoire ..mdr

grand evenement au chantier :inauguration de la cale seche permettant de construire des bateaux dans de meilleur condition donc le maire est invité le deputé le prefet etc...et evident l'armateur la marraine (femme du president de la republique du moment) que du beau monde ..

l'inauguration était prevu à 11h 1/2 suivi d'un repas comme de coutume ...

donc d'apres la formule d'envahissement ci dessus presenté il est determiné l'heure d'ouverture des vannes pour que le bateau commence à flotter en presence de tout ces messieurs dames ...

Au debut la cale se remplissait à la vitesse prevu ,mais mais ...le remplissage petit à petit était plus lent ...et encore plus lent ...

tout le monde était là a regardé l'eau montée ,11h 1/2 , midi le bateau ne flottait toujours pas loin sans faut ...le PDG de s'enerver ,le directeur de palir et evidement le coupable dans ses petit soulier... donc tout le monde au repas on reviendra ensuite pour le bateau

et le bapteme et l'inauguration de la cale se fit vers 17h

le bateau fut baptisé vers 17h ....

05 jan. 201416 juin 2020
0

Avé!
Une photo du capteur et de la coque de mon Tonic 23. Le bateau est resté 3 mois à la Gde Motte cet été. Etat de la coque nickel et plusieurs nettoyages en apnée du capteur dont le dernier doit avoir 3/4 semaines (la photo). Merci pour les infos, je vais les essayer pour la saison prochaine.
CDT :pouce:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Oh fil de l'Oh

Souvenir d'été

  • 4.5 (11)

Oh fil de l'Oh

novembre 2021