Maillage Grib Transat

Bonjour,

Lorsqu'on est au large (loin des côtes) et afin de limiter le volume d'un fichier grib, peut-on se contenter d'un maillage de 1°x1° où est il préférable de conserver 0,5x0,5 qui double quand même la taille du grib ?

Merci à tous

Fab

L'équipage
30 nov. 2008
30 nov. 2008
0

En fait
ca quadruple.
;-)

30 nov. 2008
0

Je pense aussi...
... qu'il faut couvrir la plus grande zone possible pour avoir une bonne idée de la situation MTO. (Même si c'est un peu plus long à télécharger...)
A+ Sergio

30 nov. 2008
0

Rédsolution
Lorsque je parlais de maillage, il s'agissait de la résolution du grib : 0,5 ou 1°

30 nov. 2008
0

ok
Je voulais juste savoir si ça apporte qq chose en plus au grand large ?

01 déc. 2008
0

cher
je reçois avec un irridium

30 nov. 2008
0

Hydra l'a écrit
plus haut : taille fichier multiplié par 4 entre 0,5 et 1°.

_/)

01 déc. 2008
0

Perso
je pense que 1x1 suffit. tout depend du mode de reception et du cout.

01 déc. 2008
0

Perso
je pense que 1x1 suffit. tout depend du mode de reception et du cout.

01 déc. 2008
0

Pour une transat...
... je prend le maillage 1° et décoche la case pluie.
Je prend par pas de 6, voir 12 heures et pour 3 jours une zone qui fait environ 350 Nm de long et 1° Nord plus 1° sud de ma position.
J'ai des amis à terre qui regarde la situation générale et m'avertisses si quelques chose de "pas clair" se developpe dans l'atlantique (par sms sur mon Iridium).

Serge

01 déc. 2008
0

clair
C'est super clair. Merci, je vais faire pareil.

Utilises-tu le routage de Maxsea ?

Je me demande si je ne vais pas auussi récupérer le bulletin RFI, comme il est expertisé, si qq chose de pas clair survient il devrait être dans le bulletin.

01 déc. 2008
0

Telecharger
Je voulais le récupérer avec saildoc car tu as raison c'est souvent inaudible.

Autre question, comment gères-tu le décalage horaire en mer ?

01 déc. 2008
0

Non
Je crois me souvenir que non ça ne marche pas avec Navimail. J'ai essayé aussi les gribs de Maxsea c'est aussi du GFS mais il y a la direction de la houle, ça peut servir à prévoir le confort en mer sur les prochains jours.

01 déc. 2008
0

Maxsea...
... non.
RFI: pas souvent "audible", ni très fiable, mais c'est une info de plus.
Un ami à terre qui envois un SMS sur ton Iridium est le mieux.
Pour envoyer des SMS gratuit sur un Iridium:
messaging.iridium.com[...]/
J'essaye aussi que le "poids" du fichier GRIB ne dépasse pas 10K (ce qui en fait 20 en fait).

Serge

01 déc. 2008
0

Navimail
J'utilise winlink donc je recupere le fichier par saildoc. Normalement je devrait pouvoir utiliser navimail avec saildoc mais je n'y arrive pas. Est ce que ca marche chez vous ?

02 déc. 2008
0

...
Le modele francais est meilleur que GFS pour nos zones cotieres, du moins (sans statistiques de ma part) GFS donne des vents plus faible dans les cas de fort vents (c'est ce que j'ai observé sur les baleares ces derniers temps).
Mais il devient impossible d'avoir le bulletin français naya ne diffuse plus, les cross s'en foutent, les grib navimail sont hors de prix et ne fonctionnent pas. le Navtext emmet avec un decallage.
Reste France inter et france infos mais faut manier le crayon comme un eclair.

02 déc. 2008
0

Quel fichier Grib ?
Tout dépend, comme c'est souvent le cas, du programme de navigation et de la situation météo probable rencontrée.
Sur une longue traversée, loin d'une base terrienne il faudra minimiser la taille des fichiers Grib (pour éviter de carboniser en 3 jours toutes ses unités si chères payées). Par conséquent, il faut limiter la prévision des vents à 2 ou 3 jours avec une résolution de 1° en ne conservant que l'information vent. Le fichier récupéré reste de taille raisonnable, environ 10 ko soit 1,30 minutes de téléchargement. Il faudra par ailleurs associer les fichiers vent à une situation générale et évolution qu'on peut se faire envoyer depuis la terre par mail. C'est un fichier texte qui pèse 2 ko. Cette information est disponible sur le site de météo France: marine.meteofrance.com[...]marine/ à la rubrique Bulletins Grand Large,c'est en anglais.

Pour un programme de navigation semi cotier, il faudra relativiser la précision du modèle de calcul des vents qui dépend de la proximité de l'individu isobarique et / ou des effets cotiers.
La situation peut changer de manière significative en l'espace de 12 heures à proximité d'une dépression (en direction et en intensité) ou à proximité d'une cote à fort relief. On aura intérêt dans ce cas, à augmenter la résolution du modèle et maximiser le nombre d'informations.

Dans l'hypothèse d'un routage en temps minimum sur une longue distance, on aura intérêt à prendre une prévi sur 7 jours en dégradant la résolution et en se passant des informations pluie et pression.
Plus d'informations sur:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (139)

novembre 2021