Mise au point moteur Hors Bord 2 temps 6 CV

Bonjour,

J'arrive sur le forum. J'espère poser la question au bon endroit.

Je possède un moteur Hors Bord 2 temps 6 CV Jonhson de 1986/1985. Stocké dans le bateau droit, il démarre bien fume un peu à froid, quasiment plus à chaud. Il ronronne impec et propulse le voilier à régime constant pour des périodes courtes (30 minutes, une heure sur le voilier, jamais fait plus long !).

Mais patatras en arrivant au port, il faut ralentir,voire s'arréter et passer à un moment donné la marche arrière. Le moteur ne supporte pas la moindre diminution de régime, il s'arrète.

qq'un saurait il ce que je dois régler ?
Rem : les bougies ont été changé et ça n'enlève pas le pb.

D'avance merci de vos réponses mécaniques.

L'équipage
17 mai 2004
17 mai 2004
0

Et au ralenti comment se comporte-t-il?
S'il tient le ralenti à froid, ou du moins avant d'avoir bien tourné, il y a peut être un problème de "Vapour-lock", c'est à dire que l'essece se vaporise avant d'arriver au carbu.
sinon je ne sais pas trop,le télédépannage, je n'ai pas trop l'habitude

18 mai 2004
0

JOHNSON 9.9
Sur mon précédent j'avais un 9.9 qui a très bien fonctinné jusqu'au jour ou .....
Il fumait à froid et ne suportait plus les passages au ralenti,j'ai réalisé que je mélangeais trop d'huile tout simplement!.
Si cela peut aider.

18 mai 2004
0

j'ai un probleme comparable
avec un HB 2 temps de 1989 qui refusait de passer au ralenti à chaud et s'arretait; la raison était "une came" qui coute 1 € (plus 50 de main d'oeuvre :-( ;-))
depuis il reprend son ralenti comme une horloge durant les attentes aux écluses !!

18 mai 2004
0

Yapuka essayé

Merci des diverses réponses.

1) Pour le mélange d'huile, je me suis déja fait avoir par erreur, un mélange trop gras fait que le moteur tourne pas rond, grosses vibrations, encrassement huileux des bougies. Bref depuis je fais à chaque fois un plein de 10l d'essence SP95 + 8/10 cl d'huile. Soit un mélange entre 0.8% et 1%. Avec ce dosage les bougies ont une tête correcte depuis qq mois (30 litres de consommé soit 15h/20h de moteur en tout)

2) Pour le mélange je peux essayer d'appauvrir encore un peu pour voir (0.5% ??),j'ai pourtant vu écrit 1% qq part sur le bloc.

18 mai 2004
0

Yapula essayé suite...

3) pour le "vapour lock", je l'ai expérimenté sur une vieille Traction à la montagne en été. Remède du mécano du village : grosse éponge d'eau pour rafraîchir l'arrivée d'essence... Ca marche un moment.
Je vais essayer de faire tenir le ralenti déja à froid. Le vapour lock ne devrait pas encore exister.

Bref encore une après midi de bidouille en perspective.

Merci de vos différentes suggestions.

18 mai 2004
0

et le carbu
il te reste peut etre quelques petites merdes ou dans les gicleurs ou dans les tout petits passages du carburant, remede : air pulsé partout dans le carbu une fois demonté.

C etait le probleme que j avais avec le mien ( la fumee en moins car 4 tps ), et il a fallut l aide d un mecano avec un compresseur pour me liberer d affaire.

19 mai 2004
0

réduire l'huile en dessous de la normale est bien dangereux
le ralenti est une fonction qui a ses propres organes et c'est uniquement sur ceux ci qu'il faut agir

le ralenti est affecté par:

le réglage de butée de ralenti qui doit etre correct (au bon régime)et qui est très sensible

le réglage correct du gicleur de ralenti( fermer à fond et revenir jusqu'a ce que le moteur soit au régime max , manette au ralenti)

le libre passage de l'air et de l'essence dans les canaux du circuit de ralenti

absence de prise d'air "parasite" qui appauvrit le mélange ( au ralenti, tu met la main devant le filtre à air pour le boucher lentement et prohgressivement: si le moteur accélère, le réglage est trop riche, si le moteur décèlère, le mélange est trop pauvre )

à part ça, il y a vraiment pas de raison....
amicalement

tu peux aussi lui parler, mais je ne suis pas sur du résultat :-D

19 mai 2004
0

Ca c'est génial, JP, merci

Je n'avais jamais lu nul part ce truc pourtant si évident.

"au ralenti, tu met la main devant le filtre à air pour le boucher lentement et progressivement: si le moteur accélère, le réglage est trop pauvre..."

19 mai 2004
0

re je suis mall réveillé
il faut lire:

si le moteur accélère, le mélange est trop pauvre

si le moteur décelere, le mélange est trop riche

je parle du mélange air/essence et non du mélange essence/huile

a+

20 mai 2004
0

Généralement
que ce soit sur un 2T ou un 4T, les carbus comportent shématiquement 3 circuits :
1 Starter
2 Ralenti
3 Plein gaz

-Le moteur ne démarre pas à froid : circuit de starter
-Le moteur cale au ralenti dès qu'il est chaud : circuit de ralenti
-Le moteur ne prend pas ses tours ou "pétouille" quand on accélère : circuit plein gaz.

Malheureusement sur les carbus modernes, à part le gicleur "plein gaz" (le gros, qui d'ailleurs ne se bouche jamais)), les différents circuits sont peu identifiables et interdépendants.
Donc, en cas de dysfonctionement, nettoyage complet du carbu et de tous les circuits (ne pas hésiter à démonter tout ce qui peut l'être, toutes les vis peuvent dissimuler un petit gicleur ou un trou calibré qui ne demande qu'à être nettoyé). A ce propos, la soufflette convient très bien pour les passages d'air, mais les passages d'essence (surtout si c'est du mélange) demandent à être tringlés (généralement un petit fil de cuivre fait l'affaire, mais une corde à piano fine, affuttée en carré est parfois nécessaire pour des dépots récalcitrants. Dans ce cas, veiller à ne pas agrandir le trou !). Pour les moins courrageux, les produits nettoyants ("Carburator Cleaner" et ses concurrents) sont assez efficaces pour les obstructions légères.

22 nov. 2004
0

typique des evinrude et johnson
Le problème des moteurs 2T , surtout les vieux,
c'est l'usure des joints spi de villebrequin.
Ceux - ci finissent par laisser passer de l'air et comme l'admission sur un 2T se fait sous les pistons, les fuites du villebrequin viennent enrichir en air le mélange air-essence...
Il faut compenser cela en modifiant le réglage de richesse en air.
Sur les johnson et evinrude, c'est une molette en façade du moteur marquée "rich - lean". Problème, c'est que si les joints de villebrequin sont un peu bouffés , la plage de réglage ne suffit plus.

Ce que j'ai fait sur le mien (6CV evinrude de 1980) c'est déboiter la molette quand elle est en butée vers "rich", faire un demi tour de l'axe de la molette vers "rich" et remboiter la molette en butée sur "rich". Cela permet de régler sur une plage + riche en essence. puis j'ai régler le ralentit assez rapide pour ne pas caler dans les manoeuvres.
A savoir que sur certains modèles, le réglage de ralentit, c'est une molette au bout de la poignée d'accélérateur qu'il faut visser pour accélerer le ralentit.
Avec tout ça mon moteur tourne impec en consommant un petit peu + ..... voili voilou
Bon vent à tous ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (41)

novembre 2021