Mon premier projet

Bonjour à tous.

Je suis étudiant en architecture mais j'ai suivi un optionnel d'archi navale cette année. Je vous propose de commenter mon premier projet.
Celui-ci n'est pas totalement abouti. Je cherche une autre idée pour la jupe et l'intégration ou non de l'annexe. Quelques aspects restent encore à travailler.

Le programme imposait un voilier de 50' ayant des capacités hauturières (donc tout sauf un day-boat). J'ai choisi de réfléchir à une unité en CP à bouchain (plus facile à construire mais véritable pensum à dessiner précisément). Le déplacement du dessin est de 14.22T, la largeur de 4.57m.

Selon moi, le grand défaut des monocoques tient en la tristesse de leur intérieur qui s'apparente à une cave. Souvent, assis dans le carré, la vue sur l'extérieur est impossible ou au prix d'un rouf monumentale et disgracieux. J'ai prit le partit de maintenir un plancher intérieur assez haut et de faire disparaitre les passavants.

Avantages:

- vue panoramique garantie même assis dans le carré.
- intensité lumineuse et chaleur solaire gérer par l'espace tampon entre le livet et le vitrage. La lumière latérale n'est jamais directe.
- plus de roof proéminent. Il est intégré à la coque. A vous de me dire si vous trouvez çà élégant.

Désavantages:

- La circulation est un plus compliqué. Il faut monter sur ce presque roof pour accéder au pied de mat (mais tout est bien sur renvoyé au cockpit). Il faut redescendre pour accéder à la plage avant. Des chandeliers conséquents sont prévus pour aider à ces déplacements.

- Comme pour l'Azzuro 53 (de chez Alliage), ce type de configuration réduit le volume intérieure. L'espace perdu sous le plancher peut être utilisé pour concentrer tous les réservoirs et batteries. Sur les bords, l'espace peut servir à des rangements mais leurs accès sera plus compliqué.

Je joins une vue 3d dont-il manque le gréement, la descente, l'accastillage et certaines ouvertures.

L'équipage
14 sept. 2010
14 sept. 201016 juin 2020
0

Mon premier projet (suite)
Les vues en élévation. La platitude du "roof" est bien sur à corriger.

14 sept. 2010
0

suite 2
Les images passent mal sur le forum. Voici des liens pour mieux les voirs:

  • les vues en élévations:
    &lta href="www.casimages.com[...]img.php " title="upload image"&gtCliquez ici pour voir mon image&lt/a&gt

  • La coupe longitudinale qui permet d'apprécier la vue de l'intérieur.
    &lta href="www.casimages.com[...]img.php " title="upload image"&gtCliquez ici pour voir mon image&lt/a&gt

  • Le plan intérieur. En le comparant avec la coupe, vous pourrez comprendre que les cabinets de toilette ne montent pas sur toute la hauteur du volume afin de laisser le regard plus libre. C'est un peut la même configuration que pour les WC des cars de tourisme.
    &lta href="www.casimages.com[...]img.php " title="upload image"&gtCliquez ici pour voir mon image&lt/a&gt

  • Le plan de pont qui est très incomplet.
    &lta href="www.casimages.com[...]img.php " title="upload image"&gtCliquez ici pour voir mon image&lt/a&gt

Je devine déjà que les critiques vont fuser mais je suis près à répondre.

14 sept. 2010
0

suite (fin)
J'oubliais le plan de forme pour les puristes.

&lta href="www.casimages.com[...]img.php " title="upload image"&gtCliquez ici pour voir mon image&lt/a&gt

14 sept. 2010
0

Bonjour Crabec
Surtout ne prends pas mal ce qui va suivre mais si je dis bravo pour le boulot que tu as du fournir pour "sortir" ton projet, je me pose des questions sur l'aerodynamisme/hydrodynamisme des "écopes" sur passavants... Quid du "tapis" et de la stabilité inverse? Pour moi, un bateau doit avoir plus sous l'eau que dessus, 50% de lest, une quille longue qui ne prend pas les algues ou les filets et qui protege le safran et l'helice, il doit pouvoir prendre la cape sans probleme pour me permettre d'aller me coucher et de cuisiner le temps que passe le gros temps, et surtout, etre le plus lent possible pour retarder au max l'atterrissage... Bonne chance pour tes projets d'avenir? Salut à tous les autres.

14 sept. 2010
0

originalité
Il y a de l'idée, c'est pas mal du tout! J'apprécie le concept!

14 sept. 2010
0

réponse
Je t'accorde l'aérodynamisme douteux de mes "écopes". Ca va faire mal en fardage. Pour leurs hydrodynamisme, va quand même falloir bien giter pour que çà pose un problème.
Pour la stabilité, même si on sera évidement pas à 50% de lest, on profite d'une stabilité de forme appréciable.

Qu'entent-tu par "tapis"?

Cordialement.

14 sept. 2010
0

re-bonjour
par tapis je voulais dire "partir au tapis" ou si ton bateau fait un petit tour complet, l'éffet écope va bien ralentir le redressement de ton bateau et les vagues succéssives vont se faire une joie d'en remettre une couche à chaque fois. Si tu es sanglé dans ton cockpit, ta priorité est d'aller chercher un peu d'air pour remplir tes poumons...
Mais encore une fois, mon avis ne fait pas loi. Cordialement. Al

0

a priori,
ce que je vois, c'est un voilier à salon de pont.
Le salon de pont est élargi jusque presque en abord, et ce qui reste de pont est couvert par ces saillies du rouf, créant effectivement une "écope" ou les vagues vont s'en donner à coeur joie (prolongée par une sorte de railing rentrant et trop bas). Structurellement, surtout en CP, ça n'est pas optimal (pourquoi ne pas porter carrément le roof en abord, en dehors de soucis esthétisants?).

14 tonnes me parrait leger pour un 50 pieds. Je serais curieux de voir le devis de poids de la bête (incluant ses six passagers, leur nourriture, eau et fuel (plus le fameux zodiac et son moteur)

Pour les lignes de forme, domage qu'il n'y a pas les diagonales. Sans ça, difficile d'évaluer à vue le comportement en mer.

voili, voilà... José? Jean Claude?

14 sept. 2010
0

Oui
Merci pour tes observations.
Prit par le temps, ni moi, ni mes collègues n'ont produits le devis de masse. Je trouvais le CP intéressant pour faire participer le large cloisonnement à la structure et faire baisser le poids à vide par rapport à de l'alu. Il ne faut pas tenir compte des volumes délirants des réservoirs que j'ai noté sur la coupe (A diviser par trois).

Si on prend les chiffre annoncées pour le RM 1350, c'est 9.2T lège et 10,9T à pleine charge. Même avec 1,75m de plus et une structure plus complexe (donc plus lourde) je ne suis pas sur d'avoir sous évalué le déplacement. Bien sur, si on le construit en alu, il manque alors au moins une tonne.

J'ai effectivement longtemps hésité à porter le roof en abord. C'est structurellement plus logique et cela ménagerais plus d'espace à bord. Mais quand je vois toutes les photos de voiliers aux Antilles dont les ouvertures sont complétement calfeutrés, c'est ma logique d'architecte bâtiment qui reprend le dessus. VPLP l'a bien compris avec les Lagoon. Les autres bateaux sont souvent de véritables serres.
J'avoue que la recherche esthétique à aussi orienté mon choix (je vais me faire taper sur les doigts).

Nos professeurs nous engagent à tenter des choses même si elles ne sont pas toutes complétements réalistes. Il n'y a pas d'enjeux à dessiner un bateau classique que feront bien mieux tous les architectes qui ont pignon sur rue.
Pour l'année prochaine, j'aurais plus de temps pour faire un projet plus grand et beaucoup plus approfondi techniquement.

14 sept. 2010
0

effectivement
les passavants ne sont pas tres beau et dangeireux,l'experience montre que l'esthetique et le coté marine tratition compte beaucoup,il faut de belles lignes et du bois pour la chaleur,les marins son sentimentaux et la majoritée prefere un vieux grément qu'un engin pleins d'angles,bref,il faut innover sans que ca ce voie,bonne continuation .

14 sept. 201016 juin 2020
0

attention
je ne critique pas la suppression des passavants.
Sur mon canot à salon de pont, j'ai vite compris qu'il était beaucoup plus confortable de passer par le rouf pour aller à l'avant, et prenant appui sur les "garnny bars" pour descendre à l'avant.
L'architecte reprends en fait ce principe.

en revanche les filières rentrantes sur la plage avant vont obliger les équipiers à se tenir du côté sous le vent à la gîte, ce qui n'est pas très pratique. Tous les voiliers ont les filières sortantes à l'avant.

14 sept. 2010
0

Remise en contexte
Désole KIWI, mon dernier message répondait à Massale. Cela peut porter à confusion.

14 sept. 201016 juin 2020
0

et
à l'avant

14 sept. 2010
0

Merci
pour tes dessins qui parlent

14 sept. 2010
0

Mouais...
Justement, des passavants, il n'y en a pas. La circulation n'est pas vraiment plus compliqué mais Il manquera la main courante sur le roof bien utile. C'est à réfléchir en maquette ce type de problème. Sinon filières et cales pieds comme sur tout les autres bateaux. On est juste un peut plus haut sur l'eau.

Beaucoup d'architectes refusent maintenant de participer au style intérieur pour ne plus avoir à se battre avec les chantiers toujours conservateurs. Le style autantoc cuisine BUT n'est plus une fatalité. RM rencontre aujourd'hui du succès car il est un des premier chantier français à innover (timidement) sur ce point. J'aime bien aussi les intérieurs des POGO version croisière. Pour vivre dans un Amel, un Najad ou un Hallberg Rassy, je crois qu'il me faudrait des antidépresseurs.

0

Oh, par expérience....
pas besoin de main courante sur le rouf, il y a la bôme.
Il n'y a qu'au vent arrière que j'utilise le passavant, en baissant le tête... mais en général, au vent arrière, je grée une solide retenue.

14 sept. 2010
0

bel essai
pour sortir des sentiers battus, en effet!
sans revenir sur les critiques ci dessus les bouchains me paraissent bizarres pour la stabilité à la gite et la coque un peu trop "posée" sur l'eau avec un franc bord très haut, le fardage semble très important; la difficulté d'accès à la plage avant et au pied de mât sont à corriger impérativement, quand il est nécessaire d'aller devant c'est souvent urgent!
par curiosité, combien de temps passé sur un tel essai?
et merci de nous faire participer, c'est très intéressant!

14 sept. 2010
0

Oui mais
Pour accéder aux roof du cockpit, tu as juste une marche de 20 cm à gravir en plus d'une hiloire classique. Tu peux t'appuyer sur le chandelier main courante pour le mouvement. Pour descendre sur l'avant, il y a aussi une marche entre le niveau du pont et du rouf sur les bords (un peut petite j'en conviens).

Pour le temps passé, il faut le relativisé avec mon expérience nul et mes connaissances limités. J'ai mis énormément de temps à réfléchir au concept. Ceux qui dessinent savent aussi le temps passé à la conception d'une carène développable. Il faut trouver la méthode (il en existe au moins deux).

J'ai bien du passer 150 heures mais je pense qu'il m'en faudra autant pour aboutir.

14 sept. 2010
0

Passe avant
Je vois bien l’idée, mais pourquoi se priver de toute la largeur au livet pour les agencements intérieur. En créant de faux passes avant pour « faire passer » la hauteur, on créer un espace inutile et inaccessible qui plus est sera pénalisant comme on le dit par ailleurs en terme de moment de redressement dynamique. En réduisant d’une manière significative ces passe avants, au profit de l’intérieur, on ne modifie pas l’idée, on se ménage quand même une protection pour l’ensoleillement zénithale.
Le bouchain sur les oeuvres vives ne me semble pas utile, sauf si le bordé complet ne rentre pas dans le format de CP (découpe numérique+un joint congé à aire+découpe+renforts tissus+main d’oeuvre). Quand on conçois toujours avoir à l'esprit la faisabilité et le cout.
Faire la cuisine à la gîte dans une cuisine en long est quelques fois acrobatique, bon ok on passe 80% du temps au port en grand voyage, mais en mer au près…...
Pourquoi ne pas passer en bi quilles dont le moment de redressement est suffisant en général et qui permet de poser le bateau sans problème pour l’entretien loin de tous moyens techniques. En plus on diminue le TE.
Voilà en première approche mon commentaire mais, s’il n’y a pas de point positifs dans ce commentaire, c’est que le reste du projet et notamment cette idée de passe avant supérieur est intéressante à développer, bien que difficile à harmoniser avec l’ensemble. La vision dehors depuis l’intérieur devrait être le cas de tous les bateaux de voyage. Je notre aussi le garage à annexe qui ainsi peut rester gonflée, annexe dont on ne se sait que faire autrement si ce n’est la laisser en remorque avec le risque de vol au mouillage. Bref des bonnes idées et une approche hors des contraintes marketing.

14 sept. 2010
0

encore oui
Voilà bien les meilleurs remarques que j'ai eu.
- Oui, je pourrais élargir le roof
- Oui, le bi-quilles, j'y ai pensé aussi mais je vois mal un 50' en CP échouer (problème structurel). Sur ce sujet, Marc Lombard dit lui-même que le concept RM est extensible jusqu'à 50'. Si j'avais à construire un tel navire, je ne prendrais pas ce risque; en tout cas pas sans expérience du matériaux.

Par contre, je ne comprends pas ta remarque sur la légitimité des bouchains en œuvre vive. Connais-tu une autre méthode pour le CP?

14 sept. 2010
0

Surrement juste,
J'ai hésité la aussi à faire un bouchain de moins mais j'ai pris peur de l'explosion de la surface mouillée. J'avais aussi besoin d'une grande largeur juste sous la flottaison pour faire passer les cabinets de toilettes arrières.

14 sept. 2010
0

bouchains
un double bouchains se cale sur son deuxième bouchain à la gite et reste stable jusqu'à la réduction de surface de voilure, au delà la gite est excessive et contre performante!
mais jean claude répondra plus judicieusement!

14 sept. 2010
0

la première qualité
d'un architecte naval, c'est qu'il navigue...
la deuxième aussi d'ailleurs...

un bon navire, disait olin stephens, ne peut être que beau; mais il n'a jamais dit qu'un beau navire ne pouvait être que bon...

enfin, un voilier se conçoit à partir d'un programme, pas l'inverse...

par contre, pour une oeuvre d'art, on fait ce que l'on veut...

15 sept. 2010
0

Je t'ais vu venir de loin.
J'ai expliqué le programme et le but de ma démarche.

j'essaye à la mesure de mes capacités (faibles évidemment car pas né Breton mais Normand) de faire évoluer le concept d'habitabilité sans négliger les autres aspects. Je ne me présente pas comme architecte accomplit mais simple étudiant.Dans la nouvelle génération d'archi navale, on trouve 2/3 d'ingénieurs pour 1/3 d'individus issus d'une formation bâtiment: ce n'est pas un accident. Cela correspond à une demande réelle. Le bateau de croisière est utilisé aujourd'hui en grande partie comme caravane navigante. C'est la plaisance. Les architectes ont largement montrés depuis une cinquantaine d'années leur réussite à concevoir de beaux bateaux performants, sécurisant mais aussi toujours plus agréables à vivre pour les petits bourgeois rêveurs que nous sommes.

Si après avoir lu toute la page, tu penses que seule l'esthétique à guidée mes choix, il faut alors que j'apprenne à parler une autre langue.
Ta réflexion me semble tout simplement injustifié.

15 sept. 2010
0

ne te faches pas
je voulais juste te faire remarquer que:
- ton "programme" tient en 4 mots: 50'capacités hauturières; ce n'est pas cela un programme
- l'essentiel de tes considérations sont esthétiques; ça ne se résume pas à cela un bateau
- rien, absolument rien n'est discuté qui concerne la navigabilité, la facilité de manoeuvre, les performances, la raideur à la toile,le prix de revient (mon dieu quelle horreur!), toutes choses qui sont primordiales pour ceux qui naviguent...

ma critique est constructive: puissent les architectes (surtout les profs en architecture) tenir plus compte des besoins de leurs clients que des rêves de prix de Rome...

p.s. les normands sont aussi bons marins que les bretons, c'est du moins ce que nous montre l'histoire...

0

si je peux me permettre, bardal...
je trouve que 50' avec capacités hauturières est un programme suffisant pour définir un bateau.

Après tout, la mer est un des derniers espaces de liberté. Quand je choisis un bateau, deux facteurs m'intéressent:
1. La taille, basée sur mes propres capacités financières, physiques et manoeuvrières, et mes besoins en termes d'espace.
2. la limite de navigation, qui va me donner la liberté de choisir des programmes au fil des nombreuses années que je garderai ce bateau.

Notre architecte amateur a ensuite défini des critères esthétiques qui orientent sa recherche (lumière, espace...) et s'adresse à nous pour obtenir un avis.

Franchement, quand je vois certains bateaux modernes avec leurs roufs arrondis et lisses et ces immenses patinoires panoramiques qui encombrent le pont, je pense que certains pros établis font les erreurs dont tu parles, mais en plus sont grassement payés pour
:acheval:

15 sept. 2010
0

...
Pour mes explications, j'ai seulement insisté sur ce qui sortait des sentiers battus. Pour le reste, il suffit de savoir lire un plan.
Tu ne critiques que ma légitimité, mes intentions, presque ma moralité. En quoi cela est constructif? Je préférerais que tu me parles de choses concrètes, que tu me montres tes dessins.

Quand à mes professeurs, tu es vraiment tombé juste: ils sont ultra reconnus par les chantiers, par le public, par les magazines. Cette année, ils gagnent même les prix tel que le bateau de l'année ou le récent concours organisé par BATEAU. Bref, de vrais artistes incapables.

PS: la critique éculée sur les prix de Rome à maintenant 70 ans (cf:Le Corbusier). C'est une petite musique populaire bien connue qui n'est pas de toi. Depuis, il y en a eu d'autres que nous connaissons aussi très bien.

15 sept. 2010
0

oups!
C'était une réponse à Bardal. Rien contre toi KIWI.

15 sept. 2010
0

ton premier projet
Bonjour Crabec,
Je trouve ça très bien et très courageux de montrer ton projet sur un forum. Cela te permettra sans doute d’argumenter le jour de rendu. Je te donne un avis de graphiste, (et voileux quand même).
La carène
je la trouve assez belle, avec une longueur max de flottaison. Elle semble un peu piquer du nez.
Le pont à l’étrave me parait un un peu trop horizontal (comme tu l’as déjà remarqué).
Je préfère les arrières verticaux, question de ligne générale.
Je comprends ton trait de crayon pour la contre-courbe du roof.Mais le coté design « Feeling 55 » me dérange un peu (c'est un dessin complètement raté pour moi).
Une quille relevable à la Pogo serait-elle possible ?...
Le génois autovireur risque de ne jamais autovirer…
L’absence de passavants n’a pas l’air gênante, mais est-ce utile ?
Le poids me parait fort pour du CP.
Vue de ta perspective ¾ arrière tribord, le « bloc » annexe est disgracieux. Il me fait penser au plan Briand « Fleury Michon X », et ce n’est pas d’hier…
Intérieur
La hauteur sous barreau est trop juste pour un bateau de 50 pieds. 2m au plus bas (dans les circulations) me semble un minimum.
La cuisine en long est une bonne idée, c’est du reste confortable en mer malgré tout ce qu’on a entendu sur cette position (et ça j’ai testé). Mais il faut un dossier pour s’y caler, plutôt que des tabourets, aussi rembourrés soient-ils.
Tu as supprimé les passavants mais le carré semble étriqué.
Ce ne sont que des réflexions personnelles et critiques. Tu es étudiant ; tu exprimes des choix et des partis-pris que tu n’auras peut être pas la possibilité de les voir réaliser. Tu as raison, c’est maintenant qu’il faut le faire. Mais ne fais pas du design pour du design.
Enfin, toute la technique n’est que bureau d’étude et tout est possible.
Bonne chance à toi

15 sept. 2010
0

oui
Je suis d'accord avec le plupart de tes remarques.
Le pois n'est pas à confondre avec le déplacement. 14,22T, c'est le pois prévu avec armement, pleins, bouffe, et équipage. Il faut bien enlever 2T pour avoir le pois lège.
Je partage moi aussi ton point de vue sur le "bloc" arrière qui est une conséquence du garage à annexe. J'ai maintenant une idée pour arranger çà.
En hauteur sous barreaux, j'ai 1.95m sous la descente et 2.05m sous le carré.

Cordialement.

16 sept. 2010
0

désolé
mais si tu veux des avis faut faire avec,loin de moi l'idée d'une quelconque critique,ce n'est pas méme un avis perssonel,mais l'experience qui veut qu'un voilier doit resembler a un voilier (si on veut le vendre),sans tomber dans le cliché ! il y a de nombreux exemples de voiliers trop design qui non pas marchés et les constructeurs ne si trompe presque plus,voir le voilier signé shark ou les mono avec rouf comme un cata.ca a fait un plouf.Amicalement,Alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bergen , sous le soleil

Souvenir d'été

  • 4.5 (115)

Bergen , sous le soleil

novembre 2021