Météo Caraïbes previsions

Déjà que je me pose la question : où aller pendant la période cyclonique qui n'est pas si loin.

Ci joint les dernières prévisions.
La même question nous taraude : où pourrons nous aller si le virus reste un peu trop longtemps aux Antilles ?

L'équipage
05 avr. 2020
05 avr. 2020
0

attendre encore un mois au chaud, faire les pleins au cas ou et on avise, mais si tu as des fourmis dans la quille la météo parait acceptable pour transater dès maintenant en restant assez sud, avec du gazole, l'inconnu étant ce qu'il t'attend de l'autre côté, dans un mois on en saura plus.

05 avr. 2020
0

Et quand on est déjà aux Antilles ??
Plan B pour trouver une zone hors cyclone accueillante ?
Qui sait combien de temps le confinement va durer dans les diverses îles de l'arc Antillais ???

05 avr. 2020
0

je parlais d'une transat retour, perso je ne suis pas tenté de rester aux caraibes, même en zone hors cyclones, et il y en a pas mal qui doivent retourner en Europe ne serait-ce que pour aller bosser ou retrouver la famille et pour qui l'option de laisser le bateau en caraibes n'est pas envisageable, du coup on va dire qu'il reste 2 mois pour traverser dans de bonnes conditions mais certains sont déjà partis et en ce moment l'option un peu sud sans monter jusqu'aux Bermudes et sans atteindre rapidement la latitude des azores est jouable avec une réserve de gazole.

05 avr. 2020
1

Salut,

Le site de reference c est :
www.nhc.noaa.gov[...]two.php

Sinon il y a aussi
m.facebook.com[...]746127/

Et pour bien analyser par soi meme
tropicaltidbits.com[...]/

Avec ces trois site, le noaa tous les jours, et les autres quand il y a un système en formation, tu n es pas pris de court.

Si tu passes en dessous de Martinique a partir de mi -juillet et vers grenade/tobago a partir de mi aout, tu es en théorie jamais vraiment loin de la zone (hors cyclonique) qui se trouve sur trinidad.

Le plus dur c est de prendre la décision d aller au sud se mettre a l abris quand un système se pointe alors meme que depuis des mois, une dizaine de phénomène sont restés soit faible soit loin de ta zone et que les prévisions étaient correct.

A chaque «  il faut réfléchir a ses options en fonction de l evolution du lendemain, et s y tenir.

A part ça, l’été au antilles c est tres agréable, beau temps , moins de vent, tres peu de houle, eau chaude ....

Fab

05 avr. 2020
0

Je n ai pas reussi a corriger donc il faut lire :

A chaque « invest »il faut réfléchir a ses options en fonction de l evolution du lendemain, et s y tenir.

06 avr. 2020
0

Je me souviens de '' Karen''
Qui est née au sud Trinidad à 5 h du matin .
Olivier Tisserand s'en était inquiété et moi aussi .
Pas facile de décider. ..

06 avr. 2020
0

"Pas facile de décider. .."
de décider quoi ? je ne comprend pas trop la question, soit tu restes en mer Caraibes et si tu penses que Trinidad est exposé tu vas aux ABC, en Colombie ou éventuellement au Panama, soit tu transates retour, à savoir si il y a cette année des risques de cyclone sur Grenade ou Trinidad et la situation du coronavirus dans 2 mois, c'est une question pour une voyante qui va certainement se faire de la tune cette année dans les antilles françaises ! donc wait and see et dans 2 mois maxi tu prends ta décision, ne t'inquiète pas on a le temps d'en reparler et beaucoup ici et ailleurs ou alors on sera tous morts ce qui résoudra le problème !

06 avr. 2020
0

Oui d'ailleurs je vous lis depuis 2 3 jours. Pour moi ce sera le plus probablement Martinique > Colombie en passant par Grenadines, les deux petites îles aux large du Vénez dont j'ai oublié les noms, puis les ABC.

Ta quarantaine aux Caïmans est levée Quizas ?

06 avr. 2020
2

salut
quarantaine terminée mais confinement, donc descente à terre possible 1 heure juste pour aller au supermercado, on peut se baigner et aller visiter un autre bateau si pas en quarantaine mais interdiction de bouger une oreille de 18h à 6h ainsi que le Dimanche.
28 cas ici 1 seul décès mais les mesures se durcissent, à titre d'info nous sommes une dizaine de bateaux en attente sur bouée, 3 français + hollandais, anglais, 2 bateaux américains sont partis ce matin pour Key West et il y a 2 à 3 bateaux qui sont arrivés ces derniers 15 jours et ne se sont pas fait refouler (quarantaine), le mouillage est bon et l'ile est bien approvisionnée, pour ceux qui remonteraient de Colombie ou Panama pour transater ça peut être une option pour attendre la suite des évènements et une bonne méteo. une info récente (24h) confirme que l'on peut aussi faire un stop en Jamaique (Montego Bay), par contre ces derniers jours 2 bateaux viennent de se faire refouler de Cuba.
je pense décoller d'ici une quinzaine dès qu'il y a une fenêtre pour le windward passage en longeant turk caicos et essai direct Açores sinon escale aux Bermudes mais comme c'est un peu tôt je vais prendre une option plus sud que d'habitude, avec du gazole, en fin c'est le plan, on verra bien.
bon confinement à tous les bateaux des petites antilles et autres

06 avr. 2020
0

@Quizas
Juste un petit bonjour et merci pour le retour d'expérience.
Bonne chance pour la suite.

06 avr. 2020
0

si tu veux venir en colombie , essaye d'avoir un agent avant d'arriver et renseignes toi sur les mesures prises pour le moment tout est fermé , sinon ABC c'est ok , ou alors Venez .....

06 avr. 2020
0

@ Pietje Scramouille

Coucou. Merci pour ta contribution. Je n'ai aucune connaissance en matière d'agents de douane ou pas douane qu'il faut convoquer ou assigner à son nom ou au nom de son bateau bref. Autant me jeter dans une fosse au lions MDR je suis complètement nul zéro incompétent en la matière, c'est la seule certitude :)

Au Cap Vert, un ami belge a la retraite m'a dit qu'il était habitué à avoir affaire à des agents de par sa carrière, à importer des machines médicales au quatre coins du mondes et qu'il en tirait aujourd’hui la facilité de ses habitudes. Fière de faire parti des 3% d'européens capables de récupérer leur commande internet au Cap-Vert. Une pompe hydrolique de pilote, pfiou, c'est pas qu'un peu important (une fois, nan je déconne :) il semble que c'est une grosse difficulté auxquels nous, Européens, sommes habituellement éloignés)

En tout cas oui je regarderai Scrabouille. bise bonne semaine

On verra.

06 avr. 2020
0

je peux te donner les coordonnées de notre agent à Cartagena de Indias si tu veux

06 avr. 2020
0

Je reste aux Antilles.
C'est sur qu'il faut une boule de cristal pour prévoir le futur :
- celui de la météo
- celui du virus
Je pense même aller en Guyane mais ce n'est pas vraiment une nav facile...
Panama Antilles : pas facile non plus sauf si on a un Swan ancien d'au moins 50 pieds ...

06 avr. 2020
0

L inconvénient avec la zone sur non cyclonique, c est que si effectivement tu y es a l abris des cyclone, l humidité est tel que tout pourris a bord.

C est pas pour rien si les gens reste en général sur cariacou/ grenade/tobago. Suffisamment sud pour limiter les risques cyclonique (mais petit risque quand meme), mais climat « relativement sec » .

Autrement, effectivement les abc cumulent tous les avantages mais le retour sur les petites Antilles peut être assez chiant.
Si le but est d aller ensuite vers panama, il y a pas à se poser de questions, descente tranquillou les petites Antilles puis cap a l'ouest quand le coeur vous en dit.

06 avr. 2020
0

Holà Olivier,
Reste aux Antilles, au plus bas bien sûr pour la période cyclonique.
Les Grenadines sont une merveille avec personne.
L'alizé est bien moins constant mais avec ses variations on peut des fois faire du travers en passant au vent des îles .
La Guyane en saison des pluies, bof bof...mais bon je ne m'y suis jamais arrêté je ne connais pas.

06 avr. 2020
0

Si tu restes sur ton bateau tu peux simplement prendre la direction du sud lorsque qu'un système potentiellement dangereux arrive.
Evidement plus tu es déjà au sud moins de milles tu as à parcourir.
Mouillage de Ste Anne en Martinique plutôt agréable quand il y a pas grand monde.
Bonne saison pour aller aux Tobagos cays...

06 avr. 2020
0

Hello,
ça s'organise pour aller éventuellement à Trinidad, si le confinement s'allège.
Je pense qu'il n'est pas inutile, vu le nombre de bateaux bientôt concerné, de s'y prendre à l'avance.
Il parait étonnant que des mesures strictes de quarantaine ne soient pas prévues, même en cas d'amélioration de la situation.
Voici le copié-collé d'un gars en train d'essayer d'organiser un éventuel séjour sur place, à priori direct au chantier de Power boats(qui est une très bonne option, je l'ai pratiquée à 4 reprises ces dernières années).
A Request – Hopefully at some point before the risk of hurricanes in the Eastern Caribbean become too great to allow movement, borders will open enough to allow, if not unlimited travel, limited travel to a destination of shelter. We are reaching out to sailors (and boaters) who plan/hope to bring their boats to Trinidad for the hurricane season. Please email your intents to me at bamlicke@ix.netcom.com and cc Jesse James at jessejamesmembersonly@yahoo.com. Include your current location, number of people on board and if you have reservations in Trinidad or if it is your first time visiting Trinidad. PLEASE NOTE: that this is NOT ANY INDICATION OF AN OPENING OF THE CURRENTLY CLOSED BORDERS or an invitation to travel until such time as they are opened. Remain where you are! We are merely collecting information to facilitate the entry when it is possible

06 avr. 2020
0

Le gars de Trinidad est celui qui organisait les convois.
Suite à des actes de piraterie , les navigateurs anglo saxons privilégiaient Grenada.
Donc moins de boulot pour Trinidad.
C'est un peu publi reportages
Couvre feu à sint Maarten.
Aucun magasin ni atelier ouvert.ponts fermés.
Un avion gris genre armée est venu porter des médocs .
De ce fait , le côté français est dévalisé et d'immenses queues au super U ce matin 10 h. Galère , galère....

07 avr. 2020
0

@lolapo
m'étant fait "surprendre"(en quelque sorte) en 2017, je pense qu'il est d'ores et déjà temps de s'organiser, si on compte laisser son bateau dans les Caraibes, en étant à bord ou pas.
Si on compte descendre sur Grenade ou Trinidad, il vaut mieux prévoir l'organisation du voyage à l'avance.
Vu la tournure que prennent les évènements, il est improbable que ces 2 Iles acceptent des arrivées "sauvages", une fois le confinement allégé...
Des chantiers comme Power boats paraissent parfaitement capable de garantir des conditions d'arrivée "acceptables" pour les autorités pour leur clients(habituels ou nouveaux), avec d'éventuelles quarantaines ou contrôles médicaux.
Le gars en question travaille avec "Jesse james", une sorte d'agent sur place très compétent et efficace, il est vrai plutôt sollicité par les Anglo-saxons, mais les Francophones seront bien sûr les bienvenus.
Après, on peut bien sûr aussi rester au Marin(place?), et compter sur la providence pour épargner une fois de plus la Martinique...ou filer sur Curaçao se "tanquer" dans Spanish waters.

06 avr. 2020
0

ouaip coté Hollandais couvre feu, frontière fermée ! ça commence à faire flipper ce truc ! les iles hollandaises dont ABC vont suivre ? si on ne peut plus faire de l'eau et aller acheter à bouffer ça va se passer comment ! ces mesures sont assez étonnantes et ne vont pas tarder à un déconfinement sauvage des populations et le scénario tout le monde en risque de contamination et une grosse partie immunisé à terme parait de plus en plus plausible.
c'est peut-être le moment pour le bateaux de voyage de se faire une longue route sans moyen de communication et d'assistance et de rentrer à terre dans 8 à 9 mois ...

06 avr. 2020
0

Il n'y a que Bonaire qui est encore hollandais, Curaçao et Aruba sont des états indépendants donc pas de raison qu'ils suivent la même politique.

06 avr. 2020
0

intéressant ce que tu dis matelot, Curaçao et Aruba effectivement constitution et gouvernement indépendant depuis la dissolution des institutions politiques communes en 2008 donc apparemment complètement indépendant,
sint maarten, Bonaire, Saint-Eustache et Saba ayant choisi le statut de territorialité locale de l'État des Pays-Bas, donc constitution, parlement et cours de justice autonome mais faisant toujours partie du royaume des pays bas et pays et territoire d'outre-mer de l'UE, unpeu comme la polynésie française, c'est bien ça ?

07 avr. 2020
0

Je suis bien incapable de comparer avec la Polynésie Française, mais en gros c'est comme tu dis.
Mais Bonaire c'est tout petit, il n'y a pas grand chose à part des clubs de plongée.
Je pense que Curaçao et Aruba ont quand même gardé des liens étroits avec les Pays-Bas, et beaucoup de businessmen sont hollandais.
Je me demande ce qui se passe en ce moment à Aruba, d'ordinaire essentiellement consacré au tourisme américain hors-sol. Il y a un poste-frontière américain DANS l'enceinte de l'aéroport d'Aruba !

07 avr. 2020
0

Ici , a saint Martin , les magasins chinois sont fermés l'après midi.
A hyper U des caddy bien chargés en sortent.
Plus trop de pâtes , riz etc mais ça va....

08 avr. 2020
0

Aux ABC, les frontières sont fermées depuis le 18 mars.
Ici à Curaçao, c'est le couvre feu total, seules les activités vitales pour l'île sont autorisées. Curaçao Marine n'est pas autorisé à travailler, jusqu'à lever du couvre feu ; quand ???

08 avr. 202008 avr. 2020
0

salut DidierC
le confinement avec juste magasins alimentation et pharmacies ouverts et un temps maximum (1h) pour y aller c'est quasi partout, le couvre-feu total c'est à dire interdiction de sortir quelque soit le motif c'est plus rare, ici aux Caymans couvre feu total de 7h du soir à 6h du matin et toute la journée du Dimanche, la quarantaine à l'arrivée c'est partout aussi.
ce qui intéresse les bateaux de voyage c'est de de savoir si à Curaçao les bateaux venant de l'extérieur obtiennent quand même un visa d'entrée tout en étant mis en quarantaine au mouillage ou dans un lieu d'accostage spécial, comme tu es sur place tu pourrais nous donner l'info pour Curaçao (situation à ce jour et éventuellement tendance pour les prochains jours).
(aux Caymans ce matin 7 Avril, 2 bateaux pavillons Français équipage multinational, refoulés du Guatemala, ont été acceptés en quarantaine au mouillage avec autorités qui les approvisionnent, la tendance à 15 jours est de rester dans cette configuration)

le sujet du fil de Lolapo est sur la météo caraibes mais pour prendre en compte la météo il faut savoir ou aller, question que commence à se poser pas mal de navigateurs sous ces latitudes, d'où ce questionnement parallèle qui demande des réponses précises pour aider les équipages à faire le bon choix.

08 avr. 202008 avr. 2020
0

Exact, c'est ça qui est intéressant. Est ce qu'on va nous jeter quand on se pointera dans les eaux territoriales des ABC ? avec bateau et équipage UE, ça "devrait" le faire mais en être sûr c'est mieux. Merci.

edit: ah non, pardon, en vérifiant Curaçao n'est pas un genre de "DOM TOM" Néerlandais mais bien un état autonome. Donc UE / pas UE même traitement à priori...

" Curaçao (en papiamento : Kòrsou) est l'une des îles Sous-le-Vent aux Petites Antilles (Caraïbes), formant un État autonome au sein du royaume des Pays-Bas depuis la dissolution de la fédération des Antilles néerlandaises le 10 octobre 2010. " - fr.wikipedia.org[...]C3%A7ao

08 avr. 2020
0

Petite histoire à Curaçao de ces derniers jours

oceancruisingclub.org[...]C-Award

08 avr. 2020
0

Hello,
Oui, Curaçao est bien à part de l'Europe...pour ceux qui seraient chez Orange(Sosh), ne faites pas confiance au message que vous enverra votre opérateur commençant par"bienvenue dans les Antilles Néerlandaises...vous pouvez utiliser votre forfait comme en Europe..."
En fait tout sera facturé au prix fort...
Heureusement qu'on n'y était resté que 3 jours à l'époque!

08 avr. 202008 avr. 2020
1

A Curaçao,les frontières sont fermées et aucun bateau n'est théoriquement autorisé à entrer. Il y a eu 2 exceptions un ou deux jours après la fermeture, pour des bateaux partis de l'arc antillais avant la fermeture et ayant une réservation à Curaçao Marine.
Le premier voilier, un français, avait une résa écrite, un échange de mail récent avec Curaçao Marine et avec l'intervention du Consul de France, sa situation a été vite réglée : le bateau a pu rejoindre la marina et ils sont rentrés en France.
Le deuxième bateau, norvégien, n'avait aucun écrit, après avoir été placé en mouillage de quarantaine, il a pu rejoindre la zone A de Spanish Water, mais sa situation n'est pas claire : pas de visa d'entrée ???
Comme moi, il attend que Curaçao Marine puisse reprendre son activité pour laisser le bateau et rentrer en Europe, si les coast guards (très présents en ce moment) l'autorisent à faire mouvement.
Je pense que ceux qui voudraient venir à Curaçao ont intérêt à prendre contact au préalable avec le Consul Honoraire de France pour avoir les dernières infos ( M. Paul Pradin, consulfrance@otiscuracao.com)

11 avr. 2020
0

Hello,
Côté Canadien, on prend les choses en main, pour un éventuel séjour à Grenade...j'imagine qu'en demandant gentiment, les Français devraient pouvoir s'accrocher au wagon...mais sûrement pas à la dernière minute!
Désolé, c'est en Anglais...

‐---------------------------------------
Lettre envoyée:
April 10, 2020

Marine & Yachting Association of Grenada (MAYAG)

Attention: President

mayagadmin2@gmail.com

c.c.:

John Lehov, High Commission of Canada jplehov@gmail.com

High-Commissioner of Canada in Barbados bdgtn@international.gc.ca

Ministry of Foreign Affairs, Canada francois-philippe.champagne@parl.gc.ca

SUBJECT: Canadians stranded in Caribbean hurricane zone

We are well aware that MAYAG is currently very active and present with sailors in Grenada and appreciate it. We would like to draw your attention regarding a group of sailors who did not yet had the chance to return to Grenada to seek shelter in view of the coming hurricane season. These people (see list included) are stranded in Martinique, Guadeloupe, St-Vincent, etc.

We are calling on you today because we are anticipating the hurricane season and very worried. In addition, most of these islands either do not have adequate shelter and infrastructure for storing boats either have no more availability as we speak.

I would also like to point out that we are living confined on our respective boat and have been in quarantine for a few weeks. We respect regulations and mitigation measures issued by the different local authorities.

Faced with this situation, we would be very grateful if MAYAG would consider undertaking discussions with the government of Grenada in order to assess the possibility, for the listed sailors currently in the rest of the Caribbean, to enter Grenada, taking into account the following facts:

• Canadian sailors on this list have been storing their boat in Grenada for several years (trust, expertise and security).

• The hurricane season is fast approaching and the 2020 forecasts are above normal along the continental United States and in the Caribbean, which is not reassuring from a human and financial point of view. Ref.:

• Despite the border closure in Trinidad & Tobago, a group is organizing and gathering information for lobbying. Some sailors may be tempted to head to T&T rather than Grenada for 2020 and, potentially, in subsequent years. Ref.: www.facebook.com[...]687746/

• Grenada remains our first and best choice (hauling, storage, maintenance, repairing, etc.); year after year the Canadian sailing community returns to Grenada.

We are aware of this serious situation which affects all countries concerning the Coronavirus and the importance to minimise the potential spread of the virus. For this purpose, if Grenada agreed to accommodate Canadian sailors currently in Martinique, Guadeloupe, SVG, etc., you can count on their commitment to comply with regulations (curfew, etc.) and laws of the Government of Grenada.

Consequently, we reiterate our request to MAYAG to consider undertaking discussions with the Government of Grenada in order to assess the possibility, for the sailors currently in the rest of the Caribbean, of entering Grenada.

We remain available for any additional information you may need regarding this situation.

Séric, Dany & Nathalie

Paul & Marlene

Séric, S/V 1Goal, Cell.: 596 696 95 66 43

Dany Turcot & Nathalie Ducharme, S/V Nanaa Cell. 514-266-0111

Paul Henri & Marlene Casciaro, S/V BLÜ, Cell.: 514 679-7066

P.S.: 1) Most of the sailors have registered on Grenada Lima site.

2) This letter received the support of many Canadian sailors who have stored their boats in Grenada, including: S/V BLÜ, S/V Boreas, S/V Cat man do, S/V Catmarraine, S/V Entomo, S/V Grace, S/V Lauri N, S/V Magibour, S/V Prana, S/V San Flo, S/V Sea Sett, S/V V. Silya, S/V Taboo, etc.

3) Attached a PDF document with names of the Canadians stranded, vessels name and present location.

11 avr. 2020
0

Étrange, je croyais qu'après Ivan (?)qui avait impacté le dud de Grenade,les assurances avaient mis la limite sur Trinidad/Tobago ?

12 avr. 2020
0

Hello,
J'avais fini, après de nombreuses recherches, par trouver une assurance qui garantissait le risque cyclonique à partir de St Georges(Grenade)...j'avais également pu négocier de pouvoir garder toutes les autres garanties, pendant la période, quel que soit l'endroit où le bateau se trouverait...

11 avr. 202011 avr. 2020
0

Non chaque assurance a ses règles ...Helvetia par exemple c’est au sud du 15° nord ....qui est le Nord de la Martinique

11 avr. 202011 avr. 2020
0

Aujourd'hui, en tout cas à la lecture du CruiserForum, les assurances nord-américaines ont tendances à abandonner cette histoire de limites au profit du "nommage" des dépressions/ouragans par la NOAA. C'est plus .... "pratique" ;-) pour tout le monde, 1- Cela dit clairement vous n'êtes pas assurés si il y a un cyclone, point barre ! et 2- Si un pépin vous arrive pendant la période mais que cela n'a pas lieu lors de l'existence d'un cyclone, quelque soit sa trajectoire par rapport à vous, alors vous êtes assurés quelque soit votre lieu.

Dans ce cas Martinique, Ste Lucie ou Grenade ne posent pas de problème, il suffit de surveiller et de lever l'ancre assez tôt (comme Patrick en 2017).

On peut comprendre que les canadiens préfèrent Grenade ;-)

PS Nommage veut dire qu'une dépression/cyclone ayant été baptisée par les services de la NOAA est en cours.

11 avr. 2020
0

Ça me semble bizarre de démarrer avec un favoritisme par nationalité.

11 avr. 2020
0

salut les canadiens
donc dans l'idée c'est de se mettre à genou devant des pays qui veuillent bien vous accepter en leur faisant miroiter tous les avantages qu'ils pourraient tirer de vous recevoir tout en leur prouvant que vous n'êtes pas des pestiférés !
je comprend la démarche et la peur que vous avez de ne pas trouver des pays qui ne vous accueillent pas en vous jetant des pierres par contre si on rentre dans ce jeu là on devient esclave d'un système basé sur la peur et la paranoia, et pour le moment basé sur sa propre peur et paranoia, ce qui, pour les années qui viennent, va vous enlever tout intérêt de voyager et de naviguer et si vous pensez que l'on va en arriver à un tel point il vaut mieux vendre le bateau ou l'abandonner sur place et rentrer à la maison, non ?
je l'ai déjà dit plusieurs fois, il y a actuellement des centaines de bateaux dans votre cas dans les caraibes et des dizaines en transpac.
Grenade, Trinidad et Tobago, les ABC, la Polynésie dont les Marquises ou sur la transat retour les Bermudes ou les Açores voient arriver depuis des dizaines d'années des flottes de bateaux à la bonne saison, c'est en partie leur fond de commerce, ils ne vont pas couler leur fond de commerce pour les années à venir et ils savent pertinemment que les équipages de bateaux ne sont pas un danger majeur sanitaire, ils vont simplement demander que les règles sanitaires en vigueur soient respectées par les équipages, il faut donc continuer à naviguer en se concentrant sur le plus important: les règles de sécurité de navigation, la météo et la santé morale et physique de l'équipage et ne pas trainer en région cyclonique et tout ira bien.

12 avr. 2020
0

Merci, ça fait plaisir à lire dans ce monde de brutes.

12 avr. 2020
0

Si t'es wasp , blanc anglo protestant c'est bon pour toi dans le monde caraïbe ou les locaux et administration sont souvent noir avec du pouvoir .
Wait and see...
J'ai rencontré des Canadiens a Prickly bay et ils n'étaient pas très content du travail effectué pendant leur absence.
En fait , rien n'avait été fait !!!

12 avr. 202012 avr. 2020
0

ce que je dis plus haut aux canadiens je le dirai à n'importe quelle nationalité, je n'ai rien contre les canadiens ni contre personne d'ailleurs, je dis simplement que cette démarche ne parait pas vraiment nécessaire car cela sous-entendrait que ceux qui ne la font pas ne seraient pas accepter à Grenade, sectarisme que j'ai du mal à imaginer de la part des autorités de Grenade, ils doivent bien se douter qu'il ne va pas y avoir que des canadiens qui vont descendre chez eux dans un mois ou deux et ils vont accueillir tout le monde comme d'hab ... en quarantaine avec la wifi à 20$/jour, hi hi hi !
j'ajouterai si il le fallait que le communautarisme n'est pas une valeur très appréciée par les gens qui voyagent ni par les pays qui les reçoivent.
bon d'ici la saison cyclonique ça va s'arranger cette histoire, ce n'est pas la peine d'en faire un fromage !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer