Livres sur la stratégie/météo dans une course au large

Bonjour tout le monde !

Je suis en ce moment beaucoup de différentes courses au large sur plein de supports différents. Mais je sens tout de même que je manque encore un peu de connaissances sur la stratégie, la météo ou même les technologies utilisées par les différentes classes de voiliers... Par conséquent, j'aimerais en apprendre plus pour apprécier encore plus ces courses !

Je suis donc à la recherche de livres (ou autres : sites internet...) pour en apprendre plus sur tous ces sujets. En auriez-vous à me recommander ?

Merci et bon vent à tous !

L'équipage
10 sept. 2021
10 sept. 2021
2

"Vent et régates: " Jean Yves Bernot

"Météorologie locale: " Jean Yves Bernot

"Navigation par gros temps" Adlar Coles


BWV988:On peut aussi ajouter "Météo & Stratégie" de Jean Yves Bernot·le 10 sept. 17:33
Virgule:si vous en achetez qu'un seul : "Météo & Stratégie" de Jean Yves Bernot··le 10 sept. 19:36
tiktak:Oui météo et stratégie il y a tout dedans et c’est très didactique·le 10 sept. 20:18
Topos_Boc:Top merci pour vos retours je vais regarder ça ! :)·le 13 sept. 09:39
10 sept. 2021
-1

Après si on veut voir quelque chose d'intéressant, disons atypique dans un VG on regarde Alex Thomson, le seul qui (en moyenne) ne se mette pas en file indienne avec la même interprétation des mêmes données météo que tous les autres :d


viking35:Sauf que cela ne lui réussi pas souvent. Ce n'est donc pas un exemple.·le 10 sept. 19:53
roberto:Plutôt car il casse, non?·le 10 sept. 20:02
J-Marc:Il faut reconnaître qu'il a été très fort pour mener longtemps un VG sans dérive, sans girouette en tête de mât et avec un foil cassé pour finalement finir deuxième comme il l'a fait au précédent VG. Je ne connais pas d'autre coureur à avoir continué une course et surtout un VG sans aucune dérive sur un bord. Il faut reconnaître qu'il faut désormais beaucoup de chances aux skippers car leurs qualités ne peuvent pas vraiment les prémunir d'une rencontre avec un cétacé ou tout autre objet qui peut endommager la coque ou leurs foils. Je ne parle même pas des hook mal dimensionnés par leur fabricant et des vérins de quille.·le 12 sept. 11:02
Topos_Boc:Haha je vais inviter Alex à venir déjeuner chez moi pour qu'on puisse parler de tout ça :p·le 13 sept. 09:40
10 sept. 202110 sept. 2021
0

Bonsoir,
tu as déjà de très bonnes réponses.
J'ajoute l'Ecole Nationale de Voile à Beg Rohu en Bretagne. De très bon cours. Des fois gratos par internet. Surtout payants sur place. Claire a une très bonne pédagogie qui lui permet de passer ses compétences.

La formation:

Former à la météo les cadres du nautisme (moniteurs, entraîneurs, dirigeants...voile, kite-surf,surf, kayak...)

Former à la météo les plaisanciers, les régatiers et les pratiquants du nautisme

Le sport:

Assurer le suivi météo des coureurs en compétition en métropole et à l'étranger

Assurer les briefings météo pour l’organisation de compétitions

La recherche et l'expertise:

Développer des outils d'aide à l'analyse météo

Développer un réseau de capteurs vent sur le littoral morbihannais

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande!

Contact: Claire de Nomazy


tiktak:Oui leur mooc que j’avais suivi m’avais permis d’acquérir des bases ·le 10 sept. 20:19
courtox56:Après avoir suivit ce cours, on peut acheter pour 45€ "Météo et stratégie. Croisière et course au large"Collection Fédération Française de Voile, Gallimard Loisirs. Avoir le livre sous la main. Essayer d'appliquer en regardant les prévisions avec Windy. L'apprentissage est long, patience·le 10 sept. 20:35
Topos_Boc:Merci ! Je vais aller regarder ça de plus près ! C'est bien d'avoir quelqu'un à qui on peut poser ses questions ^^·le 13 sept. 09:41
10 sept. 202110 sept. 2021
0

On oublie un truc simple.
Rejoint nous sur le suivi de la solitaire du figaro. Tu auras lz chance d'avoir 38 bateaux identiques avec des sportifs en plein forme pour vérifier des tactiques. Ils appliquent les solutions fournies par les logiciels de routage. Elabore des stratégies et en choisissent une.
Plusieurs groupes vont se séparer sur différentes stratégies, on essaie de prévoir laquelle sera la bonne.

Presque tous ces coureurs se forment au Pôle Finistère Course au large à Port la Forêi, où on applique la méthode Bernot entre autre.

MAJ: Je rajoute les analyses de Yoann Richomme

Pour appliquer, on peut faire des courses virtuelles. Je donne un lien, mais il y en a d'autres. Ce site est gratuit. Tu peux te glisser dans une course réelle comme la future dernière étape de la solitaire du Figaro.


Topos_Boc:Merci pour toutes ces sources ! Je regarde tout ça de suite :)·le 13 sept. 09:43
10 sept. 2021
3

Un truc important pour la météo
Regarder le ciel lire les bulletins les cartes de front satllite les radar regardez lez sorties de modèles

Tous les jours! C’est comme cela que l’on progresse

Cela n’évite pas d’étudier la théorie mais c’est indispensable pour espérer l’utiliser.


J-Marc:Dans ce style, René Mayençon a été un météorologue qui recommandait beaucoup l'observation à une époque où les fichiers météo n'étaient pas très fiables. Il a écrit de très bons livres : Météorologie marine, La météo des plaisanciers en Méditerranée. Ses prévisions avant course étaient toujours plus pertinentes que celles des autres ingénieurs météo à l'époque.·le 12 sept. 11:13
Topos_Boc:C'est en forgeant qu'on devient forgeron c'est vrai ! Merci pour ton retour :)·le 13 sept. 09:44

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (29)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021