Ma dérive est tombé !!! (Feeling 346)

Salut, après 2 ans et demi de travaux je me faisais une joie de passer une semaine a naviguer en bretagne sud. Eh ben non c'est pour pour cette fois on retourne au travaux. Ma dérive était bloquée en position haute, j'ai sorti le bateau à son port d'Arzal et en manoeuvrant la dérive elle est tombée. La soudure entre le tube et l'armature inox avait céder. Le tube inox est resté sur l'axe. L'inox noyé dans l'epoxy de la dérive a noirci!! Et parrait bien malade. J'ai demandé des devis aux chantiers présents sur le port.
Qu'en pensez vous?

L'équipage
15 avr. 2017
15 avr. 201716 juin 2020
0

L'axe avec le tube resté dessus et la soudure qui a cassé.

15 avr. 2017
0

A vue de nez, je dirais qu'il n'y a pas assez de matière autour du trou. Rupture par fatigue, aggravée par la corrosion. Elle a du arriver en butée assez fortement et plus d'une fois. Est-ce commun à d'autres bateaux du même modèle?
Enfin, on ne voit pas de trace de graisse, absence de graisseur, ça fait un peu bon marché comme engineering.

15 avr. 2017
0

Moi je pense que la soudure à lachée a cause du jeu. Elle tape de gauche a droite et fini par céder.

16 avr. 2017
0

Bonjour,

Je regarde les photos et je ne comprends pas :

Quel est ou quels sont les matériaux de cette dérive ?

Quel poids fait elle ?

Comment le tube est il intègré à la dérive ?

16 avr. 2017
0

Elle pese 200kg. Elle est en epoxy avec structure inox. Le tube est soudé a la structure inox de la derive. L'axe est dans le puit.

16 avr. 2017
0

bonjour,
ce genre de choses arrive quand on tape la dérive basse en marche arrière ,je l'ai déjà vu sur un hood et sur un kelt 850 et pourtant elle est en fonte ,
ça ne devrait pas poser trop de problèmes pour la réparation de la dérive ,par contre pour sortir l'axe ce n'est pas le même tabac
alain

16 avr. 201716 juin 2020
0

Je pensais qu'elle pesait 200Kg, en fait a deux nous avons réussi à la soulever donc elle doit faire moitié moins. Je pense que la soudure a lâché car la dérive avait un petit jeu latéral, le temps et l'usure on fini par faire leur oeuvre. Ce que je trouve étrange c'est que l'armature inox soit toute noirci, est ce du à l'eau de mer?

16 avr. 2017
0

il se peut que ce soit de la corrosion galvanique ,la soudure ne sera jamais du même métal que le reste ...
je pense que l'on pourrait faire la réparation sans utiliser de métal
avec des fibres exotiques unidirectionnelles et de l'époxy .
alain

17 avr. 2017
0

La soudure sera toujours et heureusement du même métal (sauf si c'est une brasure !), seule change la nuance du métal. Du 317 sur du 316L pour les aciers inox austénitiques p.e.

16 avr. 2017
0

Bonjour Ilforde,

Ce qu'il t'arrive aujourd'hui est ce que je redoute depuis quelques années.
Nous avons le même bateau.
Moi aussi, ma dérive possède un jeu latéral. Ce jeu est normal je pense dans certaines limites pour le bon fonctionnement de la montée/descente de la dérive.
D'origine, il y a dans le puit de dérive, en partie basse du saumon en fonte des cales qui limite le jeu latéral de la dérive.
As tu encore ces cales ?
Lors de l'acquisition du mien, elles ne les avaient plus. Et je remets toujours a plus tard d'en installer.
Le problème, c'est comment les fixer ? elles devaient être collées à l'origine, mais avec la corrosion, c'est très difficile d'avoir une accroche suffisante.
Tout cela ne te donne pas la solution de la réparation mais il me semble important, en parallèle de trouver un moyen de réparer, de faire en sorte que le problème ne se reproduise pas.
Certains héonautes ont donné des pistes du pourquoi cela a pu arriver : toi même, tu parles du jeu latéral, mais d'autres parlent de corrosion galvanique, et c'est tout a fait pertinent.
Est ce que tes anodes duraient longtemps ?
tu dois avoir comme moi une ou plusieurs tresses de cuivre qui relient entre autres le moteur, transitent sur les boulons de fixations du saumon.
Pour la réparation une idée qui pourrait t'orienter, mais encore une fois, c'est une idée, est ce que cela tiendrait, a voir avec des spécialistes ?
je prendrait 2 grosses tôles très épaisse en inox marine qui viendrait prendre en sandwich la dérive, sur la partie haute.
Il faudrait donc creuser la fibre de la dérive pour que ces tôles soient noyées ensuite avec de la fibre dans le corps de la dérive
La partie haute de ces tôles seraient découpées pour y fixer/souder le tube ou passerait l'axe de la dérive.
en gros, toute la partie haute de la dérive ou se trouve l'axe serait en inox et viendrait se fixer sur la partie résine "basse" de la dérive.
Tu peux t'inspirer sur la conception des safran ou tu as une partie mécanique (le tube du safran) qui subit de gros efforts et qui est repris sur la partie "bois/fibre" de cette pièce maitresse de nos voiliers.
Sur le super site de Gérard sur tous les feelings, tu trouveras les plans de la dérive et peut être un propriétaire qui a eu les même déboires et qui a solutionné le problème.
c'est dommage que nous soyons éloignés, je t'aurais donné un coup de main volontiers.
je te souhaite bon courage et ne manque pas de nous faire partager la solution que tu as adopté, ça nous intéresse tous, propriétaires de Feeling mais aussi d'autres dériveurs intégraux de même conception.

16 avr. 2017
0

tant que le système de pivotement reste étanche il n'y a pas de problèmes ,mais si de l'eau rentre la corrosion galvanique fait sont travail .
je crois que faire un tube en hertalite dans lequel passerait l'axe de la dérive que l'on pourrait "coudre " avec des fibres de kevlar en se reprenant jusqu'au tiers supérieur en passant au travers et refaire la tête de dérive en époxy chargé ,éviterai le métal tout en étant au moins aussi solide
(voir les ancrages de cadènes sur les mats carbone )
mettre une cale de chaque coté dans le puits pour que la dérive s'appuie dessus au près lui donnerait un peu d'angle pour faciliter la remontée au vent .
si elles sont bien calculées elle pourraient aussi l'empêcher de battre
quand elle est relevée .
ce sont des idées que je jette comme ça ...
vous les ramassez ou pas ..
cordialement
alain

16 avr. 201716 juin 2020
0

J'ai bien mes cales mais elles doivent être usées car elle ne dépassent plus du profile. Je vais faire réaliser le chantier par des pro si c'est possible dans un délai résonnable ( avant l'été). J'ai déjà pensé a ta solution pour réparer, si je dois le faire moi même je procéderais ainsi. Ce qui m'inquiète c'est de sortir l'axe, je me demande si il est difficile à sortir ou si il est monté avec du jeu? En plus le tube est resté dessus. Pour info, avant qu'elle tombe j'avais remarqué une fissure, donc ça préviens avant de lâcher (photo jointe).

16 avr. 2017
0

J'ai eu un contact sur le forum Feeling d'un proprio de 346 qui a fait changéles bagues de sa dérive. Il y a un fil sur ce forum, il faudrait le retrouver.
Ce dont je me souviens, c'est qu'il a fait faire ces travaux par un chantier et que l'axe a été une très grosse galère a changer.
Ils ont perçé carrément le puit de dérive pour avoir accès à l'axe (les cotes de perçage se trouvent sur le site Feeling.
Il ne faut même pas envisager de décoller le saumon en fonte de la coque pour avoir accès au mécanisme de dérive !!!

16 avr. 2017
0

C'est incroyable que Kirié ne prévoit pas d'accès pour entretenir des pièces d'usure sur une pièce aussi vitale que la dérive....Il y a t'il des chantiers où ce genre de problèmes se gèrent facilement ?
PS:suis ou était intéressé par un dériveur,mais ce genre de pb laisse à réfléchir

17 avr. 2017
0

Feeling a corrigé depuis : par exemple sur le 39, il y a une petite trappe en inox vissée.
on dévisse la trappe, on a accès à l'axe.
je pense qu'il est possible de faire cette installation sur le 346

16 avr. 2017
0

sur le hood 38 c'est tout simple ,on gratte un peu on défait 4 tirefonds
et on chasse l'axe de 50 en inox par tribord à bd il y a une plaque carrée de soudée dessus .
alain

16 avr. 2017
0

Sur mon attalia, un peu le même système. Il a fallu virer de l'époxy pour accéder à l'axe. Le positif, la dérive est réparable, enfin je pense. La mienne était en tôle. L'axe est plus compliqué. J'ai pas mal ramé avec ce problème et j'ai fini par confier le travail à un chantier. Bon courage.

16 avr. 2017
0

Comme tous les bateaux qui ont leur points faibles, le 346 DI a le sien :
Le mécanisme de dérive EST son point faible ...
Pour le reste, très bon voilier !!!

17 avr. 2017
0

bonjour a tous ayant construit des feeling y a forcement un accès pour l axe , quand a ta dérive ce n est pas en epoxy mes belle et bien en polyester monter avec deux flasque un coté ou y a ton système inox de collé et y a de la grenaille de plomb dedans coller a la résine y a environ 35 kg si mes souvenir sont bon ensuite ces rempli d epoxy (epoxy gonflante) regarde sur ton saumon du doit avoir une trappe accès tu tape dessus et tu aura pas le même sont . les dérives était monté en dernier . regarde y a déjà eu un fil sur le sujet c’était la tête de dérive qui était cassé . le jeux latérale était un calvaire pour nous car soit avais trop de jeux ou alors c’était trop dure . cdt

17 avr. 2017
0

Bonjour Heriona,

Es tu sûr qu'il y a une trappe d'accès à l'axe de la dérive sur le 346 ?
Ne confonds tu pas avec le 36 ? ou le 39 ?
Un propriétaire a fait changer l'axe et les bagues, et il n'y a pas de trappe d'accès. Le chantier qui a effectué les travaux a découpé la fibre dans le puis jusqu'a tomber sur l'axe. Il n'y avait pas de trappe.

17 avr. 2017
0

Je confirme, il n'y a pas de trappe, il faut découper. Sur le mien les bagues eratlon on déjà été changées, on voit bien que la trappe découpée a été reboucher par de la fibre et résine.

17 avr. 2017
0

Bonjour,
Il y a de bons artisans competants sur ce sujet de changement de l'axe sur les feeling et particulierement sur le 346 qui n'a pas de trappe d'acces.
J'ai fait faire les travaux chez Flahaut marine
Attention, au prix du trajet Arzon Arzal des artisants.
Le mieux serait de les contacter et d'amener le bateau au Crouesty
Pour le calage j'ai choisi du serré, donc aucun bruit, mais l'usage du winch et de la manivelle est indispensable.

18 avr. 2017
0

Courtox56, un calage "serré" de la dérive ne risque t'il pas de provoquer les mêmes déboires qu'Ilforde ?

17 avr. 2017
0

Bonjour

En cas d'utilisation d'inox pour réparer, attention à prendre une nuance adaptée au milieu marin: au minimum du 316L.

17 avr. 2017
0

à part l'axe tout le reste ne doit pas toucher l'eau ,c'est pour ça que la soudure a laché ,
maintenant avec les fibres on peut faire une réparation plus solide
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer