mise à jour des cartes

suite à un autre post, je me demandais combien d'entre vous faisaient la mise à jour des cartes détenues dans leur joujou flottant ?

Si je ne m'abuse, la réglementation précise que les documents et cartes doivent être à jour.

Personnellement, je mets mes 4 cartes à jour une fois par an en début d'année et ma carto électronique n'est pas à jour (mais ça je le sais).

vous faites comment ?

François

L'équipage
15 déc. 2009
15 déc. 2009
0

Hum !
jusqu'ici je ne faisais jamais de mise à jour, la côte ne change pas si vite et il y a juste quelques bouées ou des ports qui changent. Mais je me méfie des autorités que je soupçonne des pires noire desseins alors je m'achète le bloc marine Atlantique par ici ou Méditerranée de l'autre côté (j'ai les deux cette année) et avec ça je suis en règle mais je ne regarde jamais le bloc marine sauf pour connaître les prix des ports et les numéros de téléphone des capitaineries puisqu'elles ne répondent presque jamais aux appels VHF (ils sont sponsorisés par les opérateurs ?)
Je précise cependant que les mises à jour du Shom sont par endroit une vaste fumisterie, essayez donc de franchir la passe de Maumusson avec leurs instructions ! Vous serez vite au sec.
Les CM 93 que j'utilise sont largement suffisantes et ne présentent pas de surprise quand on les utilise avec un peu d'intelligence, même très peu comme moi ! :-)

15 déc. 2009
0

qu'entends-tu vraiment
par mise à jour,
si tu récupères les màj du Shom sur Internet et que tu veux reporter ttes les infos sur tes cartes papier, tu passes combien de temps et pour quels réels avantages?
Je n'ai encore jamais vu quelqu'un se lancer dans cette opération.

16 déc. 2009
0

j'ai fait le compte.
Cela ferait 50 cartes à mettre à jour (mélange des cartes de route et de détail.)
Ce qui m'ennuie le plus ce sont les positions des bouées mais surtout les zones d'élevage et les nouveaux dangers isolés. Pour les feux, on peut faire la mise à jour entre les documents nautiques de l'année et la carte quand cela se présente ou au moment de la préparation d'une nav.

La supériorité théorique de la carte informatisée est la possibilité d'acheter la mise à jour, mais là encore, qui le fait?

Il m'est arrivé d'ajouter des précisions sur la carte comme le château d'eau de Muzillac dont la position GPS est donnée sur le net. Mais cela m'a pris 1/4 d'heure.

16 déc. 2009
0

Indispensable dans l'absolu, mais...
Ces mises à jour concernent des modifications du balisage notamment et l'absence de mise à jour peut amener à des erreurs de navigation : bouée déplacée ou supprimée, ajout de nouvelles bouées etc...
Un exemple récent fut la passe de Zuydcotte, suite au déplacement du banc Hill.

Mais il y a aussi la "découverte" de hauts fonds ou le recalage d'un caillou répertorié (il y a quelques années, un caillou sur la côte vers Tréguier/Lézardrieux, mais je ne me souviens pas du détail...).
On trouve aussi l'indication de zones d'élevage de moules par exemple (encore une fois près de la passe de Zuydcotte!).

Récemment, le Golfe fut complètement hydrographié de neuf avec des changements importants.

Alors, oui, ces mises à jour sont indispensables et pas seulement par peur du gendarme.

Mais c'est un travail titanesque lorsque l'on commence à avoir un bon paquet de cartes. J'avoue ne pas le faire, ce qui ne pose pas de problème dans les secteurs que je connais bien car je peux identifier facilement les changements.

Et pour les secteurs les plus fréquentés, j'achète de temps en temps une nouvelle carte.

Il reste que tout n'est pas indiqué dans les mises à jour du SHOM et nos amis qui naviguent dans l'estuaire de la Seine le savent bien : la sédimentation change vite et des bancs de sable se sont déplacés, créés, ont pris du ventre, sans qu'apparaisse la moindre mise à jour qui nécessiterait des campagnes de mesures fréquentes.
Alors dans ce coin, il faut rester vigilant au sondeur.

Il faut aussi faire très attention aux cartes qui ne proviennent pas du SHOM. La 1010 de Navicarte, par exemple était toujours vendue cette année avec l'ancien balisage de la passe de Zuydcotte qui fut modifié vers 2005 si je me souviens bien.
Alors au GPS dans la brume pour quelqu'un qui n'était pas au courant (malgré les affichages dans les capitaineries locales), c'était le plantage assuré!

16 déc. 2009
0

et bien
À question simple réponse simple :
Toutes les semaines il faut se rendre sur le site du shom, télécharger les ghans, et vérifier si les numéros de nos cartes sont dans la liste, si c est le cas, porter la correction avec, en violet et en bas a gauche de la carte, l enregistrement de celle ci.
Sur les bateaux gris qui comportent moultes chemises de cartes papier, c est le boulot du timonier.
Voila donc une regementation simple et inapplicable à la plaisance.
En meme temps c est comme le 50 juste avant la sortie d agglomeration et le flic avec ses jumelles juste devant : ça vient de me couter 90 euros mais c est pour notre sécurité qu y disent......

16 déc. 2009
0

Et bon nombre de mises à jour...
sont sans intérêt pour nous, notamment lorsqu'elles signalent une épave par 10m de fond!

16 déc. 2009
0

je suis parti avec des cartes, de la rochelle pour ...
les 1000 sabords, et ben, le crouesty était pas dessus!!!!!!!! Elles étaient donc pas trop jeunes, mais c'était mieux que rien...

16 déc. 2009
0

Mise à jour de mes cartes
En début de saison, j'actualise mon jeu de carte en consultant les GAN parus depuis ma dernière mise à jour. Je ne sélectionne que les renseignements qui m'intéressent et je néglige -bien sûr- tout ce que j'estime ne pas devoir me concerner.
Ensuite, pendant la saison, mise à jour assez régulière: cela va assez vite avec de l'habitude et de la méthode.
De même, après l'achat de l'Almanach du Marin Breton, je récupère sur leur site les 2 mises à jour annuelles.
Je fais aussi les mises à jour de mes Pilotes Côtiers.
A l'expérience, je suis surpris du grand nombre de modifications des feux, y compris en pleine saison pour des phares de 1ère catégorie. A titre d'exemple, la signature du phare des Héaux de Bréhat a été modifiée cet été.
Les créations, suppressions et modifications de bouées sont également fréquentes.
J'aime bien faire cette mise à jour.

17 déc. 2009
0

idem...
même procédure que Steredenn... mais c'est long

16 déc. 2009
0

pour clore ce sujet, donc,
je vois que les avis sont partagés entre ceux qui ont trop de cartes pour les mettre à jour, ceux qui ne font pas les mises à jour, ceux qui se basent sur le ou les guides annuels, ceux qui font ou non la maj de la carte électronique.

Pour ma part, en début d'année, je mets à jour mes 4 cartes en ne reprenant que les éléments que je juge indispensables à mes navs et je mets aussi à jour mon guide annuel.

François

17 déc. 2009
0

Les cartes
En ED 50 ne sont plus mises a jour si elles sont éditées en WGS84. J 'ai ainsi acheté 8 cartes de Corse en 2006 éditées en ED 50 que le shom a reeditées depuis en Wgs84. Les mises a jour du GAN sont donc maintenant en Wgs et les calques ne fonctionnent plus facilement sur mes cartes .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (116)

Coque de bateau

novembre 2021