long hivernage moteur diesel inboard

bonjour à tous,
le canot que je viens d'acquérir va arriver dans mon jardin dans moins de deux semaines. J'ai prévu une restauration sur 3 ans, même si je le trouve en bon état ... mais je bosse à plein temps + famille !

Que dois-je faire de mon moteur Volvo Penta MD2 durant ces 3 ans ? C'est clair que le moteur verra passer un mécano, mais une fois remis à l'eau. En attendant, que faire ?

Remplir à bloc le réservoir ? oui pour la condensation, mais ca risque de pas mal sentir, non ? Si je vide le réservoir GO, que va il se passer ? dois-je enlever toutes les durites (qui seront remplacées dans 2 ans par des transparentes ? Dois-je démonter plein de choses et stocker dans des chiffons bien huileux ?

Démontage des batteries ? ca semble évident.
Démarreur ?
Alaternateur ?

En résumé : le moteur va passer 3 ans sans tourner, comment en prendre soin au mieux ?

Le nouveau jouet est un Chassiron Junior.

merci,

hervé

L'équipage
29 sept. 2009
29 sept. 2009
0

alors
je pense effectivement vider le réservoir de go et débrancher les arrivées de go pour éviter les formation de bactérie et si il est en inox pas de problème , remplir le moteur d'un produit qui empêche la rouille de se former dans le moteur,toutes tes connectivité imbibé de w40 pour l'humidité,et je ferais mes je ne suis pas mécano un peu d'huile moteur sur les pistons si la place te permet en faisant tourné avec le gros volant,et une bonne vidange avec de l'huile neuve,et surtout enlevé je pense toute l'eau de mer qui traîne dans le moteur voir faire un bon rinçage a l'eau douce en faisant tourné le moteur avant ton long hivernage.
BONNE COURAGE
TONY

30 sept. 2009
0

dans ton jardin.
qu'est ce qui t'empeche de le faire tourner de temps en temps ?

30 sept. 2009
0

je suis pas un pro du moteur, mais alors loin de là !!!
mais je le refroidis comment, dans mon jardin ? Il suffit que je lui mette un tuyau d'arrosage quelque part ? Si c'est le cas, pas de soucis, et puis l'eau douce lui fera du bien.

Je sais faire avec un moteur HB, mais en mettant le moteur dans une grande poubelle pleine d'eau. Pour le Chassiron Jr, je n'ai pas de poubelle assez grande ..

hervé

30 sept. 2009
0

Oui
Tu déconnecte l'aspiration d'eau de mer de ton moteur de la crépine, tu plonges le tuyau dans un seau d'eau que tu ré-alimentes au fur et à mesure de la consommation de l'eau par le moteur.

Si la situation doit être répétée, tu pourrais avantageusement contrôler le niveau de l'eau dans le seau avec un dispositif de flotteur de vécé.

Et, en prime, tu auras une douche chaude à l'arrière du bateau....et une nouvelle eau de toilette :mdr:

30 sept. 2009
0

passe coque
Bonjour,
Tu dois avoir un tuyau qui va vers un passe coque avec une vanne d'arret tu le débranche et tu l'immerge dans un seau rempli d'eau et tu alimente le seau avec un tuyau d'arrosage.
Une fois l'hiver à nos porte tu le fais tourner jusqu'a ouverture de l'aqustat et ensuite tu met le tuyau dans un bidon d'antigel et ensuite tu referme le circuit.
Voili voilou.
;-)

30 sept. 2009
0

hivernage
pour le refroidissement , simplement brancher un tuyau d'arrosage sur l'entrée d'eau de mer de la pompe à seau , et démarrer , rajouter un antibactérien au mazout du réservoir(mattchem en vend un bon),et tu seras paré.
Si tu y arrives , il peut être aussi intéressant de vidanger et nettoyer le réservoir à carburant , surtout s'il a été rempli avec du mazout rouge.
Aussi conseillé , faire tourner pour chauffer l'huile et une bonne vidange , pour se débarasser des résdus trainant dans l'huile .

30 sept. 2009
0

sur tropicat
hivernage d un an et demi

j ai fait tourner les moteurs a l eau douce environ 20 mm ( tuyeau dans un sceau alimenté par un un tuyeau d eau , surtout pas branché en direct )

puis j ai laissé vidé le seceau d eau et j ai balancé 5 l d antigel

une fois par mois avec une clé sur le volan moteur j ai mis qq tours au moteur 5/6 tour

j ai bien bouché avec une chiffon bien huilé la sortie a l échappement pour eviter toute remonté d humidité avec le vent

vidé les réservoirs et bien soufflé sur les durites pour virer le gas oil dans les durites jusqu au filtre a gas oil

wd 40 pulvérisé sur le moteur

30 sept. 2009
0

tricoflex
pour les durites transparentes, un vrai plus, fait cet hiver

par contre NE JAMAIS BRANCHER UN TUYAU SUR L4ARRIV2EE D EAU

fait la veille d'un grand départ, ca explose la turbine et des pales partent en pieces détachées

30 sept. 2009
0

sympa les réponses
je prend note scrupuleusement. Ca va être mon passe-temps de l'automne. J'ai aussi envie de démonter toutes les durites pour les remplacer par des neuves, transparentes avec colliers inox.

hervé

30 sept. 2009
0

Deux phases importantes :
1/ lubrification et refroidissement :
Il faut que le moteur soit stocké avec de l'huile neuve. Il faut donc faire la vidange après avoir fait tourner un peu le moteur, afin d'évacuer les particules en suspension dans l'huile.
Pour le circuit de refroidissement, je suppose que le MD 2 est à refroidissement direct.
Il est donc indispensable que le mélange antigel soit dans la totalité du bloc. La seule solution sûre est de déposer le thermostat avant toute chose car il ne s'ouvre qu'après un long moment, de préférence en charge. Raccorder un tube sur l'arrivée d'eau et faire tourner en aspirant le mélange dans un bidon de 5l d'antigel du commerce. Lorsque le bidon est pratiquement vide, le moteur est protégé.

2/ Protection de l'intérieur contre l'oxydation : si c'est un monocylindre, amener sur la compression en tournant à la main. les soupapes sont alors fermées et l'air ne pénétrera pas dans le cylindre. Ensuite, obturer de manière étanche l'arrivée d'air et l'échappement.
Ton moteur attendra ensuite tranquillement la remise en route.

30 sept. 2009
0

Ben tu vois....
Moi, je prefererais le mettre en route regulierement.
3 ans c'est long !
A+, Lolo

30 sept. 2009
0

huile de brunissage
C'est une huile en aérosol qu'on utilise pour hiverner les moteurs hors bords.

Tu peux décompresser, faire tourner le moteur au démarreur en lui faisant avaler par l'admission de l'huile de brunissage.
Ensuite tu peux fermer les soupapes comme l'exoprique Ecumeur.

Gas-oil: étant donnée la longueur de la période d' hivernage, j'auyrais entièrement vidangé le réservoir, et les canalisations. Ouverts les plaques de visite, et essuyé les parois l'intérieur du réservoir, si c'est possible.

01 oct. 2009
0

Vous préconisez de débrancher le tuyau d'aspiration d'eau de mer.

je l'ai fait 2 fois, avec difficulté. Et quand j'ai vu l'état interne du tricoclair après, je me suis dit qu'il valait mieux le toucher le moins possible, et ouvrir le couvercle du filtre à eau de mer pour verser l'eau douce.

A moins d'ajouter dans la caisse à outil un souffleur à air chaud pour ramolir le tricoclair ;-)

01 oct. 2009
0

Un séche-cheveux suffira...
Il suffit d'emprunter discrètement le sèche-cheveux de Madame pour ramollir le tuyau.
Mais en principe, c'est une durite en caoutchouc armé de 19mm, tout au moins sur le 2001.

01 oct. 2009
0

apres tout y a t il une contre indication
à utiliser du tricoflex fuel pour l'arrivée d'eau ?
Il m'en reste au moins 2 metres

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

Souvenir d'été

  • 4.5 (60)

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

novembre 2021