manoeuvre solent a ris

depuis 20ans j'ai un solent a ris sur mon 43'. Cette voile fait 33/24 m2 environ..je prends le ris dans le solent vers 30 nds jusqu'a 40nds max ( ensuite trinquette) c'est a dire deja pas mal de vent et d'inconfort pour la manoeuvre..
Mon probleme: je n'ai jamais trouvé de solution correcte pour "ranger" la partie du solent hors service..si je ne roule pas tres serré ce tissu , les paquets de mer remplissent la poche ainsi formée, et tôt ou tard ca se detricotte, ou les garcettes menacent de dechirer la voile...
j'ai bien essayé de renforcer le systeme en rajoutant une bosse sur le point d'amure et le point d'ecoute mais comme cette voile est lourde et finalement assez grande c'est vraiment la manoeuvre la plus penible a bord.
.
quelqu'un aurait il une ruse ou une technique plus rationnelle

L'équipage
27 nov. 2013
27 nov. 201316 juin 2020
0

des photos

27 nov. 2013
0

même problème ici à bord, je pense que la trinquette à ris n'est pas une bonne solution mais c'est trop tard pour en changer (pour nous)

27 nov. 2013
0

la seule solution que j'ai trouvée est d'avoir un foc2, mais encore du fric du borbel, mais ca irait plus vite et il n'y aurait pas de risque d'abimer les voiles

27 nov. 201316 juin 2020
0

idem.. mis des garcettes assez longues, fait des boucles avec les bouts pour les attraper,

27 nov. 201327 nov. 2013
0

J'ai déjà vu un truc du style Lazy-bag, il me semble que c'était avec une grosse fermeture éclaire avec un raban en velcro, je cherche dans ma tête et reviens.

27 nov. 2013
1

bonjour , pour ma part je transfile le ris avec de l'elastique ,je commence du piont d'amure vers le point d'ecoute , en demi clef a chaque oiellet de ris
marco

27 nov. 2013
0

Un peu long a mettre en place ton transfillage non? Ou alors il est en place comme une araignée de gv ?
A+ Diamba

27 nov. 2013
0

j'ai pensé au lazy bag, mais n'ai pas agi
@marcodusud pour ce qui est du transfilage elastique j'ai peur que le poids de l'eau et de la voile ne fasse un affreux sac, quelle est la taille de ta voile

27 nov. 2013
0

Pour le ferlage, des manilles textiles à la place des garcettes ? J'ai un GSE et une trinquette/yanke sur enrouleur, mon problème, pas encore rencontré, c'est l'installation d'un tmt.

27 nov. 2013
0

bah je pense 30 metre carré , le plus ( enfin pour moi ) tu transfile a plat pont , quand tu renvoie sa s'arrange tout seul , ensuite l'elasticité permet de pas faire souffrir les oiellets , le temps que l'eau s'ecoule , apres que l'on veuille ou non cela fait toujours un vilain boudin sur la bordure .

27 nov. 2013
1

je dit oui pour les manilles au point d'ecoute , amure et de drisse car moins il y a d'allongement mieux c'est , par contre pour ferlé le surplus de toile je prefere du jeux ( donné par l'elastique ) car cela permet d'evité les dechirures

27 nov. 2013
0

Marco du S.. avec du sandow??? T'es sur !!

27 nov. 2013
0

pas du sandow de galerie de voiture , mais de l'elastique de qualité , conseil de copain qui l'utilise en course au large , jusqu'a present pas eu de soucis

27 nov. 2013
0

je vais essayer ca pour voir mais je ne suis pas convaincu

27 nov. 2013
0

essaie mais ce qui va a l'un ne va pas forcement a l'autre , cela se fait avec un seul qui part du point d'amure au point d'ecoute , pas des morceaux a chaque oiellets

27 nov. 2013
1

Comme le dit tupperware, il existe effectivement un système avec fermeture éclair, les Class40 et mini 650 ont souvent ce système pour prendre un ris dans leur voile d'avant.
Sinon bienvenu au club, je crois qu'on fait tous pareil, à l'arrache devant dans une position des plus sympa et avec douche assurée en tous cas sur mon bateau...

27 nov. 2013
0

Il faut voir le verre à moitié plein plutôt , je suis dans le même cas : le ris est pris sur le solent quand ça commence à tabasser et il n'y a aucune manoeuvre facile dans ces cas là. J'ai lu plus haut qu'il fallait passer à un foc n° 2 : je ne crois pas, c'est bien plus pénible de désendrailler une voile d'avant, et en installer une autre que de prendre ces ris. A mon sens à part anticiper pour ne pas trop se faire rincer devant , je ne vois pas. J'ai mis des garcettes assez longues pour faire des tas de noeuds successifs à chaque oeillet afin d'éviter que la partie arisée ne se déroule même partiellement...Je suis ravi de mon solent à ris : 2 voiles en 1 !!!

27 nov. 2013
1

pas d'accord , a mon bord ausune manoeuvre n'est reellement penible , meme si par tres fort vent faut faire attention , la cette prise de ris dans le solent c'est parfois mission impossible; par 35 il me faut 3 mn pour un ris dans la GV et jusqu'a 40 mn pour un ris dans le solent....doit y avoir un truc.
Et bien sur il est beaucoup plus facile de changer la voile d'avant , puisque de toute facon elle est deja affalée.. la facture pour mettre un foc deux se montera a 10 mn max compris lle ferlage du solent

27 nov. 201327 nov. 2013
0

je ne rentre pas les voile d'avant: elles sont ferlées ou dans des sac tubulaires sur le pont. Le cas echeant le foc 2 et le solent seraient toujours endraillées ( par brise forte pas sous genois)
pour ce qui est de la rapidité: j'aime pas etre mouillé et je suis brutal et exité...Souvent je manoeuvre au grand largue vite fait avant de retourner au chaud.......c'est tellement facile la voile a coté de nos vie obligatoires.. a part ce putain de ris, merde , je m'excuse

27 nov. 2013
0

le genois est sur enrouleur , donc on s'en fout...le foc solent n'est pas un vrai solent il "passe derriere le mat" de 20-30 cm... le mieux ahma pour le sac tubulaire est un peu plus court que la bordure ( -15%), ca economise de la place et ca rentre tres bien... pour l'acteulle trinquette tres petite = sac de la taille de la bordure.

27 nov. 2013
0

@philippe et Voodoo
Je n'ai pas de solution pour ferler le bas d'une voile d'avant. le système avec zip parait pas mal, mais j'ai jamais testé.
Par contre, pour le chgt de voile d'avant, ou même simplement son endraillage en vu de son envoi (cas d'un étai larguable) un sac banane avec un mousqueton à chaque bout et un zip sur sa longueur, ça coute pas cher et sa change la vie.
Sur l'avant, on fixe le sac sur l'étai et à l'autre bout avec une garcette sur un hauban ou sur le rail de fargue. On retrouve ses deux mains. Ensuite, il faut en plus du zip, qu'il puisse s'ouvrir en face avant pour avoir accés au mousquetons. On fixe l'amure, endraille, et la drisse tout ça avec la voile dans le sac. Un coup de zip et tout sort. On hisse et régle. Une fois en place, on a le choix d'aller ranger le sac banane si la voile doit rester longtemps ou que l'on est au près.
Suivant la coupe de la voile et celle de son sac, il est même possible de le laisser au voilier pour qu'il le modifie (un zip en lieu et place de la couture) cela reviens encore moins cher.

27 nov. 2013
0

oui c'est un bonne idee mais malheusement faut des sous pour cet ensemble, le tester et l'optimoiser, et on n'en a po :tesur:

27 nov. 2013
0

Et bien je te félicite !!!
10 minutes pour désendrailler, par 40 noeuds de vent, une voile qui fait dans les 30 m2, la rentrer ( ruisselante) à l'intérieur où elle prend une place dingue ( parce que moi, la ferler dans les filières par 40 noeuds j'ai moyennement confiance...), trimballer la nouvelle voile à l'avant ( il y a toujours 40 noeuds et en principe au moins une bonne houle si ce n'est de méchantes lames), la déplier , installer les écoutes, l'endrayer, la hisser, la border...Je te tire mon chapeau...

27 nov. 2013
0

Motu : As-tu des voiles dont la bordure est + longue que la distance etai - pied de mat ?
J'aimerai connaitre, avant d'acheter un sac de pont, comment doit-etre fait (et quel longueur) ce sac, pour tomber mon genois 150% dedans ...

27 nov. 201327 nov. 2013
1

ben voila , j'aime bien que mon collegue fasse comme moi. On t'as attendu longtemps sur ce coup

27 nov. 201327 nov. 2013
0

J'ai mis une étoile à motulonga, mais seulement au premier post.
Mon avis les ris dans les voiles d'avant, c'est un pis aller...
J'ai une idée à la con à vous proposer :
Plutôt que d'aller prendre un ris quand ça bastonne encore plus...
pourquoi pas aller rajouter une bonnette quand ça bastonne un peu moins...
J'ai bien dit, une idée alac...
Alain
:-/

27 nov. 2013
0

Faut regarder les prix mais je crains que ce ne soit pas pour le commun des plaisanciers ce type de voiles...

27 nov. 2013
0

C'est juste pour le système, et suis sur que si l'on est débrouille le rajout d'une fermeture éclair ne coûte pas une blinde.

27 nov. 2013
0

je crois reellement que le coup du lazy bag est la meilleure solution mais , pas abec un fermeture eclairqui est tout le temps baisée , avec un transfilage

27 nov. 2013
0

Autre exemple avec fermeture éclair en vidéo :

Cela impose de faire une modif de la voile
A+ DIAMBA

27 nov. 2013
0

Sur un Corneel 26 sur le foc à ris j'avais un transfilage par gros élastique, avec un petit bloqueur à pousoir (comme pour fermer le haut des acs à dos) ça le faisait bien et facilement. Je ne sait pas si c'est transposable à une voile plus grande mais si ça peu aider.

27 nov. 2013
0

Lorsque tu naviguais avec toute la toile de ton foc, l'élastique "pendouillait" de chaque côté de la voile. Les 2 extrémités était relié en bas de voile avec ton petit bloqueur ( dessous la bordure) ? J'ai bien compris?
A+ DIAMBA

27 nov. 2013
0

joie la video mais pas tres realiste beau temps petit bateau minus et vent F2. avec 35 nds 5 m de ceux et un bateau de 11t c'est pas pareil, surtout la nuit

27 nov. 2013
0

@ philippe:
Ouaip, certainement mieux avec un transfillage, mais pas avec des oeuillets (galère avec les doigts mouillés et gourds, d'autant plus qu'il faut que tu ailles chercher le bout sous le vent, derrière la voile) mais avec une sorte de 1/2 "oreilles de chien" non traversantes mais sur un bout de sangle cousu intra et extrados. Il faut penser aussi à un petit sac sur la chute pour ranger la garcette, un peu comme on peut en trouver pour ranger le nerf de chute.
@ Bernard:
C'est sûr qu'avec un 150% de recouvrement, c'est du gros. Il faut que tu imagine un tube conique, genre manche à air pour la forme, dont la partie écoute reste ouverte pour pouvoir faire les noeuds de chaise (ou autre fixation) sur le pont. La grande ouverture au guindant doit pouvoir englober le guindant et tous ses mousquetons. Si il est destiné a rester à poste (plusieurs étais?) un rabat empêche l'air de rentrer pour éviter qu'il ne se gonfle (cette fois comme une vraie manche à air)
Oliv

27 nov. 2013
0

Merci Oliv.
Detail que j'ai oublié,le génois passe à l'exterieur des haubans, eux memes fixés sur le liston...

27 nov. 2013
0

marché conclu pour le lazy bag etudié :coucou:

27 nov. 2013
0

Bon ! Finalement j'ai compris. Je m'interdirai à l'avenir de naviguer avec plus de 30 nœuds de vent. Non ! je ne répondrai pas aux questions que vous allez inévitablement me poser. J'ai pris un deal avec Neptune.

27 nov. 2013
0

Cette prise de ris n'est jamais très simple. Pour ma part:
Amure : un bout renvoyé à l'arrière. On lâche la drisse, on prend le bout, on souque la drisse. Ça c'est fait.
Écoutes: avoir préparé les doubles écoutes sur le second oeillet, quand la plage avant était pratiquable (oui, des fois, on laisse traîner).
La toile en trop: je la laisse tout simplement pendre. Ça évite d'embarquer de l'eau, et donc de charger l'avant, ce qui en rajoute ...

Toute autre bonne idée est bienvenue.

27 nov. 2013
0

Perso je préfère tout affaler, car reprendre la drisse après l'avoir amurée en bas, tu te retrouves avec la voile qui faseye pour changer les écoutes. A moins que tu ne navigue avec les secondes écoutes a poste? mais alors il faut également double chariot/roller. Là ce serait faisable.
Une autre solution est de le faire dans un virement, mais c'est pas toujours adéquat: sous le vent quand ta voile est bordée tu "monte" ta contre écoute, tu vire/ decends ta drisse/reprends ton bout d'amure, puis tu bordes. L'avantage est que c'est rapide et du cockpit. Reste a remettre la nouvelle contre-écoute et ferler.
Plutôt qu'un bout faisant office d'amure, j'avais une garcette qui partait du point de drisse, passait dans les mousquetons puis au point d'amure avant de retourner au cockpit. Cela premettait d'affaler du cockpit sans que la voile ne remonte seule avec le vent. Puis chgt d'amure, puis les écoutes et rehissé.
Oliv

27 nov. 2013
1

ca fait un gros morceau qui pends , ca ne me plait pas trop

27 nov. 2013
0

+1, cela pend et frotte sur le pont, le problème est toujours de réduire, mes surfaces vont bien, 2 ris + petite voile d'avant, ensuite réduire l'avant ou 3 eme ris + , prendre une voile en plus c'est encore du stockage souvent a l'avant (déja le spi, le tourmentin + cette voile), et quand ca piaule aller chercher la voile à l'intérieur à l'avant car avec le panneau c'est baignade des coussins...cela fait 2 ar avec le rangement... pas sur que l'on gagne du temps...
la difficulté est de bloquer le point d'amure de l'écoute, le reste en roulant un peu cela tiens avec les garcettes, et de le faire en se faisant doucher..

27 nov. 2013
4

Du temps des focs à mousquetons, on avait toujours un foc d'avance ferlé dans les filières. Par exemple, sous génois, on avait le n°1 dans les filières, déjà endraillé. Si on était sous n°1 et qu'on prévoyait que le vent monte, le génois était rentré et le n°2 déjà en place , prêt à remplacer le n°1, etc.
Bref, on anticipait pour ne pas avoir à trimbaler des voiles sur le pont au dernier (et mauvais) moment.

28 nov. 2013
0

Le point d'amure frappé indépendamment de l'autre voile, les mousquetons frappés sur l'étai en dessous du premier mousqueton de la voile en place.
Quand tu affale la voile en place, tu la ferle sur le rail de fargue (dommage pour le Samouraï, donc filières !), tu envoie la petite et tu peux endrailler l'autre voile, pour pas qu'elle passe à l'eau et prête à renvoyer.
Ou la PLIER pou la rentrer : le quindant en accordéon, plier en partant de l'arrière, enlever les mousquetons en dernier, c'est pas si bien que sur le quai, mais ça rentre dans le sac et elle est prête à servir.
Alain :-/

28 nov. 201328 nov. 2013
0

Il me semblait que la majorité des Sam n'avait pas de rail de fargue, mais un liston en bois...
J'aurais dû regarder votre profil...
Impec donc !

28 nov. 2013
0

Ce temps n'est pas si lointain, puisque sur mon Sélection, j'ai remis des voiles à mousqueton, alors que le propriétaire précédent avait fait mettre un enrouleur...pour ne pas naviguer avec !
Il avait eu, par contre, l’excellente idée de laisser les vraies voiles à bord.
Mais avec le solent et gv, on avance correctement dans le petit temps et sans gv on va assez loin dans la brise.
Mais vive les côtres et les doubles étais.
Alain :-/

28 nov. 2013
0

Pas d'enrouleur sur notre Samouraï, donc il nous arrive fréquemment d'avoir une 2ème voile dans les filières.
Mais comment faire pour le "déjà endraillé" ?

28 nov. 2013
0

Pourquoi "dommage pour le Samouraï, donc filières !" ? :oups:
Notre Sam a un très beau rail de fargue en alu ! :-D

Pour le reste, il faut que je trouve des photos :tesur:

28 nov. 2013
0

Et bien, oui ! On le voit sur les photos du profil !
Faudrait que je prenne le temps d'en rajouter des nouvelles...

Pas moyen de trouver des photos du point d'amure, ça sera tellement plus simple pour en discuter. Je reprends la recherche tout à l'heure...

28 nov. 2013
0

comme je l'ai dit , il fuat laisser ces deux voile sur le pont en permanence entraversée, soit ferlées soit dans un sac tubulaire ( cf posts precedents), sinon on se fait tres chier

27 nov. 2013
1

Oui, oui, mais sur mon petit pogo, ça ne fait pas beaucoup de toile. De plus, je ne me vois pas du tout attacher les garcettes. La plage avant dans la piaule, c'est l'enfer.
Pour les doubles écoutes, pas besoin des rouleaux en double. Je laisse l'écoute passer dedans libre. Elles ne gênent pas.
Le vrai problème, c'est quand il faut passer du solent a 1ris au tourmentin. La ça rigole moins.

27 nov. 2013
0

Philippe : sur ta première photo, c'est pas mal roulé du tout ! le côté écoute un poil débraillé, m'enfin...
Petit filin d'élastique pour ce que je connais, si possible. Sinon, brafougne, je laisse pendre sans garcette (petit habitable léger).

28 nov. 201328 nov. 2013
0

c'est sur mais il y avait 40 nds quand je l'ai mis apres 6 heures de cape seche , et j'ai mis 45 mn sur le pont avant a ranger ce "trop plein" correctement.
Je ne peux pas laisser pendre, le bateau est gros et le surplus de voile fait pas loin e 10 m2. Meme quand j'etais jeune c'etait deja la galere..souvent je suis passé directement a la trinquette, mais elle est tres petite et est faite pour 40-50 nds
Une fois j'ai arraché la tetiere du foc dans environ 35-40 nds pour l'avoir gardé le trop longtemps plein dans cette optique. ( faut dire que j'avais un peu forcé sur le winch d'etarquage)
.
le tourmentin lui fen miniscuel( 5 m2 ) c'est pour 50nds et plus , je ne l'ai jamais mis

28 nov. 2013
0

pour arriser le solent à ris je procède comme un tack-change. Je met la contre écoute sur l'oeil d'écoute du haut. Je descend la voile frappe le nouveau point d'amure , réétarque et vire de bord. Une fois sur l'autre bord, je met mes garcettes (pas drôle..) et remet l'autre écoute. Relativement petit bateau: 8.50 m

28 nov. 2013
0

Bonjour
j 'affale
je roule le bas de voile
Chaque garcette du foc est pres-regle avec une erse a bouton (comme pour le changement d ecoute de foc)
je hisse
il reste le tube pas jolie en bas de la voile
Yves

28 nov. 2013
0

Très instructif ce fil.
La dernière et seule fois que j'ai pris un ris dans mon solent, ça a été un fiasco. Mousqueton sans doute grippé, mal fermé, la drisse s'est prise dedans, je n'ai rien senti en l'étarquant. Par contre en bordant l'écoute, là, j'ai bien senti que j'avais désormais 2 morceaux de toile à l'avant.
Pas vraiment le sujet, mais si ça peut servir à d'autres ....

29 nov. 2013
0

Solent à ris 16m2;

Mes rabans ont une boucle cousue à un bout, l'autre extrémité est cousue en tube sur 6cm pour faciliter son passage dans l'oeillet quand ça bouge et qu'il fait froid.

Le foc est roulé la partie inutile est rabattue vers l'avant et frettée, quelquefois laissée tel quel....

29 nov. 201329 nov. 2013
0

merci a tous pour vos contrib, car bien que je pretendes etre le plus fort , ce n'est pas toujours le cas....je vais peut etre encore m'ameliorer :alavotre:

01 déc. 2013
0

je n'ais aucune experience des solent à ris sur des bateaux de plus de 8,50m.....toutefois....
1/motu:ne peux tu pas,avec une estrope en exotique (,si tu en as une,plus longue que celle que tu as)remonter davantage le point d'amure du ris...afin que la bordure rouléé en boudin soit plus haute,et donc,logiquement,plus présérvéé des "vrais paquets de mer"(il restera toujours des "embruns"...mais plus "légers" que l eau...??
2/peut etre aussi avoir des oeillets(et donc des garcettes)beaucoup plus rapprochés(et donc plus nombreux) de façon à bien "ficeller"sérré le surplus de toile inutilisé...,??
3/autant qu'on puisse le voir sur ta photo n/o 2...le boudin roulé de toile inutiliséé semble mal roulé au niveau du point d'écoute...perso avant de rouler la toile,je ramène le point d'écoute complètement vers la ralingue(sans rien rouler)..il n'est pas exclu que le point d'écoute bas soit alors en position telle qu'il puisse etre passé par la garcette de ris la plus proche de la ralingue...et ce n'est qu'aprés que je roule la toile qui,parce qu'elle a été pliéé vers la ralingue,est en double épaisseur....ouf!!ce serait plus explicite avec 2/3 schémas....que(assez nul en informatique)je ne sais pas afficher en pièce jointe....

02 déc. 2013
0

oui j'ai deja tenté tout ca , mais ce n'est pas satisfaisant

09 nov. 2014
0

C'est facile à faire : Tu scannes ton dessin en pdf, et tu cliques "choisir le fichier" quand tu tapes ton post...
D'ailleurs, si tu descends, tu verras, j'en ai mis un de dessin...

:langue2:

01 déc. 2013
0

j'ajoute que "bien roulé sérré"le boudin capte beaucoup moins de flotte....celle ci ayant tendance à "glisser" tout le long...plutot que pénétrer stagner dans le boudin et par son poids faire travailler les oeillets de garcettes....
reste que en solo, et pour une si grande surface,...y a du boulot....toutefois les 40 minutes que tu annonce pour tout "mettre en place" me paraissent bien longues...mais encore une fois je n'ais aucune expérience de prise de ris/solent sur si gros bateau....quelle idéé aussi d'etre en mer avec 35/40 noeuds!!fait comme sur les photos des pubs jeanneteaux,navigue exclusivement par F 4(max!)avec une (belle) copine langoureusement affaléé sur un épais matelas,installé sur ta plage avant....prévoir des garcettes pour bien rouler sérré ce matelas hors utilisation...ça t'entrainera pour ton solent à ris....

02 déc. 2013
0

c'etait ce coup la en rentrant de sardaigne avec 40 à 50 nds annocés mais il fallait rentrer travailler..
autour du monde il n'est arrivé souvent d 'avoir du vent fort, ca a toujours ete une galere , bien que quand j'etais plus jeune et plus brutal , ca allait plus vite

01 déc. 2013
0

bonjour
depuis 30 ans j'ai tt essayer comme vous rien de bien
meme avec emmagasineur et trinquette
ca se deroule bien mais pour l'enrouler c'est + que delicat
donc souvent en solo et a + de 60 ans je me refuse les petits plaisir de la plage avant avec 30n et alors
je pose un enrouleur avec trinquette et enfin la paix
bon vent a tous

01 déc. 2013
0

Un peu de provoc pour rire .... par ces temps de navigation derrière le clavier
DROUARD ....Tu as une bonne retraite ....Ha ha !!!

Je suis d'accord avec ta conclusion !!!
Cordialement

01 déc. 2013
0

Pour répondre a 0491... rouler est difficile, surtout au point découte, le grammage et les multiples épaisseurs le rendent trés rigide (dans les 400g /m²), ce n'est pas pour éviter l'eau que je range cette partie mais pour éviter qu'il ne se détruise en faseyant ou en rageant, mon estrope me sers surtout a réussir a attraper le pont d'écoute puis à le tenir roulé... pas de solutions miracles...

02 déc. 2013
0

oui au point d'ecoute sur cette voile assez drande (33 /24 environ) le tissu est extremement epais et ne se prete pas au " rangement"

07 nov. 201416 juin 2020
0

J'ai retrouvé cet article dans un Bateaux des années 80.
Dans cet article 'Petit calepin du marin malin' il y avait cette description pour la prise d'un ris sur un foc.


09 nov. 2014
0

Euh... pas mal le jeu de mot (?) : ils écrivent "un foc à risée" pour dire "un foc arisé"...
:tesur:

08 nov. 201408 nov. 2014
0

ferlette mon amie

09 nov. 2014
0

Euh... "ma garcette" tu veux dire !
:mdr:

08 nov. 2014
0

j 'avais écrit un message mais il a disparu...bon demain

09 nov. 2014
0

j 'essaie a nouveau....

Je n'ai qu'un solent à ris alors..... Faut pas oublier qu'avec un ris, il ne travaille pas convenablement par rapport à un foc plus petit et plus "tôle" en clair si ça continue à monter, il va quand même un peu pocher et contribuer à déformer la voile...

Mais bon, je me fais vieux et c'est quand même plus simple que de changer tous les mousquetons ... J'avais fait un essai avec une drisse pour descendre le point d'amure , et un bout reliant le point d'écoute du ris avec les écoutes : y a plus qu 'a lâcher l 'accroche du point d' écoute du bas et hop !

j'ai bien dû constater qu' ensuite ferler la voile haute avec de la gite , c'était pas si évident surtout que, si on en arrive à prendre un ris avec la voile d' avant, c' est que le vent, ben y souffle !

Bref, je continue comme avant cad je descend tout le monde et à plat pont,et , bien calé , en chantant sous les embruns, je fais mon petit travail ....

Pour ferler, le secret c'est que j'utilise du petit sandow blanc avec un noed plat simple souqué a fond : ça tient ! idem avec une sorte de ferlette sandow sur le point ris haut pour l' accrocher comme je peux à celui du bas .

Bon le visu est parfois pas génial mais j'ai rien trouvé de mieux sauf acheter un.... enrouleur :-D

Ps : je ferle rarement les ris de la GV : je bourre dans la poche , mais le solent, ça dégueule vraiment trop.

09 nov. 201416 juin 2020
0

Un dessin vaut mieux qu'un long discours...


09 nov. 2014
0

Heu effectivement garcettes pas ferlettes ...je vais tout

de suite a la visite médicale :-(

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (111)

Encore la pluie...

mars 2021