Liste et localisation des sémaphores

Bonjour,
En général à la VHF on entend parler un sémaphore au moment de la météo ou lors des satanés essais radios.
Mais les connaissez vous? pouvez positionner ces sémaphores sur la carte?

Les premiers sémaphores ont été créés sur les côtes françaises à la demande de Napoléon Ier.

Il y en a 59 en France, certains en service, certains transformés en gite, ou appartenant à des particuliers, certains détruits, et les derniers oubliés Comme le Sémaphore de la pointe du Grand-Mont, (Saint-Gildas de Rhuys 56) que je rêvais d'acheter; Construit en 1888, il se détache dans le paysage car il a un toit de tuile rouges, alors que toute la Bretagne est en ardoises bien noires. De Lorient à la Loire ils y en avaient pas mal de ce type là, c'est le seul qui reste debout. Il est à l'inventaire du patrimoine bâti maritime de France
Son Frère jumeaux à l'île de Groix est à vendre.

Dans mon coin on entends parler de

- Beg Melen
- Saint Julien
- Le Talut
- Piriac-sur-Mer
- Chemoulin

J'avais un doute sur la position géographique exacte de Chemoulin car j'en passe assez loin, ne remontant pas la Loire tous les ans.
Cela m'a donné envie d'en faire la liste avec les coordonnées géographique et leur numéro de téléphone.

En effet on peut tomber en panne de VHF, de batteries de service etc... se demander dans la tempête où on est exactement. Il reste toujours un smartphone avec un peut de batterie pour appeler le sémaphore le plus proche...si on en a le numéro.

J'ai fait quelques recherches par les pages jaunes. Puis élargi mes recherches avec l'ami Google.
Je suis tombé sur un forum . Ils avaient eu l'idée de faire cette démarche et faire le parcours virtuel de Dunkerque à Pertusato et de montrer des photos. Commencé en 2014 ils ont arrêté en 2016 sans avoir fini.

Un fichiers de type KMZ a été créé pour localiser chaque site sur Google Earth.

Je vous propose ce fichier, pour vous permettre de retrouver ceux qui sont dans votre zone de navigation.

Il faut installer Google earth pro (Gratuit) sur votre machine. Ensuite vous allez dans le répertoire du fichier semaphores.kmz et demander d'ouvrir avec Google earth.

L'équipage

18 mai 2020
19 mai 2020
1

Il y a quelques temps j'avais demandé les MMSI des sémaphores,
www.hisse-et-oh.com[...]aphores

voilà le fichier, apparemment aujourd'hui ce type de requête n'est plus possible sur le site de l'ANFR (?), je viens d'essayer à nouveau et il ne me donne aucune reponse

www.hisse-et-oh.com[...]4e6.pdf

19 mai 202016 juin 2020
0

Merci @Roberto

Piriac MMSI 2288209 est bien vu par MarineTraffic comme un VTS. Il est devant moi à 10 nautiques au 140
Avec ton fichier de MMSI j'ai ainsi la position Lat/lon fournie par MarineTraffic pour vérifier avec Google Earth.

Un VTS (Vessel traffic service) , c'est un truc spécial dans l'AIS, il récupère toutes les données des bateaux, de la météo et envoi le tout vers un service centralisé régulé par l'organisation SOLAS, de façon à pouvoir faire des contrôles, des statistiques et fournir ces infos à la demande des organisations nationales de recherches . Normalement ils étaient aussi censés envoyer des alertes de collision potentielles vers les Class A.
C'est comme les contrôleurs aériens, dans leur tour de contrôles.
Ici se sont des contrôleurs maritimes dans leurs sémaphores.

gssc.esa.int[...]AIS-VTS
en.wikipedia.org[...]service
www.gsa.europa.eu[...]ces-vts

Normal que leur MMSI ne soit pas diffusés.
Sur MarineTraffic, tu poses comme question VTS 00228 et tu auras la liste des 20 sémaphores Français qui sont des VTS, il reste à cliquer dessus pour voir qui ils sont puis trouver leur nom. Ensuite tu recommences avec VTS 00227 et tu auras les 6 derniers.

En images, le sémaphore de Piriac 00 228 8209, qui est dessiné avec un carré noir dans OpenCPN, comme tous les émetteurs statiques, les phares, les VTS, les bouées ...

19 mai 202016 juin 2020
0

Bonjour,
Petit boulot réalisé avec les données des MMSI de @Roberto

En vert, les sémaphores simples, en jaunes ceux qui sont sémaphores et VTS donc station terrestre de contrôle par AIS, pour l'organisation SOLAS

Je vais essayer de générer un fichier KMZ ce soir.

Il me restera à ajouter les lieux qui ne sont que VTS, station terrestre AIS

19 mai 2020
2

Sinon, il y a aussi une liste de leurs numéros de téléphone dans le bloc marine...

19 mai 2020
0

Merci, je vais les ajouter dans mon fichier KMZ et pourquoi faire un tableur avec toutes ces infos
Ma première idée était simplement de trouver rapidement où sont ces sémaphores qui nous parlent en VHF, de s'en approcher par la mer pour le plaisir, puis y aller à pieds, en vélo, à cheval ou en voiture.

19 mai 2020
0

Et aussi dans l'application météo consult.

19 mai 202016 juin 2020
0

Sinon, si on cherche sur les cartes ils sont indiqués avec le symbole "CG"

19 mai 202016 juin 2020
0

CG = Coastguard station, en Français: Station de garde-côtes (sémaphore)
Si le pylone est élevé on a aussi le symbole (R Lts) Air obstruction light, Feux d'obstacle aérien

Par contre aucune abréviation n'est prévue pour les stations terrestres AIS, les VTS qui font de la réception et de l'émission. En émission le signal est de type "Station de base" à la place de classe A ou class B.
Pourtant le symbole existe dans la rubrique Stations radar, radio - Systèmes de navigation par satellites, seuls les bouées (réelles et virtuelles) ou les phares ont le Symboles AIS en violet à côté du cercle du feux. Ce sont les AtoNs, Comme ici avec la Teignouse.

Ces stations de base, reçoivent les signaux AIS des navires de class A et B , en plus elles utilisent les possibilités de questionner ces émetteurs, et d'imposer des changements de fréquences ou de rythme si le trafic est trop fort, ou pour tout autre raison de sécurité. Ils ont des donc des matériels bien différents des notre.
Je vais demander à la station de Piriac si je peux leur faire une petite visite.

Certains d'entre nous ont peur des stations terrestres de Marine Trafic, les stations de base sont beaucoup plus permissives quoique conformes aux normes en vigueurs IEC 62320-1.
Il y a par exemple la possibilité de connecter ces systèmes aux radars classiques pour vérifier si un navire vu par le radar a bien son AIS allumé. Afficher les infos AIS à côté des infos Radars, avec comparaison des infos. Donc un gros navire de 300m qui essaye de se faire passer pour un petit de 15m sera vite repéré. Ou l'inverse comme dans la transat Jacques Vabre où un ultime avait un class A certifiant qu'il avait 300m de long. Le plus grave étant un navire sans son AIS allumé, ou qui vient juste de l'éteindre qui deviendra de fait suspect automatiquement avec déclenchement d'une alerte.

En émission, ces unités peuvent émettre des signaux donnant des localisation géographiques différentes pour créer par exemple un ensemble de bouées virtuelles (AtoN) , ou même de faux navires, avec des vitesses différentes ...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer