meche de safran bloquée

Bonjour, en ce premier novembre je me tourne vers la communauté d'hisse et oh pour exposer un pb maintes fois abordé sur les forums. Néanmoins je ne parviens pas à faire la part des choses car avec les solutions proposées je ne trouve aucune réponse satisfaisante. J'ignore encore l'origine du blocage mais il est probable que la bague en place depuis de nombreuses années ait gonflé et empeche la libre rotation de la meche de safran. Question:
- concernant le materiau utilisé, celui qui gonfle dans l'eau presente bien des avantages car il n'y a pas besoin de fixer la bague dans le tube de jaumiere, seulement la voute du feeling 446 est au dessus de la ligne de flotaison et sauf en navigation ou la vague generée par le deplacement peu "mouiller" la base de la bague, elle n'est jamais dans l'eau.
Le paradoxe est que lorsque le bateau est au sec, il n'y a aucun changement (ni plus dur, ni plus facile).

Donc quel materiau utiliser? si on emploi pas ce fameux materiau qui gonfle dans l'eau ou au contact d'hydrocarbures, comment bloque t on la bague dans le tube de jaumiere pour eviter qu'elle tourne à l'interieur?

Enfin derniere question, quelqu'un sait il qui peut refaire des bagues de safran dans la region de Port saint louis du rhone?

merci à tous ceux qui auront le courage et la gentillesse de se pencher sur mon pb.
bonne journée
Santafé

L'équipage
01 nov. 2013
0

"bloquée" ? elle ne bouge plus du tout ? ou bien est-elle dure ?

01 nov. 2013
0

Cela dépend!!! elle passe de dure à tres dure. Le PA peut fonctionner ou bien declarer forfait sans prévenir et les manœuvres doivent se faire à deux mains (deux bras!!!).

01 nov. 2013
0

Bonjour,
N'as-tu pas remarqué une incidence de la température extérieure sur la dureté variable des bagues sur le safran ?

02 nov. 2013
0

Bonjour, j'ai bien essayé de trouver une relation avec la temperature: je dirais qu'en hiver la barre est pus douce enfin, moins dure car elle reste ferme, trop à mon gout mais pour nuancer l'incidence de la temperature, cet été, sur les trois semaines de croisiere, je n'ai pas pu utiliser le PA, sauf, le dernier jour???? pour quelle raison? la temperature de l'eau ou de l'air entre Menton et Marseilles n'avait pas changé de 10°. Alors pour les raisons, je declare forfait et cherche donc à eviter le meme desagrement avec mes nouvelles bagues.
Ma question reste entiere: quel materiau utiliser parmi ceux qui gonflent avec l'eau et ceux qui ne réagissent pas, mais dans ce cas comment immobiliser la bague dans le tube de jaumiere?
bonne journée
Santafé

02 nov. 201302 nov. 2013
0

Je ne pourrai te renseigner sur la bonne matière à utiliser, je m'emmêle les pinceaux dans tous ces noms à dormir debout.
Par contre, je te mettrai en garde sur l'assurance avec laquelle certains (y compris des pros) t'assureront que c'est telle ou telle matière qu'il faut utiliser :
- J'ai fait changer les miennes par un chantier tout ce qu'il y a de plus crédible en Bretagne en 1997. 1 an après les bagues serraient le safran.
- J'ai refait changer ces bagues en Italie en 2007 par un chantier que tout le monde encensait "dont la renommée pour son expérience et la qualité de son travail est acquise depuis longtemps" (Imray dixit) -> 6 mois après les bagues serraient le safran.
- Un ami firstrentiste, on ne peut meilleur bricoleur méticuleux, très au fait de tous les matériels à utiliser, à fait faire ses bagues dans la matière conseillée (du polychmolblikoteflonthanecompressésouvide) d'après les 1498 forums et sites de pro de toute nationalité consultés avant de se décider. Il les a fait tourner par un maître tourneur de l'aéronautique au minimum triple médaillé de l'ordre du meilleur artisan all over the world. En laissant (méfiant qu'il est), une petite marge de qques millimètres des fois quand même qu'elles gonfleraient). Résultat des courses : 1 an après, sa barre devenait de plus en plus dure.
Lui comme moi, avons désormais décider d'arrêter d'essayer de comprendre et de chercher quel est le matériel de rêve pour ces bagues. Tous les 2 à 3 ans, nous baissons le safran, enroulons du papier de verre, autour d'un manche à balais et ponçons gentiment l'intérieur des bagues, jusqu'à ce que le safran tourne au moindre souffle d'air.
As-tu essayé de poncer l'intérieur de tes bagues ?

02 nov. 2013
0

Ca m'est arrivé avec mon bateau resté longtemps au sec chez Navy Service. J'ai mis ça sur le compte des poussières de tourbe qui pénètrent partout par mistral. Il a fallu détruire les bagues pour pouvoir retirer le safran et remettre des bagues neuves.
Bagues neuves : Polito dans la zone du port à sec de Martigues

02 nov. 2013
0

Bonjour Santafe

Pourquoi ne pas les refaire dans du bronze
lui c' est sur il ne gonfle pas

Le Moko

02 nov. 2013
1

merci infiniment pour vos réponses. Je vois que "ratafia" abouti aux memes conclusions que moi: mefiance sur la "solution miracle". Puisque ces bagues serrent, je peux effectivement retirer de la matiere. C'est ce que j'essaierai de faire lors de la prochaine mise à sec. J'irai faire une visite chez Polito pour connaitre son point de vue. Quand aux bagues en bronze, je suppose que c'est le top mais le "marriage bronze inox est il durable?
bonne journée à tous

02 nov. 2013
0

le bronze il vaut mieux le couler que le tourner ça fait moins mal ..
le papier de verre tu le met sur un manche de tournevis avec un coup de scie vertical dedans et l'outil confectionné au bout d'une perceuse
ça te fais un alésoir de première
alain

03 nov. 2013
0

Bonjour, j'avais imaginé un outil du meme genre: canette remplie de resine (ou autre produit durcissant) et une tige traversant l'ensemble à fixer sur une perceuse. "Emmailloter" la canette avec du papier de verre et meme si evidement je ne peux pretendre realeser ma bague, cela permettra de nettoyer correctement l'interieur et gagner peut etre les quelques dixièmes de mm qui manquent aujourd'hui.

03 nov. 201316 juin 2020
0

honoir :utilisé pour " déglacé" les cylindres c'est certainement une solution à ton problème toutes tailles et facile à employer au bout d'une perceuse

03 nov. 2013
0

En fonction du matériau utilisé (éviter le nylon qui gonfle trop) , le "vrai pro" sera réaliser votre bague en tenant compte du coefficient (ces paramètres sont dans la notice technique du produit ) de gonflement du matériau , et réalisera l'alésage en conséquence . Pour un "vrai pro" , rechercher plutôt les ateliers d'usinages industriels qui devraient maitriser le sujet ! et qui ne doivent pas manquer dans la région !

03 nov. 2013
0

Bonsoir,
J'ai eu le problème sur un dufour32 classique : les bagues sont "autoalignantes" c'est à dire qu"elles ont une portée sphérique dans le logement (insert en alu) pour pouvoir se réaligner toutes seules si besoin.
L'alu des inserts s'est bien évidemment corrodé (et donc gonflé) étant dans l'eau de mer et bloqué la rotation de la sphère. Les bagues étaient donc devenues autobloquantes
Démontage pas facile, car tout coinçé, après nettoyage au tampon jex de l'insert alu et vérifié que la bague tournait librement, remontage et nickel depuis!

04 nov. 2013
0

merci pour vos contributions. Hier j'ai démonté les secteurs (barre et PA). Naturellement sur les deux fois 4 boulons de 10, la moitié s'est cassée en raison de la corrosion alu/inox. Mais ça y est, la mèche est prête à glisser vers le bas, juste la grosse clavette horizontale à chasser de son logement. Je prendrai quelques photos du tube de jaumière prochainement: à l'exterieur il y a 3 boulons, partiellement vissés. Cela ressemble à un dispositif qui assurerait l'alignement de la bague dans le tube.
De plus, il y a un dispositif de graissage???? je croyais qu'il fallait exclure tout produit graissant ou hydrocarbure style wd40 qui n'agissent pas dans le bon sens sur les bagues. Alors pourquoi prevoir un graissage des la conception? Et quelle est son utilité. Je verrai ce que je trouve au démontage lorsque Santafé sera au sec. En attendant je vous soumettrai les photos et peut être quelqu'un reconnaitra un dispositif connu (il s'agit d'un feeling 446).

20 nov. 201316 juin 2020
0

Bonjour à tous,
pour faire suite à ma question, voici une photo du tube de jaumière et un "éclaté" du montage tel que fourni par Alliaura Marine qui avait repris la suite du chantier Kirié.
Sur la photo, on peut voir deux boulons positionnés à 90° l'un de l'autre qui je pense servent à centrer la bague et un injecteur de graisse dont je ne comprend pas le role. Selon vos experiences, la bague dont on voit l'épaulement est elle en un seul morceau courant sur toute la hauteur du tube ou bien y a t il deux bagues, une en haut et l'autre en bas? Quel est le role de l'injecteur de graisse? Sur le schéma technique, on distingue deux évidements qui pourraient correspondre à des emplacements de joints: est ce un systeme qui existe? et dans ce cas, est il possible que ces joints se soient dégradés dans le temps et bloquent la meche?
cordialement
JM


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (137)

mars 2021