Mise en place du moteur et ligne d'arbre

Bonjour à tous,

Petite problématique :

En phase de mise en place d'un moteur et de sa ligne d'arbre sur une unité de 13m. je me pose la question de savoir si la ligne d'arbre doit être posée "pile" dans l'axe du bateau, ou si celle-ci doit avoir un certain angle pour contrer le pas de l'hélice.

J'ai souvenir qu'en modélisme aérien, les moteurs doivent être placés avec un certain angle, afin de contre balancer le pas de l'hélice.

A vos riches expériences et vos lumineux avis, qu'en pensez vous ?

L'équipage
21 oct. 2003
21 oct. 2003
0

dans l'axe
Toutes les installations que j'ai vu avaient une ligne d'arbre dans l'axe du bateau. Le pas de l'hélice n'étant pas vraiment un problème en nav, et plutôt un atout lors des manoeuvres portuaires (possibilité de "crénaux")

La seule exeption etait lorsque la ligne d'arbre sortait "de côté", c'est à dire pas en face du safran : il y avait alors une inclinaison vers le centre du bateau mais, celà etait AMHA dû au fait que le moteur était lui-même placé au centre du bateau plus qu'à un souci de rattraper le moment de giration dû au décalage de la poussée.

21 oct. 2003
0

dans l'axe
amha, difficile de compenser comme ça , et tout se compliquerait a l'intérieur (carlingues, pose moteur..)

22 oct. 2003
0

De traviole ... :-)
J'ai lu souvent (comme Tom) que l'arbre devait être un poil hors axes pour cause de pas d'hélice. J'ai jamais eu la curiosité de vérifier si c'était le cas :-) La semaine prochaine je vérifierai (si j'y pense) car le bateau est à terre.

Si l'hélice est unique et en face du safran, je présume que cela compte peu puisque l'effet de souffle sur la pelle doit probablement être dominant par rapport à l'effet d'une petite angulation par rapport à la carène.

Je suggère à Tom de contacter un fabriquant d'hélice, qui doit savoir cela par coeur !

Robert.

23 oct. 2003
0

Pourquoi faire simple...
quand on peut faire compliqué ?
A mon avis, c'est chercher la difficulté pour un gain nul.
Les voiliers sont dessinés pour avancer droit en recevant des poussées complètement déportées d'un côté (vent). La seule chose qui fasse dévier un voilier, c'est la gite. Pour qu'un déport de l'arbre ait une influence, il faudrait qu'il soit énorme (presque 10° cf les hors-bord).
En ce qui concerne les avions, ils n'ont pas de quille pour les caler latéralement. De plus, l'angle donné au moteur est surtout en piqué, pour compenser la tendance à cabrer due à l'augmentation de portance quand on accélère. Ce n'est n'est donc pas exactement transposable aux voiliers.

24 oct. 2003
0

Pour sortir la ligne d'arbre
Je ne trouve pas qu'une ligne d'arbre décalée latéralement soit bien satisfaisante pour l'esprit, mais il y a quand même un avantage: la possibilité de sortir l'arbre d'hélice sans avoir besoin de démonter le safran.
C'est pour ça que cette disposition a été retenue sur certains bateaux de série.

Philippe

24 oct. 2003
0

Bravo Ph P
C'est tout simplement pour pouvoir virer l'arbre sans avoir a démonter tout l'arriere du bateau.

Quant aux avions pour contrer le couple hélice: mets du pied

Enfin ce n'est que mon avis

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

Souvenir d'été

  • 4.5 (182)

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

novembre 2021