longueur max du cable entre 2 batteries

bonjour,
je change ma batterie de servitude par 2 batteries gel.Le poids de ces nouvelles batteries étant conséquent,j'aurais voulu mettre une batterie à tribord l'autre à babord.
y a t il une longueur maxi de cable pour relier 2 batteries?
Merci d'avance de vos réponses.

L'équipage
07 juin 2007
07 juin 2007
0

non
il faut juste que la section du cable soit adaptée à la distance et intensité à passer.

les lignes EDF font quelques kilometres ...

07 juin 2007
0

longueur de cables
Salut à tous
Bsr jf,
Tu veux diviser la batterie de servitude: bon, c'est ton choix.
Et ou est ta batterie de démarrage moteur? A babord?
à tribord ?

Sinon la réponse à ta question originelle est : non,il n'y a pas de longueur maxi, mais il vaut mieux qu'elle soit la plus courte possible avec des sections de cables conséquentes et de bons contacts aux bornes.
Amicalement,
Daniel

07 juin 2007
0

met du 50 carré mini
:tesur: trop fort ne manque jamais !!:langue2:

07 juin 2007
0

Précaution utile :
Une fois les deux batteries reliées par leur deux câbles, brancher le négatif de l'installation sur l'une d'elles, et le positif sur l'autre, afin d'avoir la charge et la décharge croisée.

[color=blue]_/)[/color]

07 juin 2007
0

les réponses se croisent aussi...
tu détiens peut être l'explication à mes remarques ;-).
En effet l'ancien montage était 2 parcs séparés parrallélisables qui en fait étaient toujours en //, mais où la demande devait certainement d'abord passer par le plus proche (c'est la loi bien connue du plus feinéant qui prend le chemin le plus rapide) puis être complétée par le 2èm parc si besoin était.
En tous cas, sans être compétant, je l'ai toujours ressenti ainsi.

07 juin 2007
0

sans réelle explication technique
j'ai regroupé recemment 2 petits parcs de 2 batteries de 110 amps - espacés de 8m linéaires et reliés en 00 - en 1 seul parc de 4 batteries et c'est assez spectaculaire. Les panneaux chargent mieux, la décharge est bien plus progressive aussi et tous les appareils, pompes etc font moins de bruit !

Pourtant la connexion entre les deux parcs était parfaite et l'échantillonage à 150% de tout ce qu'on peut trouver chez les gens qui savent.

Je te déconseillerai donc d'écarter les batteries même si on utilise les bons abaques et les bons produits.
Essaye de trouver une position centrale si c'est possible, mais garde-les ensembles.

07 juin 2007
0

Merci à tous pour vos réponses
evenkeel,je vais tacher de trouver une solution pour ne pas les dissocier.Pas evident vu le volume qu'elles prennent.......A suivre.

07 juin 2007
0

Perte en ligne
Sauf le cas de la supraconductivité
il y toujours perte en ligne fonction
de la tension de l'intensité de la section
de la conductivité.
Des tableaux bien faits précisent
les sections utiles.
Le plus court est toujours le mieux.

07 juin 2007
0

le plus court ?
le plus court n'est pas forcément le mieux ;-)

Ce qui compte c'est la distance et la section ... même si les batteries sont très proches, une section trop faible empêchera un bon fonctionnement.

Règle simple: chaque fois qu'on double la distance, il faut doubler la section.

07 juin 2007
0

a peu près
mais sur 10 cm avec 25 ² tu passes beaucoup beuacoup beaucoup d'ampères.

07 juin 2007
0

J'adore JP
;-)

Tu as bien compris, j'en suis sûr: à chaque fois qu'on double la longueur il faut double la section POUR GARDER UNE CHUTE DE TENSION CONSTANTE :oups:

07 juin 2007
0

J'adore JP
;-)

Tu as bien compris, j'en suis sûr: à chaque fois qu'on double la longueur il faut double la section POUR GARDER UNE CHUTE DE TENSION CONSTANTE :oups:

07 juin 2007
0

dois je conclure de la régle simple que si je mets
un câble de 10 cm en long en 25 ²

j'aurai

50² pour 20 cm ?
100² pour 40 cm ?
200²pour 80 cm ?
400² pour 160 cm ?
800²pour 3,2 m ?
et 1600² pour 6,40 m ?

tout d'un coup, j'ai un doute ou alors c'est plus compliqué que çà ( par exemple, c'est valable uniquement avec une certaine unité de mesure de longueur.....)

amicalement

07 juin 200716 juin 2020
0

Branchement 2 batteries
Re-salut à tous,
Pour essayer de donner un peu plus de "poids" à l'intervention de Fred (Tilikum),qui a parfaitement raison, un petit schéma ci-joint.
Amicalement
Daniel,

07 juin 2007
0

mouais...
c'est ce qu'on dit toujours et que j'applique chez moi, mais je suis sceptique car un des câbles doit quand même retourner de l'autre côté.

Il doit être suffisamment gros me diras-tu mais dans les shémas "non", s'ils sont assez gros d'un bord à l'autre, amha, c'est bon.

07 juin 200716 juin 2020
0

C'est tout à fait ça Daniel,
Il y a aussi la variante où les deux batteries arrivent sur un bus situé entre les deux batteries...

[color=blue]_/)[/color]

07 juin 2007
0

Non !
Les deux premiers schémas de Daniel sont justement les exemples à ne pas suivre : essaies de le faire, et au bout de quelques temps contrôles tes batteries au pèse acide... tu comprendras sans schéma ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

07 juin 2007
0

Sur un cable unifilaire HO7 ; l écart d encombrement
:tesur: Entre un 35 et un 50 carré est insignifiant !! par rapport au plus qu il s en dégage !! amha !!:reflechi:

07 juin 2007
0

Pircarre
si tu fais le dessin du cablage en remlaçant les fils par des résistances (même faibles, mais jamais nulles) et en raisonnant sur la loi des noeuds de courant aux divers points de jonction, tu verras que seul le shéma numéro 3 proposé est LE SEUL qui donne toujours le même courant dans les deux batteries.

07 juin 2007
0

effet cumulatif
C'est l'effet cumulatif des charges successives qui seront quelques dizaines de mV plus bas pour la batterie éloignée qui vont progressivement créer le déséquilibre de vieillissement entre les deux.

Avec un chargeur de 50A, ton calcul donnera un écart de 180 mV entre les deux batteries. C'est considérable en terme de "remplissage" de la batterie éloignée (à la louche 15% de moins) à chaque cycle de charge.

Et surtout, il y a l'expérience pratique des "pros" qui ont eu le "plaisir" de remplacer prématurément des parcs mal cablés de cette manière ;-)

07 juin 2007
0

autre exemple
Mon pote sur son Catana_43 a mis un bon moment avant de comprendre pourquoi son alternateur du moteur d'une des coques charge beaucoup mieux que celui de l'autre coque ... même problème de cable dissymétrique, même punition ;-)

07 juin 2007
0

c'est pas la même problèmatique
tu as des parcs differents.

si tu utilisais toujours sur both ça deviendrait la même problèmatique.

07 juin 2007
0

parfait
mon schéma !!
charge hyper rapide, sécurité, fiabilité, mais réservé aux initiés ... :mdr:

07 juin 2007
0

Il a voulu le montrer à l'autre pomme

il l'a posé sur sa batterie, il a cramé.

07 juin 2007
0

sur ton mail
autocad vers pdf ... pas très dur .

la mise en ligne tu geres ...

et je previens d'avance je ne m'énerverais pas a chercher a expliquer quoi que ce soit ..
en attendant c'est top.

07 juin 2007
0

Bien d'accord, Fred
Il pourrait y avoir une différence si le courant "rentrait" (avec pleine de guillemets)dans la batterie avant de "repartir" vers l'autre. Mais comme tout se passe au niveau des cosses et que tout câble doit être surdimensionné (raisonnablement) ("trop fort n'a jamais manqué"), pour moi, les 4 shémas, c'est "oui".

07 juin 2007
0

Je viens de mesurer
au pied à coulisse :

  • 35 mm² 11 mm
  • 50 mm² 12 mm
  • 70 mm² 14 mm

Gaîne comprise... ;-)

[color=blue]_/)[/color]

07 juin 2007
0

Certes,
je suis un peu physicien à mes heures et théoriquement vous avez tout à fait raison, mais est-ce significatif en pratique ? Peut-être bien que oui si l'on considère que le "maillon faible se situe aux cosses et raccords. Amha, dans tous les cas, la résistance de câble est vraiment négligeable. En 16 A sur 6 m A-R, on perd 0.06 V en 35 carré.

07 juin 2007
0

Je viens de le faire
sur un grand cata pour deux parcs de 400 Ah en 24 volts : batteries HS en moins d'un an ! :-)

[color=blue]_/)[/color]

07 juin 200716 juin 2020
0

pour conclure,
dites-moi quand même si chez moi, c'est bon comme ça (dessin)

Les batteries font 75 et 105 Ah,

Le chargeur Cristec 16 A est le rectangle plus fin au dessus,

Le rond en bas à gauche, c'est le commutateur 1-2-both-off

Le tableau de service est au dessus, le moteur est en dessous.

07 juin 2007
0

Hé Hé
:tesur: de toutes façons , le zéph a un schéma d instal bien a lui ; il avait l air pas mal , s il l a mis au propre , j aimerais bien le revoir en schéma simplifié !! :langue2:

Ca c est pour( avarié) au lieu d avarius !!!:lavache: :mdr:

07 juin 2007
0

euh
il est où le super schéma ???

07 juin 2007
0

Ben !
:tesur: fait un délit d ....!:scie:

07 juin 2007
0

STP zeph
:tesur: L est ou le schéma ???? :oups:

07 juin 2007
0

faut avoir un super prix !!
:tesur: sur les shunts!!! :langue2:

07 juin 2007
0

Calcul de la perte en ligne
P = 0,021 x L x I / S

P la perte en Volt
L la longueur de cable aller retour en mètre
I intensité en A
S section en mm²

5 % de perte est un grand maximum (0,6 V sur nos bateaux)

07 juin 2007
0

Hom..........(comme disent les Boudistes)
La capacité d'un cable a admettre le passage d'une intensité (A) et a réduire les pertes (V) en ligne (résistivité) sont lié a;
a) sa nature physique le métal et sa forme de présentation (rigide ou souple par exemple)
b) sa longueur (inversement proportionnel)
c) sa section (directement proportionnel)

En clair faut du cuivre, vaut mieux du rigide si c'est possible, et plus le cable sera long plus il faudra augmenter la section.

perso.orange.fr[...]01.html

07 juin 2007
0

en effet
pour être précis ce que je donne ci dessus est valable pour du câble cuivre.

en revanche le rigide en bateau a proscrire !!!

07 juin 2007
0

ben non !!
:tesur: il vaut mieux du souple HO7 , d ailleurs , un cable souple est plus a méme de faire passer une forte intensité : moins d échauffement ! bon , c est pas le méme prix !! et les copains a qui je file du 50 carrés avec les cosses déja serties sont trés content !! NON , je leur soude pas en pluche !! :langue2:

07 juin 2007
0

Oups ! pendant que je tape.........
...............Zerphir a répondu en plus c'est plus clair désolé.........
:jelaferme:

07 juin 2007
0

calcul tout seul
avec une perte de 5%
www.techboat.com[...]001.asp

07 juin 2007
0

pourquoi pas rigide
la section est parfaitement connue, en tt cas mieux que le souple.
ça conduit aussi bien voire mieux ds le tps (oxydation des fils souples)
c'est rigide, tient tt seul donc plus costaud aux vibrations si on fait ce qu'il faut

moi j'y vois que du bien sauf raccorder les cosses plates... ;-)

07 juin 2007
0

le rigide et le souple !!
:tesur: Ce font , dans les mémes sections, jusqu au 500 carrés !!!:lavache:

07 juin 2007
0

le rigide est strictement interdit en aviation
il doit bien y avoir une raison....

amicalement

07 juin 2007
0

Y a surement une raison.........
......mais si on devait appliquer les procédures aviation au bateaux (tresse de masse, ecrous "nilstop",......) y en a pas baucoup qui sortiraient du port.
:non:
Les visites "prévol" serait aussi trés sympa sur certain boat!
:tesur:
Des fois a la radio je balance des messages du type ;
"Capitainerie de palavas bonjour, nom du bateau (3fois), un navire de 8 m type EdM provenance Port Camargue 3 personnes a bord, destinantion vos installations, une nuit d'escale sera possible?"
Effet garantie a l'autre bout du micro!!!
:mdr:

07 juin 2007
0

En marine,
aucun texte n'interdit l'usage de câble rigide, mais je suis persuadé que c'est parce que le législateur n'a pas pensé qu'il y aurait des électriciens assez stupides pour le faire !

Dans les faits, je ne connais aucun chantier digne de ce nom qui utilise du rigide. Et quand on sait que les chantiers sont toujours à l'affût du moins cher...

Les rares fois où j'en ai vu, c'était à bord de bateaux de construction amateur, ou du bricolage ajouté par les proprios.

[color=blue]_/)[/color]

07 juin 2007
0

vraisemblablement
à cause des vibrations!

07 juin 2007
0

qq remarques persos
rigide et souple:
le rigide donne de fortes contraintes aux cosses de connexions , par exemple a un coup de gite des batteries, donc a proscrire, sauf rallongé par un bout souple (amha), ou utilisé en barre-bus

chute de tension:
pour une bonne charge il faut des chutes inferieures a 0,1v, et pas 5%, car alors la batterie n'est jamais chargée.
le calcul doit donc etre fait pour les valeurs 50A et 100mv.

prise de ref:
on peut améliorer en prenant la ref de regul aux bornes, mais si les chutes sont différentes pour les deux batteries, il y a risque de surcharge ou sous charge de l'autre,

chutes des cosses:
pas négligeable du tout, de l'ordre de 10 à 100mv a 50A selon qualité et serrage

donc:
gros et court, et souple, et le moins de cosses en serie

mais chacun fait ce qu'il etc...

07 juin 2007
0

un détail:
on parle souvent de la mise en parallèle des batteries. Souvent on commence par une, deux puis éventuellement trois. Avec les cosses qui ne sont pas les mêmes et qui sont achetés en fonction des disponibilité du coin du port. Quant a l'équilibre du serrage?? Qui le fait à la clef dynamométrique sur des cosses propres et graissées?

Simple détail dans l'équilibre.

09 juin 2007
0

yo
J'en ai même acheté une plus courte parce que celle moteur ne passait pas ;-) .
Et quant à avoir des différences de cosses, c'est plus de l'installation , c'est du n'importe naouac.
Si tu bosses un tant soi peu normalement, tu ne parallélises (pour former un banc fixe) que des batteries de même fabricant, même modèle, même origine et même lot (pas si difficile que ça à obtenir).... aucune raison d'avoir des montages différents....
La parallélisation pour faciliter les problème de charge c'est pas vraiment un problème .

07 juin 2007
0

"Qui le fait à la clef dynamométrique"
Moi ! :-)

[color=blue]_/)[/color]

07 juin 2007
0

cable
rien empêche de mettre du rigide, s'il se termine aux connexions par du souple.

07 juin 2007
0

meuhhhh non
du semi rigide, terminé en queue de cochon, ça vaut tt le souple qu'on veut qui va se couper (en périphérie) au raccord rigide de la cosse, s'oxyder en profondeur donc perdre en conductivité.
bon c'est un choix, mais du rigide, qd je peux, j'en met, j'en ai mis, j'en remettrai. Na. :-p

07 juin 2007
0

vi surtout si
:tesur: on permet au cable d étre dans l axe de la connection par un frettage intelligent !!

j ai cablé : des unités antisismiques, des groupes électrogénes et des groupes froids de puissance !!!

Allez donc parler de cables rigides , dans ces cas !!:mdr:

07 juin 2007
0

cable
ça n'aura jamais la même souplesse qu'un cable souple!! surtout à la connexion.

07 juin 2007
0

Câble rigide
se terminant par du souple :

C'est bien comme cela qu'est conçu n'importe quel moteur ou génératrice : le bobinage est en rigide, et on sort en souple.

On pourrait se demander pourquoi les industriels se donnent la peine d'une telle complication ! :tesur:

J'ai déjà vu des tableaux câblés en rigide avec des "queues de cochon" : en effet il n'y a plus de risques de casse des connexions, mais c'est encombrant et c'est laid ! En bref, du travail de "cochon" ! :-)

En plus, et cet avis n'engage que moi, il faut être maso pour travailler avec du rigide !

[color=blue]_/)[/color]

07 juin 2007
0

Pardon d'insister mais.............
........avec du rigide "on passe plus" qu'avec du souple....quant aux cosses c'est évidement serties et soudés.

07 juin 2007
0

NON
:tesur:

07 juin 2007
0

Rachid, ..
je crois que tu mélanges les problèmes ..

a partir du moment ou ton câble est en cuivre et d'une section donnée la variation de résistance liée à sa constitution (rigide, semi rigide, ou souple) est insignifiante par rapport à la marge de sécurité que l'on a ..

avec un grand maxi de 5% de perte et si l'on peut faire 1 % c'est vraiment mieux, le câble est loin de se transformer en fusible ...

après le rigide dans un bateau c'est une galère a utiliser, et c'est un vrai bordel au niveau des connexions.
alors évidement pour économiser un peu de fourniture mais en passant le double de temps a faire l'instal. avec un mixte de rigide et de souple il est possible de faire quelque chose ... mais bonjour le travail, les raccords, ... bref un bordel ...

pour les cosses serties et soudées ... tu as un affreux coin coin (le fustelus avarié) sur le site dont c'est le job de faire des instal. haute puissance et haute tension .. a priori il connaît le problème.

07 juin 2007
0

pour en ajouter une couche
si j'ose dire
l'isolant d'un cable ( ou fil) rigide et celui d'un souple ne sont pas du tout les même.

sur un câble rigide soumis à une vibration, l'isolant se fendra tot ou tard , mêe en respectant les rayons de courbure

comme dit, même avec des batteries parfaitement immobile, il y a toujours les vibrations (moteurs par ex ) et les vibrations correspondent à autant de contrainte pour l'isolant et les connections,

mais chacun fait comme il veut,

07 juin 2007
0

Par ailleurs.......
......vous je sais pas, mais moi mes batteries au fond du boat, la seule mobilité que je leur concéde c'est celle des vibrations moteurs, qui peuvent étre absorbées par un peu de mou en amont de la cosse de connexion.
:reflechi:
Vieux proverbe Maltais;
Batteries qui proménent, batteries qui se percent.
Batteries qui se percent boulons de quille qui se nettoient.
:mdr:

07 juin 2007
0

Dites,
c'est combien la conso d'un pilote autohelm ST 2000 ?

Parce que il a été câblé cochon avec du 1.5 carré par l'ancien proprio (5 m aller retour)

J'ai envie de le changer en 2.5 ou même 4, non ?

Entre nous, je ne suis pas xénophobe, loin de là, mais j'ai constaté que les ajouts électriques faits par des hollandais étaient très cochonnés. C'est comme ça chez vous aussi ?

07 juin 2007
0

st 2000
jamais testé sur celui ci mais a la grosse 5/6 A en pic ..

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (155)

Piégeage des gouttes

mars 2021