Mauvaises cartes numériques

Pour essayer d'y voir plus clair dans ce mic-mac, VOUS, avez-vous eu un jour des grosses suées, ou catastrophes, à cause de votre logiciel/lecteur de cartes numériques ?
Si oui, comment, dans quelles circonstances, zones, avec quel format/lecteur/logiciel, etc... Par quel désaccord entre vision et écran vous en êtes-vous aperçu ?
Certains ont-ils les preuves de différences flagrantes (et dangeureuses...) entre la carte SHOM et ce qu'ils voient à l'écran? Si possible, des captures-écran confrontées à l'image de la même zone SHOM seraient appréciées...

Par exemple, les Toulonnais, est-il vrai que la Navionics ne met pas les tonnes de la Marine dans la rade, comme le montre V&V dans un article récent ? Ce qui, de nuit, serait carrément criminel...

L'équipage
25 oct. 2005
25 oct. 2005
0

pas pour moi
zone de nav : vendee, charentes
materiel : magellan et carte navionics
rien vu ou noté qui aille dans le sens de l'article V&V

25 oct. 2005
0

pour moi
gps MLR FX312 + pc HP pentium 2 + fugawi 3 + cartographie shom/bayo

je garde la trace de presque toutes mes routes et c'est toujours vraiment très précis et juste par rapport au visuel et au radar pour certains relèvements et distances

pour info des connaisseurs je fais le tour des marinas de port camargue avec le bateau et la trace est quasi parfaite au milieu de tout ce dédale

la seule sueur froide a été le jour où j'ai reçu mon avis de banque avec le retrait des chèques qui ont payé tout ça

la femme de mon voisin a aussi des sueurs froides quand elle voit le prix de revient des jours de soins intensifs de son cher et tendre et surtout quand elle voit dans quel état il est là, ce qui relativise beaucoup

amicalement

25 oct. 2005
0

quelques erreurs
en deux ans de nav (mediterranée, gibraltar, tanger, essaouira, canaries cap vert, trinidad, tobaggo, martinique guadeloupe, açores) avec les cmaps j'ai relevé quelques erreurs comme être mouillé sur la digue à tanger ou dans une mosqué a essaouira, des phares absents en vrai mais présents sur les cartes. Mais rien qui ne me paraissent criminel car, les tonnes de mouillage sont susceptibles d'être bougés, les bouées de chenal aussi etc.
En gwada, c'est un vrai bonheur de voir sa trace qui passe pile dans le canal d'entre de pap. Parfois ca passe un peu a droite ou a gauche mais rien de grave au vu de la rapidité d'utilisation.

un exemple marrant c'est les cartes papiers (un peu ancienne il parait que les versions de l'amirauté ne sont pas comme ça) du cap vert ou l'on peut lire en parlant d'une ile "serait 3 (ou 2 me rappelle plus) milles plus à l'est"... heureuseument cmaps etait a jour et l'ile était bien a sa place !

les cartes numériques c'est comme le papier, ca ne dispense pas de regarder par la fenètre.

25 oct. 2005
0

quelques erreurs
en côtière en Grèce, avec CMAP, il m'est arrivé plus d'nue fois de couper un cap ou de mouiller en plein champs au milieu des moutons.
Bon, j'avais les yeux plutot sur le paysage que sur l'écran du PC, y a pas eu de dégats ;-)

Je confirme qu'à Toulon les tonnes sont absentes de certains fonds de carte, les SHOM-Bayo de 99 (ancienne version) ou les CMAP, jene sais plus.

De même dans la rade de Gallipoli (baie de tarente, dans les Pouilles) la CMAP, même récente, fait état de tonnes que j'ai bien sur concieusement évité (plus radar en route et veille attentive) lors d'une arrivée récente par nuit noire et mer de face.
Et le lendemain matin, les tonnes avaient disparrues :-)

Yves.

25 oct. 200516 juin 2020
0

pas de problème
traceur B&G carte Navionic +DGPS
Quand il apparait une différence entre le visuel et le cap a suivre... il y a du jus CQFD
Zone navigation Manche/Bretagne Nord. :-)
Ne pourrait plus s'en passer :-D
bon vents a tous

25 oct. 2005
0

ce qui est surtout criminel, c'est que
notre Marine Nationnale n'ait pas les moyens de baliser de manière lumineuse ses tonnes en temps de paix

amicalement

25 oct. 200516 juin 2020
0

Jamais de problème

avec aucun logiciel ni type de cartes utilisées...

Elles sont autant à jour que mes papiers...
De toute façon, sauf en rase cailloux, les seules cartes que j'utilisais avant les digitales, était de simples feuilles A4 quadrillées... et la précision de ma triangulation de point d'étoile par mer remuante était au mieux de 3 mille...

Je ne parle même pas de l'estime par temps bouché pendant deux trois jours ou on essayait de profiter de la moindre percée pour se recaler...

Alors, vous feriez bien de cesser de vous gratter pour vous faire rire bande de navigateurs d'eau douce :-D

pfffzzzz

25 oct. 200516 juin 2020
0

Vouaiii, tant que

j'y pense, sinon y a encore un puriste ou l'autre qui va venir nous chercher des poux... lorsque j'ai noté triangulation, je voulais bien sur parler du triangle d'incertitude... y fô m'scuser, je cose pas bien moa

pfffzzzz

25 oct. 200516 juin 2020
0

J'aimerais bien,

mais il m'a été répondu par les personnes à qui j'ai proposé la chose que cela allait à l'encontre des bonnes moeurs... :-(

pfffzzzz

25 oct. 2005
0

un petit jeu
auquel j'ai joué mais j'ai perdu ...
chacun fait un point astro, on prend comme référence le gps. on soustrait du plus grand écart le plus petit et celui qui a fait le plus grand écoppe d'autant de vaisselle que l'écart ...

c'est comme ça que je me suis tapé 20 vaisselles d'affilées c'est à dire toute les vacances. (c'était mon premier point pas sympa le beau père !)
Depuis je préfère jouer a celui qui fera tomber la capsule de la canette, plus facile au port mais sur un bateau c'est plus drôle.
Et j'ai arrété de me gratter ca ne faisait rire que mes enfants.

25 oct. 2005
0

j'parie
que depuis le reptile se love en triangle !

25 oct. 2005
0

totalement d'accord avec toi JP
C'est incompréhensible que ces gamelles en feraille rouillée ne porte pas la moindre signalisation.
Une nuit ou mon ancre à chassé dans un petit coup de vent, J'ai eu le plus grand mal à retrouver la tonne de Port-cros (pour m'amarrer en attendant le jour) que j'avais parfaitement localisé quelques heures avant.
J'ai du faire plusieurs passages avec tout l'éclairage qui va bien avant de retrouver la gamelle.
Celui qui se mange ce genre de truc de nuit dans le baston....sonné après le coup de gong.

25 oct. 2005
0

j'utilise
un vieux thinkpad avec pentium 3 le logiciel seeclear un mlr24 et les cartes du shom jamais eu de souci
je navigue en bretagne sud

25 oct. 2005
0

GPS Furuno + Maxsea + Mapmédia
du Golfe de Gênes au Roussillon
De Brest à La Rochelle
Zéro problème de positionnement
Je pense que ceux qui "mouillent dans un champ de blé" ou "traversent un cap par l'intérieur" ne le doivent qu'à l'utilisation d'un mauvais systéme géodésique. Cela ressemble beaucoup plus à un problème de paramétrage au niveau de la communication GPS - Cartes scannées qu'à un défaut de conception des cartes...Ce n'est que mon humble avis.
De plus, merci le progrès, vive les cartes numérisées, bravo au GPS : le dire et le penser (très fort, je suis flemmard !)ne me dispense pas d'aller vérifier de visu (oeil et sondeur)les informations que ces merveilleux instruments me donnent !!!

26 oct. 2005
0

le blé et la géodésie variable
On peu penser que telle ou telle pavé d'une vectorielle est mal référencé.
Là ou le bât blesse c'est que cap ou champs de blé mis à part l'info au voisinage assez immédiat est plutot correcte.

Du coup je part du principe que ces cartographie la sont assez correcte : à vue elles sont très utilisables, les yeux fermés aussi à condition de garder un oeil ouvert ;-)

Yves.

25 oct. 2005
0

Ca, c'est intéressant
Les lecteurs de cartes sont prisonniers d'un format unique, Navionics ou autre. Le lecteur est donc programmé en usine sur le référentiel géodésique idoine.
Mais ceux qui sont sur PC doivent, je suppose, indiquer à leur logiciel dans quel géodésique ils sont.
Ce paramétrage est-il fait? D'ailleurs, combien d'entre nous, qui utilisent le GPS seul, avec report sur carte papier, se préoccupent de lire le cartouche indiquant si ladite carte est en E50 ou WGS84 ?
Perso, je ne m'en suis jamais soucié, et c'est une grave erreur...
Mais bon, aujourd'hui, j'ai un lecteur ;-)

25 oct. 2005
0

2 erreurs
en grece de positionnement d'une ile plus au nord de 150 metres l'enttree de lakka et gaios
pour les tonnes de toulon et de hyeres c'est une honte mais que faire??

25 oct. 2005
0

PC et géodésie....
Eh oui, Gilou29, mais moi j'ai un PC !!! et je vous confirme qu'un paramétrage est nécessaire... j'ai vite repéré que le géodésique retenu avait son importance (sur ma carte éléctronique, j'préfère visualiser mon bateau à sa place "au ponton" que sur le pont de Kerisper...ça me rassure ! ;-)).

25 oct. 2005
0

Ahaaaaa ?
D'autres témoignages de la part de PCistes qui ne paramètrent pas ou qui ont eu pas paramétré le géodésique?
Serait-ce un début d'explication ?
D'autre part, il parait que même les cartes papiers peuvent être fausses dans certains coins, et ce, dès la Grèce... Donc, si les électroniques sont faites d'après celles-ci, elles sont fausses aussi, mais pas plus...

26 oct. 2005
0

ben
même en référenceant correctement le gps et l'ordi, je confirme qu'on mouille bien sur la "promenade" a tanger ...

ca dépend surtout si les concepteurs cmaps ont fait et ont pu bidouiller les géodésiques de toutes les cartes qu'ils ont scanés et vectorisés...

25 oct. 2005
0

Gégé, je confirme...
...c'est presque exactement la distance qui sépare ma place au ponton du Pont de Kerisper !!!
(voir post précédent).
Comme quoi, les "dinos" conservent leur sens de l'observation : -D ;-)

25 oct. 2005
0

Vécu il y a quelques années
sur le bateau d'un client super équipé, avec entre autres un GPS interfacé avec un lecteur de cartes "C-map" :

Exact en Guadeloupe et en Martinique, mais un mille d'erreur en longitude le long de la Dominique ! A un mille de la côte, nous étions sur la plage... ;-) Et ceci a été vérifié sur plusieurs aller et retours... il suffit de le savoir ? :tesur:

_/)

P.S. Ceci confirme une chose : ces petites merveilles de technologie sont des AIDES à la navigation !

25 oct. 2005
0

Je ne sais pas pour le SHOM
mais je pense que les décalages sont identiques (sinon V&V aurait fait un comparatif éléctronique SHOM/CMAP au lieu de faire carte papier/cartes privées ;-) ), mais il y a des endroits où tu ne peux pas employer les cartes éléctroniques : ce sont les endroits où tu ne peux pas emloyer non plus les cartes papier. Simplement parce qu'il te faut regarder ailleurs : la côte, les fonds, ...
Impossible de faire les bahamas uniquement au GPS, et à la carte (papier ou éléctro). Tu dois faire des rélèvements approximatifs et surtout regarder où tu vas (fond, courants, alignements). Je n'ai pas suffisemment naviguer en Bretagne Nord pour en être certain, mais il me paraît évident que les conditions sont réunies pour pour se faire des belles frayeurs.
Déjà ceux qui connaissent.
La carte éléctronique, on en fait tout un binz, mais elle ne te sert pas plus pas mieux qu'une carte papier... simplement c'est plus rapide, moins cher ;-), et moins lourd... les conditions d'utilisation restent les mêmes. Pas plus de risques, PAS MOINS .

26 oct. 2005
0

Commande "Trace"
C'est quand même un truc génial sur la carte électronique: tu vois ta route FOND en temps réel !
Ca te permet de voir que le courant de travers te déporte sur un caillou, bien que tu fasses un cap qui t'aurait permis de l'éviter. Dans les "sales coins", ça peut sacrément aider!
On est bien d'accord Even/Tilikum, ce sont des "aides" à la nav, comme la carte papier.
Le truc, c'est de savoir si on peut un peu "s'appuyer" dessus. Visiblement, le long des côtes de la Dominique, la réponse est non...

26 oct. 2005
0

cartes et pc
Bonjour,
Utilisant depuis peu un pc relier à un GPS et un logiciel de nav,il faut paramétrer le GPS et le logiciel afin que les deux "boîtes" parle le même langage(géodésie,vitesse de trans,affichage des données(unités)).Sinon aucun problème pour le moment mais il faut faire attention à l'échelle utilisée pour les proximités de côtes.

26 oct. 200516 juin 2020
0

pour ceux qui auraient encore des doutes
sur la "fiabilité" de la navigation électronique, on m'a envoyé à titre d'exemple la même route affichée à deux échelles différentes, sur le même logiciel, je vous en fais profiter. Au 25000ème, pas de problème, c'est la bonne route, qui doit passer au ras des rochers. Au 10000ème, la route se trouve décalée vers l'Est de quelques centaines de mètres. Vous imaginez le problème ! Ça confirme que ces logiciels ne sont qu'une aide à la navigation, à prendre avec les précautions d'usage !

26 oct. 2005
0

amuse-toi
a le faire sur 2 cartes papiers d'échelles différentes sur une triangulation classique avec les mêmes relevés. Tu constateras "oh surprise" que le joli petit chateau d'eau n'est pas exactement à la méme place, ou que l'embouchure de la rivière etc...

Les cartes papiers ne sont elle aussi qu'une aide à la navigation et croire que toutes les cartes papiers sont exactes et cohérentes entre elles relève de la même erreur que de le croire des cartes électroniques.

Aucun outil n'est parfait, c'est l'ouvrier qui fait que le travail est réussi ou râté.

26 oct. 200516 juin 2020
0

et voilà le travail...
l'autre

26 oct. 2005
0

C'est quel logiciel ?
Et quelles cartes ?
Précise, ça peut être utile, surtout sur un bug comme celui-là.

26 oct. 2005
0

Vectorielle et raster...
...j'ai l'impression en vous lisant que les problèmes surgissent à chaque fois en utilisant des crtes vectorielles (type C-Map)...et non pas raster (type Mapmédia): je me trompe ?

26 oct. 2005
0

pour ma part
j'utilise du vectoriel et je n'ai aucun problème, avec comme avantages de pouvoir notamment selectionner à l'affichage le type d'informations souhaitées

26 oct. 2005
0

raster? c'est quoi
c'est pas ces cartes imprimées sur du papier 100% canabis?:-D

amicalement

26 oct. 2005
0

en avion, on recale le compas à chaque décollage
et chaque fois que c'est possible en navigation

sur mon fugawi, il y a toujours la possibilité de rentrer manuellement la position connue pour corriger les erreurs

je ne le fais jamais car la précision est suffisante pour moi, mais c'est quand meme bien possible et pas difficile, au départ du ponton qui est un point bien connu, de recaler le système et de vérifier de temps en temps avec un relevement d'amer visuel ou au radar que le système est toujours dans les clous

amicalement

26 oct. 2005
0

En avion on recale le compas...
...gyroscopique ! et là, il vaut mieux ne pas oublier ! A chaque coupure des magnétos (contact) , le gyro s'arrête...
Par ailleurs, je ne vois pas pour quelle raison une carte scannée (pas vectorielle) serait plus fausse qu'une carte papier ?
Et de toute façon, QUI navigue exclusivement les yeux rivés sur la carte (surtout en approche d'une cote ) ?!........

26 oct. 2005
0

Oui gyroscopique
Mais rien à voir avec les magnetos.
Plutot le contact generatrice ou batterie.

26 oct. 2005
0

il me semble que sur ces avions
le contact général est un switch qui mets les instruments en service et qui est placé à coté du switch d'excitation de l'alternateur et que la clef a 4 positions actives magnéto 1, magneto 2 , both et démarreur ( mais c'est de mémoire car je vole actuellement sur PA 28 et Lucas L5)

l'allumage étant assuré par des magnétos, il n'y a pas de contact au vrai sens du terme, la selection d'une magnéto ayant pour effet au contraire de couper le contact de court circuit entre la masse et le primaire de la magnéto, permettant ainsi l'allumage

c'est pour ça que je montre toujours la clef en main quand quelqu'un doit s'approcher de l'hélice au sol

amicalement

ps: post totalemnt hors sujet, Jean Convien

26 oct. 2005
0

Exact Jacques :bravo:
Je corrige : volant sur Robin ou Cessna (et rien d'autre à ce jour), la "clé" fait contact, magnéto 1, magnéto 2...d'où ce raccourci un peu abusif ! ;-)

26 oct. 2005
0

sur un zinc (léger)
c'est ne général les gazs d'échappement qui sont utilisés pour entrainer au moins un gyroscope (horizon ou compas) les magnétos n'ont dans ce cas aucun impact sur leur fonctionnement.

ps: ça fait pas avancer le débat sur les cartes

26 oct. 2005
0

N'empêche Arnaud
Les raster sont elles plus "justes", car scannées directement des cartes papier, que les vectorielles, qui doivent subir un traitement informatique complexe?
Bonne pioche de ta part, je trouve: y a-t-il plus de pbs avec les vectorielles ?

26 oct. 2005
0

Levés anciens....
Quel que soit le moyen de reproduction (scanner ou vectoriel), les cartes electroniques sont confectionnées à partir des documents papiers fournis par les divers services océanographique.
En dehors de la question du système géodésique, les levés anciens sont très imprécis. On entend par là ceux qui sont antérieurs au GPS différentiel.
C'est très bien expliqué dans l'opuscule GPS et navigation du SHOM.
Le caillou intempestif peut donc se trouver à quelques centaines de mètres de la position indiquée sur la carte.
En côtière, la position relative des amers les uns par rapport aux autres ne pose pas problème, à la différence de leurs coordonnées géographiques.
C'est pourquoi, il ne faut pas se fier au GPS et cartes électroniques à proximité des dangers.
En particulier aux Antilles, le cartouche des cartes anglaises indique que les levés d'origine remontent au 19è siècle!!!
Comme l'ont souligné bon nombre de nos amis, à proximité des côtes et dangers, il faut disposer des cartes papiers, utiliser ses yeux et son compas de relèvement si on veut naviguer en sécurité.
Malheureusement, la nouvelle réglementation donne à penser aux débutants que leur système électronique les ménera à bon port, confortés par l'argumentation des fabricants de cartes électroniques qui prétendent à l'exactitude de leurs produits.

26 oct. 2005
0

faites confiance
les débutants sont pas si c... !!!

tiens j'ai rencontré un "pro" qui expliquait à son copain qu'il fallait absolument qu'il aprenne a utiliser une régle "craft" pour faire le "point astro" ... ca vous laisse imaginer le niveau pro ... donc, y'a des gens qui avec un gps et ordi seront aussi bète qu'avec un sextant, un compas et une carte papier et ceux qui sont pas bètes et qui apprennent !

ceci étant pour les cartes vectoriels le défaut principal est qu'on peut passer en sous résolution (1/5000 eme) par exemple alors que le scan et la vectorisation a été fait sur une 1/100 000. evidemment, il y a des imprécisions dans ce cas ! Ne pas demander l'impossible.
Pour les raster, il ya aussi des problèmes comme le raccordement des cartes par exemple ou la bonne copréhension des sondes. Le format grand aigle n'existe pas en ecran alors forcément dès fois la vue d'ensemble n'est pas aussi bonne.

26 oct. 2005
0

D'accord avec toi Capucine....
C'est le défaut majeur des vectorielles : la précision "perçue" n'a rien à voir avec la précision "réelle" , en particulier sur certains zoom abusifs...
Autrement dit, la technique même de conception ne permet pas à l'oeil de faire la différence entre réel (mesure effective) et virtuel (mesure déduite)... des vessies pour des lanternes ?!
Quoiqu'il en soit,le couple GPS + Carte éléctronique reste tout de même beaucoup plus précis qu'une estime...même bien faite ...!
On peut aussi refuser le progrès et faire sa nav au compas de relèvement : en dehors du plaisir que cela apporte et qu'il ne faut pas forcement oublier...il faut noter que le vrai plus de cette méthode était de nous forcer à regarder dehors !
rien n'empêche, à l'heure de l'éléctronique d'en faire autant...
Bonne nav' à tous.

Nb : retour à un fil précédent ...magnéto et contact...oui, le contact est actionné par un switch (à coté du switch alternateur) et les magnétos par la clé (1,2 both)...mea culpa.'Parlé trop vite...! :-(

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (112)

mars 2021