Manivelle démareur yanmar

SALUT, mon moteur yanmar 3gmd peut démaré a la manivelle je viens de m'en apercevoir( super en cas de panne batterie) mais je n'ai pas celle çi, est ce que quelqu'un en aurait une a vendre. Sinon estce que je peut en fabriqué une avec une manivelle de démontage roue de voiture ?? et ensuite est ce qu'il y a une technique pour démaré a la manivelle. merci a tous. pat

L'équipage
06 août 2007
06 août 2007
0

tres facile sur le YSM 8
un cylindre, appuyer sur le decompresseur, tourner la manivelle 5 ou 6 fois, lacher le decompressuer, ca part
sur une trois cylindre, il faut surement le demarrer d abord sur un cylindre, celui du milieur ??

je ne sais pas si chaque moteur a sa manivelle, si tu es en med, je pourrai te montrer celle que j'ai

07 août 2007
0

pareil
decompresser les 3, tourner le plus vite possible, recompresser successivement les 3

attention! il faut absolument une manivelle a crabot, qui echappe quand le moteur demarre, sinon, c'est l'accident grave possible avec la manivelle qui casse quelques doigts (au mieux) mollets, avant bras etc

peut se faire avec un tube galva, quelques soudures..

07 août 2007
0

Manivelle démareur yanmar
salut, peut tu m'expliquer stp, pour décompresser je déverouille les 3 cylindres avec "les clés" qu'il y a dessus et une fois demarrer je les refermes successivements?? le fait de décomprésser ça sert a quoi au juste et le moteur tourne comment quand il est décompressé? Quand je démarre au démarreur c'est quoi qui décomprésse?? et merci pour la manivelle a (crabot) je vais essayer d'en trouver une sur le site. merci pour t'es conseil c'est sympa je suis vraiment novice. A+ pat

07 août 2007
0

il me semble qu'il y a une erreur!
les décompresseurs n'ouvrent amha pas les soupapes (celles ci risquant alors de rencontrer saint piston et retourner alors directement au paradis des soupapes) mais il s'agit sur la pluspart des moteurs d'un petit boisseau qui met à l'air libre la chambre de combustion empechant par la meme la compression dans le cylindre (le point dur).

ceci est mon avis que je partage souvent avec moi meme.

07 août 2007
0

forcement yapa de soupapes sur le 2 T
il falait trouver autre chose qu un leve soupape !
;-)

08 août 2007
0

c est juste ... mais
j en ai jamais vu sur une mob !!

;-)

09 août 2007
0

leve soupape, en fait cé st simple
j y ai reflechi hier a velo en rentrant du boulot ...
sur les motos, il s 'agit d un levier sous le guidon qu 'on leve .... meme si en fait il baisse la soupape

07 août 2007
0

batterie
merci beaucoup pour tes conseils a force je vais devenir bon... lol

07 août 2007
0

c'est ça
leve les leviers, lance a fond de toute tes forces, rabaisse les leviers

la decompression ouvre les soupapes et supprime le point dur (trés dur!) de la compression, qui empeche pratiquement de tourner la manivelle.

au demarreur, on peut egalement decompresser aux leviers, si la batterie est faible, mais avec une bonne batterie (et des bons cables , bonnes cosses..)le demarreur passe le point dur sans problème.

07 août 2007
0

le decompresseur a un petit nom
le "leve soupapes" donc la soupape ne peut toucher le piston ??

utilise pendant des annees sur motos "gromonos"

07 août 2007
0

non
sur les diesel de ce genre, c'est une came qui appuie sur le culbuteur coté soupape, et la maintient ouverte de qq mm pendant le démarrage. j'ai suffisammment ouvert le couvre-culbuteur du md2 pour en être sûr!

comme quoi mieux vaut partager son avis uniquement avec soi-même

pas grave(:&gt)

07 août 2007
0

Le 'petit boisseau"
de décompression existe en effet, mais pas sur les diesels... la seule fois où j'en ai vu, c'était sur des petits moteurs 2T genre mobylette. ;-)

[color=blue]_/)[/color]

08 août 2007
0

Regardes de près
Un diesel GM 2T... il y a des soupapes ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

08 août 2007
0

milles excuses!
pour ce type de moteur (que je ne connais pas, j'aurais du m'abstenir) est ce un leve ou un baisse soupape, parc que baisser la soupape legerement pour permettre qu'il n'y ai pas de compression sans que celle ci touche le piston je le comprends assez facilement.
Par contre,pour ceux qui parlent de lève soupapes, pourrait il m'expliquer comment ça marche? je ne voit pas trop comment on fait pour lever une soupape plus haut que son siège?
Pour ce qui est des moteurs 2 temps, désolé mais il en existe avec des soupapes.
Et le petit boisseau susnomé est rencontré sur tous les diesels marins au dessus d'une certaine puissance (pêche / marine marchande etc...) car tu peux t'amuser à appuyer sur la tige de culbuleur à la main tu la fera pas bouger d'un yota

a+

07 août 2007
0

Avant d'essayer de lancer le moteur à la manivelle, faire
attention que la configuration de la cale moteur permette cette manoeuvre en toute sécurité:
- dégagement du moteur réel autour de la manivelle: attention au cas classique du montage de la batterie devant le moteur!
- pas de contact possible d'un bras ou d'une main avec une pièce en mouvement
- prévoir sa zone de de dégagement en cas d'incident
- pas de vêtement flottant
- emploi impératif d'une manivelle à dent de loup
Personnellement, je ne connaît personne capable de faire démarrer un Diésel marin de 30 Cv :-(.
Certains anciens moteurs de travaux publics étaient conçus pour ce faire et les compagnons avaient le coup de main, et de la poigne ;-)
Bon vent
LHA

07 août 2007
0

ah bon?
j'ai démarré 20 fois le volvo 25cv a la manivelle , je dois etre un cas (:&gt)

non, je blague, j'ai compris! quasi impossible sans decompresser, bien sûr, sauf superman, et le risque de retour de manivelle a la première explosion peut casser un bras

aucun risque en décompressant

on a déjà expliqué sur un vieux fil, mais si on est seul, il faut une astuce ou trois bras.. mon astuce était de mettre des bouts sur les leviers , et une boucle autour du pied.. dés que ça tourne vite, tirer! car le temps de lacher la manivelle pour aller aux levier, c'est foutu!

autre astuce: continuer a tourner pendant que ça tousse, jusqu'au franc démarrage

pchiup pffft pfffup pft pout pfrrt pout pout prrrrt pout poiutoutpoiut pout prrrouuuutttttt!

07 août 2007
0

Ce n'est pas la puissance
du moteur qui fait la difficulté ! J'ai ainsi démarré un gros quatre cylindres de 65 CV, ça ne demande pas plus d'effort qu'un "petit" lorsque il n'y a pas de compression, bien au contraire : comme il y a généralement un gros volant d'inertie sur les moteurs de cette génération, ça aide.

Pour éviter les "retours" de manivelle qui peuvent casser un poignet, tenir le poignet bien droit avec un léger angle vers l'intérieur, et garder le pouce du même côté que les autres doigts. En cas de retour de manivelle celle-ci s'échappe naturellement de la main...

[color=blue]_/)[/color]

07 août 2007
0

best of npa
salut, c'est clair qu'il faut faire gaffe apparement et je te remercie pour t'es conseils de sécurité . pat

08 août 2007
0

Généralement,
quand le système est bien conçu, il y a un cliquet qui libère le décompresseur au bout de X tours moteurs, ce qui dispense d'avoir un troisième bras... C'était tout au moins le cas sur les Couach et les Volvo. Pour ceux que ça intéresse, le décompresseur sur les diesels agit effectivement sur la soupape d'échappement, la tenant ouverte d'une fraction de milimètre, ce qui suffit à empêcher la compression, mais ne risque pas de lui faire toucher le piston.

08 août 2007
0

tres bonne remarque
en fait on pousse sur la soupae on ne tire pas dessus ..
pourquoi le langage "populaire'parlait de leve soupape ??

08 août 2007
0

C'est tout comme
la position physique du "pied" de bielle et de la "tête" de bielle... ce qui m'a fait gagner quelques bouteilles ! :-D

[color=blue]_/)[/color]

08 août 2007
0

Lève soupape: à l'orige du moteur à combustion interne la
majorité des distributions était dite à "soupapes latérales": celle-ci étaient placées latéralement sur le coté des cylindres la tête en haut.On levait la soupape pour décompresser.
Pied de bielle en haut: à l'origine de la mécanique les moteurs à combustion externe (vapeur) avaient le piston tête en bas et le système de transformation du mouvement ( bielle, paralélogramme, bras... ) en dessus de du piston.Le pied de bielle fixé sur le piston (en bas), la tête de bielle sur le tourillon (en haut).
La dénomination à perdurée ;-),sauf que maintenant, sur un moteur à combustion interne le pied de bielle (le piston est en haut)se trouve en haut, la tête (tourillon de vilbrequin) en bas;-).
Tout cela fait un peu Shadock:-),il faut le reconnaître!
Bon vent
LHA :-)

08 août 2007
0

Merci
pour ces excellentes explications ! :-)

[color=blue]_/)[/color]

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (64)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021