Long séjour au sec, quelles mauvaises surprises

Bonjour à tous,
les circonstances étant ce qu'elles sont, il y a de fortes probabilités que certains bateaux hivernés ne voient jamais la mer cet été et se retrouvent à passer une saison complète supplémentaire au sec.
Quelles mauvaises surprises peut-on craindre après un hivernage aussi long (1 à 2 ans)? Je pense particulièrement au moteur et au parc batterie, mais sans doute y a t'il d'autres points particuliers que mon inexpérience m’empêche d'envisager.
Merci à tous de vos avis et conseils.

L'équipage
10 avr. 2020
10 avr. 2020
0

Bien évidemment, un hivernage complet du moteur.
Débarquement des batteries ou contrôle régulier de la charge.
Mise en place d'un déshumidificateur (avec remplacement régulier).
Coussins des couchettes sur le champ.
Vérifier la bonne ventilation de la cabine.
Si hivernage après démâtage, protéger les câbles de mat + girouette et autre capteurs.
Si ce n'est pas déjà fait, protéger et nettoyer les voiles les drisses et autres bouts.
Nettoyant contact dans les différentes prises.
Débrancher l'électronique.
graisser les vannes des passe-coques et contrôler l'état des durit.
Graisser le mécanisme et le clapet des WC.
Si possible, mise en place d'un taud de protection
Et surtout bien lire tous les autres conseils des membres du forum.
Estey.

10 avr. 2020
0

Bonjour Estey, et merci pour ta réponse, même si je me rends compte à la lecture de celle ci que ma question était mal formulée:
en fait, je suis à la recherche d'un premier bateau, et j'anticipe les futures visites de ceux ci et donc les points particuliers à vérifier dans le cas où je visiterai des bateaux tenus éloignés de la mer pendant une très longue période.

Quoi qu'il en soit, ta réponse me fournit déjà un certain nombre d'éléments.

10 avr. 2020
0

le risque principal c´est une entrée d´eau non controlée couplée à une mauvaise aération, mais si le bateau à été hiverné correctement (voir ci-dessus) il vaut mieux un bateau au sec qu´à l´eau.

10 avr. 2020
0

S'il est bordé sur membrures, tu risques de voir le soleil entre les bordés.
Mais tout rentrera dans l'ordre à la mise à l'eau. Garder le bateau dans les sangles et une bonne pompe est indispensable!
Après reprise de la peinture de coque.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Litiri

Souvenir d'été

  • 4.5 (125)

Litiri

novembre 2021