Mise en place survie

Bonjour,
je navigue sur un oceanis 323... La survie est dans le coffre tribord, autant dire difficilement accessible, encombrant dans le coffre, etc...
je ne peux le mettre derrière à cause de la faiblesse du balcon arrière..
J'envisage de le positionner sous la bôme , en avant de la pièce mobile de la descente..
Sur cales ou armature alu ?
Quelqu'un a-t-il une expérience à ce sujet ?
Merci des conseils

L'équipage
10 jan. 2009
10 jan. 2009
0

Survie
La survie est toujours trop lourde et devra
ètre mise à l'eau dans des conditions de stress
qui limitent la pensée.
Il faut donc IMPERATIVEMENT
qu'il soit accessible le plus rapidement possible
et mis à l'eau avec le moins d'effort possible
presque par gravité. Sur le bateau moins il sera
haut mieux cela sera pour la stabilité du bateau.
Mais sur le pont est une position classique
à défaut de l'arrière. Faites une simulation de catastrophe (sans tirer le déclenchement).

10 jan. 2009
0

.
Salut,

Ma survie était sur le pont en avant du capot de descente fixée sur une armature bois/alu.
Je l'ai enlevé car elle me cachait la vue quand j'étais assis dans le cockpit.
Maintenant je la met dans le cockpit sous la barre franche.

10 jan. 2009
0

il te faut un berceau en support
il existe des supports faits exprés(berceaux) ,tu peux t'en offrir un ou en fabriquer un, plus éco.
pour le fixer, le boulonnage est le mieux.
si le radeau est sur le pont, il faut absolument que son cheminement de mise à l'eau soit prévu et opérationnel: que rien ne puisse gêner une mise à l'eau rapide (accastillage,filieres...).
saisir le radeau sur son berceau avec une sangle et une manille à émerillon ou mieux, un mousqueton à oeil fixe.
si en plus tu l'équipes d'un largueur hydro-statique, n'oublie pas d'amarrer la drisse de percussion à la bosse cassante.

10 jan. 2009
0

avant
.

10 jan. 2009
0

avant
.

10 jan. 200916 juin 2020
0

fragilité du balcon ?
je me suis posé la même question en gros j'ai pris un coup de bôme sur la G et j'ai un bras cassé comment je fais pour envoyer le radeau.
La réponse sur la photo et pas de problèmes car le poids porte sur la coque

10 jan. 200916 juin 2020
0

avant
3 ème tentative!!!

10 jan. 200916 juin 2020
0

après
.

10 jan. 200916 juin 2020
0

Ce que j'ai fait...
Bonsoir,
J'ai voulu que la survie soit mise à l'eau dans tous les cas, sans effort... Sur un First 29 je n'avais pas beaucoup de choix, donc c'est sur le tableau arrière qu'elle repose, adossée au balcon. En nav, elle n'a jamais bronchée!!!

10 jan. 2009
0

l'emplacement le plus logique
est sur l'arrière. dans le cockpit pourquoi pas?
si le radeau peut être mis à l'eau rapidement.
on en voit souvent sur les roofs ou le pont, à cause du poids de la bête...

10 jan. 2009
0

Pour le roof
Ce support suffit (j'en avais un sur mon Dufour, devenu inutile sur l'Attalia qui a un emplacement spécial sous la barre franche)
www.bigship.com[...]adeau-1

L'idéal reste le balcon arrière

11 jan. 2009
0

Mise en place survie
merci pour vos contributions..
Tous avez choisi une mise en place extèrieure, dommage que beneteau et d'autres n'y pensent pas ou ne veulent pas y penser.
Sous la bôme ou sur le balcon ? Peut-être passer par un artisan qui bricolera un berceau existant chez un accastilleur pour consolider la fixation..

11 jan. 2009
0

Ma solution qui en rejoint d'autres.
Ce ber est assez bon marché - moins de 200€. Fabriquant TREM.

A+

11 jan. 200916 juin 2020
0

Bon j'essaie à nouveau pour la photo...
A+

11 jan. 2009
0

Actuellement
sur les bateaux récents, j'ai vu des choses pas mal chez les fabricants et qui semble fonctionnelles(système de coffre).

11 jan. 2009
0

Ca vient!!!
Certains bateaux ont depuis longtemps un emplacement rationnel : Feeling 32, Biloup avec un logement horizontal dans le tableau.
D'autres un emplacement sous le siège du barreur.
Depuis fin 2007, Bénéteau apporte une solution intéressante sur la gamme Océanis : un emplacement au niveau du plancher du coquepite avec au dessus un capot à vérins. Il ne reste qu'à pousser la survie à l'eau.

Quant à l'avoir dans un coffre, c'est d'une difficulté extrême à le sortir. Lorsque mon club a acheté un Sun Légende 41, la survie (cl II lourd, 10 places = 80kg) était dans un coffre. Essai de sortie au port = 1/4 d'heure à 3!!! Sans commentaire!

12 jan. 2009
0

glnx....
pense si tu mets la survie sur le balcon, de mettre par sécurité éventuellement un pied de soutien

11 jan. 2009
0

tableau
arriére

11 jan. 2009
0

oublié
de réduire , scusez

11 jan. 200916 juin 2020
0

je vais
y arriver

11 jan. 2009
0

place de la survie
j'ai aussi un océanis 323 et après bien des essais, je l'ai placée en avant de la barre d'écoute sur le roof dans un support en inox.
Il ne gène pas la visibilité car avec la barre à roue, je barre debout sinon c'est le pilote qui fait le job.
Par contre, cette survie était placée à l'origine dans le coffre du cockpit et le jour qu'il a fallu la faire réviser j'ai eu les plus grandes peines à l'extraire de ce coffre. J'ai alors imaginé la situation en urgence c'était mission impossible.
Sur le roof, il suffit d'enlever le petit bout qui bloque la fermeture (un cadenas au port) et d'un coup sec elle se dégage.
voila mon expérience
amicalement
JP

12 jan. 2009
0

place de la survie
Bien pris pour la position mais cela suppose de fixer le support inox sur le panneau fixé au dessus du roof...Est-ce assez solide ?
Le panneau n'est pas épais!
gérard

12 jan. 2009
0

Survie dans coffre
Bonjour,
Sur mon Oceanis 311, c'est la même chose dans le coffre, en plus que tout est dans ce pauvre coffre tribord le bateau a tendance à pencher...
J'ai pas encore fait la modif mais je pense la faire cette saison.

12 jan. 2009
0

place survie réponse
Effectivement le panneau n'est pas épais mais il est nervuré et trés solide.
d'autre part les mouvements sont essentiellement horizontaux, donc en cisaillement sur les vis qui sont suffisement solides, les mouvements verticaux sont trés faibles car on est situé quasiment au centre du bateau.
Personnellement j'ai mis des vis type métaux mais pour quatre vis difficiles d'accès j'ai mis des vis à bois d'autant que l'on tombe sur des renforts en bois
Par contre faire trés attention à ne pas mettre des vis trop longues car alors on ne peut plus rentrer le capot qui doit etre tiré à l'extérieur lors de la pose.
amicalement
JP

12 jan. 2009
0

Sur mon Ecume de Mer
J'ai monté une plateforme faite de barreaux de bois sur le panneau sous lequel coulisse le capot, donc juste derrière le mât.
Bonne répartition des poids, quoique haut.
Fixation par boulons inox avec rondelle large. pas de problème depuis pas mal d'années.

12 jan. 2009
0

Sur l'Arpège
La survie a toujours été positionnée de cette manière, sous la bôme, et pour cause, l'Arpège n'a pas de coffres de banquettes de cockpit. C'est même à mon avis la seule position fiable en cas de pépin très rapide.
Je suis habitué à ça et n'envisagerais pas une seconde de la mettre ailleurs et surtout pas dans un coffre...
Seul petit inconvénient, celà réduit légèrement le champ de vision vers l'avant mais c'est sans importance pour moi, j'ai l'habitude.

12 jan. 200916 juin 2020
0

La photo
Sur l'arpège de La Rochelle

12 jan. 2009
0

voila pour moi
je l'ai intregret dans le tableau arriere

amaicalement marco

12 jan. 200916 juin 2020
0

Support avec pied
Bonjour,

Sur un O331 (même jupe que l'O323):
Fixé au balcon arrière avec un pied s'appuyant sur la jupe pour la reprise des efforts dus au porte à faux.

On retire ou coupe la sangle puis on le pousse d'une main il tombe à l'eau (ne pas oublier d'arrimer la sangle de percussion).

13 jan. 200916 juin 2020
0

Fixée sur la jupe arrière
Pour ma part j'ai tourné et viré (de bord) et la seule solution convenable est un support fixé sur la jupe arrière (ref uship 12259 par exemple).
Balcon arrère pas assez solide, la pièce mobile devant le roof idem + la gène pour la visibilité et puis mettre la survie à l'eau avec des creux et des vagues grimpé sur le roof.. bof bof...le coffre arrière encore pire !
Bref la seule solution reste la jupe. La survie zodiac étant un peu petite par rapport au support je l'ai calée avec une défense plate. Il faut également prévoir des cales et des plaques de renforts. Les fixations sont prise dans la cabine arrière deux au dessus du hublot et deux autres derrière la trappe de la cabine.
Seul inconvénient ça bouche le hublot de la cabine. Bon courage et bon vent

13 jan. 200916 juin 2020
0

sur un océanis 321
:-)

13 jan. 200916 juin 2020
0

sur un océanis 321
:-)

13 jan. 2009
0

Mise en place survie
Merci à tous.. Intéressant les arguments et les solutions..
Je vais étudier la solution arrère avec un berceau et le pieds (sur le 323 il n'y a qu'une seule barre au balcon alors qu'il y en a deux sur le 331).
A cet effet, la solution position verticele ménagerait l'accés à la jupe sachant qu'il y a déjà un côté avec la fixation de la bouée qui est soudée..à suivre

13 jan. 2009
0

Mise en place survie
Gérald, Ta solution m'intéresse mais la photo est "petite". En aurais-tu d'autres?
Merci par avance

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (139)

Encore la pluie...

mars 2021