mauvaise étanchéité pont-coque

Bonjour les matelots,
Mon First 210 de 1993 est à terre depuis un bon mois et j'en profite pour faire quelques réparations. Il y a un gros problème d'étanchéité entre le pont et la coque au niveau du livet en bois (teck ?) que je ne parviens pas à résoudre et de l'eau (de pluie) s'infiltre dans la cabine par tribord.
En effet, il n'y a pas de rail de fargue sur le First 210 et le pont est fixé à la coque au niveau du livet en bois (j'essaie de joindre un dessin pour la compréhension). Il y a un joint blanc entre le pont et la coque (en jaune clair sur le dessin) et un joint silicone tranparent entre le livet en bois et le pont.
Ce principe est sans doute très bon pour l'esthétique recherchée, mais une vraie nuisance pour l'entretien.
Ce que j'ai fait :
- j'ai démonté entièrement le livet côté tribord
- j'ai décapé tout les restes de joint silicone transparent (qui était complètement pourri)
- j'ai démonté puis remonté (une à une) toutes les vis de fixation pont-coque en les enduisant de sika 291 blanc
- j'ai recouvert toutes les têtes de vis avec du sika
- j'ai poncé et vernis le livet (pas encore remonté)
- j'ai bouché provisoirement par l'extérieur tous les trous des goujons de fixation du livet au sika en attendant de le remonter.
Malheureusement, il y a toujours des infiltrations d'eau de pluie à l'intérieur de la cabine.
Le joint blanc d'origine( sika ?) entre le pont et la coque semble HS : en effet, de l'eau parait s'infiltrer à plusieurs endroits à travers le joint d'origine.
Je remarque aussi que l'épaisseur de ce joint est vraiment très faible à certains endroits et qu'il n'y a pas non plus de gelcoat à cet endroit (partie recouverte par le pont).
Je ne vois pas comment réparer ce problème : il me parait impossible de soulever le pont pour refaire ce joint !!!
Mes questions :
- Dites moi que l'étanchéité définitive ne repose pas uniquement sur le joint silicone transparent entre le livet et le pont ?
- Si oui, avant de remonter le livet et de faire le joint, existe-t'il un produite translucide similaire au sika 291 et qui résiste bien aux UV ?
- Avez-vous des conseils ou des sugestions ?
Merci d'avance

L'équipage
24 nov. 2009
24 nov. 2009
0

Il est possible
Que tu aies eu un choc latéral soit en régate soit le long d'un quai soit n'importe comment. Dans ce cas il est possible que les vis et goujeons aient ovalisé les trous. J'ai un problème semblable et je crois que je vais être obligé d'enlever le liston de sécher les parties malades de les poncer puis de stratifier par dessus avant de remettre un liston et du sica.
Je sais que ça n'est pas parfait mais que faire d'autre ? Changer de bateau ? ;-)

24 nov. 2009
0

Il est aussi possible
Que des grutages successsifs provoquent ce genre de probléme si déjà le joint de sica n'est pas parfait et le grutage un peu violent ou la pose sur ber pas parfaite. Il me semble que une force de compression sur la coque doit entrainer un effort non négligeable sur la liason.
Le remède ? Pour ma part, une fois les vis de fixation coque /pont enlevées , je décollerais le joint sica aux endroits semblant pauser problème avec un ciseau à bois trés large, dégagerais le max de joint et renvoyer du sica à profusion et remonterais le tout dans la foulée avant que ça ne durcisse.Pour des restaurations de collages bois/bois j'utilise cette méthode avec succés selon la longueur à travailler en introduisant des sifflets en bois au fur et à mesure pour pouvoir bien nettoyer avant de ré-injecter, c'est la clé du succés.
Maintenant je ne connais pas les contraintes à cet endroit.Il faut être sûr de bien pouvoir represser ce joint avec le goujon.
Un humble avis qui j'espére te dépannera

24 nov. 2009
0

Une voie certaine à explorer !!
Bonjour les amis;

J'ai la joie de naviguer également avec ce superbe voilier (dans son program de nav), avant cela le rail de fargues bois, accastillage, balcon etc on été déposés et remonter lors de sa rénovation en profondeur, malgré cela j'ai quelques fois des rentrées d'eau dans une mer formée avec une gîte prononcée !! A priori c'est fréquent sur les 210 !!
Donc, démonter partiellement les 2 supports de chandelier arrière et après dégraissage des surfaces, les garnir de silicone (plus souple que le "Sika / ou mastic PU), effectuer également un mince joint de silicone translucide le long de la base des livets bois (de chaque cotés du livet sur leurs périmetres).
En effet les supports des chandeliers AR sont très sollicités...
Sur les conseils d'un ami, déposer sur les périmètre haut incriminés des petits morceaux de papier absorbant, par exemple tout les 10 cms, ceux ci permettent de localiser précisément la ou les fuites avant que l'eau s'étende dans la mousse du vaigrage par gravité!!!
Bon courage, J-Francois

26 nov. 2009
1

Etanchéité
Je ne sais pas si cela va te rassurer, mais je peux t'assurer une chose, c'est qu'il n'y a rien sur un pont d'un Bénéteau qui a été prévu pour être étanche ! J'ai un First 40.7 et l'étanchéité du pont est une horreur ! ça passe partout: le mât, les chandeliers, le listel, les hublots, le panneau de descente, partout là où il y a un trou dans le pont. C'est étonnant de voir à quel point les étanchéités de pont sont mal traitées à l'inverse des étanchéités de coque. Les principes élémentaires de conception des étanchéités sont baffoués à grand renfort de jaja dans tous les sens: c'est comme ça et il faut faire avec.
Donc la réponse est simple: oui l'étanchéité ne repose que sur le joint silicone transparent !
En clair, la qualité de l'étanchéité d'un pont ne dépend que de l'humeur de l'opérateur qui dépose le jaja. Je ne vous explique pas les bateaux fabriqués le lundi matin ou ceux fabriqués par l'intérimaire qui remplace le titulaire au poste !

A+

26 nov. 2009
0

J'ai longtemps cru a une exception.....
Anciennement proprétaire d'un First 260 de 2000, J'ai connu les mêmes problémes d'étanchéité. Je suis devenu propriétaire de ce bateau quand il avait 4 ans donc en dehors de toute garantie. Je me suis alors adressé a un petit chantier qui a pris des photos du "travail" et m'a juste conseillé de "rajouter" du sika de l'intérieur et de changer de bateau....
C'est ce que j'ai fait.

27 nov. 2009
0

Les mystères du Sikka
Modeste amateur dans ce domaine, j'aimerais que les pros confirment ce que j'ai compris.

Le Sikka a un double objectif, servir de joint d'étanchéïté et de collage.

Quand on en met dans un boulon et qu'on attend 1 ou 2 jours pour resserrer l'ensemble boulon-écrou, si jamais la partie boulon tourne, on perd tout l'effet du Sica et l'eau s'infiltrera. On peut effectivement resserrer l'écrou dans un deuxième temps mais il ne faut surtout pas que le boulon bouge sinon c'est foutu.

Quand on met le Sicca entre deux surfaces et qu'on bloque qd il est encore liquide, il y a risque que tout le Sicca s'en aille par endroits d'où perte de ses fonctions.

Donc, on croit bien faire et ça ne sert finalement à rien.

Pour le collage de surfaces (un trappon ou un winch par exemple), je travaille en deux temps: je mets un petit bourrelet de Sicca sur les bords d'une des deux surfaces, je le laisse sécher. Puis je remets le Sicca le lendemain et serre les deux surfaces l'une avec l'autre "à mort" avec des vis ou des boulons. Cette technique a l'air de bien fonctionner, le premier joint fait l'étanchéïté et se trouve comprimé, le deuxième fait colle et complément d'étanchéïté.

Merci de vos commentaires.

RV

28 nov. 2009
0

Quand on a remonté mon lest ...
avec 10 boulons, l'apprenti est revenu le lendemain(seul sans rien dire à personne) pour redonner un coup de clé par sécurité. On ne l'a su que plus tard à la mise à l'eau car il y avait des fuites sur 4 boulons

11 mai 2013
0

Bjr
Merci pour vos infos bien precieuse car j ai le même pb su mon first210 de 93. Pouvez vous m indiquer ou ce trouve ces 2 trous de 10mn car la fuite est a l avant et larriere. Je vais suivre tous vos solutions pour esscayer de resoudre ce pb. Avez vous reussi a solutionner votre pb merci d avance de votre reponse

13 mai 2013
0

Merci pour ces infos et conseils sur chgt des vis a bois
Ces trous se trouvent donc ds le caissons etanche sur le bord de coque et sous le livet . Je vais chercher ds cette direction.
Le livet ne va pas jusqu'à l étrave donc le trou est donc est légèrement en retrait de l étrave. Je vais chercher ds cette direction

27 nov. 2009
1

ça ne goutte plus depuis deux jours
Merci pour tous vos conseils : intérieur sec depuis 2 jours ... et ce malgré la pluie.

Ceci après :
- bouchage par l'intérieur de deux magnifiques trous de 10 mm de diamètre dans le rebord de la coque (un à l'extrémité avant et l'autre à l'extrémité arrière). Ces percages ne sont pas utilisés : sans doutes des trous qui servent au démoulage ou à la manutention lors de l'assemblage : un peu d'eau circulait entre le pont et la coque et suintait par ces trous.
A l'époque, on devait être un peu pressé, ou bien distrait chez Bénéteau !
- injection de sika par l'extérieur aux endroits suspects en soulevant légèrement le pont avec un ciseau à bois (après avoir oté à nouveau les vis de liaison pont-coque sur une bonne longueur)
- j'ai remarqué aussi qu'a ces endroits, l'épaisseur du joint d'origine était très faible, alors je me pose une question : ne faut-il pas serrer modérémment les vis et attendre que le sika durcisse (un ou deux jours) avant de les bloquer définivement après ? sinon, tout le sika ressort par l'intérieur et il est difficile de savoir s'il en reste assez entre les deux parties assemblées.

Ce qui me reste encore à faire :
- poser un beau petit joint extérieur supplémentaire en sika sur toute la longueur de la liaison pont-coque ?
- déboucher, nettoyer et remplir tous les trous des goujons avec du sika avent de reposer le livet en teck (pas droit à l'erreur sinon ça recommence)
- refaire un beau joint au silicone de part et d'autre du livet
- attendre sous la pluie pour tester l'étanchéité
- reposer les vaigrages et tout le reste (caisson, équipets)

27 nov. 2009
0

Etanchéité
Salut CaptainHervé

On sent le vécu !
Ta technique est de loin la meilleure car elle consiste à "recréer" ce qui pourrait s'appeler un joint torique (joint rigide élastique dont l'étanchéité est obtenue par compression du joint), le tout doublé d'une étanchéité "mouillée".
A mon sens la limite du système est dans la régularité du joint "rigide élastique": si il est possible d'obtenir un entrefer constant au 1/10 mm avec une pièce de type "joint torique", c'est beaucoup plus aléatoire avec un joint déposé à la mano. Par ailleurs cette technique nécessite d'avoir de la surface et ce n'est pas toujours le cas.
Il existe des cordons de butyl calibré en diamètre qui ne polymérise pas contrairement au Sika et qui conserve un aspect poisseux (donc amoureux).Doublé d'une étanchéité Sika, c'est redoutable.
Enfin attention à la notion de serrage "à mort": c'est possible sur des montages rigides, la limite est obtenue par la limite élastique de la vis et on le sait tout de suite. En revanche sur du polyester pris en sandwich on arrive très rapidement à mater le matériau et perdre le couple de l'ensemble vis écrou.
A+

13 mai 2013
0

Bonjour,
Autant que je me souvienne (j'ai vendu mon F210 depuis 3 ans), le premier trou se situait dans le caisson d'étanchéité à l'avant (il faut démonter la partie supérieure en bois). Dans mon cas, il y avait 30 litres d'eau à pomper dans le caisson. Pour cela, il faut découper la mousse d'étanchéité en plusieurs morceaux pour pouvoir l'extraire.
J'en ai profité pour changer l'anneau de remorquage qui n'était plus étanche et par lequel la plus grande partie de cette eau s'était introduite dans le caisson (gout plutôt salé) ... et idem pour le 2ième trou, situé dans le caisson d'étanchéité à l'arrière (démonter aussi la partie supérieure en bois pour inspecter l'intérieur dudit caisson).
Pour le remontage du livet, il faut utiliser du mastic-colle sikaflex et des boulons+écrous+rondelles en inox plutôt que les misérables vis à bois d'origine qui ne garantissent en rien la bonne tenue de l'assemblage pont-coque !
Bon courage

28 nov. 2009
0

Remplacement du livet en bois
Interessants tous ces articles. J'ai aussi un F210 avec des livets pourris et...des fuites. Je vais devoir les remplacer: prix piece Beneteau USA $168 x 4 = $672. Ca me parait un peu cher pour quatre morceaux de bois. Je considere les remplacer avec des rails Alu mais j'ai du mal a trouver des fournisseurs et des rails concus pour des bateaux de petites tailles. Conseils, suggestions? Merci.

28 nov. 2009
0

en mécanique
on ne met qu'un joint, et souvent en papier, il y a de la pression, et rien ne fuit... même pas les vis... :langue2:
donc le + important, c'est le joint, pas l'étanchéité du boulon ds ce cas
sauf que la tête de vis qui fixe un rail de fargue par exple, ou un lest, cette andouille, devient une entrée d'eau.
donc manifestement, cette tête, quand on l'a barbouillé de sika ou autre jaja devra rester immobile tout au long du serrage, même au début. je vous vois rigoler : on perd du tps, eh bien tant pis pour vous, si on fait pas, faudra refaire, na. :mdr:
pour ma part, je fais comme ça, je fraise le trou pour qu'il y ait une réserve de jaja (because ds le trou, y rentre pas grand chose), je bourre de jaja autour de la vis et fait un joint (ou 2 si la pièce est large), je serre les écrous que ça vomisse un peu, et j'attends que ça sèche et je resserre d'1/2 tour
pour l'instant, ça a tj marché
il faut dire, une liaison pont coque, ça travaille dur, et si c'est mal gaulé au départ, même s'il y a une seule fuite, c'est tt un bord à refaire.
vive le tricot

11 mai 2013
0

le silicone c'est le translucide.

Personnellement je mettrai plutôt du mastic-colle en Sikaflex..

mais bon...

13 mai 2013
0

non, il y a aussi du silicone blanc ou autre ...

14 fév. 2015
0

J ai eu le même problème sur mon first 210 de 1998
l infiltration venait des cadènes des haubans
J ai enlevé le contre écrou
J ai desserré l écrou
La cadène s est écartée du pont
Nettoyage du vieux sika
Mise en place du sika propre
1er serrage
2ème serrage quand sika sec
Remettre le contre écrou
Dans mon cas le problème a été réglé

25 sept. 2015
0

Bonjour,

Je viens d'acheter un Este 24 et je remarque par hasard un problème au niveau de la liaison coque-pont.

J'ai l'impression que la coque est construite avec un retour à l'horizontal et le pont (siège et roof tout d'un bloc) sont posé ensuite par dessus. Tout le long de ce collage, il y a un joint qui est en bon ou mauvais état selon l'endroit.

hier, en appuyant, je me rend compte qu'il y a du jeu et qu'une bulle d'eau sort lorsque j'appuis ...

Quoi faire ?
C'est grave docteur ?

Pour les infiltrations d'eau, un bon nettoyage et un bon joint avec une matière que je trouverai dans un ship ca pourrait être régler, mais je m'interroge sur la tenu mécanique de l'ensemble.

Pour ceux qui poserait la question, il y a un petit livet en bois, mais pas partout.

des suggestions ?

LP

25 sept. 2015
0

tu as accès par endroits à l'intérieur au joint ?

25 sept. 2015
0

oui, j'ai accès dans un coffre situé dans la partie arrière et je pense pas mal partout à l'intérieur de la cabine. le recouvrement entre la coque et le pont fait environ 10cm

11 juin 2018
0

Comment démonter le cale pied en bois des First 260 ou 25.7 je ne vois pas de tapots cachant les vis bois qui le fixe à travers le pont.Merci

12 juin 2018
13 juin 2018
0

Tu n'as pas le même montage que celui décrit dans le schéma du sujet ?

goujon avec écrou a l'intérieur ?

13 juin 2018
0

Si mais j'avais pas vu la photo.Encore merci

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Nos belles soirées !

Souvenir d'été

  • 4.5 (91)

Nos belles soirées !

novembre 2021