methode pour réguler l allure ??

Bonjour,

Quel methode utilisez vous pour reguler sans regulateur d allure votre voilier, histoire d aller manger ou dormir ou manoeuvrer !!

Merci.

L'équipage
05 déc. 2006
05 déc. 2006
0

Je branche mon pilote !
C'est bien l'équipement qui sert le plus sur mon bateau et c'est bien le truc à acheter en priorité.
Jacques

05 déc. 2006
0

il existe 6 méthodes pour ce faire
acheter un régulateur d'allure et l'utiliser

mettre le pilote en route et souhaiter que le hasard fasse que l'allure soit bien suivie

mettre un équipier à la barre

laisser faire le bateau, barre libre, en souhaitant que Dieu soit aussi marin navigateur à la voile et que le bateau suive tout seul la bonne route

s'amarrer à un ponton ou prendre un mouillage,

se mettre à couple d'un autre bateau suivant l'allure voulue ou le suivre en remorque

autrement, je ne vois pas très bien comment faire

amicalement

05 déc. 2006
0

pour manger:
tu bordes ta voile d'avant bien plat tu bloques l'écoute,tu pousses la barre à fond tu laisses filer l'écoute de grand voile , t'installes la table de cokpit tu sorts le saussisson et la bouteille qui va bien , tu pousses un gros soupir en disant tout haut "putain on est mieux ici qu'au boulot"
bon tu ne fait plus route mais c'est un moment privilégié

05 déc. 2006
0

Drôle d’allures
Le mieux c’est de demander à ceux qui utilise un régulateur d’allure le plus souvent
Je pense tout particulièrement aux tourdumondistes et ils sont nombreux
Et ils ont divers type de marque
Je ne peut pas tous te les lister, mais envoie mois une adresse par la boite matelot
et je t’envoi tous les liens que j’ai collecté

et aprés système D

05 déc. 2006
0

Plus simple qu'un régulateur.
Des systèmes basés sur des renvois barres/voiles/bome:

www.jsward.com[...]x.shtml
www.todspages.net[...]ng.html

Et la page du site internet de Christian Navis, sur le sujet, proposant une méthode plus simple:

christian.navis.free.fr[...]te.html

05 déc. 2006
0

facile
on se met à la cape

certes, on n'avance pas beaucoup, mais pour manger, rester à coté de la cuisine pour un café ou preparer à manger, aller au toilette, aller prendre le ciré car il va faire mauvais... c'est un excellent moyen amha :-)

05 déc. 2006
0

lesquels fils
n'étant pas en panne à cause de quelques trublions qui se reconnaitront...

05 déc. 2006
0

Et je confirme :
Page 549 de la Bible Jaune : "Pour s'arreter à la cape , on borde le foc à contre , grand voile choquée et on pousse la barre"

05 déc. 2006
0

mettre en panne .vs. mettre à la cape
N'y connaissant pas grand chose ...

"mettre en panne" n'est-il pas le terme générique pour dire qu'on arrête de ... se déplacer, et "mettre à la cape" ne serait-il pas la désignation d'une des manières d'arrêter de se déplacer ?

enfin, un truc comme ça.

Ce qui me met la puce à l'oreille c'est l'usage par les douaniers, non que je les prennent pour des andouilles mais parceque je soupçonne qu'ils n'arrêtent pas que des voiliers et même si un paquebot peut prendre la cape il peut 'arrêter de se déplacer" d'autres manières, à la différence du voilier qui n'a à peu près que "la cape" (dès qu'il y a du vent, et pas de moteur)

"AV dead slow face au vent" c'est quoi un paquebot ?

Si ma supputation est correcte, un douanier qui intimerait l'ordre de mettre en panne ferait son boulot de douanier, s'il exigeait de mettre à la cape il se substituerait au capitaine du voilier en imposant le choix de la manoeuvre, et ça c'est ... (euh, c'est quoi au fait)

Et une mouche avec un fessier de cynocéphale ?

Yves.

05 déc. 2006
0

merci

je soupçonnais que ce n'était pas le bon terme, la cape est bien reservée à certains fils de la taverne :-D

05 déc. 2006
0

Sans faire appel à nos amis bien connus P et M
quand je suivais les cours des Glenans , mes moniteurs ne parlaient pas de "panne" mais de "mise à la cape" ;-) . Cela va certaiment nous donner l'occasion d'echanger nos points de vue :-) :-)
André

05 déc. 2006
0

mettre en panne
Cours des Glenans -edition de 1990 : page 641 "l'homme à la mer" : "le barreur met en panne en virant immediatement sans toucher aux ecoutes"

05 déc. 2006
0

Du bon usage du vocabulaire maritime
Je me suis fait contrôler en mer,deux fois seulement.
A chaque fois par la douane et à chaque fois il m'a été demandé de "mettre en panne".
Ce que j'ai fait d'autant plus volontiers que cette simple formule, respectueuse du vocabulaire maritime, me confirmait que j'avais affaire à des marins.
La cape est une position de sécurité qui utilise le même principe mais qui est imposée par les conditions météo.
Les plaisanciers (j'en suis un aussi) ont, par flemme ou ignorance, mélangé les deux termes.
Tout comme ils disent "empanner" au lieu "de lof pour lof",ce qui les oblige, lorsque cette situation se produit involontairement, à ajouter l'adjectif "involontaire", créant ainsi un superbe pléonasme qui ne manque pas de m'agacer, parce que je ne crois pas qu'il soit nécessaire de réinventer une langue qui existe déjà.
Le pire, dans cette démarche, est quand même atteint par ces brillants capitaines qui ordonnent d'une voix suffisamment assuré pour que tous les badauds traînant sur le quai puissent en profiter: "envoyez la garde descendante"
Là je craque !

05 déc. 2006
0

bien vu
yves

05 déc. 2006
0

Merci gébé...
... tu sais bien, toi, que les paquebots naviguent rarement sur la fausse panne .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Un joli moouillage cul à quai sur l'île de Kvar en Croatie.

Souvenir d'été

  • 4.5 (31)

Un joli moouillage cul à quai sur l'île de Kvar en Croatie.

novembre 2021