Modification de mon poste à souder

Bonjour, j'ai modifier (facillement) mon poste à souder "basique" en poste à souder à courant continu.. façon "inverter"..

Les avantages sont connus:
- tension d'amorçage plus élevée limitant les "colages"
- qualité de la soudure augmentée par le fait que le flux du métal d'apport est toujours dans le même sens.
- un vrai "inverter" permet de maitriser la valeur du courant (ce que ne fait pas ma modification).

J'ai donc commandé chez un fournisseur de composants électroniques sur le web (conrad pour ne pas le nommer)4 ponts redresseurs à 9 euros pièce (250v-50 amp) et je les ai montés en parrallèle... ce qui a fait hurler mes collègues électroniciens...
Mais cela marche et plutôt bien!!
ma tension à vide du poste est passée de 50 v (alt) à 70 V (cc), et on pourrait la monter à plus avec un (très) gros condensateur (mais je n'en ai pas)..
Un peu galère pour souder tous les gros fils (je n'avais que du semi rigide), mais on y arrive...
Il faut mettre un radiateur sur chaque pont, mais ils n'ont pas l'air de chauffer beaucoup (mais je n'ai pas encore essayer pour de "grandes" soudures, donc je ne sais pas encore leur température max.
Lancez vous.. pour 35 euros.. sans risque..

L'équipage
09 sept. 2007
10 sept. 2007
0

normal,
que ça augmente, en alternatif, c'est de l'efficace soit 1,4 fois moins qu'en continu...
ce qui m'étonne, c'est passer de 50 à 70V, tu es en triphasé ? parce qu'en mono c'est plutôt 45V (valeur moyenne).
mais bon, à par ça, c'est qd même gonflé. il y a des surtensions, ça risque de péter à tout moment. Dès qu'un pont lache, les autres feront de même comme un pistolet mitrailleur, alors le disjoncteur sera là j'espère, sinon ça va fumer... :acheval:
mets un extincteur à côté.
bonne soudure
jlc

10 sept. 2007
0

J'en ai déjà modifié
deux ou trois de cette manière, avec un bon redresseur et surtout un bon ventilateur.

Pour la tension, j'ajoutais de gros condensateurs, sans, j'avais en effet moins de 50 volts.

Mais pour amorcer facilement, rien ne vaut un bon étuvage des baguettes, et c'est facile à réaliser : un morceau de tube de 50 mm tenu vertical avec trois pieds, une résistance de 100 watts, et mise en route une heure avant de souder.

[color=blue]_/)[/color]

10 sept. 2007
0

Le choix des baguettes
Le choix des electrodes et nettement plus large et plus facile a trouver en continue.

Un petit truc en plus, souvent on ajoute une self en sortie qui permet d'avoir un courant plus lisse.

Cordial.

seb.

PS :Peut etre faudrait il mettre une protection fusible au primaire du transfo, car souvent quand un pont de diodes crame il a tendance à se mettre en court circuit.

11 sept. 2007
0

risque?
j'vais 50v à vide avant la modif... là j'ai 70v après.. (à vide bien sûr).
Le transfo est déja protégé par un thermique. Je ne vois pas en quoi j'augmente les risques de court circuit!! quand une baguette colle.. elle fait un court circuit du secondaire du transfo.. et le primaire monte en intensité.. et c 'est soit son thermique (au bout d'un certain temps..) soit au pire le fusible de la prise qui saute...
cela ne change rien au montage que j'ai fait.
Pour l'anecdocte, en soudant mes ponts je me suis trompé dans les pattes de sortie, et j'ai confondu le "moins" avec une des pattes de l'alternatif, en fait j'ai mis une des 4 diodes de chaque pont directement sur l'alternatif, donc en cc une alternance sur deux..
c'est le fusible de la prise qui a sauté au bout d'environ 10 sec de fonctionnement très bruyant..

Par contre je suis preneur des infos sur les baguettes à souder.. comme n'importe quel "débutant" j'achete mes baguettes chez merlin-pinpin... le fait de passer en continu doit il m'en faire changer ?

11 sept. 2007
0

un poste à transfo
a une limitation de courant (sa résistance et une self de fuite, qui sur certains est extérieure pour ajuster en fon de l'électrode). Tout ça fait que les ponts de diodes vont recevoir souvent des pains de tension, courant et tt et tt ce qui faut pas.
la pruve ça marche tu diras, oui mais combien de tps, ou alors tu as de la veine, ça arrive aussi.
un pt de diode s'ouvre, ça continue à marcher, puis un flambe parce que trop chaud, ça arrive à des gens très bien, même dans des circuits très contrôlés, c'est comme ça, l'électronique.
tt ce que je voulais dire, c'est faire gaffe, parce que on peut vite fait mettre le feu ou recevoir des projections brûlantes, et le disjoncteur thermique me parait un peu lent pour ce qui peut arriver. un poste commun, c'est du 2,5 soit une 100ne d'Ampères, ça commence à être violent et 100 A ds une diode qui en supporte 25 (tu as mis des 50 je crois), ça commence à pulvériser sévère.
un homme averti en vaut 2, et de tte façon, c'est comme en voiture, si ts les accidents potentiels arrivaient, il n'y aurait déjà plus de voiture, alors :mdr: c'est tt ce que je te souhaite et que ça colle, on non plutôt que ça soude bien.
à+

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (190)

mars 2021