Mieux régater sur un habitable

Ohé!

Je navigue pendant très longtemps déjà sur des catamarans et sur des dériveurs, j'ai participé à quelques régates mais maintenant j'aimerais me mettre plutôt à la voile sur un habitable.

Chaque année une régate en habitable est proposée, l'année dernière j'y ai participé avec un équipage également novices et c'était un grand échec.

C'est pourquoi je vous demande des conseils pour mieux naviguer, par exemple j'ai entendu d'autres équipages qu'ils bloquaient la barre par petit temps pour avoir un minimum de résistance au niveau du safran. D'autres jouent avec l'équilibre (mais par petit temps, est-ce que la gîte est une bonne solution?). Ou d'autres activent l'auto-pilote.

Quel sont vos expériences?

Merci pour toutes vos réponses.

L'équipage
13 sept. 2014
13 sept. 2014
1

J'ai régate sur des bateaux course croisière type Elan 333, sur des Sun Fast 32, First 31.7, First 36.7. Actuellement j'ai un J92 et je dois dire que chaque bateau à ses caractéristiques. Naviguer sous pilote en régate ne me paraît pas la solution idéal. Le pilote peut être utiliser en solo lors de certaines manœuvres qui nécessitent d'avoir les mains libres, autrement rien vaut ne bon toucher de barre. Les sensations que l'on a la barre permettent de savoir si le bateau est bien réglé . Un bon réglage des voiles ne doit pas entraîner un braquage de la barre de plus de 3 degrés. Bloquer la barre par petit temps ne sert à rien. Par petit temps il faut détendre les drisses de GV et de génois de manière à avoir des plis horizontaux. On ramène vers l'avant le chariot de réglage du génois de manière à tendre la chute, et avoir plus de rond sur la bordure, on évite de perdre de la puissance dans les hauts. Par petit temps l'equipage doit se déplacer le moins possible, chaque déplacement peut provoquer des freins. L'equipage doit se positionner à la gîte pour diminuer la surface mouillée lorsque le vent est inférieure à 7/8 nœuds.
On déplace les poids vers l'avant par petit temps. De même par petit temps on priviligira la vitesse plutôt que le cap. Après chaque bateau aura ses réglages en fonction de la coupes voiles, du réglage du mat. Bien faire marcher un bateau est une longue quête qui s'acquiere au fil du temps

13 sept. 2014
0

tt à fait d'accord avec maximus,
surveiller son speedo et traquer le moindre 1/10e de Nd à gagner,
après ce qui fait la différence:
le départ au top sur la ligne, tribord en général pour être prioritaire
surveiller attentivement le plan d'eau et surveiller les risées ou les coins à courant ou contre-courant portant
mettre du monde au rappel sur le bord de près
être prêt à envoyer le spi dès la bouée arrondie
et à affaler et renvoyer le foc de même
etc...
etc...

13 sept. 2014
1

Tres important carène impeccable , bonnes voiles et participer a un maximum de régates.

13 sept. 2014
0

Chipolata a bien résumé la chose. Les meilleurs réglages du bateau s'acquiere au fil des régates, par contre inutile de vouloir faire des résultats avec des moules sur la coque et des voiles au bout du rouleau.

13 sept. 2014
0

Merci à tous pour vos réponses!

13 sept. 2014
0

le plus rapide consiste à embarquer un bon barreur local et à bien suivre ses recommandations. Ensuite il faut toujours paufiner ses réglages de voiles, des pennons de voiles sont suffisants, ensuite essayer de repérer la fréquence des risées, le sens qu'elles ont (elles donnent ou elles refusent) et en tenir compte pour faire sa route. ne pas s'occuper des adversaires du moins au début, s'ils sont bons ils finiront devant et vous juste derrière du moins au début. Déjà avec ça vous serez loin devant les derniers. La suite c'est une question de travail et de sérieux mais il faut faire beaucoup de régates pour commencer espérer bien se classer.

13 sept. 2014
1

Il se dirait ....que l'on voit les meilleurs dans le ptit temps et la brise.......
donc il faut pas mal d'expérience, de calme, d'observation, de culot voir de chance........ et les bonnes risées.....;
Sacré réponse !!! :jelaferme:

13 sept. 2014
0

1 seul conseil, naviguer dans de l'air frais.
Si tu es couvert ou déventé, tu ne fais plus rien...
Vire.

Bon vent
Pascal

13 sept. 2014
0

Si tu as un ou deux gars qui régatent souvent à bord, ça aide à faire monter le niveau général: bon réglage, bonnes manoeuvres, bonne tactique.

En régatant avec un équipage 100% novice il est normal de ramasser les bouées.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (161)

Bientôt fini ?

mars 2021