Lofrans Tigres ou Cayman?

Pour notre voilier acier de 10.50m et 9t quelle serait la puissance requise pour le guindeau :1000 ou 1500w?

Actuellement on a un vieux goiot manuel très lent ou sinon mal au dos assuré. De plus la chaine saute fréquemment c'est dangereux.

Nous avons 50 m de chaine de 10 (ISO ou DIN il faut que je mesure) avec autant de cablot et une ancre de 24kg. Compte tenu du poids du mouillage (150Kg) je dirais que le 1000w suffit avec sa charge de travail de 170kg. D'autre part trop fort n'a jamais manqué...

Qu'en pensez vous et qu'avez vous sur des lignes de mouillage similaires?

Merci

Harold

L'équipage
24 avr. 2020
24 avr. 2020
0

1000w suffit

24 avr. 2020
0

un 1000w caiman ça tire 650kgs ,ça devrait suffire .
par contre soigner l'installation .
alain

24 avr. 2020
0

C'est aussi un Lofran's Cayman 1000W que je prévois d'installer sur mon DI alu de 34 pieds...
Comme les précédents avis, je pense aussi que ça suffit largement pour votre voilier acier! 😉

24 avr. 202024 avr. 2020
0

J'ai un Cayman 1000w aussi pour acier 9t de 12m, même chaine et longueur que toi rien à redire.

24 avr. 2020
0

le tigre 1000w est plus puissant avec le même moteur ,ce n'est qu'un rapport de démultiplication .
par contre ce qui est très pratique c'est l'option "chaine folle"pour mouiller la chaine descend toute seule le guindeau débraye et dès que l'on lâche la commande ça s'arrête .je l'ai sur le mien c'est génial c'est le panther .1000w chaine de 10 .

24 avr. 2020
1

J ai installé un cayman, très bien
Mais si c était à refaire je prendrais le Tigre
1 trop n a jamais manqué
2 le boulonnage est apparent sur le Tigre donc simplifié
3 le taquet dessus cool
Gooday

24 avr. 2020
0

Ok merci pour vos réponses!

Ça sera donc 1000W tant mieux pour le prix!

Du coup j'ai regardé sur le site Lofrans et il y a effectivement l'option automatic free fall sur le cayman. Mais je comprends pas bien: lorsque tu appuies sur le bouton "down" ça débraye le barbotin et la chaîne descend toute seule par son poids c'est ça? Et comme sur un guindeau manuel tu contrôles la vitesse de descente avec le serrage de la flasque? Est ce que tu as aussi la possibilité de faire descendre au moteur comme s'il n'y avait pas l'option ou pas?

Harold

25 avr. 202025 avr. 2020
1

je l'ai sur mon guindeau panther ,quand on appuie la chaine file mais pas trop vite juste ce qu'il faut pour bien positionner son ancre dans un blanc .

le monter avec une planche à découper en nylon en dessous ,ça l'isole bien électriquement et au niveau vibrations. sur un bateau métallique j'isolerais aussi les boulons de fixation avec des canons et rondelles nylon en cas de fuite électrique du moteur ,ça évite bien des problèmes
le disjoncteur sur le - et le cb sur le + comme ça il est complètement isolé une fois coupé
alain

26 avr. 2020
0

Ça me semble illusoire de vouloir isoler le guindeau de la coque, avec la chaîne qui relie le barbotin à la baille à mouillage.
En tout cas sur mon bateau c'est impossible, au remontage je vais supprimer le socle en caoutchouc qui a provoqué de la corrosion par accumulation de sel et mettre de la graisse, pour alu sur alu ça me semble suffisant. Par contre j'isolerai les vis inox.

26 avr. 2020
0

alu sur alu sans aucun joint ? ça va foisonner
corrosion galvanique par aération différentielle ,ça s'appelle comme ça .
enfin on en reparlera en fin de saison
alain

26 avr. 2020
0

Avec le montage tel qu'il était, avec le joint en caoutchouc Lofrans, j'ai eu de la corrosion des deux côtés : le support alu ET le guindeau, les deux étant couverts d'une croûte de sel.
Avec une bonne couche de graisse entre les deux je ne pense pas avoir de problèmes.
La corrosion de l'alu par aération différentielle se produit surtout à la limite d'une zone peinte et d'une zone nue. Sur mon pont j'ai des mètres et des mètres de telles limites, et aucune corrosion différentielle. Sur mon précédent bateau j'en ai eu un max avec du Threadmaster mal collé.
Et pour isoler électriquement la chaîne de la coque, je ne vois aucune solution sur mon bateau.

25 avr. 2020
0

La "chute libre" est obtenue avec un levier (un tube de environ 50cm de long) qui débraye progressivement le barbotin, effectivement une sorte de débrayage; pendant cela le moteur ne bouge pas. Sinon on peut filer la chaîne avec la touche "Down" mais bon c'est beaucoup plus lent, s'il y a du vent/courant on a le temps de se déplacer de dizaines de mètres.
C'est utile aussi en remontée, pour éviter les pics d'effort.

25 avr. 2020
0

@roberto
c'est une option qui s'appelle "chaine folle" on n'a pas besoin de desserrer le barbotin
alain

25 avr. 2020
0

Sur le Cayman ça me semble standard, non ?
En tout cas il n'y a qu'un seul plan dans la doc.

24 avr. 2020
0

Pour Django

je n'avais pas vu la différence de fixation entre les deux modèles. Le Cayman se boulonne par en dessous?
Pour le taquet tu y tournes ta main de fer sans crainte? Merci

Harold

24 avr. 2020
0

La différence est sur les têtes de boulons...
Cayman ds le corps du guindeau, Tigres sur l extérieur
La main de fer...humm...je ne sais pas...à essayer en douceur

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

punaise..!! c’est pas bien grand.. ilot de punaise au sud de Union island 🏝

Souvenir d'été

  • 4.5 (28)

punaise..!! c’est pas bien grand.. ilot de punaise au sud de Union island 🏝

novembre 2021