ma première rénovation de pont en teck

Bonjour à tous,
je me lance dans la rénovation de mon pont en teck, car j'ai des fuites, et le touché des lames de bois usées est assez désagréable. Le pont est un sandwich fibre-cp, et les lames de bois sont encore assez épaisses (globalement + de 5mm).
Après plusieurs heures passées ici à lire tous les fils qui parlent déjà de ce genre de chantier, il me reste quelques zones d'ombre :
- les vis qui dépassent, dois-je les raccourcir avant de les resserrer ?
- est-ce que je change leur capuchon en bois ou je peux me contenter de masquer leur tête avec le sika ?
- les lames fendues : quelle produit pour les réparer ?
- quand le trou de vis est (très) agrandi et évasé, je le répare (comment ?) ou j'en fait un propre à côté ?
- puis-je me contenter de boucher la fine fente (agrandie à 2mm par mon disque abrasif vibrant), ou est-ce préférable de refaire une rigole en L de 5mm à la fraiseuse ?

Oui ça fait encore pas mal de questions...

Merci !

L'équipage
5j
1

Humhum...si ça fuit, et à travers un sandwich cp, ce n'est pas bon signe...
Je crains que pour bien faire le travail, il faille tout déposer.
Sur ce lien, on voit l'etendue des dégâts sur un sandwich fibre/cp.
www.trawlerforum.com[...]36.html

J'étais intéressé par un bateau construit comme ça que j'ai visité, quand j'ai vu les coulures intérieures et que le proprio m'a annoncé avoir changé des morceaux de cp, "par en dessous" part ci par là j'ai pris peur.
Quel est le modèle de votre bateau ?


Rigil:Mais j'attends de voir comment vous allez faire, je risque d'avoir besoin de le faire un jour.·le 15 oct. 19:45
zgui:Merci Rigil pour ton message. Le bateau est un Finnsailer 34 (version ketch) de 79. J'ai bien tenté de regarder l'état du sandwich par dessous, mais l'habillage est vraiment galère à enlever, et je n'ai pu observer que via une ouverture de 1cm, et ça avait l'air assez propre. Lorsque je marche sur le pont au niveau probable de la fuite, ça paraît bien solide, aussi je ne pense pas me préoccuper de la structure (cette fois-ci en tous cas). Quand au lien... ouch ! je n'ai le temps, ni les compétences, ni les moyens de me lancer dans un tel chantier ^^·le 15 oct. 20:15
0

C'est sûr les fuites?
En effet, le corps des vis est dans le pont qui contient du contreplaqué et les tête sont à l'air.
A l'intérieur du bateau, de l'humidité; c'est envisageable.
Quand il fait froid dehors, le froid se propage de la tête au corps de la vis et l'humidité condense contre la zone froide. Si le point (appelé "de rosée") où cela commence à condenser est dans le contreplaqué, ce dernier ne devrait pas aimé!
Et pourtant, il n'y a pas de fuite.

Mais il peut y avoir réellement fuite: l'eau extérieure traverse le pont.

Il serait douteux que dans les deux cas le contreplaqué n'ait pas souffert.

Ma conclusion:
La "rénovation" envisagée me semble très aléatoire.
- Il est écrit: à priori il reste plus de 5mm d'épaisseur de teck donc je peux rainurer à 5 mm. Et s'il reste moins de 5 mm de lattes?
- Raccourcir les vis? en coupant la tête ? Comment la latte tiendra?
En dévissant pour mettre une vis plus courte. Si les vis originelles ont leur longueur, il doit bien y avoir une raison.

Une alternative:
Tout retirer, arracher.
Boucher tous les trous de vis.
Coller un nouveau pont en teck.
Mais bonjour la facture!!


0

je remet ici ma réponse à Rigil :
Merci Rigil pour ton message. Le bateau est un Finnsailer 34 (version ketch) de 79. J'ai bien tenté de regarder l'état du sandwich par dessous, mais l'habillage est vraiment galère à enlever, et je n'ai pu observer que via une ouverture de 1cm, et ça avait l'air assez propre. Lorsque je marche sur le pont au niveau probable de la fuite, ça paraît bien solide, aussi je ne pense pas me préoccuper de la structure (cette fois-ci en tous cas). Quand au lien... ouch ! je n'ai le temps, ni les compétences, ni les moyens de me lancer dans un tel chantier ^^

Sinon Polmar, je ne suis pas 100% sûr des fuites, mais la moquette collée à l'intérieur a bien souffert, trop pour n'être victime que de condensation...
Si j'enlève quelques lattes pour voir directement dessous, comment vérifier l'état du cp ? en faisant un petit carottage ?
En ce qui concerne les vis, j'avais pensé les raccourcir côté pointe (qui sont effectivement vers le bas), mais je me dis que quoi qu'il en soit elle doivent déjà aller jusqu'au cp, et 2 ou 3mm de + ne devrait pas poser soucis.
Quant au 5mm, effectivement ça ne tient pas vu l'épaisseur restante...

Bon au moins si j'enlève les lattes, je pourrais déposer un fond de joint sur toute la surface, ça m'évitera de devoir couper des lamelles de 2mm pour les insérer dans les fentes ^^

Et pour ce qui est du pont tout neuf, je n'en ai tout simplement pas les moyens ;)
Puis-je recoller mes vieilles lattes et ainsi me passer des vis ? ça serait une option...
Merci en tous cas =)


0

Les lattes de teck vissées neuves font 12mm d'épaisseur la tapos font 5mm
donc s'il reste 5mm il est usé et à refaire ,
les ponts ou siéges sur les voiliers dits modernes sont des pannéeaux collés sous vide d'un seul morceau et font entre 5 et 7mm suivant la surface ,ne pas confondre le travail artisanal et industriel .
le pont teck est une option ,mais sur ton voilier c'est de la série assemblée à la main au chantier
la réparation? c'est plutôt un remplacement qu'il faut envisager .
alain


0

Bonsoir, si l'on veut éviter les frais importants, enlever le revêtement en teck, contrôler l'état du sandwich car s'il est imprégné d'eau, c'est très compliqué; sinon il faut reboucher les trous de visses à l'époxy et une peinture anti-dérapante fera l'affaire. J'ai déjà refait deux ponts en teck sur un 40 pieds et un 46 pieds; je ne ferais pas un troisième. Kenavo


0

oui j'ai bien pensé à l'option de tout enlever et de peindre... mais du coup autant réutiliser les lattes qui sont sur-mesure et les recoller, ne serait-ce que pour le côté anti-dérapant, non ?
concernant les 5mm, je peux maintenir les lattes en place (vis et/ou colle), et mettre le sika entre chaque non ?
Reste la question de comment vérifier l'état du cp, une fois quelques lattes enlevées ?


1

salut,

vu ce que tu décris : 5mm, vis apparentes et fuites, c'est sur c'est cuit, même en virant les vis, en étancheisant les trous et en refaisant tous les joints, des centaines d'heures de travail pour te retrouver avec des fuites et des lames qui se décollent.
le mieux est effectivement de tout virer et de refaire un pont avec finition peinture antidérapante, ensuite recoller tes vieilles lattes dessus ça n'est pas une bonne idée, si tu es vraiment accro au teck il faut refaire un pont teck à neuf ou éventuellement une couverture synthétique faux teck.


0

5mm c'est le minimum, la plupart du temps c'est 7mm...
ce qui me donne envie de préserver le teck :
- je suis dans le Sud (Andalousie en ce moment), et cette couche de bois constitue une isolation/protection du soleil qui me paraît être un vrai +
- c'est évidement + joli et agréable au touché

par contre c'est clair que je n'ai pas envie de devoir tout refaire dans 5 ans, et je veux pouvoir faire ma maintenance avec des matériaux simples (ça c'est important..)

Bon, j'ai commencé à enlever des lattes, mais je me demande toujours comment me faire une idée de l'état du sandwich


1

Si une vis vient toute seule sans avoir à utiliser un tournevis, c'est un signe!
Bien sûr, ce ne sera représentatif que de ce point particulier.
Alors, s'il y en a beaucoup ce sera vraiment préoccupant.

Il est possible aussi de carotter.
Voir la nature des copeaux qui sortent: du vrai bois, ou de la charpie!


-1

A mon port d'attache un skipper pro d'un superbe 18m qui fait du charter a réalisé un ENORME travail de plusieurs mois pour se débarrasser du pont en teck collé vissé tellement transfixiant qu'il y avait de nombreuses fuites, puis tout rebouché en refaisant un pont parfait SANS teck, d'un coup d'oeil parfait.
En bateau, un pont tape à l'oeil qui conduit à la catastrophe devrait être abandonné sans regret!
Le bois en externe sur un bateau, c'est des problèmes garantis, même en restant au port, à moins de passer son temps à l'entretenir.


0

J'ai un pont en teck collé et non vissé. Il a plus de 15 ans. Ca ne bouge pas d'un poil.
Pour le cas de Zgui, ne serait-il pas judicieux d'enlever le teck (éventuellemenent seulement sur les parties douteuses), boucher les trous et remonter les lames en collé ? Les colles ont fait de gros progrès.


Quizas:oui tout à fait dans ton cas mais le problème de Zgui c'est que son pont est vissé/collé donc des trous de vis partout et pour déterminer ou ça fuit dans un sandwich de pont c'est quasi impossible à repérer à moins de tout enlever, reboucher et recoller mais c'est un boulot énorme pour à l'arrivée se retrouver avec un vieux pont en teck à reponcer et remettre les vieilles lattes en forme, à la limite de profondeur des rainures, risque que les joints se barrent, nouveaux décollements, etc...·le 16 oct. 21:05
2

Au delà du teck et de l'aspect esthétique, le point à vérifier est la présence d'eau dans le CP du pont.


0

Hs , mais j'ai vu une methode pour les ponts en teck ; entre le cp et le teck il y avait une fine tole d'alu ..le tout coller ..ça me parait pas mal


0

bonjour pour boucher des trous ou faire un ragreage vraiment super costaud= prendre de la colle polyurethane ppu(pas de la pu) avec une ponceuse à bande sur une chute de teck ou d'acajou suivant le besoin poncer et recuper dans le sac de la ponceuse la fine poussiere de bois et bien la melanger a la cole ppu ! cette pate dans les trous ou fissures va gonfler en sechant et devenir extremement solide ça peut aussi remplacer des petits romaliès(petites pieces de bois pour combler des trous)

pour un pont en teck vraiment en tres mauvais etat il faut tout demonter,refaire à l'identique,mais pour trouver du teck de birmanie de qualitè c'est quasiment mission impossible ou alors le prix??????? reste un teck synthetique qui est egalement pas bon marchè mais donne d'exellentes performançes techniques


1

J'ai aussi un pont en teck collé, qui a été refait en 2007 et est en très bon état. Mais à choisir, j'aurai préféré sans.


Oceanos :Beau travail, où l’as tu fait refaire?·le 16 oct. 16:55
Polmar:Superbe! Les photos datent de 2007 ou de 2020?·le 16 oct. 17:06
Quizas:j'y crois pas, c'est pas du teck en bois, hi hi hi !·le 16 oct. 21:08
bil56:du teck en toc ...·le 16 oct. 21:14
Sailortoun:Il a été refait en Thaïlande en 2007, lors du tour du monde du proprio précédent. Je crois que ça avait coûté dans les 13.000 Euros si mes souvenirs de ce qu'il m'a dit sont bons Les photos datent de 2017, quand on a acheté le bateau, mais son état a peu évolué·le 16 oct. 22:06
Quizas:c'est tellement beau que l'on croirait du faux, tu devrais y mettre quelques coups de canif pour que cela fasse plus vrai ... non je plaisante, travail magnifique !·le 17 oct. 00:41
0

Bon je me suis remis à votre expérience, et plié à vos avis, et j'ai enlevé le teck sur tout le passe-avant babord... et j'ai bien fait !
Du coup le diagnostique est conforme à vos pires intuitions : le sandwich est attaqué à plusieurs endroit, avec des zones ou la peau supérieure s'affaisse sous le pied (ce qui n'était pas le cas avant grâce à la rigidité apporté par le teck). Bref... je vais juste boucher les trous de vis avec du silicone car il se met à pleuvoir à partir de Mardi, et après je m'en remet à tous les autres fils qui traitent du délaminage... Finalement c'était pas une si bonne affaire que ça ce bateau ^^
J'espère que rien de trop strucutrel n'est touché, peut-être verrez-vous passer dans quelques semaines un post qui exprimera alors ma détresse !

Enfin voilà, j'apprend, et beaucoup grâce à vous et cette formidable communauté... Merci <3


Rigil:Bon courage, Une petite vidéo youtu.be[...]v19sgA8 ·le 17 oct. 16:47
3j3j
0

As-tu pensé à la prochaine étape de la rénovation?

Car une fois le silicone étalé, plus grand chose pourra y adhérer.
Donc grosse galère pour l'enlever vraiment totalement.

Il doit y avoir des produits alternatifs ne présentant pas ce défaut.

Si le besoin de protection contre la pénétration de l'eau doit être temporaire, je pense par exemple au ruban adhésif en aluminium qui colle vraiment très fort et suit sans problème le support.


Quizas:tout à fait d'accord avec Polmar, le silicone va être très galère à enlever et la moindre trace restante va empêcher l'adhésion de n'importe quel matériau. regarde sur le net la gamme de produits dip etanch.·le 17 oct. 19:38
Arzak:"Le silicone va être très galère à enlever" Je plussoie !!! J'ai démonté mes hublots collés au silicone l'année dernière, c'est plus qu'une galère pour enlever cette saloper. de silicone ! Le papier de verre est inneficace, seule l'action mécanique (extrêmement longue) y parvient à bout, en utilisant différents outils affûtés.·le 19 oct. 10:32
3j3j
0

Je pensais juste temporairement boucher les trous de vis un par un, en attendant que le soleil revienne... Pour l'instant j'ai une énorme quantité de colle à enlever, et la surface en gelcoat est texturée "anti dérapant", du coup c'est déjà galère...

Ah oui et si on j'ai fait un trou de 2x2cm, pour voir l'état du sandwich à l'endroit qui avait l'air le pire. Résultat : c'est carrément vide ! 3 cm d'air, et la couche inférieure de polyester...
L'habillage intérieur est super galère à enlever, et il faut savoir que j'habite à l'année sur le bateau, sans possibilité de logement alternatif, donc ce genre de gros chantier c'est vraiment pas confortable...


Calypso2:Lorsqu'il faut boucher un trou de vis je le perce au diamètre de 10 et j'insère une cheville collé à la Ppu 100 qui adore le bois humide ·le 18 oct. 10:20
Lulu2:Oui. C’est le principe pour tous les trous de vis, de clou ou de carvelle dans les bateaux en bois. On enfonce en force une pinoche (pas forcément collée) qu’on arase ensuite. Qu’on remette une vis ou non au même endroit. Il arrive souvent qu’on ait plusieurs dizaines, voire centaines, de trous à boucher. On se fait alors un outil pour découper les pinoches dans un bloc de bois tendre, un peu comme un paroir de sabotier.
(je mets plus loin un exemple de pinochage)·le 18 oct. 10:52
Quizas:une suggestion : un petit jet de bombe mousse PU cellules fermées dans chaque trou ?·le 18 oct. 19:40
0

Pour les fuites ponctuelles que tu as localisées, tu peux utiliser ça. C’est comme du caoutchouc liquide très fluide, ça pénètre par capillarité et ça colmate. Des fois, il faut quand même en mettre deux fois.


zgui:ah ben maintenant que j'ai retiré tout le teck, les "fuites potentielles", ce sont les 500 trous de vis xD un vieux silicone de salle de bain fera parfaitement l'affaire, c'est vraiment du temporaire, je ne suis pas en nav' ni rien...·le 17 oct. 19:26
Quizas:voir ce qui est dit plus haut, ne mets pas du silicone ou du polyurethane tu vas pleurer pour l'enlever ! a la limite il vaut mieux mettre du scocht americain ou même une bache ou boucher à l'epoxy chargé, ou un produit dip etanch·le 17 oct. 19:42
Polmar:Le creeping crake cure est efficace pour les micro fissures, pas pour les crevasses et encore moins pour le trou d'une vis. Désolé.·le 17 oct. 20:12
Lulu2:Pour les gerces du bois, ça marche. Mais évidemment pas pour les trous de vis une fois les vis enlevées.·le 17 oct. 22:34
3j3j
1

Exemple de pinochage des trous dans un bateau en bois.

(en illustration de mon commentaire sur les précédent post de zgui)


0

La surface antidérapante texturée (pointe de diamant?) sur laquelle le pont en teck est posé est pour moi un non sens.
En effet, les lattes ne peuvent appuyer que sur les pointes (des diamants), ce qui crée une multitude de canaux dans lesquels l'eau pourra stagner tout à loisir.
Et elle finira par trouver un échappatoire, à priori vers le bas avec l'aide de la gravité.

Avec un pont teck collé, le problème peut peut-être est réglé.

Je ne comprends pas pourquoi les chantiers n'ont pas aplani le support avant recouvrement!


Quizas:si tu mets une bonne couche de colle ça devrait résoudre le problème, non ?·le 18 oct. 19:43

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer