Maillon inox à river pour chaine costaud

Dans la catalogue Osculati de cette année on trouve de nouveaux maillons inox à mater renforcés pour accrocher deux longueurs de chaine ensemble. Ils garantissent une résistance du maillon au moins égale sinon supérieure à celle de la chaine. Ça permet de raccorder ensemble et de réutiliser des chaines de longueur différentes sans affaiblir le mouillage ce qui n'était absolument pas le cas des anciens maillons à sertir qui avaient une résistance à peine égale au quart de celle de la chaine.
Prix pour une chaine de 10; 8.50€ environ. J'en ai commandé 2. Ça m'évite de racheter 40 mètres de chaine!

L'équipage
30 mar. 2012
30 mar. 2012
0

tu peux croire à leurs arguments, au Père Noël aussi! :jelaferme:

30 mar. 2012
0

Ah bon? Et tu crois aussi au Père Noël quand tu prend pour argent comptant les résistances à la traction des chaines ou des bouts indiqués dans les catalogues ou alors tu testes aussi pour voir si c'est vrai?
On est bien obligé de faire un minimum confiance (avec un doute raisonnable je te le concède) aux fabricants et fournisseurs.
J'imagine que tu prévois de tester ta survie pour voir si ça marche avant de l'acheter?

Ça m'étonnerait qu'un des grossistes les plus importants en matériel d'accastillage en Europe annonce des contre-vérités absolues noir sur blanc dans son catalogue avec les risques financiers que cela représenterait en cas d'accident qui mettrait en cause ces maillons.
Ces maillons sont apparaissent très renforcés et sont différents de ceux précédemment fabriqués.
Enfin, une chaîne de 10 tient 5 à 6 tonnes à la rupture et la tenue d'une ancre de 16 kg à 20 kg si performante soit-elle tient beaucoup moins d'une tonne avant de décrocher dans la plupart des configurations donc même si Osculati à surestimé de moitié ça laisse de la marge.
Je vais quand même interrogé Osculati sur la résistance exacte de ces maillons.

30 mar. 2012
0

ils ne donnent aucun renseignement sur la résistance .... :oups:
www.osculati.com[...]da.aspx

30 mar. 2012
0

Marqué sur leur site : "la nouvelle conception de la structure composée de 8 goujons pour assurer des charges de travail et des ruptures équivalentes ou supérieures à celle des chaînes correspondantes". Ben alors Bil, on a la vue qui baisse ? :-D Ou alors tu voulais des données chiffrées ? et là à mon avis, pas folle la guèpe, ils risquent pas d'en donner... :acheval:

30 mar. 2012
0

Juste une petite remarque, Domde, sur la charge de rupture d'une chaîne et la résistance de l'ancre.

Effectivement, en traction lente (les essais des revues avec un bateau à moteur) une ancre de 16 kg va tenir jusqu'à 1 tonne, par exemple.
La charge de rupture d'une chaîne de 10, sous traction lente, est de l'ordre de 5 tonnes.

En revanche sur un à coup sec et très court avec la chaîne en tension, l'ancre ne bougera pas, du fait de l'inertie du sol, mais la chaîne pourra casser alors que la charge est nettement inférieur à la CR théorique.

Cela ne change rien, bien entendu, comme tu le dis, en la confiance ou non que l'on peut avoir envers les fabricants et fournisseurs.

30 mar. 2012
0

D'accord avec toi, mais c'est pour cela qu'il faut mettre beaucoup de chaine et/ou un mouillage mixte qui va avoir un rôle d'un amortisseur des à coups, mais lorsque du clapot rentre dans le mouillage ça devient très vite intenable et on risque de tout casser si l'ancre ne décroche pas avant.

31 mar. 2012
0

Les chaines à raccorder, c'est de l'inox ou du galva ?
Parce que si c'est du galva, risque de corrosion...?

31 mar. 201231 mar. 2012
0

Bj
Effectivement la valeur de (BLT) cassure depend de la vitesse de traction qui doit etre lineaire,
La normalisation des procedures doivent montrer points ou les courbes suivants
-point d'elasticite
-point de non retour
-point de glissement
-point de ''reprise avant cassure''
-point de cassure

En effet, Koala a raison pour la repartition des forces sur le couple chaine-ancre, mais il faut une reference commune a un moment donne.

D'autre part, la norme ISO-CE pour les chaines utilisees par les shipchandlers et autres n'existent plus depuis belle lurette ....... elle a ete annulee en janvier 2002 ....

Tous les shipchandlers doivent fournir les valeurs d'utilistion.
Un ship donnera des valeurs, mais qui auront ete donnees par....
En cas de probleme le ship se retournera sur son fournisseurs seulement...

Pour ma part, casser la chaine ou autres, par soi-meme, permet de dormir tranquille ...
et cela fait la difference.

Amicalement

31 mar. 2012
0

ce qui me "gène" le plus c'est de marier inox et galva, et aussi l'inox en lui même qui n'aime pas être immergé, cela ayant un effet sur la résistance du métal.

31 mar. 2012
0

Bonjour
Comme toi, Pascal, je vais laisser les testeurs volontaires essayer.
Pourquoi pas prendre une manille à river ferraille et un poste à souder ?
Alain
:-/

31 mar. 2012
0

bonjour,
l'inox est moins resistant que l'acier
evidement si ils comparent la resistance avec des chaines discount il y a des chances que ça fonctionne mais avec une chaine de qualité certifiée par l'APAV ça m'etonnerait .
pour les croire j'attends un test chiffré .
lors d'un coup de vent aux kerkennah la traction sur la chaine à tordu le jas de ma cqr
et certaines parties de la chaine etaient devenues rigides par allongement des maillons et ne passaient plus dans le guindeau .qu'en serait'il adevenu avec un maillon à riveter???
de toute façon pour pouvoir riveter il faut que le metal soit mou...
alain

31 mar. 2012
0

Je vais peut être écrire une bêtise
Pourquoi pas relier les deux chaines par une aussière de 30 a 50 cm de long et de même diamètre que le câblot qui termine la chaîne principale ? on l'épisse des deux cotées sur les deux bout de chaîne a relier ?
Pas de corrosion, ça passe dans le barbotin de guideau, ça ne coûte rien , ou juste sacrifier quelques dizaines de cm du câblot existant et c'est fait en quelques minutes.
La résistance de l'ensemble sera la même a peu de chose près que le mouillage initial.
a votre avis ?
@+ alain

31 mar. 2012
0

A tranchais:
pourquoi 30 a 50 cm de long, qui vont patiner dans mon guindeau, et pas 3 à 5cm, ou mieux rien du tout, ce qui lui permettra de rester engréné??? la résistance n'en sera pas affectée...
Pierre-Louis

31 mar. 2012
0

certains guindeaux modernes acceptent facilement les deux. Si tu fais une épissure cablot/chaine ça passe tout seul. Je sais j'ai rallongé la mienne comme ca.
J'ai dit 50cm ca peut être 1m 10m ou plus si affinités.
Si ton guindeau n'accepta pas oublies.

31 mar. 201231 mar. 2012
0

bonjour,
ça c'est une idée qu'elle est bonne et pourquoi pas tout simplement rallonger le mouillage par du cablot avec eventuellement un poids additionnel à frapper sur la chaine
pour diminuer l'évitage et casser l'angle de tire.
alain

31 mar. 2012
0

:bravo: :bravo: :bravo: Alain t'es l'meilleur :heu: :mdr:

:pouce:

31 mar. 2012
0

60nora +1 :bravo:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (17)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021