Manoeuvres portuaires

Je viens de faire l'acquisition d'un Chassiron GT quille longue bateau assez lourd. Pas vraiment évident pour manoeuvrer en arrière dans un port encombre, quelqu’un a-t-il des recommandations (peut être prendre plus de vitesse ?) JIM

L'équipage
15 sept. 2003
16 sept. 2003
0

en avant!
quel que soit le bateau, il a ses réactions en manoeuvres de port. Il faut le connaitre et pour ça faire des manoeuvres répétées dans un avant port dégagé, avec diverses vitesses, vent, coup de barre..l'idéal est de pouvoir essayer de passer entre des bouées, par exemple.
Quand on le connait bien, on peut se risquer a rentrer en arriere dans une place étroite par force 5 de travers, sous les applaudissements du port!(personnellement, jamais réussi!)

en attendant, rentrer en avant n'a jamais été la honte..

en général, les bateaux réputés peu manoeuvrant en arriere demandent en effet de la vitesse, et donc pas mal de distance , pour se diriger en arriere.(mais il faut freiner a l'arrivée!)

16 sept. 2003
0

c'est parfois tout un art !

Je suppose que tu es en Méditerranée, où l'on rentre quasi tout le temps en marche arrière, et quasi tout le temps avec un mauvais vent de travers (en tout cas, à cause des thermiques, j'ai tout le temps ça) ! A deux avec un 13 m (pas toujours facile !)

J'ai en plus le problème de mon hélice tripale, qui, avant que le bateau ait de l'erre, fait partir systématiquement le bateau sur babord(c'est très très énervant !) que l'on pousse la barre dans n'importe quel sens.

Donc il faut avoir pas mal de vitesse avant d'y aller, prendre son élan bien à l'avance (le temps que ta vitesse annule les effets du vent et du pas de l'hélice), et battre avant un bon coup quand tu arrives au ponton au quai.

A partir de là deux cas de figure:

soit tu te glisses entre deux bateaux: c'est le cas pas trop dur, une fois que tu es bien engagé, les bateaux te calent, tu ne risques pas de partir de travers à cause du vent. Juste bien vérifier les parre battages et bien viser, mais ce n'est pas trop dur

soit tu rentres en arrière et tu as un coté complétement vide (bout de ponton) et évidemment le vent te pousse du coté vide, et vous n'êtes que deux sur le bateau, avec en plus ta femme qui a la trouille de sauter (c'est mon cas !) Là, c'est la galère, il faut vite sauter, attacher à l'arrière le bord où il y a le bateau, puis la personne remonte à toute vitesse, et le barreur remet fort en marche avant pour faire pivoter le bateau sur son amarre (car il aura déjà dévié), l'autre personne saute sur le bateau d'à coté pour attacher un amarre, puis après on a le temps d'aller chercher la pendille. Pas très orthodoxe, mais comme on dit, c'est le résultat qui compte (sans faire de dégâts !) Mais j'ai hate que ma femme maitrise mieux la manoeuvre de port pour sauter à sa place (pis c'est plus classe et ça rend les autres hommes jaloux !)

Mais c'est sur, en marche arrière, vaut mieux avoir de la vitesse mais pas plus de 3 nds dans le port !

Amuse toi bien,
Nicolas

17 sept. 2003
0

Intéressant, Nicolas...
tu pourrais nous faire une vidéo ?

17 sept. 2003
0

Why not !
Si tu tiens la caméra, on pourra ouvrir une rubrique: vidéogag de la mer !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (101)

Le beau temps !

mars 2021