Main de fer

Bonjour à tous
Quelle serait pour vous la meilleure main de fer pour une chaine de 10 mm
Merci

L'équipage
25 jan. 2014
25 jan. 2014
2

Peut-être pas la meilleure, mais la plus simple et la moins chère : un nœud de bosse.

25 jan. 2014
0

c'est celle qui ressemble à une lyre ,je vais la chercher
et je la met en pièce jointe
alain

25 jan. 2014
0

Personnellement j'ai un bout de 2m avec un mousqueton epissé dessus qui passe dans la chaine.

25 jan. 2014
0

Oui, bien sûr mais au bout d'une patte d'oie !
En fait, je cherche un truc simple mais costaud que je puisse retirer rapidement,

25 jan. 2014
0

Bonjour,
J'utilise une manille de mouillage inox Kong (manille lyre);pas toujours facile à enlever de la chaîne quand ça remue devant et un bout avec un amortisseur en caoutchouc pour cordage de 14 à 18 de chez USHIP.

25 jan. 2014
1

Bonjour à tous,

Comme le montre Alain je me suis inspiré de "eaux turquoises". Donc main de fer Osculati (dispo sur la boutique) et 1 bout avec amortisseur caoutchouc de chaque coté frappés sur les taquets d'amarrage comme ça : www.eauxturquoises.fr[...]ain.jpg
Le bateau continue de se dandiner mais juste autour de son étrave, la chaine reste bien sagement alignée. Testé jusqu'à 40Nds de vent un amortisseur a cédé. Depuis j'ai mis la taille au dessus.
Enfin si on doit faire un départ urgent et qu'on oublie d'enlever la main de fer ce n'est pas grave car elle tombe toute seule dés qu'elle touche le davier contrairement aux autres crocs qu'il faut impérativement enlever avant.
En conclusion : je recommande !

Bon mouillage à tous.

Bernard.

25 jan. 2014
0

Ca a l'air pas mal, mais quelle est sa rupture? Mon bateau fait 14 tonnes !
Ou peut on les trouver ?
merci

26 jan. 2014
0

pareil que tux3132 moi sans amortisseur mais je pense les mettre
c'est fantastique et l'échantillonnage de l'inox est respectable et en plus si cela ne tiens pas la chaine reprend la traction.
et le prix n'est pas exorbitant : 23.26 roros

25 jan. 2014
1

Ne pas oublier la main de velours.... :acheval:

26 jan. 2014
0

Reviens... C'est le gant qu'i ne faut pas oublier...

25 jan. 201416 juin 2020
1

Ca depend aussi de la technique de mouillage qu'on utilise.
.
Pour des manoeuvres ponctuelles, par exemple la marche arrière pour faire mordre l'ancre, comme la chaine est encore sur le barbotin il faut la bloquer: perso j'ai un crochet de chaine (1 image)sur un cordage court, on l'accroche -> marche arrière -> on l'enlève et on file encore de la chaine.
.
Pour le bout textile d'amortissement final, deux cas: s'il est court, on peut utiliser soit le même crochet -mais avec cordage plus long bien sûr, soit celui à lyre de la photo plus haut: il suffit de remonter la chaine et il se détache tout seul.
Avec un textile amortisseur long, c'est mieux un crochet qui ne se détache pas en touchant le fond, donc un produit genre la deuxième image (Kong).
.
pour la main de fer wichard, je connais deux cas dans lesquels le petit ergot de blocage s'est tordu au mauvais moment, perso je n'aime pas beaucoup.
.
Puis on peut faire en mille autres manières bien sûr :alavotre:

26 jan. 2014
0

Je confirme pour la marque W... l'ergot est particulièrement ch;;; embêtant.... Avant, image 1, chaîne 10 mm... Maintenant, chaîne 12 mm image 2 (j'ai pas trouvé image 1 chez shipchandlers locaux).

25 jan. 201416 juin 2020
2

Bonjour,
Et aussi celle ci, c'est pas mal non plus, facile et rapide en enlever.

25 jan. 2014
0

Bonsoir. Je me suis fait un peu le même genre dans un croc de ferme , juste chauffé un peu pour la mettre à dimension de ma chaîne , l'oeuil ayant été fait à la forge il y a sans doute une centaine d'années.

26 jan. 201426 jan. 2014
0

Bonjour et bon Dimanche (clipper )

100% pratique et efficace j'ai cette pâte d'oie sur une chaîne de 10 facile à mettre et à enlever

Jean

25 jan. 2014
0

Le nœud de bosse des que cela forcît... Sinon une main de fer turque ...

25 jan. 2014
0

définitivement la main de fer osculti est la meilleure solution car si vous devez partir en catastrophe (ce qui n'arrive jamais n'est ce pas ) elle se dégage toute seule contrairement aux crochets et autres manille

25 jan. 2014
0

je complète elle se dégage toute seule dès que le cordage sur lequel elle est frappée n'est plus en tension

25 jan. 2014
0

C'est vrai qu'elle a l'air bien cette main. J'ai une Wichard, comme celle montrée par Clipper ci-dessus mais je ne l'utilise que par beau temps (donc là où elle est le moins utile !) parce qu'elle est difficile à mettre en place et encore plus difficile à enlever ... alors, en cas de "distribil" ...

Ce serait pas une bonne idée de lancer un achat groupé ?

25 jan. 2014
0

je confirme
lyre mieux que crochet wichard

25 jan. 2014
0

la charge de rupture de ce système doit au moins être égale à celle de le chaîne voire ++ cela ne sert à rien de confier son bateau à un bout de 16mm pour une chaîne de 10 ??
Pascal

26 jan. 2014
1

La manille Kong est top associée à un cablot + amortisseur caoutchouc.
le principe est qu'elle reste sur le pont juste avant le davier. l'amortisseur joue bien son rôle dès 20 knts de vent. pour l'enlever il suffit de reprendre le mou de la chaîne au guindeau (1 sec) et de devisser la manille 2sec

26 jan. 2014
1

J'ai aussi une Winchard (chaîne de 10 mm), mais j'ai retiré l'ergot source d'ennuis comme dit plus haut.
L'amarrage sur la chaîne se fait entre le taquet et le davier, afin que la traction soit toujours dans l'axe et évite ainsi les torsions observées par certain utilisateurs.

26 jan. 2014
0

pardon d'insister, mais à ce moment là ce n'est plus la chaîne qui tient le bateau mais la manille ou la mano de hierro, puisque le guindeau est bien trop faible pour résister. Quel est la formule équivalence chaîne/ cablot/ manille/ main de fer ??
Pascal

26 jan. 2014
0

L'important c'est de mettre du cablot trois torons ou son équivalent (3/4 mètres) mais pas de la "drisse" car il faut de l'élasticité. C'est essentiel.

26 jan. 2014
0

bon. une chaîne de 10 doit être tractée par un cablot de combien et une main de fer de quelle talle ?
Pascal

26 jan. 201416 juin 2020
0

Pour une chaîne de 10 mm; câblot de 16 mm (épissé) ou de 18 mm (nœud).
Main de fer correspondante.
www.bigship.com[...]de-10mm

26 jan. 201426 jan. 2014
0

Beaucoup de choses vraies dans les posts précédents, mais aussi une certaine confusion.
A quoi sert une main de fer et son câblot associé ?
La main de fer sert principalement à empêcher que le guindeau soit sollicité

  • Par temps correct, ou pour une marche arrière

La tension ne va pas être énorme, et il est inutile d'avoir une main de fer et un câblot gigantesque (2 m en 14-16mm suffit largement). Cela permet de ne mouiller que la longueur de chaîne nécessaire.

  • Par mauvais temps

  • Si vous avez un mouillage mixte (épissé), ce qui est recommandé, pas de problème: vous mouillez toute la chaîne, plus une bonne longueur du câblot tourné sur un taquet de pont SERIEUX: le câblot va jouer son rôle (nécessaire) d'amortisseur. Mais il faut prévenir le ragage en fourrant le passage dans le davier. Une main de fer est inutile.

  • Si vous avez un mouillage tout-chaîne, les choses se compliquent; Vous devez lâcher un maximum de chaîne et reprendre tous les efforts sur une GROSSE main de fer, avec un câblot de fort diamètre, et assez long. C'est-à-dire que vous faites l'équivalent d'un mouillage mixte, avec les mêmes problèmes de ragage (à moins de reprendre la chaîne en arrière du guindeau et d'amarrer le câblot de la main de fer à l'arrière du bateau pour avoir une longeur suffisante d'amortisseur, ce qui est complexe à réaliser...)
    Je ne vois donc pas l'intérêt d'un mouillage tout chaîne... et donc une petite main de fer doit suffire.

26 jan. 2014
1

@ Pytheas54 : quand tu as un mouillage "tout chaine", 1 amarre partant de chaque taquet et 2 nœuds de bosse sur la chaine; ça fait patte d'oie (donc bras de levier pour limiter l'évitage), ça répartit les efforts sur les 2 taquets; rien ne rague sur le davier ou sur le pont puisque tout est en dehors du bateau;
et ça tient super costaud

26 jan. 201426 jan. 2014
0

1 - Je suis d'accord qu'un noeud de bosse est une aussi bonne solution qu'une main de fer.
Je suis moins sûr pour la réduction des efforts. L'un va travailler bien plus que l'autre.
OK pour une certaine réduction de l'évitage.
2 - Mais pour avoir un bon amortissement en cas de mauvais temps, il faut des bouts assez longs (une dizaine de mètres au moins). Est-ce que les tiens plongent dans l'eau ?
3 - Je ne comprends pas l'absence de ragage. En partant des taquets vers la chaîne, les câblots doivent bien s'appuyer quelque part (rail ?) non ? Ou alors tu places ta patte d'oie derrière le davier (sur la bateau), mais alors elle est TRES courte...

26 jan. 2014
0

@ Pytheas54 :
1 - "l'un va travailler bien plus que l'autre" ? pourquoi dis tu cela ?
2 - ce ne sont pas des bouts, ce sont les amarres du bateau; elles peuvent plonger dans l'eau sans problème et tu peux faire un système d'une longueur à ta convenance;
3 - les amarres sont frappées sur les taquets comme si tu étais au port et passent dans les chaumards ou ailleurs à ta convenance si leurs positions convient mieux et, plus elles sont éloignées de l'avant, plus le bas de levier est important (mais pas sur le rail de fargue car il finit par être coupant);
c'est sur le davier que les amarres/câblots s'abîment le plus en frottant sur les joues anguleuses du davier;
le top serait de poser des cadènes sur la coque et sur la verticale des taquets et là plus aucun raguage

26 jan. 2014
0

1 - Pour diviser la force par deux, il faudrait une parfaite symétrie, ce qui n'est jamais le cas.
2 - OK, j'ai compris :reflechi: Il reste quand même le ragage dans les chaumards, mais je suis d'accord, c'est mieux que sur davier qui n'est pas fait pour cela.
3 - Le bras de levier dépend plus de l'écartement des chaumards que la longueur des amarres.
Ce n'est certainement pas un mauvais système, mais je trouve le mouillage mixte épissé plus simple d'emploi ! (il est toujours à poste !). Mais c'est vrai qu'il n'y a pas de patte d'oie, et que le ragage peut être plus important

26 jan. 2014
0

@ Pytheas54 :
1 - je ne suis pas d'accord; la très grande majorité du temps, les amarres sont en tension en même temps (même si cela ne veut pas dire qu'elles assument exactement 50% de la charge chacune); mais il faut que le bateau évite assez fort pour qu'une se retrouve molle; de plus, tu peux multiplier les amarres et les points d'accroche donc tu divises autant la charge unitaire (2 amarres sur les taquets avants, 2 sur les taquets arrières, 2 sur les winchs arrières), et cela apporte de l'amortissement supplémentaire; d'autant que faire porter l'intégralité de la charge sur un voire 2 taquets est risqué en cas de gros coup de vent

18 juil. 2016
0

Une évolution intéressante de la technique des mains de fer : gérer et adapter une ligne mixte de mouillage… du bon usage de l’étalingure…
www.plaisance-pratique.com[...]e-mixte
Michel

18 juil. 201618 juil. 2016
0

Le pb de la ligne mixte c'est combien de mètre de chaîne avant le cablot ?
Ici au Antilles l'on mouille par des hauteurs d'eau très variable de 2.5/3 m aux Tobago par ex à + de 20 m aux Vierges, Saba etc. Avec assez souvent du corail donc pas très bon pour le cablot.
Sans oublier que la manip du passage cablot/chaine sur le guindeau n'est pas toujours de plus simple.
Si dans une zone la grosse majorité des usagers sont tout chaîne (comme ici) ou très peu de chaîne et cordage (comme aux US) c'est qu'il doit y avoir une raison.
Comme le dit Pytheas une bonne main de fer avec une amarre de 4/5 m très élastique comme la "Handy elastic de Liros 25% d'allongement possède pratiquement les même qualité qu'un mouillage mixte.
Quant au ragage sur les daviers il y a bien souvent des roulettes

18 juil. 201616 juin 2020
0

Bonjour.

J'utilise ceci sur chaîne de 12 mm.
Acheté chez Budget Marine. Prévu pour chaîne 10-12 mm.
S'enlève très facilement; elle tombe quand on retend la chaîne. Sauf une fois où ayant peut-être trop "travaillé", il a fallu un petit coup de marteau motivant pour l'avoir dehors.
Trop fade que pour la placer hier. Donc, effectivement, nœud de... hem hem... bosse.
Mais je vais la mettre en place dès que je vous ai transmis ce mot.
Pour le ragage, je protège au niveau des chaumards avec du tuyau plastique. C'est nécessaire; mon tuyau est bouffé après un an d'utilisation...
J'ai aussi une manille Kong, mais je trouve qu'il faut trop chipoter pour la mettre ou surtout, l'enlever.
Je trouve aussi que la main de fer Wich... est tout aussi embêtante avec son ergot qui fini par se plier et bloque.

Budget a aussi un genre de crochet Wich... Sans ergot et en acier galva.
Je cite Budget parce qu'ici (îles ex-anglaises), les enseignes ne sont pas légion

Nautiquement des Tobago Cays.

18 juil. 2016
0

"Ta" Budget Marine est une Osculati ou copie ;-). C'est celle que j'ai.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (93)

mars 2021