mastic epoxy

bonjour

je suis entrain de faire un traitement curatif anti osmose
j'ai enlever le gelcoat , laisser secher plusieurs mois et j'arrive maintenant à la phase du traitement epoxy

est il possible d'enduire au mastic epoxy avant de poser le gelshield plus ? ça me permettrais de poncer sans risquer d'enlever le couteux produit

la procedure normal dis de poser une couche de "gelshield plus" puis de mastiquer et ensuite plusieurs couche de vc tar ou gelshield 2OO

merci

L'équipage
07 juin 2016
07 juin 2016
0

Oui, pas de soucis, ça tiendra dessus! Passe un peu de resine pure au pinceau partout où tu vas mastiquer pour bien imprégner la fibre et mastique quand elle a commencé à prendre.

07 juin 2016
0

je fais aussi un traitement anti osmose avec des produits nautix : trois impregnations avec de la resine (avec un poncage apres la première passe) enduisage puis ponçage reenduisage reponsage puis quatre couche de primaire

07 juin 2016
0

Tu as fait une mesure d'humidité avec un Tramex ou autre ? Quel valeur as tu ?
C'est très important de s'assurer que tu es au max à 5%.

08 juin 201616 juin 2020
0

J'ai posé la question à international, il conseille une première couche de traitement puis l'enduit avant de faire les autres couches. J'ai utilisé l'interfild de chez international.
sur mon bateau c'est fini, reste plus qu'à faire la peinture, reposer l'accastillage, reposer les bouts, finir l’électricité.....

Le gelshield plus ne doit pas être appliqué sur du Gelcoat.

Sur la photo, la zone de traitement s'étend bien en dessus de la ligne de flottaison, mais comme mon bateau est un assemblage de demi coque, j'ai traité toute la demi coque basse.

08 juin 2016
1

bjr,
il y a une solution plus économique ..
c'est de passer de la résine iso sur les parties à réagréer puis de faire un enduit avec de la choucroute dans les trous plus importants on peut charger au mat et rowing pour tout remettre de niveau ,ponçage général et traitement époxy .
on reste dans l'homogénéité du matériau ,la résine époxy va pénétrer la choucroute
cela évite d'avoir des parties dures sur le polyester qui est souple .
alain

08 juin 2016
0

Quand je vois le temps que prend un décapage, poncage et attente de séchage d'une coque, je ne sais pas s'il faut travailler à l'économie ou sur des traitements sures.

Pour ma part, j'ai préféré choisir les solutions éprouvées dans le temps avec validation du fabriquant. Les économies ont été faite ailleurs, mais c'est surement parce que c'est moi qui est décapé et poncé mon bateau et que je sais ce que cela représente comme travail sur mon bateau. 200 heures de travail ingrat et physique, j'ai pas prévu refaire ça régulièrement.

Le but est de ne pas à avoir à revenir dessus.

@Vinc, si tu veux voir le résultat, le bateau est à Dives, pas très loin de chez toi apparemment.

08 juin 2016
0

Heuuu ??
allongement rupture résine Epoxy 4 à 5 %
allongement rupture résine polyester 1 à 2 %

08 juin 2016
0

le mastic époxy casse ,par contre la résine époxy chargée à la silice colloÏdale constitue un matériau souple .
alain

08 juin 2016
0

En tout cas MON mastic époxy (international) casse !
Ne confonds tu pas mastic époxy et résines époxy ?

08 juin 2016
2

que j'aime ces généralités.

Mastic epoxy c'est quoi ?
Quel charge ?

Il y a des dizaines de charge utilisable en fonction du besoin - épaisseur, ponçabilité, solidité, etc ...

une généralité
(utiliser de la choucroute polyester au lieu epoxy) "cela évite d'avoir des parties dures sur le polyester qui est souple"
est totalement faux.

L'epoxy est plus souple que le polyester (moins cassant).
Avec une même charge epoxy sera toujours mieux que polyester.

:goodbye:

08 juin 2016
1

c'est quoi un mastic epoxy ?
resine epoxy + charge

si tu as un mastic epoxy "tout fait" prévu pour être facilement ponçable - ce n'est pas prévu pour monter en épaisseur.

c'est quoi de la choucroute ?
résine polyester + charge (morceaux de fibres essentiellement).

le problème cassant / pas cassant n'est pas une question de résine mais de type de charges.

EPOXY colle nettement mieux que Polyester et est moins cassant.

08 juin 201608 juin 2016
0

Erreur, Alain. le propre de la silice colloïdale c'est de constituer des enduits très durs et cassants. Bien plus que ce que produit un mastic époxy tout prêt. Qui plus est, ces enduits siliceux sont hyper difficiles à poncer.
Une société comme Sicomin vend des charges (Mixfill) dédiées aux enduits/matics, bien plus appropriées que la silice.
L'époxy ayant un niveau d'adhérence bien supérieur à la polyester, je préfère tout faire à l'époxy.

08 juin 2016
0

L'interêt de la première couche Gelshied plus ou autre - c'est de s'assurer d'avoir un fond homogène et une bonne base d'adhérence pour la suite.

08 juin 2016
0

Qui a dejà poncé du gelshield...? J'ai fait, une fois, une seule.... plus jamais.... respecte parfaitement le planning de surcouchage car si par malheur tu dois poncer entre deux couches c'est la misère...

08 juin 201608 juin 2016
0

Je suis d'accord avec Tangnard, c'est pas sur ce poste qu'il faut faire de petites économies.
Imprégner en premier la coque avec une résine époxy sans charge est une très bonne manière d'être certain qu'elle est allée dans tous les interstices. MAIS... il faut bien avoir à l'esprit que le sur-couchage sur de l'époxy doit se faire très rapidement. Il faut donc que le mastic époxy (résine plus charge) se fasse vite sur cette première couche, en principe quelques heures après (un ponçage ultérieur n'ira jamais dans tous les petits trous ou petites cavités, le ponçage ne sera que partiel). Une procédure pour être certain de ne pas être débordé par le temps qui passe : travailler par zones de 2 m2 maxi. Perso, j'avais fait ça en traitant des bandes verticales sur un seul côté (tribord par ex, procédure à renouveler de l'autre côté), une couche de résine pure puis masticage sur la première zone. Puis traitement d'une deuxième, etc... Le boulot peut ainsi s'étendre dans le temps, si un ou plusieurs jours d'arrêt, il suffit alors de poncer la bordure de la dernière surface traitée pour réattaquer une nouvelle zone. Il faut ensuite poncer toute la coque pour avoir une belle surface sur laquelle viendront les couches de protection d'étanchéité. Par prudence il vaut mieux ne pas compter la première couche + le masticage dans le nombre de couches préconisées pour obtenir la bonne protection.
Pour ragréer une coque, pas besoin d'avoir une charge très dure (la silice n'est pas utile), on ne cherche pas à renforcer la coque. Une charge "souple" facilitera le ponçage ultérieur pour la finition.
Le dégraissage à l'eau + 5 à 10 % d'ammoniaque est un bon procédé (meilleur que l'acétone qui peut laisser des zones de refus)
J'ai appris tout ça d'un artisan, connu et reconnu, qui faisait un boulot exceptionnel de réparation/rénovation de bateaux.
Bon courage
Cordialement
Yves

08 juin 201608 juin 2016
0

L'intérêt d'une première couche de résine pure ne revêt pas tant d'importance que cela sachant que l'enduit époxy accroche de toute manière très bien et qu'il imprégnera le stratifié si vous réalisez un enduit à la limite basse de la viscosité. Quant à l'étanchéité, elle sera réalisée avant tout par le traitement qui suivra.

08 juin 2016
0

bonsoir

ça fait beaucoup d'info voir trop pour moi

finallement j'en conclue que je peut enduire au mastic epoxy (nautix 803) avant la couche de gelshield

evidemment ma coque à moins de 5 % d'humidite

08 juin 201616 juin 2020

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (41)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021