logiciel calcul mat

bonjour,
je cherche un logiciel de calcul pour un mat en bois et je ne trouve pas grand chose...
Il existerait un logiciel nommé "roundmast" en freeware, mais je n'arrive pas à le trouver...

pour info, j'ai acheté du pin d'oregon pour faire le mat et du nord rouge pour l'antenne , mais les avis sont contradictoires quant au diamètre à donner... et j'aimerais me passer de haubans...
( pointu de 5 mètres, 19 m² de voilure )
A bientôt

L'équipage
26 fév. 2010
26 fév. 2010
0

Pas nécessaire
d'avoir un logiciel spécifique, on peut utiliser le calcul de matériaux classique. S'il y a des haubans, colonne d'euler, etc.., sinon, poutre encastrée à une extrémité. Le bouquin (épuisé) de Aubry, structure et construction du voilier donne tous les éléments pour ces calculs. Trouve dans ton entourage quelqu'un qui connait ça !

26 fév. 2010
0

Va voir sur bateaux en bois
www.bateaubois.com[...]oad.php

Alex

26 fév. 2010
0

Pour télécharger le fichier
Il faut cliquer sur le nom "le mat fichier et logiciels"

26 fév. 2010
0

Voir
www.carlsondesign.com[...]/

Vers la fin de la page , shareware for boat design

lien direct:
www.carlsondesign.com[...]ast.zip

26 fév. 2010
0

merci mais...
sur bateaubois je ne trouve pas le mode opératoire pour télécharger "roundmast" et sur carlson, impossible d'ouvrir les fichiers RAR.
Quant à me taper les basiques de la résistance des matériaux, je n'y arriverai jamais...
J'espère recevoir de nouvelles pistes...
un grand merci pour le futur...

26 fév. 2010
0

????
le lien direct carlson pointe sur un fichier ZIP. Y a pas de rar.

Et l'application s'appelle roundmas.exe

Par contre, faut aimer compter en inches et feet.

26 fév. 201016 juin 2020
0

J'y connais rien

c'est pourquoi je cause ;-)

En jouant avec ROUNDMAS.exe
je trouve ça (en cochant Metric Unit)
Au pif, hauteur du mât 800 cm
Voile 19 m2
Pas de diminution de diamètre (taper) du pied de mât (point de départ du foot Taper = 0)
Pas de diminution de diamètre (taper) de la tête de mât (point de départ du Masthead Taper = 0)
Bateau de croisière modéré
En bois (au pif) Easter White Spruce
Gaff rig type (gréement à corne)
Etai en tête (JibStay to Masthead)
Resultats :
A - diamètre tête de mât plein si pas étayé 126 mm
B - diamètre tête de mât plein étayé 87 mm
C - diamètre tête de mât creux étayé (paroi de 20% du diamètre (Normal Wall 20% diameter) 91 mm
- Diamètre du pied de mât A 153 mm
- Diamètre du pied de mât B 107 mm
- Diamètre du pied de mat C 111 mm
Poids A 51 kg
Poids B 25 kg
Poids C 17 kg
Position centre de gravité ...

J'espère qu'un spécialiste va commenter

26 fév. 2010
0

Il faut chercher
les .dll
- VBRUN300.dll
- Msvbvm50.dll
sur internet (facile)
et les trois programmes dans mast.zip
(HOLLOWMA, MAST et ROUNDMAS.exe tournent (au moins sur Vista))

26 fév. 2010
0

pour cette taille et ce type
de bateau, on ne calcule guère car la fatigue, le ragage et les efforts locaux sont plus importants que des considérations simplistes basée sur la résistance des matériaux qu'on enseigne dans les lycées professionnels .
Il y a des usages et des habitudes basés sur l'expérience .
Tu peut trouver dans le Dervin ou dans le bouquin de François Vivier toutes les indications suffisantes .

27 fév. 2010
0

merci....
tout ça donne à réfléchir... je vais essayer de m'y coller, mais c'est vrai que je ne suis pas le dieu du téléchargement et la multitude de programme préliminaires à installer pour faire tourner le truc dont j'ai besoin...
je vais mettre le weekend à profit...

27 fév. 2010
0

calcul de mât.
Bien avant l'informatique,Henri Dervin ("Traité de construction des bateaux en bois", 1942, réédité par le Chasse-marée en 1990).
Page 291: mâts de canot, pour voile au tiers, non haubanné:
-diamètre au pont: racine cubique de (0,7 x surface de voile²x hauteur);
-diamètre à la tête: racine carrée de (0,1 x surface de voile²x sin a).
a est l'angle formé au point de drisse entre le mât et la ligne joignant la tête de mât au centre de gravité de la voile.

Bon courage!

27 fév. 2010
0

super pol 218
la on rentre dans qqchose de plus simple. Du coup je trouve un peu moins de 11 cm en pied de mât. Les optimistes mettaient 10 cm et les pêcheurs 14 cm ce qui est sans doute excessif...
Je pense rester entre 10 et 12 cm, mais je vais essayer d'afiner le calcul.
Il y a cependant des différences parceque dans le pointu tout l'effort s'applique en un seul point pour la mestre et un autre pour le polacre.
Merci et à bientôt

28 fév. 2010
0

ça se précise...
avec la vitesse du vent dans la dernière formule de Dervin je vais pouvoir intégrer une dimension super importante... et tenir compte du 1er ris à partir de F4 ou 5.
Mais ces équations ne prennent pas en compte les 6 m² du foc en tête de mât...
Comme je n'ai acheté du bois que pour un mât de 10 à 12 cm, il va peut-être falloir que je mette des haubans ce qui est gênant avec une voile latine...
Il faut que je persévère dans les calculs... avec votre soutien of course...
Merci à tous et à bientôt

27 fév. 2010
0

j'aurais plutôt tendance
à croire les pêcheurs !

on ne trouve pas grand chose sur les voiles latines mais il possible de comparer avec les misainiers . Les efforts sont assez semblables .

F. Vivier indique L/40 pour une voile au tiers simple
(L= longueur de l'étambrai au rocambeau)

La formule de DERVIN pour une voile au tiers non haubannée est :
racine cubique de : 0,7 x sV x v² x h
sV surface de voile
v² vitesse du vent au carré (entre 7 et 10 m/s)
h hauteur

Pour un mat de 5m cela conduit à 12,5cm (Vivier)
et 15 cm (Dervin) .

On utilise souvent la drisse pour soulager le mat .

28 fév. 2010
0

alien et pol218
J'ai fait qq calculs...

Le pb c'est que vous donnez deux formules de Dervin, l'une avec la vitesse du vent et l'autre sans...
Il devrait y avoir des coefficients différents ou des définitions des variables différentes...
Est-ce que avec la formule intégrant la vitesse du vent on ne devrait pas prendre pour "h" la hauteur du centre de poussée ? bref, j'obtiens pour l'instant des valeurs incompatibles entre elles.
Je n'ai pas les livres de référence pour vérifier...
A bientôt... et merci encore

28 fév. 2010
0

la résistance à la flexion
d'un mat de 15cm de diamètre est à peu près le double de celle d'un mat de 12cm .
Alors :-D

Tu peut toujours jouer avec ça :
alienboats.free.fr[...]sts.xls
[b]à tes risques et périls

L'intuition des pêcheurs est certainement le meilleur indicateur .

28 fév. 2010
0

la feuille n'est pas bloquée
on peut l'utiliser comme telle . Elle est protégée pour éviter de modifier les formules de calcul .

Dans Excel, pour la déprotéger :
outils-&gtprotection-&gtoter la protection-&gtmot de passe : taper sur OK (il n'y a pas de mot de passe).

Mon opinion : 10cm c'est pas assez . Faut racheter du bois .

Si il y a un foc, je vois mal comment se passer de haubans . L'étai sera impossible à raidir ne serait-ce qu'un peu .

28 fév. 2010
0

On se rapproche du but...
Merci Alien...
Les bateaux de pêche comme le mien n'avaient plus de voiles depuis 50 ans ou plus, et le mât était beaucoup trop sur l'avant. Donc les habitudes du XIX ème siècle du style trop fort n'a jamais manqué ne sont pas au goût du jour... en effet les efforts ne sont pas les mêmes : le bateau est sans doute deux fois moins lourd ( en raison de son échantillonage ), les bois pour les mâts à l'époque étaient pris dans ce qui était disponible dans la région ( donc qualité incertaine par rapport à un pin d'orégon ), les mâts d'aujourd'hui collés en 2 ou 3 plis sont beaucoup plus résistants que le massif d'hier, enfin je compte porter toute la toile jusqu'entre 12 ou 15 noeuds , puis réduire via le foc ( 6 m² ) puis le 1er ris ( 3.3 m² ) , donc à la fin il ne restera que 10 m² à 18 noeuds...
Comment fait-on pour débloquer la feuille de calcul qui est protégée ?
Et merci encore... à bientôt

28 fév. 2010
0

Comprends pas tout
Il me semblait que l'on calculait le mat à partir du couple de redressement, en tout cas s'il s'agit d'un mat haubanné. La voile ne compte guère que pour préciser la hauteur du mat.
Pour un mat non haubanné, j'ai pas fait, mais à priori ca doit aussi dépendre du couple et de la hauteur.

28 fév. 2010
0

avec un mat non haubanné
sur une petite embarcation, les efforts peuvent être aussi importants, voire plus au vent arrière qu'au près .
En ce cas le moment de redressement transversal n'a plus guére de signification .

Les méthodes, même officielles (ISO) sont aussi très empiriques . On dimensionne le gréement transversal en fonction du moment de redressement puis on dimensionne le gréement longitudinal en fonction du transversal .

28 fév. 2010
0

un mat creux
sera plus léger mais risque de casser sans prévenir .
Pour la réduction de diamètre, il y a des diagrammes ou des tables dans tous les bons manuels . Ce n'est pas conique !
On parle de tout ça sur bateaubois .

28 fév. 2010
0

ouf
ça y est j'ai compris comment débloquer la feuille...
d'après mes premières simulations, avec un diamètre de 12 cm et un creux carré de 2cm au milieu, ça passe par force 4.
Je vais faire des simulations avec plus de vent pour voir les limites...
Restera le problème de la conicité...
A bientôt

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bergen , sous le soleil

Souvenir d'été

  • 4.5 (73)

Bergen , sous le soleil

novembre 2021