Mesure de charge des batteries.

Je ne suis pas fortiche en électricité mais j'ai quand même compris l'importance de surveiller la charge des batteries. On vend pour ça de jolis appareils : Thira ou gestionnaires de batteries...qui coûtent aussi un joli prix. Il m'est venue une idée peut-être simplette sur laquelle je sollicite ici l'avis des spécialistes :
-Je tire un fil depuis le plus de chaque batterie vers une fiche femelle, pour chacune, encastrée proprement dans le contreplaqué à côté des voyants moteur (ils sont à l'intérieur chez moi).
-Je mets à côté une autre fiche idem et reliée à un moins.
-En branchant de temps en temps (ou en permanence ?) les pointes de mon voltmètre Castorama à 10€ dans une fiche plus et la fiche moins, j'ai le voltage disponible dans la batterie correspondante avec une précision de 2 chiffres après la virgule.

Est-ce idiot ? Merci d'avance.

L'équipage
10 jan. 2005
10 jan. 2005
0

Ce n'est pas idiot
mais ce n'est pas précis : pour estimer la charge d'une batterie d'après sa tension, il faut qu'elle soit au repos (sans charge ni décharge) depuis plusieurs heures...

Mais c'est mieux que rien :-)

10 jan. 2005
0

C'est vrai...
Merci de la rapidité. Mais alors les chers appareils du commerce ne font pas mieux ? Ou bien "y a un truc" ?

10 jan. 2005
0

Les appareils plus sophistiqués
mesurent la tension ET l'intensité qui circule dans la batterie, il faut programmer la capacité, la tension de la batterie (12 ou 24 volts), la tension de fin de charge et quelques autres renseignements, et un petit logiciel en déduit la charge réelle.

Les meilleurs affichent : le tension, les ampères qui circulent, les ampère-heures, le pourcentage de charge, l'autonomie restante en heures et minutes, et la température de la batterie en option !

Souvant ils gardent en mémoire l'historique de la batterie, le nombre de cycles, la décharge la plus profonde, la moyenne de celles-ci...

Un vrai mouchard ! :-)

10 jan. 2005
0

Les appareils du commerce sont chers ....
parce qu'ils donnent beaucoup plus d'informations et permettent une réelle gestion des batteries, ont des alarmes, permettent de couper certains appareils automatiquement en cas de décharge profonde des batteries, de suivre la charge par le moteur (ce que fait aussi le multimètre, mais de façon beaucoup moins conviviale) .....

Cela dit, dès que l'on a au moins 3 batteries (2 servitudes et 1 moteur), je ne trouve pas si cher ces appareils en regard du cout de remplacement des batteries. En effet, j'ai utilisé des bateaux avec et sans controleur, la durée de vie des batteries est nettement supérieure avec controleur que sans. Sans compter le confort d'utilisation, la tranquilité d'esprit, et le plaisir de savoir à tout moment où on en est avec les batteries (donc de pouvoir budgeter sur le long terme le remplacement des batteries, plutôt que d'avoir à changer tout de suite des batteries soudainement mortes).

Personnellement, grace au controleur, mes batteries (4 au total) ne descendent jamais en dessous de 12v et sont très en forme au bout de 4 ans, malgrés une utilisation TRES intensive.

Enfin, on trouve sur les sites anglais de chandlery d'excellents controleurs de type Sterling Power pour 120 ou 150 €. Comparé au prix d'une batterie ..... :-D

Alors que la plupart du temps le matériel pour bateaux est très cher, et l'on est souvent très dubitatif devant le service rendu, le controleur est un excellent moyen de se faire plaisir car on réalise très vite l'intéret de cet appareil à bord .....

.... sauf pour les puristes qui n'ont pas de batterie, bien sur !

10 jan. 2005
0

Attention quand même

aux imitations bas de gamme, souvent décevantes… ;-)

10 jan. 2005
0

Sterling, c'est pas du bas de gamme !
Ou en tout cas, c'est l'impression que j'en ai.
C'est juste que chez nos potes angliches, c'est beaucoup moins cher en ce moment !

Donc perso je vote pour le plus simple et le moins cher (attention, l'inverse n'est pas valable !): un circuit de batteries en // pour la servitude, et un bon controleur pour gérer tout ça ;-)

10 jan. 2005
0

Question du même ordre

J'ai 3 batteries à bord :2 de 105ah de servitude et 1 également de 105ah pour le demarrage du moteur.Sur le tableau (trés bien fait) j'ai un voltmetre qui me permet de lire pour chacune des batteries son voltage mais celà ne me parait guere precis.
J'envisage donc d'installer une jauge électronique permettant de connaitre le pourcentage de courant restant dans chaque batterie.
Qu'en pense les specialistes.merci
josé

10 jan. 2005
0

Si les deux batteries
de servitudes sont en // et forment une seule batterie, un seul appareil est nécessaire.

Amha, pour la batterie moteur le voltmètre suffit car elle n'est solicitée qu'au démarrage et donc tout le temps chargée...

10 jan. 2005
0

Là il te faut un appareil capable
de gérer deux batteries. S'il est de bonne marque, c'est très précis, les "bons" recalculent à chaque cycle le rendement des batteries, ce qui permet la précision, et permet également d'afficher ce rendement, ce qui indique le vieillissement de celles-ci.

Les appareils de la première génération (il en existe encore sur le marché) avaient une valeur fixe, ce qui les rendaient pessimistes pour les batteries neuves, mais trop optimistes pour les batteries en fin de vie...

11 jan. 2005
0

Accastillage Diffusion
José, je n'ai pas ce catalogue ici... peux-tu me donner la référence de l'appareil ?

11 jan. 2005
0

José, je n'ai pas
ce catalogue, mais pour ce prix, j'ai quelques doutes quand à la qualité...

De tous ceux que j'ai vu de vraiment fiables, c'est plutôt aux alentours de 300 euros !

Si c'est pour avoir un gadjet pas fiable, autant garder ta première idée du voltmètre.

Si tu as des batteries classiques à électrolyte accessible, le "pèse-acide" sera toujours le seul juge de paix :-)

10 jan. 2005
0

mes 2 batteries de servitude
alimentent chacune un circuit bien distinct ,une pour l'eclairage et la seconde pour l'electronique et chaque batterie à son coup-circuit.Et le voltmetre est unique mais de relié à chaque circuit par un commutateur.
Mais je voudrais savoir si vraiment une jauge electronique est interessante et apporte une bonne indication sur les charges des batteries.
josé

11 jan. 2005
0

que penses-tu de..
J'avais l'intention d'acheter la jauge électronique de chez Accastillage Diffusion.Qu 'en penses-tu?.Merci
josé

11 jan. 2005
0

reference
il s'agit L43230 page 306 à 79€
Merci
josé

11 jan. 2005
0

OK

merci bien pour tes renseignements.
José

10 jan. 2005
0

Mesures de charge des batteries
Pour les batteries ... et bien d'autres choses interressant la plaisance voici un site :

11 jan. 2005
0

Un moyen pas cher
La tension d’une batterie qui ne débite pas d’intensité ne signifie STRICTEMENT RIEN.

Il est très courant d’observer au Voltmètre une tension de 12,5 Volts, sur une batterie MORTE, des lors ou les bornes sont débranchées.
Donc,
Pour que la mesure avec un Voltmètre soit significative, il faut en même temps faire débiter à la batterie.
La manip la plus efficace et la moins coûteuse est la suivante :
Pour une batterie d’environ 100 A/H
Se procurer une lampe de phare de voiture, ou une petite lampe halogène de 12 volts, (environ 50 Watts, ce qui fera 4,16 Ampères EN 12 volts), et un voltmètre.
S’assurer qu’aucun appareils du bord ne consomme, (l’idéal étant de débrancher la cosse du « Plus ».
Brancher d’abord le Voltmètre, (si la batterie est bien chargée, il doit indiquer, (à vide), entre 12,5 et 13 Volts)
Pour mémoire, la tension d’une batterie de 12 volts en fin de charge est de 13,8 Volts, ( 6 éléments de 2,3 Volts), (c’est une loi de physique incontournable).
Ensuite, (tout en observant le voltmètre), connecter la lampe de 50 Watts.
La tension doit descendre entre 12 et 12,5, et rester stable pendant 30 secondes.
Si la tension descend en dessous de 12 volts, ou si elle décroit régulièrement pendant 30 secondes, la batterie est soit, déchargée, soit endommagée.
Pour faire cette manip, il est préférable d’utiliser un voltmètre analogique, (à aiguille), l’interprétation de la tendance est plus visible, que sur un appareil numérique.

Voilà un moyen sur, et pas cher, de tester une batterie.

11 jan. 2005
0

attention qd même
Bonjour, un avis sur cette méthode de test de la tension quand la batterie débite. C'est theoriquement la "bonne"...
mais la valeur mesurée dépend des batteries car on fait appel à la notion de résistance interne..
U (mesurée) = E (tension à vide)- r(resistance interne)xI(intensité débitée)

E varie... de 12,5 à 13 volt.. exact..
r dépend de la constitution de la batterie et de son age!!! car dépend de la chimie interne des éléments. Et pour savoir si une batterie est abimée il faudrait pouvoir mesurer cette résistance élément par élément!! (c'est ce qui est fait dans l'industrie ou on a des batteries avec chaque élément acessible. la valeur de "r" est de l'ordre du milli-ohm ou du centi-ohm)

donc cette méthode est theoriquement bonne, mais pratiquement assez "grossière". Elle permet de voir simplement si une batterie est "bonne" ou "pas", et on peut par contre l'utiliser pour les batteries de démarage (voiture ou autre) en mesurant la tension qd on fait tourner le démarreur. Il y a un fort courant (100-200 A) et on voit bien la tension chuter.. si on passe sous 10 volt.. la batterie est "pas bonne"..et ne tient pas la charge. (sa résistance interne est trop grande, il y a de l'auto décharge...)

11 jan. 2005
0

pour revenir a clk
le simple voltmetre (precis) permet de suivre ses batteries , a condition d'avoir en tete tout ce qui vient d'etre dit:
regarder la tension a vide, la tension sous debit reduit (feux) et la tension sous fort debit (tout en marche frigo carré etc)
on note tout ça quand les batteries sont neuves, puis regulierement ensuite: on voit trés bien le vieillissement, et on peut acheter des neuves quand ça s'accelere.

11 jan. 2005
0

C'est bien beau tout ça mais

Je pense néanmoins que si on est au soleil bien tranquille, il est plus amusant de contempler les jolies sirènes qui passent que de s'exciter sur les aiguilles d' un appareil de mesure :-)

pfffzzzz

11 jan. 200516 juin 2020
0

vous marquez un point :-D

pfffzzzz

13 jan. 2005
0

Ouai...
...et les sirènes qui s'arrêtent demandent moins d'énergie que celles qui passent ;-)

11 jan. 2005
0

Oui mais
Vaut-il encore avoir ses batteries chargées :-D
José

11 jan. 2005
0

Merci à tous
Je suis moins inculte qu'avant encore une fois grâce à HEO. Je vais faire mon petit montage en sachant qu'il n'est qu'indicatif.

11 jan. 2005
0

des courbes !
Voici un article qui donne des courbes de % de charge de la batterie en fonction du courant de charge ou de décharge:

Ci-joint une figure qui en est extraite. Par exemple la courbe C/20 est celle qui correspond à un courant de décharge de 5 A pour une batterie de 100 Ah. Dans ce cas si la tension est de 12,3 V on peut en déduire que la batterie est chargée à 50 %.

Le seul problème : ceci est bon pour une batterie "normale" (liquide, plomb-antimoine). Dans les cas de batteries à gel ou à plomb-calcium, les chiffres sont différents. J'ai des batteries plomb-calcium (Voyager) pour lesquelles la tension est supérieure d'environ 0,5 V.

J'ai longtemps hésité à investir dans un gestionnaire de batteries, qui me paraissait être la solution rationnelle. Après beaucoup d'avis recueillis, il me semble que l'inconvénient de ces appareils est qu'ils nécessitent un bon étalonnage, et que cet étalonnage est à refaire très souvent car les caractéristiques des batteries évoluent sans cesse. En pratique, peu d'utilisateurs s'y astreignent.

J'ai maintenant deux voltmètres numériques de tableau très précis (un par batterie) plus un ampèremètre, et à l'usage j'arrive à avoir une assez bonne idée de l'état de mes batteries. Sans s'astreindre à tracer des courbes, le cerveau finit par enregistrer ce qui est une valeur "normale" en fonction de l'utilisation du moment.

11 jan. 2005
0

Étalonnage

C'est justement la différence entre un appareil bas de gamme, et un appareil haut de gamme, qui s'il est bien renseigné, s'étalonne tout seul au fur et à mesure du vieillissement de la batterie ! ;-)

25 août 2020
0

Il n'y a plus de batteries à l'antimoine depuis... 40 ? 50 ans ?

11 jan. 200516 juin 2020
0

oups la courbe ...
j'avais oublié la courbe

11 jan. 2005
0

mais 2 alternateurs...
ne resoudrait pas le prbl de répartiteur de charge? peut etre hors sujet
si on met un alternateur (pas cher a la casse ) pour la batterie moteur avec l'exitation sur cette batterie, et l'alternateur principal sur les batteries service avec son exitation propre;
n'aurait on pas un systeme simple et fiable ?avec des batteries tjrs chargées
Cris

11 jan. 2005
0

Si si !
c'est même l'idéal, et il y a déjà des fils où on en a parlé il n'y a pas longtemps :-)

13 jan. 2005
0

Joy,
quel modèle de Link as-tu ?

13 jan. 2005
0

différence de voltage avec ou sans le chargeur de quai branché ...
J'ai un Link, appareil de surveillance batteries dont je suis très contente. Si je regarde le voltage de mes batteries, chargeur de quai Cristec branché : 14,4 V en moyenne. Si je le débranche, le voltage tombe de suite à 12,5 V ... et les panneaux solaires entrent alors en charge. Est-ce normal, uniquement un effet du chargeur de quai ?

13 jan. 2005
0

Joy,
Donnes nous un peu plus de précisions:

Si le chargeur est à 14,4, cela signifierait que les batteries ne sont pas encore chargées. Il est donc normale que la tension redescende à 12,5.

Mais si tu charges tes batteries à donf, et qu'une fois le chargeur coupé tu tombes à 12,5 immédiatement ou dans les deux heures qui suivent, cela signifierait que, comme dit JP, tes batteries sont proches de rejoindre le paradis des batteries.

14 jan. 2005
0

Link et batteries
je n'ai pas en mémoire de suite les références de mon Link, mais c'est le petit rond avec affichage des V ou A ou A consommés puis temps restant. Il a 4 barrettes de couleur pour indiquer en permanence le niveau, et en effet il n'affiche que très rarement qu'elles sont pleines (4 vertes dont 1 qui clignote). Mes batteries ont moins de 2 ans, ont toutes été changées en même temps et sont du même type. Mais je me suis tellement faite arnaquée par le vendeur chez qui tout le matériel a été acheté que je doute maintenant de tout.
Je vais faire quelques tests ce WE, le 1er cyclone est parti et nous devrions pouvoir sortir un peu !
En fait, le V retombe à 12,9 / 13 V, et ce desuite, il faut donc que je modifie peut-être quelques paramètres du chargeur de quai pour mieux charger mes batteries.

15 jan. 2005
0

Réglages Link 10

Dans le doute et si quelqu'un a "joué" dans la programmation, mieux vaut tout recommencer en partant des valeurs d'usine. Pour cela, chercher la position "reset" appuyer sur "set" cinq secondes, les ampères-heures vont se remettre à zéro et "all" va s'afficher. En restant appuyé cinq secondes de plus, on revient aux réglages d'usine.

  • Action :

  • Appuyer sur "set" pendant trois secondes pour entrer dans "setup"

  • Par le bouton "sel" aller sur "Ah" pour régler la capacité de la batterie (origine = 200 Ah)

  • Ensuite aller sur "t", qui affiche d'origine "the time remaining" le temps en heures et minutes d'autonomie, c'est un peu gadget, mieux vaut choisir "04P" qui est "percent remaining", le pourcentage de la capacité disponible, bien plus ergonomique à l'usage.

  • Ensuite, aller sur "F2", et choisir "AU" pour automatique : au lieu d'appuyer sur une touche pour allumer l'affichage dix minutes, ce qui au bout d'un an ou deux aura détruit le plastique des touches, l'affichage restera éteint si aucune intensité circule, et s'allumera dès qu'il y aura charge ou décharge.

  • On saute directement à "F9", et on choisit 50%, ainsi, les leds du haut vont fonctionner de dix en dix pourcent au lieu de vingt en vingt pourcent. Lorsque la dernière led va clignoter rouge, cela signifiera qu'on a consommé 50% de la capacité déclarée, mais qu'il reste encore 50% dans la batterie. Inutile donc de démarrer le moteur à trois heure du matin en allant faire pipi et voyant la led rouge clignoter, on a bien le droit de descendre de temps en temps au dessous des 50% théoriques. La fonction "t" va donc afficher le pourcentage de 50% de la capacité déclarée, ce qui permet d'utiliser réellement la pleine échelle de 100 à zéro pourcent sans dommage pour la batterie, puisqu'il reste encore 50% !

Voili voilou, ce sont les fonctions importantes pour faire fonctionner correctement cet appareil. Il y en a plein d'autres pour affiner, mais ce n'est pas indispensable :-)

P.S. lorsque tu stoppes ton chargeur, si la tension revient à 12,7 volts sans charge ni décharge depuis quelques heures, c'est normal !

14 jan. 2005
0

Le petit rond, c'est le link 10
et je constate très souvant qu'ils sont mal programmés... ce qui est bien dommage pour la précision !

Je te prépare une petite liste des bons trucs à programmer.

Pour ton chargeur, 14,4 volts c'est correct.

25 août 2020
0

Le chargeur est à 14,4 dès que tu l'allumes. Ca ne dépend pas de l'état des batteries. Au bout d'un moment, il passera en float mais ça peut prendre des heures même si les batteries sont chargées !
Seule exception, si tu as un chargeur pas très puissant, et des batteries en bon état et déchargées, elles peuvent accepter tout le courant du chargeur sans pour autant monter en tension, pendant assez longtemps.
Donc difficile de déduire l'état des batteries du comportement du chargeur...

16 oct. 2019
0

Fils déterré par yhello (et sa superbe réalisation à voir sur le fourni).

Cela dit, personnellement j'utilise la version cheap et simple un peu exposée dans certains post ci dessus.
1/ Un afficheur de voltmetre dans la prise allume cigare que tout le monde a sur son tableau.
2/ mesure de la tension à vide batteries à l'arrivée au bateau
3/ Mise sous tension des équipements (éclairage, pompe à eau...) avant de brancher le chargeur de quai
4/ je vérifie que la tension ne se casse pas trop la gueule en dessous de 12.5V

OK c'est pas au poil de c*l près mais ça me donne une bonne idée.
En croisière, toujours un œil sur le voltmètre...

16 oct. 2019
0

Bonjour a tous,
J’ai suivi avec intérêt ce fil sur la charge des batteries.
Petit partage d’expérience si ca peut servir:
Nous ne sommes pas « a voile » mais « a moteur » (!) ce qui change un peu la donne vu que quand les moteurs tournent, ca charge très rapidement.
MAIS cela ne nous empêche pas de surveiller avec attention la charge des batteries car nous vivons plusieurs mois par an sur le bateau et nous ne naviguons pas 5 h par jour tous les jours (pour profiter des escales, profiter d’un beau mouillage, en raison de la meteo etc).
De plus nous sommes rarement au ponton (donc avec charge 220v possible) mais sur corps mort ou au mouillage.
Notre parc batterie: 2x110 Ah pour les servitudes, 2x1100 Ah pour les moteurs et prop d’etrave.
En supplément, une batterie Gel 90 Ah en batterie de secours pour les radios et feux de nav, qui est placée en partie haute du bateau.
Comme nous pouvons être absents plusieurs mois, le maintien de la charge est assure par 2x100 w de panneaux solaires avec régulateur de charge Victron Duo.
Pour la surveillance, un contrôleur de batterie Victron 702 (batteries servitude en surveillance complète, batteries moteurs que la tension).
Lors de l’acquisition du bateau nous avons change tous les éclairages en led’s et les feux de nav en Led’s homologues.
L’ensemble représente évidemment un bon budget mais nous n’avons jamais manque d'énergie, ni a l’arrivée sur le bateau après plusieurs mois d’absence ni au mouillage durant plusieurs jours (sans démarrer les moteurs et avec un frigo qui tourne).
Avoir de de l'électricité fiable a bord est impératif dans tous les cas pour la sécurité: radios, ais, radar, guindeau, pompes de cales, feux de nav, moyens de navigation ...
Pour le reste (éclairage, frigo, hifi, ....) ou peut faire a minima selon ses possibilités financières, le type de navigation, le type de bateau.
A mon sens, un gestionnaire d'énergie de bonne qualite de 200 a 300€ comme le mentionne —- (!) est une option simple, facile a mettre en oeuvre, très efficace et peu cher au vu de la tranquillité d’esprit , de la sécurite et du maintien en bon état a long terme du parc batteries qu’il procure.

16 oct. 2019
0

Bonjour,
j'ai parcouru la discution inintéressante qui nous touche tous.
Je rajouterai qu'il faut penser à hiverner nos batteries..
J'ai commencé tous simplement comme je le fait régulièrement.
Moi ,je laisse mes batterie à bord_
Les batteries n'aime pas l'humidité et le froid_
Alors des solutions simple pour conserver un peu de courant et ne pas descendre en dessous d'un certain seuil qu'il condamnerai vos batteries.
Je me suis fabriqué des boite en bois assez épais qui renferment chaque batterie séparément .En plus je les entoure de laine de roche et de polystyrène une fois quelles sont bien chargée..Une fois bien confinées elle n'auront moins froid et ne craindront pas l'humidité..
ce n'est pas tout ..Une fois par mois ,je vais faire une sortie sur la Vilaine d'Arzal à La roche Bernard ,histoire de me servir de mon alternateur pour recharger les batterie ou le peu que j'ai perdu...
Il ne faut pas perdre de vue qu'a chaque fois que vous démarrez un moteur il se produit un phénomène simple ..Vous sollicitez vos batterie de démarrage a raison de 7X .C'est a dire ,le courant d'appel pour démarrer un moteur quel qu’il soit est 7x supérieure..Autant vous dire que vos batterie en prennent un coup sévère..Alors ,une heure de navigation moteur voir 2 n'ai pas de trop..j'espère ne pas avoir été trop technique ..Il faut garder aussi à l'esprit car bcp ne le savent pas ,dans une batterie il y a des Volt ( soit 12 V ) et des Ampères ..Soit l’intensité"
Le plus important ,se sont nos ampères _Plus il y en a ,mieux c'est.Voila pourquoi il est aussi important d'avoir a bord un voltmètre et un Ampèremètre de control..

Maintenant ,il est meme conseiller de naviguer un peu plus souvent ,de plus c'est bon pour les moteur...
A bientot
Agride

25 août 2020
0

Bonjour Yhello , Nous avions echange ensemble et Kinefou au sujet du GPS.Maintenant je serai tres interresse par la creation des controleurs batteries , avec carte Arduino.
J ai vu que tu proposais un Tutoriel sur le sujet.
Peux tu me le transmettre STP
En te remerciant
Bonne journee

25 août 2020
0

Bonjour Cabasse,
Va déjà voir mon premier tutorial sur la réalisation technique.
Ensuite, pour le logiciel mais comme il a pas mal évolué depuis j'essaierai de faire une mise à jour.
Sinon faut aller sur le post qui décrit ce montage .
N'hésite pas si tu as besoin d'aide.
A bientôt,
Yann

25 août 2020
0

Bonjour Yhello , Nous avions echange ensemble et Kinefou au sujet du GPS.Maintenant je serai tres interresse par la creation des controleurs batteries , avec carte Arduino.
J ai vu que tu proposais un Tutoriel sur le sujet.
Peux tu me le transmettre STP
En te remerciant
Bonne journee

25 août 2020
0

Re Merci Yann de ta reponse rapide , (desole j avais cru ne pas avoir envoye le message , c est pour cette raison que ma question apparait deux fois )
Bonne fin d apres midi

25 août 2020
1

Après bien des déboires avec mes batteries… j'ai fait installer cela :
VICTRON Battery Monitor BMV-712 Smart.
Pour 214 € (et la pose ne coûte pas très cher si vous passez par un professionnel ce qui est toujours mieux quand on parle d'électricité) vous avez à bord le rêve absolu en matière de contrôle de vos consommations, chargeurs et batteries.
Depuis que je l'ai, je peux savoir une foule de choses. Et notamment, en mettant en service successivement chaque inter du tableau électrique, la consommation de chaque usage.
En plus il communique par Bluetooth avec mon smartphone et j'ai des infos supplémentaires comme l'historique complet des AH consommés, et Ah chargés, le nombre de cycles de charge/décharge.
Il déleste le frigo (le plus gros consommateur, de loin : 6,7 A) si les batteries sont trop déchargées.

Alors les montages exotiques, très peu pour moi au prix, vraiment modeste de l'outil Victron.
Sécurité retrouvée n'a pas de prix…
Mais ce n'est que mon avis...

25 août 2020
0

je confirme :
j'ai loué ces deux dernières semaines un bateau qui en était équipé. jusqu'à présent uniquement connaissances livresques.
super confortable, surtout que ses batteries étaient hs.
donc cela m'a permis de piloter la recharge moteur juste ce qu'il fallait car on voit varier l'intensité de charge avec le % de recharge, et donc on s'arrête quand l'intensité diminue franchement (vers 95%).

25 août 2020
2

Oui, t'as peut-être raison Arta. Le problème c'est qu'on aime ça les bidouilles ;)

25 août 2020
0

rassure toi, tu n'es pas le seul à aimer bidouiller, mais comme le temps n'est pas extensible il faut choisir ses bidouilles préférées.

25 août 2020
0

Oui, j'allais le dire : ma solution m'a privé du plaisir de "mettre les mains dans le cambouis"...
Mais sur ce sujet, devenir compétent m'aurait assurément pris trop de temps.
Là, je n'ai eu qu'à regarder et appuyer sur les boutons…

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (76)

mars 2021