Mon bateau va avoir 10 ans

Mon bateau, voilier de 10,60 m, va avoir dix ans dans deux mois. Je me pose donc la question de ce qu'il serait prudent de changer, contrôler sur un bateau de 10 ans , compte tenu du vieillissement des matériaux : gréement dormant (en partie en Dyneema), mât, gréement courant, voiles, matériel de sécurité, durites,cablerie, tuyauteries, etc...
Pas seulement en fonction des prises en charge des assureurs mais la réalité des choses , de ce que chacun fait alors que les matériaux paraissent en bon état, ce qui est mon cas.
Merci de vos avis.

L'équipage
31 oct. 2020
31 oct. 2020
0

Des équipements fatiguent quand ils sont utilisés
D'autres vieillissent plus vite quand ils sont inutilisés.

Le vieillissement dépend aussi de la maintenance routinière plus ou moins sérieuse.
Si par exemple, rien n'est démonté durant l'hivernage en extérieur, le dormant sera plus atteint que si tout est démonté et rangé dès la fin de l'été pour une remise en état de navigation en juin.

A toi donc de définir ce qui aurait vieilli trop, trop vite.
Et établir des priorités en fonction de tes moyens.


Alexgruissan:Quel est le rapport entre l'hivernage et le dormant ? ·le 31 oct. 14:09
ED850:En hiver, tu hibernes. donc, tu deviens un dormant.·le 31 oct. 14:11
Alexgruissan:Je comprend mieux. Merci 😄·le 31 oct. 14:17
Polmar:Au temps pour moi, Je pensais au "courant", en particulier aux voiles laissées à poste.·le 31 oct. 14:24
Alexgruissan:Du coup je suis bien sur d'accord :). Mais je ne le fait pas.·le 31 oct. 14:26
31 oct. 2020
7

Il faut le changer ! Il est trop récent


Café noir:Vérifier si le cendrier est plein, c'est un excellent point de de repère.Au quel cas, tout va à la poubelle ! ·le 31 oct. 15:29
31 oct. 2020
-3

A la prochaine sortie de l'eau, je déposerais le safran pour inspecter la mèche, refaire le joint entre la mèche et le dessus du safran, contrôler le corps du palier inférieur (sujet à corrosion si non relié à une anode).


31 oct. 202031 oct. 2020
0

En étant hyper pointilleux et non regardant sur les coûts :

  • Saildrive (joint) - tous les 7 ans
  • Voiles - 8 ans
  • Dormant - 10 ans
  • Electronique - 15 ans
  • Moteur - 25 ans

En étant un peu plus "souple", tu peux programmer ces interventions dans le temps. Par exemple :

A 10 ans = Coque : grand carénage aérogommage + remplacement de la voile d'avant
A 11 ans = GV
A 12 ans = Changement du Dormant
A 13 ans = Joint SailDrive
A 14 ans = Réfection du parc énergétique (alternateur/chargeur/batteries)
A 15 ans = Réfection complète électronique

Et tous les ans, une drisse, une écoute ou autre histoire d'étaler les mises à jour.

Le principe est aussi d'étaler le budget dépenses/réparations/entretient (environ 3/5 k€) à raison d'une grosse intervention par an.

Les avantages sont multiples :
- bateau toujours au top
- revente facilitée par carnet d'entretient clair transparent et planifié
- La planification des dépenses limite les imprévus et les urgences


Dr Feelgood:Je ne vois pas bien l'utilité d'un remplacement d'électronique si elle fonctionne et est adaptée au programme.on a pas tous besoin d'une grosse centrale.·le 31 oct. 16:17
Jjeronimo:Disons qu'une électronique finit souvent par tomber en panne par morceaux au delà de 15 ans. L'idée, de la remplacer arbitrairement ou préventivement garantit probablement de ne pas avoir ce soucis là si on le fait au calme de l'hiver. Mais ce 15 ans peuvent devenir 20 ou 25 ans, peut importe. Faut juste se souvenir que quand les premiers éléments pètent, ca peut être le début de la fin et ca gâche un peu le plaisir. ·le 31 oct. 16:27
gorlann29:Sisi, il faut TOUT changer au bout de dix ans!Comme çà moi je rachète, mais à prix "raz-les-paquerettes"!A part les voiles, je n' ai que du matériel considéré comme obsolète par 95% des plaisanciers sur mon bateau, et, vu mon budget, je trouve çà super!Il y a 30 à 40 ans, les plaisanciers ne changeaient pas leur matos "à-tout-va"... et je naviguais avec un canote très mal équipé, voire quasiment pas du tout!Gorlann·le 31 oct. 16:37
Vergoyer:Un jeu de voile ca dépend de tellement de paramètres que c'est pas une règle générale. Quelqu'un qui navigue par 10 noeuds de vent, 2 mois par an, avec des voiles déposées 10 mois par an fera 20 ans avec les mêmes voiles.... Celui qui les laisse à poste comme un sagouin sans taud, en vrac, pourra les changer au bout d'un an..Pour ma part, si je fais au grand max 5 saisons avec une voile c'est bien. Je navigue toute l'année en croisière comme en régate, environ 3 a 5000 milles par an...·le 01 nov. 18:44
31 oct. 2020
10

Bonjour,

Je pense que l'entretien en général ne dépends pas de l'âge du bateau dans le sens ou il n'y a pas de date de péremption pour le équipements, tout dépend beaucoup des conditions d'utilisation.
On inspecte et on fait l'entretient quand c'est nécessaire.
ça permet de naviguer toujours sur un bateau nickel, ce qui et une satisfaction en soit.
Et malgré cela, on a quand même des surprises parfois.

Donc, en résumé, ça me parait difficile de donner une réponse générique à cette question.


PaulK:Si ce n'est pas cassé, ne le répare pas. Si c'est pas usé, ne pas le changer. Si ça marche, laisse le marcher. Cependant, il faut être aux aguets pour tout ce qui peut arriver, et agir pour éviter les problèmes. Notre bateau va bientôt avoir 40 ans. On ne fête pas l'anniversaire, mais on essaie toujours de faire attention et de rester un pas en avance des ennuis. ·le 02 nov. 01:44
Kaj:Bravo Paulk ! c'est ce que je pense et le mien de bateau aura aussi bientôt 40 ans. J'ai quand même fait changer le câble de l'enrouleur car je sais que ça fatigue assez vite. Pas plus de 20 ans paraît raisonnable·le 02 nov. 18:19
31 oct. 2020
0

Il y a des éléments du bateau qu'il faut changer impérativement comme le gréement, sous peine qu'une rupture entraine de gros frais. Ensuite le joint du saildrive bien que ce dernier n'ai aucune trace d'usure au bout de 10 ans, par conséquent son remplacement peut ne pas être très urgent, mais bon il faut souvent le faire à cause des assurances.
Pour le reste tant que çà fonctionne inutile de changer. Une électronique que fonctionne je ne vois pas l'intérêt de la remplacer. Quant aux cordages, on les remplace au fur et à mesure de leur usure.
L'élément qui me paraît le plus critique sur un bateau c'est le moteur, et particulièrement les saildrive. Il faut bien vérifier que les protections (les anodes) soient bien efficaces. Un bateau mal protégé avec une corrosion latente (fuites électriques) peut entraîner la destruction du saildrive, voir de la mèche de safran. Il existe des outils qui permettent de vérifier que la protection anodique est suffisante. une bonne protection doit se situer entre -1100 millivolts et -900 millivolts.
Ensuite c'est la maintenance courante (vidange, changement de filtres etc) chaque année.


Now:Pour le gréement et le joint de sail c'est discutable après seulement 10 ans. La encore, ça dépend de l'usage et aussi de la qualité de base.Un gréement peut très bien durer 30 ans ou plus. Sans compter que on est même plus sur de trouver la même qualité d'inox donc risque de changer pour moins bien... Pour les parties textile, c'est souvent les UVs qui usent et obligent à changer. J'ai changé préventivement la partie textile du patara qui avait un peu plus de 10 ans parce que la gaine extérieur avait changé de couleur et commençait à être usée à cause des UVs, donc je me suis dit que le cordage risquait de ne plus avoir la même résistance. Mais après inspection, j'ai laissé la partie en câble du gréement qui à maintenant 15 ans. ·le 31 oct. 17:24
31 oct. 2020
8

Les européens du nord doivent se marrer quand ils nous voient changer nos dormants tous les dix ans...


Jjeronimo:banco : quand faut-il le changer ? quand il commence à se détoronner ? un peu avant que le mat ne tombe ? comment apprécier ce moment qui est donné pour 10 ans par certains assureurs (forcément trop sécuritaires) ? Pour le dormant, je ne sais pas et ne demande qu'à apprendre des autres, mais concernant les joints SD, Volvo recommande 7 ans, et l'observation des voiliers visités m'on montré que ces joints pouvaient tenir au moins le double, soit 14 ans. Mais repousser ce moment est-il raisonnable au delà du double de la préconisation constructeur ? ·le 31 oct. 18:00
Now:Deux mécanos (dont un proche de la retraite donc avec une longue expérience) que j'avais consultés pour le joint de sail m'avaient dit que 100% des joints de sail qu'ils ont changés et ce quelque soit l'âge, parfois 20 ans, apparaissaient comme neufs une fois démontés. Evidemment, ces deux témoignages ne font pas une stat, mais c'est tout de même intéressant. Ces joints sont très épais et n'ont que très peux de contraintes mécaniques, ils ne sont pas exposés aux UVs, ... difficile de savoir vraiment...Le mien va avoir 15 ans et je me pose la question de son remplacement tous les ans depuis quelques années. Chaque fois je repousse.·le 31 oct. 18:11
Jjeronimo:En effet, il faut avouer qu'une exposition aux UV ne serait pas bon signe du tout :-)))En revanche, pour l'avoir pratiqué moi-même lors de mon achat, le non remplacement de ce joint devient une monnaie de négociation, donc mon propos est de dire que quand il aura 14/15 ans je pense le faire remplacer. Au moins, en cas de revente, ca me donnera un avantage pour vendre plus facilement et pour avoir l'esprit parfaitement tranquille de ce coté là. ·le 31 oct. 18:26
Solent:@Now, Ce fameux joint, je me demande si ce n’est pas la pièce la moins urgente à changer sur un bateau. Je n’ai jamais entendu parler d’un bateau qui aurait coulé à cause du vieillissement de ce joint.Quand il lâche c’est qu’il y a eu un choc violent comme c’est arrivé à un membre de H&O sur un cata. Sur un monocoque c’est la quille qui aurait encaissé le choc.·le 31 oct. 18:29
gorlann29:@Solent:nombre de monocoques des années 70 avaient le moteur décalé de l' axe du bateau, pour atténuer le pas de l' hélice en marche-arrière.C' est le cas sur mon Brise de Mer 31, et, mon moteur d' origine étant HS, j' ai "en réserve" un MD7 en état mais je ne le monterais pas sur mon canote parce qu' il a un sail-drive qui ne se trouverait pas "protégé" par la quille.Quand je vois tout ce que j' ai déjà ramassé dans mon hélice en navigation à la voile (sacs plastiques, morceaux de filet, algues etc...) au point de faire caler le moteur lorsque j' embraye la marche avant après démarrage, çà ne me donne pas envie de prendre des risques avec un sail-drive(même avec un joint neuf!).Gorlann·le 31 oct. 19:07
Pierre3:@Dahut, oui pour moi c'est THE NR1 mystère de l'entretien d'un bateau, ayant de la famille aux Pays-Bas et en Suède je note que la pratique la plus commune labas est de faire vérifier le gréement. On ne parle pas souvent d'un nombre d'années au-dela duquel il faut changer le gréement dormant. Mettant cela en contraste avec un niveau d'entretien de leurs bateaux assez élevé et, par exemple, une moyenne de jours de vent fort plus élevée aux Pays-Bas par exemple c'est assez interpellant.·le 02 nov. 08:47
Dahut d'Ys:@Pierre3 c'est exact, et on y voit souvent des voiliers assez anciens qui ont toujours leur dormant d'origine. Sur mon bateau le dormant a bientôt 20 ans et je le surveille régulièrement de haut en bas. Je ne suis pas certain que j'aurais plus confiance en un grément neuf et/ou changé récemment.·le 02 nov. 09:51
Dahut d'Ys:le dictat des assurances est à l'origine d'un vrai racket, comme celui de la législation pour les matériels de survie, bip et autres.·le 02 nov. 09:53
31 oct. 2020
2

10 ans c’est un bateau neuf !
Ceci dit les échéanciers ci-dessus sont une bonne base à adapter en fonction de l’historique du bateau.
Si tu l’as acheté neuf tu sais où tu en est.
Si tu l’as acheté d’occasion, il y a des incertitudes qui peuvent être gênantes, (est-ce que cette vanne va me péter dans les mains ? Est-ce que cette batterie moteur ne va pas lâcher au mauvais moment) dans ce cas pas d’état d’âme ou de planning de travaux, on change.
Personnellement je procède au feeling pour l’entretien courant, sachant que c’est un chantier permanent et qu’il y a en plus les grosses surprises qui n’en sont même plus tellement elles sont régulières.
De toute façon, si l’enrouleur a décidé de se coincer, il ne tiendra pas compte de ton planning d’entretien.


Jjeronimo:Je plussoie, c'est vrai que pour le coup, on remplace plus d'enrouleurs que de joints SD ;-)J'en sais quelque chose... ceci dit, l'an dernier, j'avais des signes avant coureurs. L'idée que je véhicule, pour moi qui suis ni à la retraite ni près de mon bateau est de tenter de faire du préventif l'hiver pour me garantir de naviguer sans soucis l'été ou à la belle saison. ·le 31 oct. 18:46
Solent:L’idéal serait de faire du préventif systématique comme en aéronautique, mais il faut le budget qui va avec.L’année dernière, confiné sur mon bateau, j’ai peaufiné chaque recoin et planifié de refaire le safran et les bagues plus les vannes et au moment de remettre les voiles en place l’enrouleur était complètement bloqué !! Sans aucune alerte la saison d’avant.Cette Année c’est la GV, mais là je m’y attendais un peu.C’est des imprévus costauds 🤑😥·le 31 oct. 21:07
31 oct. 2020
1

10 ans, il faut changer la quille. Elle risque de commencer à rouiller.


31 oct. 2020
1

ça ces rigolo mes vous oublier essentiel , les étanchéité a refaire, dépose et repose des accastillages, changement des passes coque et vannes , le pe , les bagues du safran , un démâtage et une verif de l ensemble du gréement , certains ici sont plus préoccupé par électronique que par les vrai problèmes et essentiel pour la sécurité du bateau et de chacun , le reste a ete dit .


Solent:Pourquoi refaire les étanchéités si il n’y a pas de fuites et pourquoi déposer l’accastillage si tout va bien ? 🧐·le 31 oct. 21:09
Jjeronimo:@Hériona-team : non, nous ne l'oublions pas, mais les passes-coque, c'est plus à voir comme du "petit entretien". A la première vanne bloquée, on change au premier carénage suivant. Le remplacement du dormant doit également prendre en compte une révision complète du mat (et donc de vérifier les réas), etc etc. Les puristes revendiquent de mettre le mat par terre tous les 5 ans... On essaye juste de recenser les "gros postes" : ceux à plus de mille €·le 31 oct. 22:07
Hériona-team:pourquoi refaire les étanchéité ba ces simple ils sont pas éternel , donc mieux vaut prévenir que guérir . jerome les passe coque sont a démonter et changer tous les 10 ans après arrive ce qui arrive a certains heosien plein de fil la dessus . 10 ans ces le premier iper du bateau , donc on démonte tous et change tous ce qui y a a changer .·le 01 nov. 10:16
Pierre3:Changer l'électronique c'est pour se faire plaisir. Retirer 3/4 de l'életronique d'un voilier moderne et il naviguera aussi bien. Le seul élément d'électronique dont l'absence m'a réellement posé souci est le sondeur, et encore dans des zones d'eau trouble (donc pas la Bretagne par exemple). Par contre les voiles et le gréement...·le 02 nov. 08:52
31 oct. 2020
1

Begood
Difficile de te guider sans connaître ton historique d’entretien et l’usage que tu fais de ton bateau. Comment as tu géré l’entretien jusqu’à maintenant ?
Attention quand même de ne pas en faire trop.


01 nov. 202001 nov. 2020
1

bonjour: garçia passoa 47=30 ans comme neuf, navigue et est scrupuleusement entretenu par moi meme ! frais=une peinture de coque,un etai avant plus par precaution que pour l'usure(dans le dormant c'est ce qui souffre le plus) un moteur posè par moi meme(le precedent etait quasiment neuf 1000 heures mais pas assez puissant pour les manoeuvres de port je n'ai pas de propulseur d'etrave) j' ai rachetè une voile,celles d'origine etaient d'une qualitè exeptionnelle pour les hautes latitudes et sont toujours en bon etat,mais elles ne restent pas à post quand je ne navigue pas: mouillage=ancre principale changèe pour une rocna 75 livres,pilote raymarine changè pour un b g hydro, eolienne aerogene changèe pour une silentwind, a refaire j'aurais pris une superwind plus chere mais plus simple! radar koden d'origine =ras,vhf sailor d'origine+ une icom et ais=ras,traceur seiwa c map+ecran samsung 10 ans ras,traceur furuno 4 ans ras chauffage=refleks d'origine changè pour un dickinson antarctique avec ventilateur de demarrage 10 ans ras,guindeau goiot electrique changè pour un lofrans 2000w

en conclusion l'entretien annuel c'est 5 kgs d'antifouling trilux 33 ,des anodes, des nouveaux joints pour l'echangeur moteur tous les deux ans,une anode pour le collecteur d'echappement et surtout un cirage polissage de la coque, ce que j'ai changè c'etait plus pour le confort et l'esthetique que vraiment indispensable!

le plus frayeux c'est l'assurançe omnium et le ponton mais quand je part la marina me fait un avoir au prorata de l'absençe!

je ne sort mon bateau de l'eau que 3 jours par an pour le carenage

en conclusion de la conclusion si au depart on achete du materiel de qualitè et que l'on fait toute la maintenançe sois meme on a pas de grosses surprises ! quand je vois que l'on envisage de changer son bateau apres 10 ans par precaution je reste perplexe, j'ai gardè mon romanèe 10 ans il a fait 2 tours du monde par les caps durs et tout sauf les voiles etaient d'origine,si je l'ai vendu c'etait uniquement pour avoir plus de plaçe,charger sans nuire aux performances et surtout pouvoir echouer et aller n'importe ou quand il y a peu d'eau ,si non j'aurais gardè mon romanèe de 1977 qui navigue toujours autour du monde


Rigil:Tu as raison, j'ai rarement acheté des bateaux de moins de 30/40 ans, et pas de mauvaises surprises....faut dire que je ne trouve pas dans la production actuelle au recente (moins de 20 ans) des bateaux digne d'intérêt. ·le 01 nov. 13:38
Cédric 1983:Tu veux dire que toutes tes drisses sont d'origine? ton presse étoupe aussi? tes vannes? (si c'est du randex je comprend que ça le soit ;) )Tu as changé d'ancre, mais dis nous, ta chaine, est elle d'origine?Bref je pense que tu ne nous dis pas tout!·le 02 nov. 09:45
01 nov. 2020
2

pour Rigil bonjours ; c'est vrai que la production actuelle de grande serie à un concept tres different !on fait une analyse de marchè precise, beaucoup de pub, on flatte l'ego des futurs proprio ,ou c'est fonctionnel location et amortissement rapide! dans l'ensemble la majoritè semble y trouver son compte, apres on peut aussi trouver ce que l'on desire mais il faut faire construire à l'unitè ou se tourner vers le haut de gamme genre Rustler, Swann,halberg, Malo ,Contest, Nordia,Huisman, Garcia/Allure, Amel, Ovnis modernes etc c'est aussi bien fait qu'avant ou certainement encore mieux mais il faut vraiment un gros portefeuille! perso je suis totalement allergique à certains interieurs "modernes design", froid, style salle d 'attente de banque ou chambre de novotel ,trop large ou l'on ne sait pas ou se tenir à la gite, sans table à carte digne de ce nom, bref des bateaux de consommation sans ame façon ikea ou l'on passe 15 jours de vacançe (surtout au port ) et apres basta on pense aux sports d'hiver , parfois on se sent completement larguè par le consumerisme actuel mais c'est sans doute une evolution logique, et il faut de tout pour faire un monde


01 nov. 2020
0

Assez d'accord avec cette vision. Le côté IKEA de la déco cheap des bateaux récents c'est pas mon trip. Plus grave c'est le côté qualité très moyenne pour ne pas dire mauvaise et les équipements additionnels à prévoir qui coutent un bras et qui dans certains cas sont impossible à installer après coup (coût?) La qualité c'est la quille, la coque, l'accastillage, le gréement, l'électricité, les aménagements et c'est pas fait pour durer 20 ans il est révélateur que l'initiateur du fil se pose la question au bout de 10 ans seulement... Pour avoir de la qualité il faut investir lourdement dans des marques citées plus haut que ce soit en occasion ou en neuf. J'ai acheté un GF en 2004. Il seulement 6 ans j'ai traité l'osmose qui été apparue 2 ans avant, il y en avait mais la coque à certains endroit fait 4,5 cm d'épaisseur et avant d'être fragilisée il y en avait pour une paire d'années; je me suis poser la question de déquiller après 43 ans dans l'eau pour refaire le joint de quille, 2 boulons avant sont pas mal rouillés (sans doute du à l'eau de la douche qui a fuité à cet endroit), les autres sont encore en bon état. Idem pour le safran, pour l'instant il n'y a pas de jeu et pas de coulure donc ça attendra. Par contre j'ai pas hésité à investir beaucoup en qualité et en améliorations, moteur changé, électricité, électronique, propulseur d'étrave, accastillage winchs ST et autres, gréement dormant neuf il y a 12 ans, confort sellerie, sécurité, voiles neuves changées régulièrement (gennaker avec emmagasineur sur bout dehors par exemple) et look, (peinture de coque et pont par exemple). On navigue à deux ou trois rarement quatre en méditerranée et après beaucoup de visites de bateaux plus récents, voire neufs au salon on n'a toujours pas changé et c'est même pas vraiment un problème de gros sous même si on veut pas dépenser beaucoup pour acheter de la m.... Le GF a aussi des défauts agaçants, c'est pas un foudre de guerre, encore que.. mais c'est un peu comme un voiture de collection. Ça a son charme qu'il conserve si on hésite pas à investir régulièrement pour le maintenir en état et l'améliorer.


01 nov. 2020
0

C’est quoi un GF ?


Jjeronimo:un gin fizz je suppose...·le 01 nov. 16:24
Domde:oui, désolé.·le 01 nov. 19:37
02 nov. 2020
0

Commencez par inspecter les vannes de coque si ça n'a pas été fait et changer le soufflet de joint tournant.
Pour le reste, on peut découvrir et improviser au fur et à mesure si on a un minimum de compétences.


02 nov. 2020
1

mon bateau a 47 ans , le greement sarma est d'origine etat neuf. le moteur a ete changé deux fois...pendant l'hivernage il a droit a un mini refit et presque tout est controlé....lors des nv ( 3mois par ans ces dernieres années) je fait la liste de tou ce qui doit etre changer reparé ou amelioré....et donc il est plus neuf que neuf....
Il est illusoire de vouloir controler une fois tous les x ans...si cela n'a pas ete fait tres regulierement


03 nov. 2020
0

un bateau qui navigue est un bateau entretenu !.
on connait vraiment son bateau quand tout est tombé en panne
des remarques de voileux passionnés qui naviguent...

et une façon de poser le problème un brin "étonnante"
alors comme celà laisse supposer un usage purement loisir et pas franchement passion
oui, changes de bateau, tout le monde sera heureux !!!


05 nov. 2020
2

Merci des réponses des uns et des autres.
Navigeant 5 mois par an, comme tout bateau qui navigue, j'ai tous les ans mon lot de soucis,petits ou grands malgré un entretien annuel minutieux : cette année une fuite de GO sur la durite avant le préfiltre, fuite au niveau des réservoirs souples et autres babioles. Cette année je dois aussi remplacer le lazybag bien abimé, changé les écoutes de génois ,nettoyer l'échangeur et changer la pipe d'échappement au delà donc de l'entretien courant. L'an dernier j'ai changé le joint du sail drive suivant les recommandations de Volvo, (joint sans trace d'usure).
L'inspection du gréement dormant ne montre pas d'anomalie particulière après montée dans le mât.
Je n'ai pas l'intention de changer de bateau (RM 10,60) que je trouve idéal pour mon programme de navigation ( Grèce de long en large);
Mon interrogation concerne ce qui parait en bon état mais qui serait à risque d'entraîner de graves conséquences comme un démâtage.
En passant l'usage que je fais de mon bateau est effectivement,sans honte, un usage loisir que je vis avec passion...


05 nov. 2020
0

J ai ete volontairement un brin provoquant et fais amende honorable.
Tu as un très beau bateaux, pas très loin de la quadrature du cercle et visiblement, tu navigues et entretiens alors je vais nuancer mon propos.

Tu as un bateau d exception et s il vieillit bien, ce qu objectivement j ignore, profites en !

Tes dernière soucis sont normaux sur un boat bien suivi, à son âge.

Ce qui serait inquiétant, ce sont des pourrissements du cp par poinçonement, infiltration d eau de mer, des soucis de liaison coque / quille, bref, tout risque d infiltration d eau et ses conséquences vu la construction cp et la qualité de montage des périphériques à reprendre intégralement ou pas.

Dans la production rm, le 10.60 est un des plus réussi, perfs, habitabilite, vue panoramique,biquille....
Franchement, si c est bien construit et conforme à ton programme, tu auras beaucoup de mal à trouver mieux.

Bonnes prochaines nav s


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (56)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021