Mea-culpa et trou de vis dans un Jet Lanaverre

Bonjour,
Déjà petit mea-culpa, j'avais lancé un fil il y a un an mais je n'y avait jamais répondu.
Depuis j'ai lu le forum presque tous les jours, appris plein de trucs et découvert les livres de Moitessier qui m'ont amené sur beaucoup d'autres et maintenant ma seule envie c'est de naviguer !
J'avais finalement acheté un Jet Lanaverre de 1968 et navigué avec sur le bassin d'Arcachon ( efin surtout fait n'importe quoi mais cette année ça commence à aller mieux).
Je suis revenu sur le bassin depuis début juin et j'ai quelques petits problèmes avec ce Jet.
Je n'y connais absolument rien en bricolage "nautique" mais je me débrouille en bricolage classique donc ça devrait aller.
Déjà la barre transversale au niveau du mat ne tient plus, je peut la soulever à la main. Les trous de vis (photo 1) ne tiennent pas et je me demande comment faire en sorte que ça tienne et que l'eau ne rentre pas dans les caissons.
Ensuite ma dérive n'est pas belle (photo 2) et j'aimerais la poncer puis la peindre ou la vernir mais je ne sais pas si il faut une peinture spéciale ?
Avant-dernier truc : mon bouchon de nable et son support sont partis et je me demande soit comment boucher complétement le trou qui de toute façon ne sert à rien soit comment en refixer un car les trou de vis sont encore une fois morts.
Et dernier point (photo 3), comme je navigue presque tout le temps seul dessus, le taquet d'écoute de foc est très mal placé, est-ce que je peut l'enlever, reboucher les trous et le mettre à un autre endroit(avec le passage en plastique qui est à coté) ?
Je ne cherche ni la performance ni l'esthétique, j'aimerais juste que l'ensemble sois solide.
Voilà c'est tout et au final c'est presque toujours le même problème de faire et reboucher des trous dans la fibre mais je n'y connais rien.
Merci pour tout et j'en profite pour dire que si quelqu'un cherche un équipier ou un embarquement vers Arès, n'hésitez pas à me contacter !

L'équipage
17 juil. 2020
17 juil. 2020
0

bonjour,
2 solutions:
- la première est rarement possible, vous avez accès à l'intérieur du caisson, vous pouvez coller une contre plaque en contre plaqué marine avec de l'epoxy et visser l'accastillage dedans.
- vous pouvez utiliser des rivets inserts filetés qui se mettent en place avec une pince à rivet et un embout spécial, cela permet de visser directement l'accastillage dedans avec des vis mécaniques


18 juil. 2020
0

Les photos ne sont pas très explicites... pour le déplacement du taquet, c est répondu. Pour la dérive, poncer le vernis actuel et revernir avec un vernis marine, 6 couches mini, avec une 1 ère légèrement diluée et ponçage léger entre chaque couche suivante.
Un trou de noble qui ne sert à rien, je connais pas. J ai du mal avec la photo à visualiser l endroit sur la coque et de quoi on parle.


18 juil. 2020
0

la barre transversale s'appelle l'etambrai. c'est çà qui tient le mat en bas. si çà souffle un peu le mat ne va pas s'en remettre. les deux solutions de chris sont bonnes. c'est peut être l'occasion de mettre deux trapes de visites à ce niveau pour accéder à l'intérieur.
les rails de réglage du foc et les siffleurs qui correspondent. pour éviter de tout démonter (la aussi problème d'accès) pourquoi ne pas mettre sur les rails des poulies avec un taquet coinceur réglable en hauteur derrière. il suffit de régler l'inclinaison du taquet pour être à sa main de la barre en solo.
derive : si efficacité non recherchée ponçage et 2/3 couches de laque ordinaire et roule.
les nables (un sur chaque coque). s'ils sont la c'est pas pour la déco ! çà ne pourrait pas se fixer au sika ? ou alors la solution des rivets inserts.
de mémoire il n'y a pas des trappes à l'arrière des caissons sur le jet ? ma mémoire flanche.
excellent bateau que le jet toute ma jeunesse !


18 juil. 2020
0

Merci pour vos réponses, c'est bien noté pour la dérive. Pour l'étambrai je vais me renseigner sur ces rivets mais on m'as aussi dit de mettre de la choucroute dans le trou et de revisser dedans, je ne sais pas ce que ça vaut ? Je ne suis pas fan de faire un trou pour un regard dans le caisson, j'ai peur que ça ne soit jamais correctement étanche.

Pour le foc, je ne vois pas ce que vous voulez dire par des "poulies avec un taquet coinceur réglable en hauteur derrière".

Pour le bouchon de nâble, je pense que je vais le refixer au sika, je verrais bien ce que ça donne.

Et non je n'ai aucun accès aux caissons sur mon Jet, pas de trappes à l'arrière.


18 juil. 2020
0

En dériveur, tu ne navigues pas des jours d'affilée sansmettre pieds à terre.
Les trappes étanches le seront suffisamment pour la journée; et les nables te permettront d'évacuer le peu d'eau qui pourrait pénétrer.


18 juil. 2020
0

voilà de quoi je voulais parler. évidement là c'est un modèle à 10 000 dollars mais c'est pour donner une idée. les mâchoires du taquet sont inclinables de telle sorte qu'il est possible de bloquer l'écoute en direct de la barre.
evosailing.com[...]et.html


18 juil. 2020
0

Pour la dérive, le mieux c'est de mettre de l'époxy, ce sera beaucoup plus résistant que le vernis et comme les couches sont plus épaisses, il en faudra moins.
Et si tu as de l'époxy, tu peux t'en servir pour recoller la barre d'étambrai, ce sera beaucoup plus solide que les vis ou les rivets, et ça règlera le problème d'étanchéité. Charger la résine avec des microballons pour l'épaissir.


19 juil. 2020
0

Je vois pour la poulie avec le taquet, la personne à qui j'ai acheté le bateau m'en a donné mais ne savait pas à quoi ça servait !
L'epoxy ça me plait, en plus j'imagine que ça va rigidifier la dérive et je n'aurais plus peur de casser la dérive en ressalant.
Par contre pour l'étambrai je met quelle épaisseur d'époxy ? L'épaisseur de l'étambrai ou juste 1cm/5mm ?
Encore merci !


19 juil. 2020
0

Pour la dérive, tu peux simplement remplacer le vernis, et appliquer 3 couches après avoir poncé, et en ponçant entre les couches, au papier à l'eau pour éviter les pb d'allergie.
Tu peux aussi renforcer la dérive en stratifiant 3 couches d'UD verre de 200 g de chaque coté : 1 sur toute la longueur, une autre sur 70% et la troisième sur 40%, en partant de la tête.
Pour le collage du barrot d'étambrai, il faut mettre de quoi remplir l'espace entre le barrot et les caissons. Enlever les traces d'ancienne colle, dégraisser, poncer, nettoyer, poser du ruban de masquage sur les surfaces à protéger. Mettre la résine chargée de chaque côté, visser pour chasser la colle en excédent. Enlever l'excédent avant polymérisation.


27 juil. 2020
0

C'est bon j'ai fixé l'étambrai à l'époxy, refixé les bouchons de nâbles et poncé et vernis le safran. Par contre pour la dérive j'en utilise une vieille en attendant, je ne sais pas si la stratifier est dans mes cordes et j'aimerais éviter de la massacrer.
J'ai pu navigué et tout est niquel, ça tient et c'est étanche.
Par contre petite inquiètude devant Arcachon où j'ai pris de belles vagues des gros bateau et le fond de la coque était comme souple, il vibrait un peu et se comportait comme une membrane en caoutchouc en vibrant et en se déformant. Est-ce que c'est normal ou ça veut dire que ma coque est en fin de vie ?
Et surtout est-ce qu'il y a un risque de casse ?
J'aurais l'air malin de couler devant Arcachon...


27 juil. 2020
0

C'est un dériveur léger en polyester monolithique qui a 52 ans, c'est normal qu'il soit mou, surtout s'il a un peu vécu. Pas de risque de casse. Tu peux le rigidifier en collant une lisse sur le fond de chaque côté, au milieu du panneau.
Prends des tasseaux de 15x30 environ, en pin ou en ayous/samba. Tu colles un premier tasseau sur le fond de la coque, avec de l'époxy chargé aux microballons, et une fois que c'est sec tu colles un deuxième tasseau sur le premier en décalant les joints. Mettre des vis que tu enlèveras après pour le tenir pendant la prise de la colle. Ponçage, arrondi des arêtes et 2 ou 3 couches d'époxy pour protéger de l'eau, puis un coup de peinture.
Prévoir quelques anguillers pour le passage de l'eau.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (132)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021