Machine à coudre manuelle

Que pensez vous des machines à coudre manuelles AD+ ?
Peut-on faire des travaux de couture sur une voile avec ça ?

L'équipage
06 sept. 2013
06 sept. 2013
0

genre "Speedy Stitcher" ?
oui on peut, mais tenir compte que l'appeler machine à coudre manuelle est beaucoup dire: on avance point par point, donc lentement: on perce, on passe le fil dans la boucle de fil crée par l'aiguille, puis on sort l'aiguille, on avance un peu pour percer à nouveau, repasser le fil...
.
de la couture manuelle quoi :mdr: on peut faire absolument la même chose avec une aiguille et une "palm" (?) de voilier, mais avec cet outil le travail est plus pratique
.
j'ai à bord une sailrite, mais par exemple pour les petites déchirures sur la GV (qui est sur chariots donc assez ennuyeux de l'enlever) j'utilise deux morceaux de dacron adhésif avec après une couture à la "machine à coudre manuelle"

06 sept. 201306 sept. 2013
0

palm= paumelle en français :litjournal:

Sauf erreur de ma part, le point réalisé avec une paumelle n'est pas le même. Il est plus fragile puisque c'est une seul fil qui traverse chaque trou au lieu de deux pour la "machine à coudre".

En outre, autant la paumelle est inutilisable dans un matériau dur (comme une voile par exemple) sans avoir au préalable vécu 50 ans de sellerie, autant la machine à coudre est pratique, sans risque et efficace. :pouce:

06 sept. 2013
0

merci :topla:

.
(j'avais la flemme d'aller chercher dans le catalogue AD) :mdr:

06 sept. 2013
0

Honnêtement, non.

Engin grossier, aiguilles énormes, pas de possibilité de bien serrer le point.....j'en avais trouvé une en brocante, pour faire de la bourrellerie, et n'en ai rien fait de bon. Elle dort au fond de la caisse à outils cuir.

De vraies aiguilles à voile, une paumelle, du bon fil, une alène ronde de sellier pour réouvrir légèrement les trous sans couper le tissu.......c'est nettement mieux.

Aiguilles et alène se gardent dans un peu d'huile, si oxydées abrasif grain très très fin.

De toute façon, sur les voiles, nos seuls travaux sont de la réparation grossière avant intervention d'un voilier. Ca vaut mieux.

F

06 sept. 201306 sept. 2013
0

Bonjour,
ben moi, je la trouve pas mal, la "manuelle", c'est vrai qu'il ne faut pas être trop pressé, le résultat est assez grossier, mais c'est du solide, le gros manche permet une bonne prise pour percer du tissu épais ou de la sangle. C'est elle qui m'a permis de refaire un point d'écoute qui venait de lâcher sur la vielle GV d'un voisin d'escale en le renforçant avec de la sangle de part et d'autre. Sans cette machine, il aurait fallu une alène ou une perceuse... et une paumelle. Ou alors une voilerie pas trop loin...

07 sept. 2013
0

Moi j'aime bien et j'ai découvert qu'on en a très souvent l'usage. Je viens encore hier de recoudre un coulisseau sur ma GV. Le modèle vendu par nos accastilleurs est un peu grossier, surtout les aiguilles. On peu les remplacer par des aiguilles de machine. Avec de la pratique, on va assez vite; l'hiver dernier j'ai remplacé toutes les coutures de la capote de descente (en repassant dans les mêmes trous contrairement au même travail fait à la machine...) ça fait passer le mauvais temps plus vite ! Mais l'outil que j'utilise le plus et que je préfère de loin est un modèle australien :

clinkemaillie.free.fr[...]awl.pdf

07 sept. 2013
0

idem, j'ai repris (modestement) les bouts de fourreaux des baguettes de mon lazy-bag. (les bouts étaient déchirés et la baguette sortait.
Je suis assez satisfait du résultat

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (44)

novembre 2021