Mc Murdo fast find 220. Des avis ?

www.comptoirnautique.com[...]t%C3%A9

Vous pensez quoi de ce plb ?

L'équipage
26 nov. 2019
26 nov. 2019
0

Qu'elle n'est pas référencée sur le site de l'ANFR et qu'un numéro MMSI ne peut lui être attribué, il faut donc la déclarer auprès du FMCC
( registre406.cnes.fr[...] )
Est ce que c'est mieux ou plus mal que d'avoir un N° MMSI? Je sais pas... Mais certain ici pourront peut être donner un avis étayé sur la chose.
Un document pas mal fait sur les procédures d'enregistrement des balises:
www.classemini.com[...]ise.pdf

26 nov. 2019
0

C’est une balise personnelle donc c’est peut être normal qu’on ne lui attribue pas un mmsi ? Je m’y perds un peu à vrai dire

26 nov. 2019
0

De ce que j'en ai compris: Une balise perso peut se voir attribuer un MMSI si elle flotte sans l'aide d'accessoires, la pochette flottante dans laquelle est placée la FF 220 est considérée comme un accessoire, comme pour pas mal d'autres PLB (Ma PLB1 Ocean signal par exemple)
C'est pour ça que l'on ne trouve pas ces balises dans la liste du matériel agréé ANFR.
PLB qui flotte sans accessoires---> codage MMSI et déclaration ANFR
PLB qui flotte avec accessoire : Codage avec N° de série et déclaration FMCC.

26 nov. 2019
0

Ok. Et c’est un problème de ne pas avoir de mmsi ?

27 nov. 2019
1

Perso je pense qu'il vaut mieux une balise sans mmsi que pas de balise.

27 nov. 2019
0

Bonjour
Il ne faut pas confondre EPIRB et PLB !
Une Personal Locator Beacon est une balise de localisation PERSONNELLE qui peut être utilisee a terre pour des pratiques sportives d’exterieur (montagne, rando, equitation ...).
Sa taille est reduite, certaines comportent une fonction AIS pour faciliter la recherche d’un MOB.
La declaration se fait aupres du registre 406 : registre406.cnes.fr[...] ou l’on precise le type d’utilisation.
Une PLB n’est pas rattachee a un navire mais au porteur.
Une EPIRB Emergency Position Indicating Radio Beacon, est une balise destine a signaler et localiser UN NAVIRE en detresse.
Par consequent elle est rattachee au navire via l’attribution d’un no MMSI par l’ ANFR.
Une EPIRB est plus encombrante qu’une PLB mais est plus puissante et dispose d’une antenne plus importante.
Il existe des supports qui permettent le larguage et la mise en route automatique de la balise (largueur hydrostatique) en cas de necessite.
Qu’il s’agisse d’une PLB ou d’une EPIRB les versions avec GPS integre sont a choisir IMPERATIVEMENT.
J’espere avoir pu vous eclairer ;-)

27 nov. 2019
0

Ce n'est pas si clair que ça.
Selon le ministère, certaines PLB "maritimes" pourraient être codées avec un MMSI.
www.anfr.fr[...]v15.pdf
Mais selon l'ANFR, ce n'est pas possible.
www.anfr.fr[...]ses.pdf
Alors qu'en pratique, il est possible de coder un MMSI dans la plupart des PLB.

27 nov. 2019
0

Il faut faire la différence entre:
1-les PLB maritimes qui doivent posséder (entre autres) une capacité de flottaison intrinsèque (exit les pochettes flottantes) Voir extrait de texte en fin de post

2-les autres PLB

Les deux peuvent être codée avec un N° MMSI mais le droit français impose que seules les premières puissent l’être.
L'ANFR accepte l'enregistrement des PLB maritimes avec un MMSI :

www.anfr.fr[...]v19.pdf

Les PLB non maritimes doivent être codées avec leur numéro de série et déclarée auprès du FMCC

En cas de déclenchement, ce n'est pas le même service qui reçoit l'alerte, mais dans un cas comme dans l'autre l'alerte est bien transmise :pouce: :pouce:
si tout se passe bien...

Extrait de l'arrêté du 20 octobre 2008

Article 175-05
Conditions pour l'affectation d'un MMSI aux PLB maritimes

L'affectation d'un MMSI à une PLB maritime n'est possible que si la balise est :
1. Approuvée de type COSPAS-SARSAT ;
2. Conforme à l'ensemble des dispositions de nature administrative et des exigences essentielles prévues par la directive 99/5/CE (Directive R&TTE) (1) ;
3. Conforme à la norme ETSI EN 302152 ou à une norme équivalente (2) ;
4. De catégorie 1 (PLB pouvant flotter) telle que définie par la norme ci-dessus sans adjonction d'accessoire ;
5. Equipée d'un système de positionnement par satellites ;
La PLB maritime doit pouvoir supporter le protocole de localisation standard pour RLS utilisant un identifiant MMSI (EPIRB-MMSI/Standard Location Protocol en langue anglaise).
Les PLB maritimes utilisées en zone océanique A4 doivent, en outre, être approuvées de classe 1 Cospas-Sarsat (utilisation de ? 40 °C à + 55 °C).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (83)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021