Modalités achat voilier expertise

Bonjour à tous,

Je m'interroge: habituellement l'achat d'un voilier (ou d'un autre navire) suit la chronologie suivante:
1 Visite du bateau
2 proposition du prix et acceptation par le vendeur, sous réserve d'expertise
3 expertise et conclusion de la vente

Cet ordre me parait satisfaisant pour le vendeur qui est censé connaître l'état de son bateau, beaucoup moins pour l'acheteur. Il me semble que pour proposer un prix il convient de connaître l'état du bien.

On pourrait faire la séquence suivante:
1 Visite du bateau
2 expertise
3 proposition de prix et conclusion (éventuelle) de la vente.

Cette deuxième séquence me parait favorable aux deux parties, d'une part l'acheteur se rassure par l'avis d'un professionnel qui a plus d'expérience que lui et va lui permettre de proposer un prix plus juste, d'autre part au vendeur qui évitera de recevoir des propositions de prix cassés pour prévenir des surprises éventuelles.
La question n'est pas ici de savoir s'il faut ou non une expertise, ni de discuter du professionnalisme des experts, il y a déjà eu beaucoup de fils là-dessus mais bien de la séquence des étapes de la vente.
Le deuxième scénario est-il déjà utilisé?
Merci d'avance pour vos contributions éclairées.

L'équipage
26 déc. 2020
26 déc. 2020
0

Bonjour,

tu peux très bien mixer les deux scénarios :

1 Visite du bateau
2 proposition d'un prix et acceptation par le vendeur, sous réserve d'expertise
3 expertise
4 modification (éventuelle) du prix et conclusion de la vente.


26 déc. 2020
0

Il existe aussi la méthode hollandaise… L'acheteur visite le bateau, négocie le prix, en ayant au préalable été renseigné par le vendeur de toutes les caractéristiques, particularités et défauts du bateau…Le compromis de vente est signé avec toutes ces infos.L'expert examine le bateau, tous les défauts constatés qui n'ont pas été stipulés dans le contrat sont à la charge du vendeur


26 déc. 2020
0

pour ma part lorsque j'ai acheté Calypso le propriétaire de son propre chef avait fait faire une expertise de son bateau ...expertise de son état et d'une estimation de son prix .. et qui s'est révélé assez juste et tres bien faite avec un taux de vestusté pour chaque chapitre (coque,voilure,greement ,amenagt moteur etc..

-Donc lorsque j'ai commencé à poser des questions sur l'état du bateau et bien il m'a presenté le dossier ... c'est tres rassurant ...pas de baratin ...
- Je me suis assis j'ai lu la dizaine de pages j 'ai tendu la main : top là pour tant ...l'achat c'est faite en moins 1/4h

Et le propriétaire lors de l'achat m'a donné le dossier que j'ai pu presenter à mon assurance ...
gagnant-gagnant


26 déc. 2020
0

Bonjour Moyak,
je ne vois pas l'intérêt de lancer une expertise si on n'a pas déjà négocié le prix. En général elle sert à confirmer son désir d'achat et permet en fonction des découvertes de l'expert de gagner quelques euros sur le prix déjà négocié.
D'ailleurs si la chronologie est ainsi faite ce n'est sans doute pas sans raison, cela semble être la logique.

Bonne réflexion ;-)


Moyak:je suis bien d'accord, on dit la même chose en fait·le 26 déc. 15:34
Cmoidid:Oups ! je voulais répondre au sujet initial ...nous sommes en effet du même avis.;-)·le 26 déc. 21:31
26 déc. 2020
0

Il me semble que l'acheteur qui finance une expertise a déjà une réelle intention d'achat.
La proposition de Moyak semble intéressante.


Calypso2:et si l'expertse contre dit les affirmations du vendeur l'acheteur renonce à l'achat et perds le montant de l'expertise et recommence avec un autre bateau ...·le 26 déc. 17:06
26 déc. 2020
2

Le truc avec l'expert c'est que selon mon expérience il est rarement disponible au pied levé or les bonnes occasions partent souvent vite. Dans mon cas j'avais demandé une expertise et puis l'ai finalement annulée.

Les raisons étaient:

1/ le bateau étaient au sec, je pouvais voir que la coque était nickel + il avait eu un traitement anti-osmose 3 années auparavant

2/ pour le moteur j'ai fait venir un mécano marine, comme la boite faisait du bruit j'en ai fait venir un deuxième pour deuxième avis. L'expert n'allait pas examiner le moteur, ni une mesure des compressions, ni une analyse d'huile figurait dans la liste qu'il m'avait donné des éléments qu'il vérifiait.

4/ j'ai fait un essai du bateau avec le proprio, chose que l'expert n'aurait pas fait également.

5/ on peut trouver pas mal de renseignements soi-même sur un modèle de bateau, internet est fait pour ça. Dans mon cas, un design Sparkman & stephen, ils n'ont pas de points faibles connus mais en prenant des informations sur son "sistership" le Swann 38, je savais ou regarder pour, par exemple, inspecter les tirants de cadènes sous le pont etc.

6/ si on repère un truc pas catholique sur un bateau, fissure dans les fonds etc il est toujours temps de contacter un expert. Le nombre de fois qu'on lit sur HEO un fil avec "j'ai fait tel ou tel observations en soulevant les planchers etc. avec des photos à la clef. On n'est pas aveugles et faire sa propre check list avec une 40aine de point à examiner pendant une visite de plusieurs heures et vous aurez fait 95% de ce qu'un expert aurait fait.

7/ l'expert c'est souvent un souci de conscience. Un peu l'opium du peuple version marine de plaisance. On s'est fait entuber mais c'est pas grâve car l'expert avait écrit que...C'est comme les grosses boites dont le conseil d'admin. demande une audit avant de prendre une décision car ils n'ont pas les couilles de prendre la décision eux-même. Une des caractéristiques du monde moderne est souvent la difficulté des individus de prendre responsabilité pour leurs actes et leurs décisions.

8/ C'était mon deuxième achat, un expert aurait bien servi pour mon premier achat car je n'en touchais pas une mais pour mon deuxième achat je savais ou regarder et si la coque est saine, reste le moteur...pour les voiles l'expert n'allait pas les examiner non plus, et...oh...à propos, monter en tête de mat pour vérifier l'état du dormant en haut il n'allait pas le faire non plus.

9/ Si j'avais acheté un bateau à 300'000 EUR, j'aurais fait faire une expertise, pour un bateau à 35'000 EUR, mes yeux et ma cervelle suffisent.


Cmoidid:Hello Pierre,Il me semble que tu as des lacunes de ce que font les experts. Dans mon cas il y a eu mise du bateau sur sangle pour examen de la coque, montée en haut du mat pour vérification du gréement, essai en mer pour vérifier les manœuvres de voiles et leur état. Il a validé le gréement dormant pour 5 ans de plus ce qui facilite la recherche d’assurance. Tout cela verifié par deux fois lors de la vente de notre premier avec l’expert de l’acheteur et lors de l’achat de notre dernier bateau avec l’expert que nous avions choisi. Par contre ce qui est sûr en lisant le rapport d’expertise c’est qu’ils se couvrent beaucoup et n’engagent en rien leur responsabilité.Pour l’achat de notre dernier bateau les petits détails qu’il a trouvés nous ont permis de gagner quelques euros et en fait l’expertise ne nous a rien couté. A voir si tous les experts travaillent ainsi sinon se renseigner avant de les missionner. Bonnes fêtes de fin d’année. ·le 27 déc. 10:46
Calypso2:les experts précisent bien l'étendu de leur mission ou expertise avant toute chose apres le client en demande plus ou moins et la facture est en conséquence ·le 27 déc. 10:55
libenter:Ne pas oublier que ce n'est pas une profession réglementée : tout le monde peut accrocher une plaque "expert" à sa porte.(Pareil dans l'immobilier). ·le 27 déc. 17:19
Calypso2:il y a une multitide de professions non réglementées ..mecano, peintre,accastilleur, greeur,cuisinier etc ...·le 27 déc. 18:20
27 déc. 2020
0

1/ visite
2/ Expertise
3/ achat ou pas en fonction des conclusions


27 déc. 2020
0

Un expert automobile a un diplôme , et est inscrit à la chambre nationale des experts et rélié à un ministère. Contrairement à l'expert maritime .
Quand j'ai vendu mon bateau , l'an passé , l'acheteur a mandaté un expert qui est resté 5 h avec nous sur mon bateau à tout vérifier, puis le lendemain , examen sur ber.
Il ne m'a pas fait de cadeau mais a réalisé un super boulot de technicien ou rien n'a été oublié.
et pourtant il était un peu " à charge "
Les experts auto , que je fréquente depuis 35 ans, pourraient en prendre de la graine.


Paracetamol:Où était ce que je prenne les coordonnées de l'expert?·le 27 déc. 19:13
jpvsuz:C'était a La rochelle , mais il se déplace sur la façade Atlantique·le 28 déc. 17:40
27 déc. 2020
0

À vous lire je crois que finalement c'est aussi une question de rapports humains.
Si un acheteur novice pour se rassurer avant une proposition d'achat veut venir avec un expert pour se rassurer et que cela ne pose pas de problème au vendeur, la vente est faite s'il n'y a pas de loup.


Calypso2:oui c'est certain , et à chacun sa personnalité acheteur comme vendeur , ·le 27 déc. 19:24
27 déc. 2020
2

Au fil des années et de mes achats de bateaux (8 achetés et donc 7 vendus) je rejoins l'avis de Pierre3. l'expert donne bonne conscience mais sa plus value est souvent discutable. Si c'est votre premier bateau l'expert peut vous apporter une assistance. Si c'est un bateau à 200K€ ou plus, l'expert peut aussi se justifier car votre assurance risque de le demander. Si vous avez déjà eu un bateau, vous serrez probablement le meilleur des experts. Faites à l'avance, et à tête reposée, une check list de ce que vous devez contrôler et demander comme info et document. Après votre visite du bateau prenez quelques jours pour débrifer les infos. Si vous avez un doute, faites de photos et demandez à des pros…
Faites analyser un prélèvement d'huile par un labo. Regardez les navigations faites récemment. Un bateau avec peu d'heures et qui a peu navigué n'est pas un bon plan.
Bonnes navigations


27 déc. 2020
0

J'ai toujours fait espertiser mes bateaux avant de faire une offre, notamment pour des achats à l'étranger ou un déplacement valait le coût de l'expertise.
La valorisation de l'expertise dépend surtout de l'expert, je suis toujours tombé sur des gens très compétents et ai appris des trucs au passage.
A l'inverse, j'ai parfois vu passer des expertises de bateau très succintes à la limite du foutage de gueule. Donc ça dépend...


27 déc. 202027 déc. 2020
1

Hello,

L'année dernière j'ai procédé de la façon suivante pour acheter un bateau en Espagne.

1) J'ai fait une estimation précise de la cote du navire en me basant sur l'argus publié dans Voile Magazine
2) J'ai contacté le broker en lui transmettant mon estimation qui faisait apparaître une ligne avec 10% de commission pour lui dans le prix
3) Je lui ai fait une offre en précisant une fourchette de prix et en lui disant qu'on était prêt à faire le déplacement en Espagne pour un prix se situant dans cette fourchette (+- 2000€ de mon estimation)
4) J"ai pris contact avec un expert français près de la frontière pour m'assurer de se disponibilité et me conseiller dans la rédaction du compromis de vente
5) le broker m'a recontacté en me disant qu'il avait l'accord du propriétaire pour vendre à un prix compris dans la fourchette (c'est le broker qui a convaincu le propriétaire car le prix était 25% en dessous du prix affiché, malgré les 10% de commission)
6) j'ai demandé au broker qu'il m'envoie avant la visite son modèle de compromis de vente.
7) J'ai amandé le compromis de vente proposé par le Broker à l'aide des conseils donnés par l'expert (notamment la rédaction des closes suspensives...)
8) Nous avons négocié en amont la rédaction du compromis que nous signerons en cas de décision positive suite à la visite
9) j'ai visité le bateau qui correspondait tout à fait à mes attentes
10) J'ai signé le compromis sous réserve d'expertise et versé 10% de la valeur de la vente
11) l'expert à fait son travail et à mis des réserves sur le moteur
12) j'ai demandé l'intervention d'un mécano à mes frais pour préciser les réserves de l'expert
13) le devis des réparations nécessaires (3000 €) étant supérieur au montant prévu dans les closes suspensives, j'ai fait bosser le broker... soit il arrive à convaincre le proprio de faire procéder aux réparations, soit je me retire de la vente et adieux sa commission
14) le broker à fait son boulot
15) j'ai signé l'acte de vente définitif au prix convenu

Franchement, j'ai eu à faire a un broker qui est un vrai professionnel du nautisme, à quelqu'un qui connaît son métier, qui sait négocier en trouvant le juste équilibre entre ses intérêts (sa commission), les intérêts du vendeur et les intérêts de l’acheteur. Sans lui, je n'aurais jamais pu convaincre le propriétaire. Depuis l'ex propriétaire est devenu un ami !

Quant à l'expert, il a été au top. Comme le dit Dr Feelgood, cela valait vraiment le coût de l'expertise (600€ + 80 € d'analyse d'huile + 150 € pour sortir le bateau). J'avais trouvé ses coordonnées grâce au forum où il était recommandé par plusieurs personnes.

J'ai retenu un de ses conseils : ne jamais visiter un bateau loin de chez toi sans avoir réfléchit AVANT au compromis de vente... car dans le feux de l'action, avec le trajet, l’excitation de la visite, le jour J tu dois prendre la décision et tu n'es plus lucide. Quand tu n'as pas la possibilité de faire plusieurs visites car le bateau est trop loin, il faut que celle-ci soit le point final et non le point de départ de l'acte d'achat.

Certes, la valeur du bateau peut être un élément dans la décision de faire procéder ou non à une expertise. Mais ne pas oublier aussi le montant des futurs réparations qu'il peut t'éviter. Dans mon cas le problème du moteur venait de phénomène de corrosion galvanique présente dans le port qui avait bouffé l'intérieur de l’échangeur en alu.... très difficile à déceler sur un moteur de 790h qui était nickel à l'extérieur. C'est l'état des vannes et passe-coques qui lui on mis la puce à l'oreille.... leur états n'était pas en rapport avec leur âge...


Paracetamol:Organisation et rigueur. Je suis admiratif.En tout cas fort instructif. ·le 28 déc. 08:38
28 déc. 202028 déc. 2020
0

Bonjour,

je suis nouveau sur votre forum que j'apprécie beaucoup par la richesse des postes etc...
A la lecture de celui-ci j'envisageai de partager mon expérience dans l'acquisition de mon premier voilier.
En aout 2020, je me décide pour l'achat de mon bateau (je ne citerai aucune marque/modèle/lieu géographique.
A l'époque, afin de faire les choses correctement (achat 40 000 euros) je me décide après renseignements de faire la vente comme suit :

  • 1) ère visite du bateau (estimation par mes soins de la "bête" et des frais à y faire/étude comparaison marché afin de faire une offre d'achat...)
  • 2) je préviens le vendeur que je suis intéressé par son bateau mais que je souhaiterai faire intervenir un expert avec sortie de l'eau/montée au mat etc etc...).
  • 3) phase de négociation nous tombons d'accord
  • 4) rédaction compromis de vente entre particulier avec conditions suspensives crédit et expertise favorable (- 10% de frais valeur bateau) plus versement acompte de 15%.
  • 5) RDV expertise(à ma charge) avec frais de sortie,sortie de l'eau du bateau (partagé par moitié vendeur/acheteur).
  • 6) rédaction acte de vente définitive.

A ce jour, 6 mois après la signature du compromis, la vente ne s'est pas réalisée car la crise sanitaire a eu raison de ma capacité d'endettement et mon crédit a été refusé.(musicien)

Mes démarches vers mon vendeur sont restées infructueuses (fin Aout) (le bougre s'entête sur sa position et ne répond à aucune communication) et refuse de me restituer l'acompte (6000 euros). j'ai donc bien évidement saisi le tribunal par l'intermédiaire d'un avocat et du parcours juridique nécessaire, lettre recommandée/mise en demeure / conciliation etc etc...

A travers cette histoire banale et regrettable, mon premier conseil est en effet de passer à l'avenir par un professionnel(recours juridique plus simple) et d'expertiser le flotteur par un pro, rédiger un acte juridique cadré me semble fondamental, dans mon expérience si je n'avais pas établi ce compromis dans les règles de l'art s'en serait terminé pour moi du plaisir de la voile par la perte de mon acompte.Actuellement je vois les annonces de bateaux sans pouvoir faire quoique ce soit ...et je me dis que notre système permet à des gens malhonnêtes de perdurer et de conserver 6000 euros sur des mois...

Bonnes fêtes à vous tous...


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (55)

mars 2021