Modification First class 8 - rail d'écoute

Bonjour à tous,

Je bosse avec un copain sur un projet de modification éventuelle de First Class 8 afin de l'assagir pour en faire un day-boat loisir / promenade (choix de ce bateau car pas cher d'occasion).

Le rail de chariot nous emm.... car il est au milieu du cockpit. Est-il envisageable de le déplacer juste devant la descente, histoire de pouvoir se balader dans le cockpit ou y mettre un pied de table pour l'apéro ?

Pour simplifier la manoeuvre peut-on virer les bastaques, quitte d'ailleurs à réduire la taille de la VA, et mettre un solent à la place du génois ?

Sinon, dans ce gabarit et la même gamme de prix faudrait-il envisager un autre modèle (sachant qu'on a un impératif : faible tirant d'eau possible pour pouvoir passer partout, d'où le choix du FC8 avec sa quille relevable).

NB : on se fiche complètement des histoires de jauge, etc.... pas de vocation à faire de la régate.

Merci de votre retour.

L'équipage
22 mar. 2019
23 mar. 2019
0

Juste une réflexion, en cas d'empannage violent la bôme ne risque t'elle pas de plier ? :-)

25 mar. 2019
0

Je ne sais pas c'est juste une question. Sur mon bateau (Farr 727), la barre d'écoute de GV a le bon goût d'être devant la descente et non au milieu du cockpit... je me demandais donc si on ne pourrait pas faire la même chose sur un FC8.

23 mar. 2019
0

bonjour
et pourquoi pas en mettant le rail en fond de cockpit , les forces et resistances ne seront pas modifiees , le deplacement au mouillage ou port sera nettement pus facile .

salut

25 mar. 2019
0

Pas bête comme solution... à voir avec la largeur entre les bancs du cockpit !

23 mar. 2019
0

tu peux aussi mettre une pantoire sur le tableau arriere, façon laser par ex.

Tapes "pantoire" sur le net.

23 mar. 2019
0

Il doit bien exister quelques dizaines de bateaux qui répondent au programme de nav sans nécessiter de modifications.

24 mar. 2019
0

Pas faux... mais à ce prix là c'est plus rare, ou alors beaucoup plus vieux, ou plus petit.

23 mar. 2019
0

Il faut aussi étudier la barre d'écoute amovible façon Etap : en nav elle est à sa place, et au mouillage pour l'apéro on enlève les 2 goupilles et plus de barre d'écoute entre les pattes.
On peut même fixer une cadene pliante dans le fond du cockpit (si on ne veut pas se casser la tête avec les réglages)

23 mar. 2019
0

Il faut aussi étudier la barre d'écoute amovible façon Etap : en nav elle est à sa place, et au mouillage pour l'apéro on enlève les 2 goupilles et plus de barre d'écoute entre les pattes.
On peut même fixer une cadene pliante dans le fond du cockpit (si on ne veut pas se casser la tête avec les réglages)

24 mar. 2019
0

Euh !!! la barre d'écoute amovible c'est bien !
Mais le prix: c'est chaud, très chaud .

23 mar. 201923 mar. 2019
3

Un anneau unique en fond de cockpit si c’est pour se balader tranquille ça ira bien. Sinon 2 palans (un de chaque côté du cockpit) c’est top même pour la régate (c’est encore plus précis qu’un rail car triangulation parfaite). Juste un peu plus long à régler si tu veux être très précis et donc utiliser les deux (mais tu peux aussi utiliser uniquement celui sous le vent au largue et celui au vent au près)

24 mar. 2019
1

J'avis le Pb sur mon tri ,
j'ai adopté la solution 2 palans , c'est top , et très fin en réglage .
VDH avait fait pareil sur Matmut ,
il a pitié de ses vieux genoux :mdr:

25 mar. 2019
0

regarde les photos de Matmut de VDH ,
désolé , je n'ai pas de photo dispo

25 mar. 2019
0

OK là je suis perdu.... est-ce que tu pourrais faire une photo STP car je ne vois pas du tout à quoi ça ressemble ?

24 mar. 2019
0

Merci à tous pour les réponses relatives à la position de la barre d'écoute de GV.

Et pour les bastaques ?

24 mar. 2019
0

En gardant ce profil de mat suivant les conditions de vent il faut les bastaques (au près dans la brise pour raidir l'étai et au portant toujours dans la brise)
Par petit temps tu peux les faire amovibles en mettant un mousqueton sur le pontet ou les laisser étarquée en navigant avec un ris, normalement la grand voile passe sans problème.
Je te dis ça de mémoire, j'ai vendu le mien il y a plus de 20 ans.

25 mar. 2019
0

Quel est le risque sans bastaques ? Le génois qui dégueule (pas très grave) ou le mat qui tombe (plus gênant) ?

25 mar. 201916 juin 2020
0

palan GV VDH

11 mai 2020
0

Salut super fi
Un retour d’expérience?
Qu’est-ce que tu as fait finalement ?
Ça me semble pas mal le rail amovible. L’endroit est optimal pour la reprise des forces et en particulier pour la bôme et le vis de mulet. En plus j’ai démonté ce truc récemment pour revernir la partie en bois, il n’y a que 3 vis de chaque côté pour le démonter. Tu dois pouvoir rendre le démontage rapide assez facilement,non?
En ce qui concerne les bastaques je ne m’en suis jamais servi. Je navigue seul et j’aimerais éviter d’oublier de la détendre. Les barres de flèches poussantes suffisent a bien des allures et des forces de vent. Le pataras suffit pour travailler la forme de la voile.
Merci pour le retour d’expérience.

11 mai 2020
0

Salut super fi
Un retour d’expérience?
Qu’est-ce que tu as fait finalement ?
Ça me semble pas mal le rail amovible. L’endroit est optimal pour la reprise des forces et en particulier pour la bôme et le vis de mulet. En plus j’ai démonté ce truc récemment pour revernir la partie en bois, il n’y a que 3 vis de chaque côté pour le démonter. Tu dois pouvoir rendre le démontage rapide assez facilement,non?
En ce qui concerne les bastaques je ne m’en suis jamais servi. Je navigue seul et j’aimerais éviter d’oublier de la détendre. Les barres de flèches poussantes suffisent a bien des allures et des forces de vent. Le pataras suffit pour travailler la forme de la voile.
Merci pour le retour d’expérience.

11 mai 2020
0

Bonjour,
Pour le palan de GV le plus simple est de le fixer sur un anneau au fond du cockpit
Pour les bastaques elles servent à tendre l’étai et donc seulement à faire plus de cap
En match race elle sont supprimées, si tu évites le génois avec plus de 20 nds cela passe sans problème
Mais ce bateau est déjà très véloce avec son solent et surtout en solo c’est plus simple
Si tu veux être tranquille en cas de gros coup de vent, rien ne t’empêche de les laisser à poste, le long des haubans (très faciles si elles sont en Dynema ) pour les remettre pour un bord de près dans des conditions difficiles.(ca ne passe pas avec un ris si tu gardes les deux sous tension)
LUC

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer