Magnétisme

Comment procédez avec des compas sur un voilier en acier???Et le compas de relévement??? Merci de vos lumiéres. Claude

L'équipage
17 mai 2007
17 mai 2007
0

Compensation
L'acier étant ferromagnétique (l'inox 316
ne l'est pas, le 304 à peine) se comporte donc
comme un aimant avec interaction avec le champs
magnétique terrestre et les aimants des compas
et de tout aimant en général.
La compensation vise au final à minimiser
les erreurs de cap résultantes.
Si on veut de la précision il vaut mieux
demander à l'homme de l'art.
Mais cela n'est pas insurmontable.
Les compas ont déjà leurs aimants de compensation.
Souvent sur les bateaux aciers on est obligé
de disposer des masses ou aimants additionnels
en position Est Ouest.
Les compas électroniques ont un système de compensation avec apprentissage et calcul
lors de la première utilisation (réalisation
d'un 360°) mais il ne peuvent corriger une erreur
sup. à 20°.
Pour le compas de relèvement étant plus éloigné
car porté on se contente de lire sans compensation.
En pratique il faut trouver le bon endroit
le plus éloigné des masses magnétiques perturbantes.
Pour bien comprendre l'étendu de l'énormité
potentielle de l'erreur de cap, baladez vous
avec votre compas dans un bateau en acier!
ou approcher un haut parleur, une dynamo, etc..
(éventuellement préparez vous à reprendre alors
la compensation).

22 mai 2007
0

Mais encore
J espérai avoir des tuyaux, vos expériences et combines, a moins que vous soyez tous sur des plastique! Je provoque pour vous faire réagir, excusez et merci.

22 mai 2007
0

Compensation
ne pas confondre avec déviation et aller voir :

www.plastimo.com[...]fr).pdf

22 mai 2007
0

Zut
ça marche pas en lien direct.

Alors tape "compensation déviation compas" sur google et vas voir l'article pdf de chez Plastimo.

22 mai 2007
0

Truc et combine???
Comme dis plus haut, à cause de la déviation sur un acier, il faut compenser. Il n'y a pas de truc. Si ton bateau est neuf, tu places ton compas (sur un fut devant la roue) et tu te fais une courbe de déviation.

Sur un acier, normalement elle ne va pas te plaire, la déviation sur certain cap sera trop grande. Alors il faut compenser : fer doux BB et TB, aimants longitudinaux, transversaux et verticaux. En effet à faire faire par un pro à moins d'avoir quelques notions.

Puis refaire la courbe de déviation et tu connaîtras les corrections à apporter en fonction des caps.

Mais il n'y a pas de trucs ou de combines. Ou alors je ne vois pas ce que tu veux dire.

Pour le compas de relèvement, s'il est à plus ou moins deux mètres des masses métalliques il fonctionnera normalement, donc debout sur le pont, c'est OK. Mais accrocher dans le cockpit, assis et qui plus est près du compas de route et de sa compensation, tu risques d'avoir une petite surprise !!

23 mai 200716 juin 2020
0

Ne te casses
pas trop la tête avec le compas du bateau qui comme tu as vu sur les photos se trouve sur le capot de descente, donc il bouge quand tu ouvres ou fermes celui-ci !!!

Quand je parlais de "petit matériel", il y a par exemple un petit compas de relèvement, suffisant pour la nav en eaux intérieures et à utiliser debout sur le coffre arrière.

23 mai 2007
0

pircarre
D accord, je ne me fais plus de soucis et note un compas de relévement pour le petit matériel. Pouura tu m aider un peu pour la nav jusqu a Gent, j avoue avoir un peu le tract, ça fait une quinzaine d années que je n ai aps navigué( les enfants) Amitiés a tous et encore merci

23 mai 2007
0

gaffe
au téléphone portable dans la poche intérieure de la veste en utilisant un compas,

j'avais la démo dans un club sur l'utilisation et variante entre compas boussole etc etc,
une personne me soutenait que le téléphone portable était amagnétique grace à son blindage et que les micro et écouteur n'avait pas d'aimant (piezzo).... surtout éteint, je lui est fais la démonstration il a été surpris et est parti faché :tesur:

donc gaffe à ce qu'on a dans les poche, tous ce qui est mettalique peut être magnétique ou perturber de façon significative la mesure , attention aux harnais , gilet gonflable, lunette de vue pour le compas de relèvement....

23 mai 2007
0

et les anomalies magnétiques .........
à Carentan, par exemple, quand on est dans le chenal d'accés au port, juste après l'écluse et en gardant le PA; à un moment on passe sur la nationale (OUI le chennal passe SUR la nationale). Et bien, comme il doit y avoir beaucoup de feraille dans ce pont, sous le bateau, celui-ci commence à danser la valse à 3 temps, et vous faites, pendant heureusement 30 à 40 mètres seuleument, des grands S sur l'eau. Très amusant, la deuxième fois :-)

23 mai 2007
0

une solution
pas chère
quand j'avais jonathan, sing-sing acier de 7,80,
lors de ma traversée de l'atlantique, dakar-savaldor,
je n'avais pas de compas fixe:-D :-D :-D
en revanche, j'avais un compas de relèvement et allai de temps en temps sur le balcon, vérifiai ainsi le cap, et navik faisait le reste ;-) ;-) ;-)

23 mai 2007
0

Coca Cola : attention !
On voit souvent des supports pour canettes juste devant le compas.

Contrairement à celles de bière ou de sodas divers, les canettes de Coca Cola sont en acier ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

23 mai 2007
0

quand
j avais le vulcain 5 , un compas fixe , et un portable ,en transat je montais sur le balcon ar faire un relevement vers l etrave et voila j avais mon cap correct

23 mai 2007
0

un bateau ferreux
mémorise le champ magnétique terrestre où il reste longtemps.
ça veut dire que la compensation doit être contrôlée... changée
le compas GPS, lui, il s'en fout royalement.

23 mai 2007
0

Autre solution :
Il existe des compas électroniques, dont le capteur est installé en hauteur et à l'abri des masses métalliques. Il y en avait un sur mon bateau lorsque je l'ai acheté en 82... malheureusement en panne. Le capteur était à cinq mètres dans l'artimon.

Trop cher à réparer, j'ai installé un compas classique, mais la courbe de déviation allait de + 15° d'un côté à - 10° de l'autre ! :-(

A Vigo en Espagne, des vrais pros m'ont ramené la courbe à maximum 2° de part et d'autre, en moins de deux heures et pour une somme raisonnable. :-)

Ils avaient ajouté un petit aimant sur l'artimon, à vingt cm en dessous du compas... (la colonne de barre et le compas étant juste derrière l'artimon)

[color=blue]_/)[/color]

24 mai 2007
0

Merci
Pour ces renseignements et amitiés Claude

24 mai 2007
0

compensation
Mon compas est collé à même l'acier. Il y a des petites vis qui permet de compenser un peu en NS et EW ce qui me permet d'approcher les 10° de déviation, tout à fait acceptable pour conserver un cap,il y aurait 100° ce serait pareil de toute manière.
Pour le compas de relevement, il suffit de se mettre debout sur les coffres, disons 1m70 en hauteur des masse métalliques.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (174)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021