Mal de Mer...

J'ai tres tres envie de naviguer mais j'ai peur du mal de mer... On m'a parler de plusieur "remede" mais sont ils fiable??? qqu connais t'il un remede radical??? J'ai déjà pas beaucoup la chance de pouvoir naviguer regulierement et quand je peux j'ai toujours peur de foutre la navigation du capitaine en l'air a cause de ca...

Merci de vos info

J'en profite pour chercher en meme temps un capitaine pret a m'acceuillir pour naviguer en belgique.

Merci

L'équipage
18 juin 2008
18 juin 2008
0

alors là
des belges ici, y'en a et tous plus sympa les uns que les autres, n'est ce pas Cath !!

T'as essayé le sac de sable contre le mal de mer !!

18 juin 2008
0

le mal de mer
Pour l'instant, un seul remède à bord, qui jusqu'à présent a fait son office, tous les amis qui sont montés et qui avaient peur de ce mal de mer ont profités de la journée sans souci, j'ai nommé " le mercalme " dans toutes les pharmacies, un cachet au départ avant de quitter le ponton et le tour est joué, pas d'effets secondaires.

Christophe

18 juin 2008
0

attention
fais gaffe au dosage du mercalm ... j'avais un toutou (qui me manque) il avait le mal de mer.
Un jour, par obligation j'ai du l'emmener.
J'ai tenté le mercalm, il a dormi trois jours sans comprendre ce qui lui arrivait

18 juin 2008
0

Le seul et unique remède définitif contre le mal de mer,
C'est de s'allonger sous un pommier. Le cerisier donne aussi de bons résultats.

Sinon, le mieux est de naviguer souvent, d'abord par temps de demoiselle, histoire de s'amariner, ce qui prend de quelques heures à quelques jours...

Précision : quand je suis chef à bord, j'ai rarement le mal de mer. Quand je suis équipier, par contre, ça vient assez vite. Explication personnelle : quand on n'a ni le temps ni le loisir de l'avoir, on l'a pas !

Des recettes existent pour le retarder, voir l'empêcher de survenir. les "chimiques" ont des inconvénients qui peuvent être assez désagréables. Voir l'abondante littérature sur ce site avec la fonction "rechercher".
Les "naturelles" sont simples : manger, boire, ne pas laisser le froid t'engourdir et, surtout, être actif : barrer (attention, la bulle du compas la nuit a déjà eu un effet désagrable sur moi !), régler, veiller, discuter, s'intéresser, apprendre, comprendre... Un bon cap'tain, prévenu, t'aideras à lutter en te confiant des activités correspondantes à tes capacités du moment. Mais c'est pas toujours facile... En cas d'inactivité forcée (long bord sans manoeuvre par mer formée, par ex), le débat vif est un bon truc : ça occupe l'esprit. Mais faut un sujet qui passionne...

18 juin 2008
0

Stugeron
On n'en trouve pas en France mais partout en Europe et c'est efficace.

18 juin 2008
0

scopolamine
en patch à coller derriere l'oreille
Scopoderm tts efficace 72h.

Demander l'avis de ton medecin traitant à mon avis le seul produit efficace qui ne te fait pas roupiller durant toute la traversée.

18 juin 2008
0

ça dure
longtemps, tu peux le mâcher pendant des jours ..
:reflechi:

18 juin 2008
0

L'as-tu déjà eu ? (le mal de mer)
Parce que si c'est seulement une peur de l'avoir, il suffit de se dire avant d'embarquer :
"J'aurai pas le mal de mer" 10 x dans ta tête.

Sans rire, il faut éviter :

  • de rester à l'intérieur
  • les odeurs de tambouille et de gasoil
  • de regarder un autre qui dégu...

et aussi regarder vers l'avant du bateau pour anticiper visuellement le roulis.

18 juin 2008
0

Mal de mer
Tous les principes ennumerés ci dessus fonctionnent. + ou - bien selon chaque personne.
Les Pommiers aussi.
En temps que skipper ou equipier la situation change. Le skipper n'a pas le loisir de verifier le fond des sceaux ou la couleur de l'eau.
Dans une grosse baston au pres apres une mauvaise nuit en train, je me suis retrouvé bloqué sur ma bannette avec le sceau autour du coup.. et impossible de recuperer.au bout de 12H toujours dans le meme etat, on m'a colé un SCOPODERM derrier l'oreille. 4 heures apres je suis monté sur le pont et assurer presque une journée de barre entrecoupée de passage a la cuisine chose que je n'avais jamais pu faire avant...
ATTENTION, Voir ton medecin avant. Autre Pb la production de ce medicament est tres faible. Avant les vacances il devient presque impossible d'en trouver en pharmacie.

18 juin 2008
0

Tiens au fait les gars...
...Les produits cités sont préventifs.
Y a pas en curatif???

Pas sensible au truc,mais quand je me sens douteux,c'est sardine-pain beurre,ou olives,ou bananes.
Mais vous savez pourquoi la banane.....

18 juin 2008
0

eh JRG
tu vas voir la gueulle de Rachida quand tu vas vérifier le fond des .. sceaux..

18 juin 2008
0

La "cocculine" fonctionne ...

...également très bien , et il n'y a pas d'effets secondaires .
Mais je ne sais pas si on en trouve en Belgique et sous ce nom .

Phil.

18 juin 2008
0

Je suis assez sensible
au mal de mer. Je rejoins l'opinion de Hi qui dit que c'est une question de responsabilité. Quand je navigue comme équipier avec Akwaba en qui j'ai toute confiance, je deviens très vulnérable. Quand je suis sur mon propre bateau avec toute ma famille, je résiste beaucoup mieux. Je crois qu'il faut que tu te trouves une activité qui te tienne en continu. Barrer est l'exemple type : c'est une attention de chaque instant, mais qui n'est pas nauséogène comme par exemple la navigation à la TAC. Donc, tu remplaces le pilote automatique, et les choses devraient bien se passer ! De plus, comme il a été dit précédemment, plus tu navigues, moins tu l'as...

18 juin 2008
0

je confirme
pour le stugeron ou le scopoderme ,les deux tres tres efficasse

18 juin 2008
0

Les quatres "F"
-Faim
-Froid
-Frousse
-Flemme

Voilà, quatres mots commençant par F qu'il faut, dans la mesure du possible, éviter, et ceci avant même de parler de médicament en matière de mal de mer.

-La Faim : ne pas partir le ventre vide, en pensant qu'on ne se sentira pas mal car on a pas mangé de quoi... rendre. Attention, ceci ne veut pas dire qu'il faut faire un gueuleton et de manger trop gras.

-Le Froid : Si on caille, si on grelotte sur le pont, prostré dans son ciré, on part déjà pas vainqueur contre le mal de mer. S'habiller correctement en conséquence de la météo est une base essentielle.

-La Frousse : Hé oui, dans certaines situations, avoir peur n'a rien d'anormal, mais cela peut aussi entrainer un malaise de départ qui rendra le corps plus vulnérable aux effets de ballotements du bateau.

-La Flemme : On aime tous lézarder au soleil sur le pont d'un beau voilier, cependant, pour ceux qui sont sensibles aux mouvement du bateau sur l'eau (même infimes) auront tout intérêt à s'occuper à bord... du moins occuper l'attention. Que ce soit à la barre,aux réglage ou à l'intendance (tout en essayant d'éviter de rester cloitré dans le carré car cela peut aussi augmenter le mal) en fixant son attention sur la marche ou la vie du bateau peut atténuer ou éviter le mal de s'insinuer.

Personnellement je ne suis (heureusement) que très très peu sujet au mal de mer, et je me permettrait pas d'affirmer que les arguments cités plus haut balaient à coup sûr ce mal, mais, avant de se jeter sur des boite de médicaments, il est toujours bon de garder ces quatres F à l'esprit! ;-)

Cordialement

18 juin 2008
0

Il faut tester
On est tous plus ou moins sensibles au mal de mer.

Cas extrême, j''ai eu un copain malade dans un restaurant sur une péniche dans un des canaux d'Amsterdam...

D'autres prétendent qu'ils ne sont jamais malades.
Même un grand marin comme Kersauzon y est sensible.

Il n'y a aucune honte à avoir et sauf exposition très prolongée sans escale, (cas d'une équipière dans une remontée du Golfe de Gascogne qu'on a dû emmener d'urgence à l'hôpital en arrivant à La Rochelle), quasiment tout le monde a un jour ou l'autre le mal de mer.

Dans les conseils, ajouter le fait qu'il est conseillé de ne pas avoir de traitement médical en cours.

Maintenant, ça s'arrête bcp plus vite que ce n'est venu. 5 mn le pied sur un ponton, et tout est parti, frais comme un gardon.

RV

18 juin 2008
0

D'accord avec les autres
Nous, à bord, c'est Stugeron (efficace, et dosage en gouttes pour les enfants). Mais on n'en trouve qu'en espagne.
Sinon, un truc que j'ai appris d'un ami voyageur, et dont je n'avais jamais entendu parler : je me dope à la vitamine C!
Le facteur qui déclenche le plus le mal de mer chez moi étant la fatigue, la vitamine C à haute dose m'aide énormément. Mais bon, je ne suis pas à prendre avec des pincettes ;-)))

GdE :cheri:

18 juin 2008
0

Le plus diffifile à oublier :
la foif

:alavotre:

on pourrait ajouter la fatigue...

Comme dit plus haut, le plus efficafe, en ce qui me conferne est d'éviter...
la foile .

:reflechi:

:heu:

:non:

ps: nombreux fils tous plus pertinents sur le sujet

18 juin 2008
0

tu fais un mélange
tu prends un peu de scopo, quelques comprimés de cocu..., un zeste de mercalm, avec le patch tu fais un faritas ... tu dors trois jours et tu n'auras pas le mal de mer

:reflechi:

sérieusement, ce qui est important c'est effectivement les trois F, tu réduis déjà énormément les risques.
ça peut faire mal et quand tu as le mal de mer, comme on dit aux Glénan ; au début tu as peur de mourrir et à la fin tu as peur de ne pas mourrir

18 juin 2008
0

Pas d'accord...
Ce ne sont pas les 3 F, mais, d'après les Glénans les 4 F:
La faim
Le froid
La fatigue
La frousse

Pour ma part, je préfère les 5 F:
La faim
Le froid
La fatigue
La frousse
La foif...

En tous cas éviter le café sous toutes ses formes.

18 juin 2008
0

Ben oui ...

...c'est logique , avec tout ça , tu planes et t'as le mal de l'air !:pouce:

18 juin 2008
0

vu mon age
à l'époque on parlait des 3F, maintenant si tu y rajoutes la frousse !! Remarque contre la faim, je sais, contre le froid, je sais, contre la fatigue, je sais quoi faire et contre la frousse tu fais quoi

18 juin 2008
0

Oh
Dans la majorité des cas la peur peut se vaincre par la compréhension.

Pour comprendre, il faut participer et se faire expliquer

18 juin 2008
0

Oui
C'est vrai, ça arrive tellement souvent d'avoir des taureaux qui te courrent derrière en mer!

18 juin 2008
0

...
... :lavache: :lavache: :lavache:

18 juin 2008
0

Si la compréhension ne vainct pas
la frousse, il reste la religion .

:jelaferme:

Il est statistiquement prouvé que les nonnes de Bagnères de Bigorre sont moins sujettes aux manifestations de naupathie que les équipiers du Belem

:oups:

ps: bon d'accord, c'est largement HS mais vous avouerez que le sujet est légèrement éculé,
et merci de ne pas déformer mes propos

18 juin 2008
0

tu peux
expliquer au taureau qui me court derrière que j'ai la frousse
:lavache:

18 juin 2008
0

Y'a bien des veaux marins...
ils doivent bien avoir un père, non ?

18 juin 2008
0

C'est sûr
qu'au fil du temps, les F peuvent s'accumuler! ;-)

Bon en fait, le terme Fatigue en 4ème F est plus juste que Flemme, cependant je réitère ce que j'ai dit plus haut : il est préférable de ne pas rester passif à bord, surtout si l'on est sujet au mal de mer.

Cordialement

18 juin 2008
0

remède contre le mal de mer:
1/être amariné(ne pas ou ne plus avoir la trouille du mal de mer...l'oublier...)
2/traîter le mal de mer avant d'être malade .
3/quand t'es malade, c'est "trop tard".
4/pour pas être malade,quand la mer est dure, se remplir l'estomac avec du pain sec et NE SURTOUT RIEN BOIRE.

18 juin 2008
0

Super...
Merci pour toute ces infos... pour ce qui est de naviguer??? personne??? lol

18 juin 2008
0

Programme
Bonjour,
pourrais-tu préciser ce que tu recherches exactement comme navigation: à la journée, le weekend, une transat ?
As-tu une certaine expérience ?
Comme tu vois certaines précisions sont bienvenues.

J.J.

18 juin 2008
0

stugeron
en vente libre en suisse , je l ai acheté la bas il y a un mois

18 juin 2008
0

je cherche...
plutot navigation pour journée ou week end... je n'ai pas d'experience pratique malheureusement mais bon il faut un debut a tout... je suis de belgique c'est bien aussi a préciser...

Merci

18 juin 2008
0

sandwich rillette et verre de vin
C'est ce que m'avait offert un marin pêcheur.
Il m'avait recommande de le prendre des les premiers symptômes, effet garantie même la tête dans le sceau d'appâts mures.

18 juin 2008
0

Les bracelets ça marche
Bonjour,

Ca marche très bien les bracelets qu'on vend.
Les bracelets qui fonctionnent sur le principe de l'acuponcture.
En préventif (1/4h avant la nav) ou en curatif.

J'étais très très très septique, pour ne pas dire réfractaire, jusqu'à ce que je teste.

J'ai été bluffé.

D'habitude j'avais le mal de mer, très bien compensé par le Nausicalm, qui me permettait de supporter tous les temps et sans effet secondaires aucun.

Et là c'est pareil.
Du coup on en a 6 paires pour la famille et les invités, et pour l'instant c'est du zéro défaut.

Aux 4 ou 5 "F" cités plus haut j'ajouterais "choc ou douleur", ce qui se rapproche de "Frousse":
Tout va bien, vous vous prenez un choc physique douloureux (coup, pinçon...) et là tout se détraque.
Je me souviens de ma femme qui s'est pris un chariot de GV contre la cuisse et qui a ensuite dégueulé pendant toute la régate, rien n'y a fait.
Ni les bracelets, ni la chimie.

Amicalement.
François-Xavier

18 juin 2008
0

Je rejoins fxvanthuan
Et j'ajouterai même que dans certains cas, une simple contrariété peut également ouvrir les portes au mal de mer!

On ne le dira jamais assez, le mental et le physique sont étroitement liés!

Je pense également que si l'on part en navigation avec une phobie du mal de mer, on risque, à mon sens, plus de le rencontrer, que si l'on part serein... mais ca ce n'est que mon avis et il n'engage que moi! ;-)

Pour en revenir aux bracelets, j'ai déjà entendu d'autres avis positifs...

Cordialement

18 juin 2008
0

et le mal de terre ?
pas de remède ? personnellement j'ai très rarement le mal de mer (une fois, au près pendant 2 heures au rappel)… mais alors le mal de terre, alors là, oula !!! dès le pied sur le catway après une journée par mer un peu hachée ou de la houle !! Et après 3-4 jours de nav… encore pire… impossible de tenir debout… obligé de m'allonger au sol et dormir… l'horreur !
les remèdes du mal de mer marchent-ils pour l'autre ?

18 juin 2008
0

à
priori y a pas de raison du moins intellectuelle que ça ne marche pas , le processus physiologique au niveau de l'oreille interne est le même

18 juin 2008
0

deja avant toute chose
ne charger ton bide de bouffe avant mais manger quand meme car si tu doit gerbe mieux vaut gerber quelque chose plutot que la bile ca fait moins mal moi je suis malade a chaque fois qu il y a de la houle longue par contre avec la houle cassante pas de probleme je comprend pas mais ces comme ca je suis habituer maintenant

18 juin 2008
0

des têtes de sardines crues...
pilées dans du lait ribot...

18 juin 2008
0

rien
de meilleur…
mais je suis nul pour la pêche à la sardine de Saint-malo… me reste les têtes de maquereaux au lait ribot… je m'en vais essayer ce week-end !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (41)

mars 2021