Manoeuvre dans les calanques

Bonjour,
La semaine prochaine, je serai dans les calanques entre Marseille et Cassis.
Je lis un peu partout que dans certaines d'entre elles, il est préférable de porter une amarre à terre. C'est ce qui est dit notamment pour En Vau. Pour la théorie, c'est ok. En revanche, dans la réalité, vous la frappez où cette amarre ? Il y a des anneaux implantés dans la roche ou bien il faut se débrouiller comme on peut.
Merci pour vos astuces et peut-être à très bientôt pour certains d'entre vous : mon voilier est un Sun Dream 28 baptisé Evasion V.

L'équipage
03 août 2012
03 août 2012
0

on s y trouvera peut etre
voilier sun odyssey 37.1

baptisé : l odyssée

bon vent

:pouce: :pouce: :pouce: :pouce: :pouce: :pouce:

03 août 2012
0

Bonjour,
A En Vau on ne peut mouiller qu'à l'entrée, les bouées jaunes interdisent de s'enfoncer dans cette calanque merveilleuse. Voir ci-dessous :

www.calanques13.com[...]au.html

Il est peut-etre plus malin de s'arrêter à Port Pin tout près, et venir à En Vau avec son annexe ? Les navettes de vedettes depuis Cassis doivent copieusement agiter le coin...
Bonne balade !

03 août 2012
0

Il est utile d avoir une petite longueur de chaîne à passer autour du rocher / point d attache (car le caillou peut être assez agressif) et de nouer l amarre sur cette chaîne.

03 août 2012
0

Bonjour,
Si je me souviens bien, il me semble qu'il y a par endroit effectivement des anneaux dans la roche ?!
Par contre prévois une "longue amarre" (celle frappée à terre)
je ne sais plus dans quelle calanque, tu as "un comité d'accueil" (homme + zodiac) qui t'aide à t'amarrer (bouée fixe à l'avant, à terre pour l'arrière)... sans oublier, après, de percevoir le droit d'accès communal
Pour être polyvalent dans toutes les calanques, prévois plusieurs amarres (longues / petites) + 2 ancres, qui stabiliseront mieux ton bateau
Si il n'y a personne pour t'accueillir... ben faut aller mener le bout à terre avec l'annexe où à la nage...
Effectivement il y a les bateaux qui font visiter aux touristes... et pour eux, tu es celui qui les emmer.... au milieu, donc ils ne te feront aucuns cadeaux et passeront au plus près pour que leurs vagues te dégoûtent et que tu partes (c'est du vécut !)
avec 2 muoillages, tu feras moins le bouchon ?!
Gare quand même aux coup d'Est, Sud Est (là, c'est un peu dangereux)
prévoit un port de replis au cas où (La Ciotat ?! plus de places que Cassis normalement)
Sinon une fois calé c'est magique (le soir surtout, quand seuls ceux qui dorment restent)
bon vent
frédéric

03 août 2012
0

Merci pour ces réponse et surtout pour tes bons conseils fredau13. J'imagine bien qu'il y aura une part d'improvisation. On verra bien comment tout cela se passe et surtout ... je surveille la météo pour la semaine prochaine.

03 août 2012
0

Bonjour,
On y était en mai dernier.
Tu peux quand même pas mal t'enfoncer dans la calanque.
Les 100 derniers mètres sont barrés par les bouées.
Pas vu d'anneaux, mais tu peux porter une amarre à terre, il y a des rochers dont tu peux faire le tour avec un cordage.
Prévoir au moins 20m pour manoeuver facilement. Puis tu peux plonger pour l'accrocher si tu n'as pas d'annexe.
Tu peux mettre ton ancre au milieu et reculer cul à la roche, il y a du fond très très près, tu peux même toucher le bord , c'est à pic selon les endroits.
Regarde la météo pour savoir si le vent tourne pendant la nuit. On s'est fait un peu avoir comme ça avec ne renverse brutale à 3h du mat. Ca accélère fort dans le goulet.

Arriver en fin de journée (19h) et guetter ceux qui partent, ou bien tu leur demande de t'appeler au portable quand ils partent.

Ce serait dommage d'aller dormir ailleurs si tu peux y trouver une place. le réveil dans la calanque est super.

Bonne nav.
FX

03 août 2012
0

Indépendamment de la réglementation locale, des bouées etc, j'ai toujours utilisé pour m'amarrer dans les calanques, un petit grappin de dériveur avec quelques mètres de chaîne de 6mm et un long câblot.

Une fois l'ancre mouillée, à une bonne longueur des rochers, j'approche en marche arrière lente en laissant bien filer la chaîne . parvenu à la bonne distance, je lance le grappin dans une anfractuosité des rochers.

Cela permet d'immobiliser provisoirement le bateau, le temps de descendre dans l'annexe et aller fixer correctement le premier grappin et en rajouter un deuxième.

Il n'y a plus ensuite qu'à reprendre la chaîne du mouillage à la bonne longueur.

A En Vau, c'était très facile il y a une douzaine d'années.

03 août 2012
0

a sormiou et morgiou jamais je n'ai porté d'amarre a terre mais en revanche il faut un loooooooooong mouillage les fonds étant souvent de plus de 10m

04 août 201216 juin 2020
0

Bonjour,
J'utilise un petit coinceur à came d'escalade.
Cela ne coûte pas cher, et au pire, en cas de gros pépin t'obligeant à dégager très vite, tu peux l'abandonner sans état d'âme en récupérant ton amarre...
Bon vent !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer