Mâts des ovni 37 pieds, 38 pieds, ou autres dériveurs.

Bonjour,
J'aimerai connaître les caractéristique de vos Ovni 37 et 38 pieds et autres dériveurs de cette taille, section et poids au mètre, ou référence .
Je suis entrain d'aménager un Chatam 37 (oui, ce n'est pas un ovni 😩), et je voudrais comparer avec les profils conseillés par Gilbert Caroff qui me paraissent surdimentionnés.
Merci, bonne soirée

L'équipage
02 avr. 2021
02 avr. 2021
0

Quand je cherchais un màt , comme toi actuellement , j'avais été en contact avec un commercial màt + construction amateur + Bretagne.
Quelle marque : ???
Je me rappelle qu'il parlait de 7 kg / m pour un 40 "
J'ai trouvé un 6 kg/m. C'est un racing que j'ai renforcé .
Il bouge pas mal au près quand ça tape.


03 avr. 2021
2

Ce n'est pas la taille qu'il faut regarder mais le déplacement.
Malgré des tailles identiques, le Chatam fait 8,3t contre 5,6t pour l'Ovni 37.
Les gréements et mâts sont forcément différents. Tout sera plus sollicité sur le Chatam : le safran, les voiles, winchs, etc ...


Terralie:5,6t, c'est le deplacement lège ;)Ce n'est pas très significatif pour un dériveur de grande croisière, vu qu'ils frisent tous le surcharge. Au bout du compte, la différence ne joue plus vraiment. ·le 03 avr. 09:57
Fabien83:Je ne comprends pas ton raisonnement Terralie. Sur un Chatam 37 tu embarqueras moins de matos/vivres en grande croisière que sur un Ovni 37 ? A mon avis s'il y a une différence ssur le déplacement lège on retrouvera la même différence entre les deux bateaux chargés pour le même programme. ·le 03 avr. 12:14
Terralie:D'abord, il faut s'entendre sur ce que l'on entend par "poids lège". Pour certain chantier/architecte, il ne comprend pas l'armement, pour d 'autre si... Je pense que 5,6t pour l' Ovni 37, c'est vide, vide. Dans ce cas le poids "vide" du Chatam 37 est de 6,6t au plan. En charge, c'est à dire avec les pleins et tout, le Chatam 37 acier fait 7960kg, exactement. Il y à 560kg de difference avec la version alu, et avec le, pont, les superstructures, le tableau arrière et la jupe, l'equart tombe à environ 400 kg. (tôle de 2, 5mm au lieu de 3mm.)Tout ça pour dire que les chiffres annoncés, pour des bateaux légers, c'est aussi de la communication. Maintenant, puisque la charge utile est la même en voyage, que les bateaux sont presque toujours en surcharge, les 400 ou 1000kg de différence du départ ne compte plus, parcequ'alors, entre 9 tonnes ou 9 tonnes 5.....c'est du kif kif au même.... voilà mon raisonnement. Et soyons honnête, quel est le déplacement de votre dériveur ou quillard de 37 pieds avant une grande traversée ? Je serais curieux de savoir... ·le 06 avr. 18:27
Fabien83:Je serais curieux de savoir également ! La mesure du travel lift de mon port est HS... Merci pour ta réponse, je comprends mieux la relativité de ces chiffres et ton raisonnement. ·le 06 avr. 22:04
Terralie:Galbord, as tu une idée du poids de ton Chatam en voyage ? ·le 06 avr. 22:29
Galbord:Difficile de te donner une réponse exacte, je pourrai en dire plus le 3 mai prochain car je le sors de l'eau pour le carénage à condition que le peson du travel-lift fonctionne. Le poids lège étant de 7,5t (c'est un Atlantis 370 en alu) , j'ai 650 litres entre eau et gas-oil, plus 1 tonne à la louche environ de matériels divers , ce qui donnerait un peu plus de 9t au total. ·le 07 avr. 12:01
dav1104:ça me semble cohérent, pour un via 36 en mode grand voyage c'est 10.5T ·le 09 avr. 21:40
dav1104:500l eau 300fuel et 150l eau en bouteilles·le 09 avr. 21:42
03 avr. 2021
0

Les gréeurs proposent des solutions en tenant compte du moment de redressement ( RM).
Je pense aussi qu'il est possible de regarder des voiliers similaires en ajoutant sa petite sauce perso en rapport avec la future utilisation .
Si possible , modifier le màt pour une maintenance possible sans démater. Avec les mats modernes , c'est pas gagné ....


03 avr. 2021
0

Justement, les gréeurs me proposent tous un mât plus léger. Autour de 5,5 kg au lieu de 6 kg...


blue kiss:C’est pas eux qui vont naviguer sur ton canot ... ( proposition commerciale pour faire baisser le devis et emporter l’affaire ???) ·le 03 avr. 09:55
Terralie:Le plan du Chatam 37 à pas loin de 20 ans. C'est bien pour ça que j'aimerais savoir ce qui ce mote aujourd'hui.... ·le 03 avr. 10:02
blue kiss:Si G Caroff propose. 6kgs au M pour ton Chantal, ça parait tout à fait normal, y’a rien de trop ( a mon avis) ·le 03 avr. 10:05
blue kiss:Chatam, pour une Chantal, 6kgs , faut rajouter un 0🤪·le 03 avr. 10:08
blue kiss:C’est pas vieux 20 ans pour un bateau de croisière classique... à part la course( on y revient) les gréements n’ont pas beaucoup évolué ... par contre les prix des matières premières ( alu, etc ) ont fortement augmentées ce qui incite souvent à « tirer » sur la camelote ... un fait très édifiant : lors du passage d’Irma à St Martin beaucoup de ( gros catas) bateaux à terre ont démâtés alu des mâts déchiré par l’entrée en vibration du gréement incroyable mais vrai .....·le 03 avr. 10:23
03 avr. 2021
0

Dans le cas d’un mat adaptable ( en occase)sur ton canot, va voir du côté de la course... il y a pas mal de possibilité ... le matos est de qualité et des prix souvent très inférieur à la plaisance classique . Mais faut pas trop jouer sur les échantillonnages préconisés par l’archi.... ça dépend entre autre comment est tenu ton mat: 2 BDF , bas haubans av et ar gréement de cotre ? ... dans ce cas d’une occasion ( même un mat neuf déclassé) tjrs tout démonter et vérifier soigneusement le mat à plat ... c’est mieux que d’aller ensuite faire le clown à 16m...pour démonter une Boîte à réa inox mal soudée comme sur mon Sparcraft )


03 avr. 2021
0

Bonjour Terralie,

J'ai un Atlantis 370 mis à l'eau en 1999 et quelques 30.000 milles au compteur, je pense que le plan est le même que ton Chatam, mon mât a une longueur de 13,80m, je ne connais pas sa résistance car tous les plans d'origine sont à bord. Par contre, en apparence, je ne trouve pas qu'il soit sur-dimentionné.
Si tu veux quelques renseignements, n'hésites pas à me contacter.


03 avr. 2021
0

Un Atlantis de G. Caroff est la version construction pro (Dujardin) en forme quasi identique du Chatam à bouchains plutôt construction petit chantier ou amateur. Les plans de G. Caroff figurent tous les détails de construction et d'équipement du bateau ainsi que le devis de masse (et la courbe de stabilité). Pourquoi ne pas respecter ce qui était prévu sur les plans.
Ces bateaux ne sont pas faits pour la course mais pour la grande croisière en sécurité.
En allant jusqu'au bout du raisonnement pourquoi alors ne pas viser des mâts en carbone.
A noter qu'une bonne partie de la surcharge éventuelle du gréement vient souvent de l'excès de force de tous les haubans pratiqué par des voileux anxieux.


04 avr. 2021
0

Petite précision pour Outremer : Dujardin faisait aussi à la demande des coques à bouchain, le mien en est un. (voir les photos dans mon profil en cliquant sur Album)


04 avr. 2021
0

Il y 23ans, avant de devoir me contenter pour des raisons financières d'un DI de 10ans d'occasion coque acier pont inox, bimoteur, Exploration 38 à triples bouchains, magnifiquement réalisé par un petit chantier local, puis super relooké et équipé par son dernier proprio, bateau réalisé sur plans de G. Caroff, j'avais contacté ou visité plusieurs chantiers et Dujardin m'avait envoyé une très intéressante documentation. Malheureusement l'acier demande un très important entretien et dans tous les cas ce type de bateau TDM reste hélas une charge financière très supérieure au plaisir que l'on peut en retirer.


Terralie:L'acier un entretien important ?C'est une image héritée des année 70 ou certain faisait n'importe quoi. l'acier construit aujourd'hui sur des plans d'aujourd'hui n'a pas plus d'entretien que n'importe quel autre matériaux.C'est une question de mode. Aujourd'hui, la mode est au bateau tupperware. ·le 05 avr. 00:21
Cédric 1983:Tupperware ou boîte de conserve... dans l’eau de mer, je préfère stocker dans la première.L’acier ne te laisse pas 20 voir 30 ans de tranquillité comme le stratifié mis en œuvre avec les méthodes adaptées du 21eme siècle. (On oublie le polyester de base par exemple... enquête que!), alors même qu’il va coûter plus cher.Mais il a des avantages.... solidité principalement. Dire que la maintenance ou plutôt l’absence de maintenance de l’acier est une de ses qualités est mentir comme un arracheur de dent.·le 05 avr. 00:26
outremer:Pour ceux qui trouvent que l'acier ne demande aucun entretien il y a mon pont inox entièrement décapé à finir de repeindre. Et dommage de ne pas avoir été subventionné pour resablage et peintures de la coque au bout de 25ans, coque pourtant choupée et très protégée.·le 05 avr. 12:24
Terralie:Aucun materiaux ne se passe sans d'entretien. Je dis simplement que l'acier aujourd'hui ne demande pas plus d'entretien qu'un autre matériaux, je parle par expérience, j'en suis à ma troisième construction. Un acier avec 5 ans autour du monde et un cata en West system. Je sais de quli je parle, mais c'edt pas le sujet de ce post. ·le 05 avr. 14:34
Cédric 1983:Non un polyester ne demande AUCUN entretien sur 25 ans. le gelcoat sera d'origine!Un polish de temps en temps...l'osmose deviendra un problème sur une coque de +- 30 ans non préparé en préventif et sur les prod' des années 80/90 ou de chantiers lowcost, mais avec une résine vinylester, ou epoxy plus de soucis. voir Dehler par exemple qui depuis longtemps est sur cette philosophie.sur la même durée, un acier aura été repeint 1 voir probablement 2 fois. les fond auront été surveillé comme le lait sur le feu, et il y aura surement eu une multitude de reprise sur la coque ou le pont après des choses pissant la rouille si non traité! Certain auront été sablé du fait du manque d'entretien justement!Un acier avec 30 cm d'eau dans les fond pendant 10 ans, il se passe quoi? et un plastique? (genre bateau abandonné dans un port)·le 07 avr. 12:38
Terralie:Coque acier, pont roof tableau arrière et jupe en inox 316L...·le 07 avr. 17:50
04 avr. 2021
1

@ terralie , c'est assez difficile de trouver un mat récent sans bdf poussantes. Mon mat 16 m 6 kg /m type racing. Pas mal modifie pour avoir juste 3 deg en lateral. Barreaux , plaques supplémentaires etc... protection des profils des bdf.
Pourquoi : au portant , les bdf poussantes sont une punition pour la Gv. Surtout si full battened.
En croisiere , ce n'est pas toujours facile de transporter une Gv chez le voilier.
Juste mes idées


Terralie:Oui, la encore c'est une question de mode... ·le 05 avr. 00:22
04 avr. 2021
0

6kg/m est de mémoire ce qu’un copain avait mis sur son ginfizz sloop. Mat de 15m, bdf dans l’axe à deux étages. (+50 ou 70cm de l’origine)
Bateau de 11m50 et 8t environ...


lolapo:Donc 6 kg au.m peut me sembler ok pour moi au travers des intervenants.Les parois des mats ont diminuees.Perso , j'ai tendance , a tarauder l 'accastillage car.sans trop d'outillage les rivets pop sont galère à ôter . Alors qu' une vis, trop bien.Mais les renforts ont été popés .Pops achetés chez Z spars en même temps que les nouvelles.bdf.Le monel est mieux.En tout cas , je te.souhaite beaucoup de courage et saches qu' au travers h&o il y.a des bons qui ont construit et naviguent....·le 05 avr. 01:03
Terralie:Merci Lolapo ;)L'idée est de trouver un Mât assez récent venant de quelqu'un qui change pour un enrouleur, mais pas évident. Dans cette taille, il font tous autour de 5,4kg.·le 05 avr. 16:08
Cédric 1983:oui car tu cherches des mats de croiseurs léger. inadapté pour toi?Par contre je comprend pas, pourquoi ne pas aller chez un gréeur pour mettre ce qu'il faut exactement? la débrouille c'est bien sauf si ca abouti sur de la merde!·le 07 avr. 12:40
lolapo:Ĺa , tu y vas un peu fort...Quand on a pas mal navigué , construit un voilier avec toutes les complications du custom , on abouti pas à une m...·le 07 avr. 15:32
Cédric 1983:quand on récupère un mat prévu pour un quillard avec des BDF poussante et l'on veux l'adapter a un lourd DI à BDF dans l'axe, avec un greement beaucoup moins large on arrive a des conneries! je confirme mon propos! plus le gréement est étroit et plus il faut dimensionner le profil largement pour une même longueur, plus la bateau est lourd, idem, plus le bateau a un programme hauturier, et là encore il faut betonner le tube...Bref, pour un chatam, il faudra un tube significativement plus rigide et resistant que pour un océanis / sun odyssey ou autre...A moins de trouver un propriétaire qui veut changer de mat... c'est mal barré! a la limite trouver un mat d'un 12/13m et le faire recouper, mais il y alors d'autres problème... et ca restera du bricolage!Je répète un mat neuf n'est pas si cher, si l'on achète que le tube ... et comme le reste sera de toute façon a changer pour l'adapter au chatam ...·le 07 avr. 16:47
lolapo:Tout ce tu dis est vrai. Terralie en est bien conscient .d'oû son questionnement.·le 07 avr. 21:14
07 avr. 2021
1

Un mat un peu plus haut ne fera pas de mal en croisière .
Il y a 6 ans , le transport du mat Bretagne - Sud ouest a couté 600€.
Donc , essaies de contacter tous les gréeurs pas trop loin de ton bateau. Il n'y a pas si longtemps il y avait le greement d'un Opium 39 de loc qui avait brulé en Méditerranée . Voir avec les loueurs. Courage et chance....


lolapo:Couper un mat plus grand , je l'ai deja effectué. Pas facile car il y a des hauteurs et angles avec les.bdf.Mais ayant presque dématé , un atelier m'a super aidé.Le trou pour passer le barrot des bdf poussantes peut étre très grand. Trop...·le 07 avr. 21:24
blue kiss:Il faut le boucher en rajoutant des_contre plaques (en alu formées au profil du mat ) extérieures popées ou mieux taraudées si il y a assez d’épaisseur 2.5 mms mini et faire traverser le mat par 2 axes inox pour tenir les BDF ... c’est tjrs dessous les barrots que le mat casse , vu la section du trou . Hérésie totale d’affaiblir un profil de cette manière ...du coup, on peut modifier un mat prévu avec des BDF poussantes en un mat avec des BDf dans l’axe . Comme Iolapo , 1m de plus en hauteur plus en grande croisière, c’est intéressant ça permet (entre autre) de remonter un peu le génois au point d’armure .... autre chose , quand on part d’un profil nu ,l’intérêt c’est de concevoir son mat en fonction de son bateau et de son programme de navigation...je l’ai fait 4 fois, toutes les ferrures étaient réalisées en inox, financièrement, c’est valable, même en sous traitant le travail ...·le 07 avr. 23:02
Terralie:Je pensais acheter un profil nu... impossible aujourd'hui :(On peut effectivement boucher avec une contre plaque , ou en soudant, mais ça restera une faiblesse...·le 09 avr. 17:52
blue kiss:Bien moins ( la faiblesse ) que ces fenêtres monstrueuses pour faire passer des barrots en fonte d’inox qui pèsent une tonne... difficile d’expliquer par écrit la modif, mon Sparcraft est tjrs debout après une belle virée en Atlantique... impossible ( trouver un profil) n’est pas ...BZH... le pb est plus le transport si tu es loin de notre si belle région ...·le 09 avr. 20:14
09 avr. 2021
0

Apparament ,z spars à la Rochelle peut t'en vendre. Là ou j'ai acheté les bdf +rivets
Apres il faut que toutes les pieces aillent bien et profiter pour prendre rechanges genre réas difficiles à trouver avec les bonnes dimensions.
Perso , j'ai prefere avoir un 9/10e pour eviter les interferences drisses ,enrouleur etx...
Et drisse spi bien haute pour que l'avaloir de la chaussette ne s'use pas sur le haut de l'etai.
Courage...


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

le beau temps...

Après la pluie...

  • 4.5 (39)

le beau temps...

mars 2021