livre de bord

skipper depuis 30 ans, j'ai l'habitude de remplir le livre de bord à chaque embarquement. J'ai toujours la notion (ancienne ?) que c'est obligatoire sur les navires armés en 1° catégorie.
Or depuis quelques mois, j'ai rencontré plusieurs jeunes skipper PPV (récent) qui ne le font pas. Ils me disent "c'est des conneries tout ça", font leurs charters sans écrits, d'ailleurs personne ne voit trace des convoyages dans les livres de bord.
Savez vous quelle est la reglementation actuelle sur ce point ?

L'équipage
19 nov. 2005
19 nov. 2005
0

il me semble qu'avant c'était à partir de la 3ème
catégorie que la tenue du livre de bord était obligatoire.

Maintenant qu'il n'y en a plus que 2, côtière ou hauturière, l'obligation devrait être maintenue au moins pour le hauturier...???

De mon côté je note à chaque sortie, même d'une heure.

Mais je ne souhaite pas à ces PPV d'être un jour confronté à un accident et un assureur sans livre de bord à jour...

19 nov. 2005
0

3eme
J'ai toujours pensé que c'était obligatoire à partir de la 3 eme catégorie.
Evidement, avec la nouvelle réglementation, ces catégories n'existent plus...

Je pense néanmoins que le livre de bord reste un document officiel (qui plus est pour un NUC) et sera très précieux en cas de problème (assurance etc...).

19 nov. 2005
0

Si
un professionnel (comme d'ailleurs un amateur) n'a pas peur de se trouver en très mauvaise position en cas de pépin, il n'a qu'à ne pas tenir de journal de bord. A noter également qu'à l'étranger, les autorités locales peuvent exiger de voir ce document.

19 nov. 2005
0

ne pas faire un livre de bord ...
ne pas faire un livre de bord, c'est ça la vraie connerie, puisque dans ton livre de bord, tu notes tous les paramètres importants d'une navigation (météo, calcul de marée, courants, équipage, port de départ , port d'arrivée, etc etc ...) et surtout, tu notes (toutes les heures le jour et toutes les 1/2 heures la nuit) tout ce qui se passe pendant ta navigation (situation, vent, courant, voilure/moteur, etc etc) et le jour où tu as un vrai emmerdement, tu peux justifier avec ton livre de tout ce que tu as fait.

c'est d'ailleurs une des choses à embarquer dans le radeau de survie si tu abandonnes ton bateau,

il faut savoir qu'un chef de bord/skipper est pénalement responsable et donc il a tout intérêt à garder toutes les preuves de ce qu'il a fait

il faut être complètement inconscient de faire une nav sans livre de bord

à chaque accident les tribunaux et/ou les assureurs se basent sur les livres de bord (notamment) pour se prononcer

cordialités maritimes
larent le hareng

19 nov. 2005
0

Livre de bord
Obligatoire pour la navigation à + de 6 miles d'un abri.Division 224 nouvelle

Il doit retracer les éléments essentiels de la navigation (composition de l'équipage, heure d'appareillage, prévisions météorologiques et temps observé, position, cap suivi et vitesse à intervalles réguliers, consommation et réserve de carburant, tout incident, panne ou avarie à bord).

Drôles de PPV :-(

Yann à Vannes

19 nov. 2005
0

juste une question...
Le livre de bord peut-il être tenu sur ordi et gardé sous cette forme?Où doit-on le faire sur support papier?

A bientôt

Patrick

19 nov. 2005
0

à mon sens
Pour moi, un livre de bord est ecrit au stylo indelibile pour eviter toute modification après un eventuel accident.
Je ne suis pas sur qu'un support electronique soit compatible avec ça.

19 nov. 2005
0

même...
si on utilise seulement l'ordi pour les relevés automatiques de cap,vitesse,etc...On peut éventuellement y apporter des commentaires perso mais je ne sais pas si on peut facilement les "trafiquer" à postériori un fois enregistrés.

A bientôt
Patrick

19 nov. 200516 juin 2020
0

Juridiquement,

seul un cahier avec feuillet non détachable dont vous avez numéroté les pages peut être reconnu...

Pour les fichiers informatiques on fait avec ce que l'on veut...
Pour cela, je vous conseille éventuellement W32Dasm, un très bon désassembleur/débugger

Mais bien entendu je n'y connais rien... :alavotre:

pfffzzzz

20 nov. 2005
0

Tu peux mettre ce que tu veux sur ton LdB
à condition d'y mettre aussi l'essentiel qui prouve que tu sais où tu vas, avec qui, dans quelles conditions et à quelle vitesse, en ponctuant ses informations élémentaires de remise à jour (ou à l'heure) régulières...

Ensuite le menu du repas du soir pourra éventuellement renseigner sur la difficulté du 2ème homme de quart (celui de 2 h du matin) à se lever ce qui obligera à réveiller celui qui dort dans le carré en voulant faire un café car il est couché sur la réserve et le paquet à poste dans l'équipet attribué est vide et n'a pas été changé...

20 nov. 2005
0

qui fait quoi
J'aime pas écrire, et de toute façon c'est illisible. Grace au ciel ma moitié veille
et note avec application les données de navigation.
La femme reste l'élément
essentiel de la sécurité
du navigateur solitaire.
Vive bobonne!

20 nov. 2005
0

quel type de livre db?
Bonjour,
ou trouvez vous vos livres de bord?
Pouvons nous utiliser un simple cahier ou carnet de presse? Doit-il être règlementère?
Je pense que seul son contenu compte...

20 nov. 2005
0

Le livre de bord
est non seulement obligatoire, mais c'est le document officiel qui fait foi vis à vis des autorités diverses et de ton assurance en cas de pépin.

Pour avoir donné des cours à une promo de PPV à l'ENMM de St Malo, je peux certifier que les gugus je dirais même les zozos se disant PPV qui ont raconté pareille conneries ont soit voulu rouler l'interlocuteur dans la farine, soit ce sont vraiment des charlatans.

Comme dit le reptile, le livre de bord informatique n'a aucune valeur juridique, il doit être relié avec pages numérotées.

Si tu es prudent, tu en fais deux, il y a toujours des esprits tordus, alors : l'officiel dans lequel il y a le minimum indispensable et nécessaire et l'officieux dans lequel on note tout.

A l'époque où sur les cargos, le sextant était encore le seul instrument utilisé pour faire le point, j'ai fait plusieurs voyages et constaté que si le point était reporté 3 fois par jour sur le livre officiel, il y avait à côté, un cahier de point où les officiers notaient les conditions du point, le graphique correspondant sur un simple cahier d'écolier à petit carreaux.

21 nov. 2005
0

de quoi refaire l'estime
Je l'entretient dans cet esprit (bon, au moins en théorie) :

A priori, dans mon esprit, on doit y retrouver les données brutes (cap suivi, force du vent et de la mer, relevé du loch, ...) relevées périodiquement qui me permettront au besoin (doute devant l'absence d'un amer !) de refaire à postériori toute l'estime (et de retrouver le gros bug de report du point sur la carte papier !!!)

Y a bien sur l'identité des équipiers

On y note aussi les consignes applicables (du genre s'attacher avec un harnais, à défaut de cette mention tu serais responsable d'un halm en première approche, prendre un ris si, me réveiller si, ...)

J'y note également les trucs qui sont tombés en panne, ont foiré, à réparer/remplacer/approvisionner ainsi que les conso diverses et estimées et le relevé des différents compteurs et jauge (au moins au départ à et à l'arrivé, en côtière)

J'y reporte également les appels d'assistance du CROSS (ne serait-ce que pour dire : "j'y suis pas allé, j'étais hors zone") et les avurnav intéressants (débris de baleine ou de vache, poutre, feux voisins éteints)

Et je le remonte à la maison lorsque je ne suis pas à bord, histoire de le débriffer (appro, réparations, ...)

Yves.
PS : et la météo, j'allai l'oublier ... c'est fou la masse de truc à reporter sur le ldb

21 nov. 2005
0

pour une fois, j'ai fait ma distribution d'etoiles...
une à Gébé et une à Yves.
Pour moi, le livre de bord idéal comprendrait les elements mentionnés par Yves pour tout ce qui est coté officiel du livre de bord, et ce qui a été mentionné par Gébé pour le coté sympa du livre de bord.
Malheureusement, mes livres de bord sont très comparables à ceux de Yves et je pense que c'est un tord. Il faut joindre l'utile à l'agréable.

22 nov. 2005
0

Ce que font les pros
Dans la Marine Nationale il existe deux documents: le "journal de navigation" sur lequel sont notés tous les éléments relatifs à l'environnement (météo)à la navigation et d'une manière générale à la sécurité nautique du navire. C'est notamment sur celui-ci que le commandant écrit ses instructions particulières (pour la nuit etc...). A côté de ce document est tenu le "journal de bord" sur lequel sont notés les faits généraux concernant la vie du navire ou son administration. C'est par exemple lui qui tient lieu de registre d'état civil.
Dans la Marine Marchande, il n'existe que le "journal de bord" sur lequel sont enregistrés l'ensemble des informations citées précédemment. C'est ce type de document qu'il est demandé aux plaisanciers de tenir. La forme en est libre, pour autant qu'elle permette a posteriori une bonne reconstitution de ce qui s'est passé à bord. La seule chose qui est exigée c'est la rigueur technique. Rien ne s'oppose à ce que soit simultanément un "carnet de voyage", ou recueil de souvenirs ce que font certains, avec bonheur.
Il faut savoir qu'en cas d'accident, un journal de navigation sérieusement tenu sera porté au crédit du skipper (un faux serait immédiatement repéré par un expert)en montrant qu'il n'est pas un charlot, ce que pense a priori un juge ou un assureur quand il s'agit d'un plaisancier (= plaisantin !!!)
Pour ma part, je tiens scrupuleusement ce journal de bord: météo et point toutes les heures en vue de côte, toutes les quatre heures au large, état de la voilure et du moteur, navires notables rencontrés etc.... Il n'y a vraiment que pour les courtes navigations côtières que je me contente de remplir les lignes départ et arrivée.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (9)

mars 2021