Limites d'un pilote de barre franche

Bonjour,

Cet hiver je cherche à me documenter sur les pilotes automatiques car j'ai l'intention d'en équiper mon bateau l'été prochain.

Après avoir longuement réfléchi à un régulateur d'allure et laissé tomber cette solution, je pense installer un pilote de cockpit pour barre franche. J'ai lu dans plusieurs articles que c'est le type de pilote le moins efficace, et qu'on peut compter dessus la plupart du temps sauf quand la mer devient formée. Or, c'est justement quand le vent monte qu'on a besoin d'un système fiable pour pouvoir se libérer et aller manoeuvrer.

Ma question à ceux qui ont l'expérience de ces pilotes et donc la suivante : est-ce que par "ne marche pas bien" on entend qu'il fait un peu des zigzags et n'est donc pas bon pour faire de la route, mais suffit pour tenir le bateau le temps de prendre un ris, affaler une voile, chercher mon sandwich dans la cabine etc... ou bien on ne peut vraiment pas lâcher la barre un instant sous peine de voir le bateau virer de bord tout seul ou partir à l'abattée ? J'imagine que c'est moins stable au largue qu'au près par exemple ?

Si j'ai bien compris, ce qui fait la performance c'est la vitesse du vérin indiquée en secondes de butée à butée, et plus celle-ci est élevée, mieux le pilote tient le bateau ? Y a-t-il d'autres caractéristiques importantes ?

Par ailleurs, on dit qu'il faut éloigner toutes les pièces métalliques du compas : le stick de la barre est en alu, il faudra donc que je le remplace par un autre en bois ?

Le bateau est un Expression (micro-habitable 5,50m, fond assez plat, maître-beau assez large, dérive lestée étroite et profonde, ressemble un peu à un ancien pogo avec un mètre de moins et un safran simple à la place du safran double).

Sur les sites des fabricants et vendeurs on vante bien sûr les qualités des pilotes "par tous les temps" mais ça ne correspond pas à ce qu'on entend par ailleurs.

Merci d'avance pour vos retours d'expérience !

L'équipage
11 oct. 2013
11 oct. 2013
0
  • l'alu n'est pas magnétique que je sache ... :heu: pas de souci
  • la vitesse du vérin la plus élevée
  • la poussée en kg la plus forte
  • ces engins sont assez peu étanches, leur faire un "préservatif" est conseillé
  • il faut surtout que le bateau soit parfaitement réglé sous voiles et le plus neutre possible.
11 oct. 2013
0

Salut, sur un 7m volage, en transat, un TP20 super efficace même au surf, malgré un bateau difficile, utilisé 24/24 pendant 3 semaines, juste un démontage pour graissage en cours de route car la mécanique paraît digne d'une imprimante à 50€! installé à l'abri dans le coffre AR en prise sur un faux timon fixé sur safran en tableau; énergie: panneau 50w, pas de moteur. J'avais une télécommande filaire dont la coque est percée d'un petit trou sans doute pour que l'eau puisse rentrer, ce qu'elle n'a pas manqué de faire Y'a vraiment des incompétents dans les concepteurs...
Cdlt

11 oct. 2013
0

Bonjour,
J'ai un ST1000 sur un First25: pas de soucis particulier. Je m'en sers régulièrement ss pb.

12 oct. 2013
0

Idem ST1000. Ca te tient un 9m jusqu'à F6.
Mais à cette force de vent vaut mieux ne pas insister tout de même sinon tu te retrouves à faire des ronds dans l'eau vérin bloqué.
Mais jusqu'à F4, tu peux aller dormir sur tes deux oreilles!

12 oct. 2013
0

Ce qu'écrit bil56 est très vrai. Je ne vois pas ce qu'on peut en dire de plus. Le nôtre tient depuis plus de 10 ans et 50 000 miles pour un bateau de 8 tonnes mais il faut bien régler les voiles et c'est ingérable par mer agitée.

12 oct. 2013
0

En plus de ce qui est dit plus haut, une des limites des vérins sans gyro c'est la forme de la mer hachée qui donne au bateau une allure en zig zag vrillés, (comme en méditerranée ou la mer peut être souvent croisée) et le vérin tire et pousse comme il peut mais souvent avec un décalage par rapport aux mvts du bateau.

A ce moment là, s'en servir ne sert plus qu'à vider la batterie.... Chaque bateau a son seuil en rapport avec le type de mer formée sur lequel il navire

12 oct. 2013
0

le ST 2000 est un très bon pilote, et actuellement il y a une promo : tu peux avoir en plus, gratos, une télécommande.

12 oct. 2013
0

Mon Simrad TP 10, barre très bien le bateau, 35 pieds 6 tonnes, jusqu'à F7.
On le voit à l’œuvre sur les vidéos de la traversées des Baléares.
Au dessus de 30 nœuds de vent, au près, je prends la barre.

12 oct. 2013
0

Merci à tous pour vos réponses ! Donc si je comprends bien, ça marche bien par temps maniable, et quand la mer devient hachée, à partir d'un certain point qui dépend du bateau, ça fait des zigzags en consommant plus mais on a quand même le temps d'aller prendre son ris avant de revenir à la barre ?

12 oct. 201312 oct. 2013
0

salutatous
pour ta dernière question et c'est sans problème, surtout si tu prends l'allure qu'il faut pour prendre un ris sous voile, c'est à dire le "bon plein"
maintenant, il est sûr que si les conditions de mer sont difficiles, le problème d'un pilote c'est qu'il ne sait pas anticiper (notamment au portant dans la houle) et qu'il ne fait que corriger
si ton bateau est bien équilibrer sous voile, un pilote marche très bien
surtout pour un petit bateau comme le tien
cordialités maritimes
larent le hareng

12 oct. 2013
0

re
@ ToutDessus : tu as des photos de ton bateau stp ? je m'intéresse au croiseur micro et je ne connais pas le tien
merci par avance
cordialités maritimes
larent le hareng

12 oct. 201316 juin 2020
0

@larent le hareng : merci pour ta réponse, voici les photos. J'ai floué le visage de la personne dessus parce que ce n'est pas moi. Je n'ai pas de photo prise de plus loin ni sous voiles vu de l'extérieur mais il est assez toilé pour sa taille, donc marche bien dans les petits airs et on prend le premier ris à force 3. Il faisait 450 Kg à vide à l'origine, dont la dérive lestée de 150 Kg qui se relève à l'aide d'un treuil, mais on l'a un peu renforcé + le poids du matériel + le poids des équipiers. Mais même comme ça il est encore très léger. Il a été fait en petite série par le chantier Nauticentre qui n'existe plus. Il était homologué par le constructeur dans l'ancienne 5ème catégorie.

04 juin 2014
0

Bonjour,

Nous avons entamé la restauration d'un Micro expression + de détails ici
Nous souhaiterions installer un enrouleur de Solent, je vois sur tes photos que tu es passé a l'action ;)
Peux tu nous donner quelques détails sur le modèle
Peux tu aussi nous communiquer quelques détails sur tes voiles (matériaux, coupe, founisseur...)

Merci et bonne nav

04 juin 2014
0

Bonjour,

Merci pour tes explications, nous avons aussi l'intention d'ajouter un cache sur le puit de dérive pour éviter de se prendre les pieds dans le câble.
Nous pensons le mettre à l'eau cet été.
Je te tiens au courant

Bien à toi

04 juin 2014
0

Bonjour,

ça fait plaisir de voir qu'il y a encore des Expression ! perso je n'en avais jamais croisé d'autre ni vu dans un port.

Pour les voiles je ne connais pas les détails, c'est le bateau familial et mon père les avait fait refaire quand j'étais plus jeune, chez Yucca à Brest. Si je trouve des détails je te dirai. L'enrouleur c'est un Facnor mais je n'ai pas non plus le modèle exact.

Je n'ai pas le bateau à côté, il est à 1000 Km et je navigue un mois par an avec une place saisonnière (en attendant une place à l'année là où j'habite) mais cet été j'y vais donc je regarderai. Actuellement on a le problème que l'étai est un peu mou au près, et les haubans sont déjà repris au maximum donc peut-être qu'ils sont un peu longs, on va les raccourcir un poil et regarder mais je ne sais pas si le fait que l'enrouleur ajoute du poids dessus ça joue (c'est un gréement à barres de flèches poussantes sans pataras)

Ton système de lèvres m'intéresse, tu me diras si ça marche bien. Nous on a un cache posé sur le puits de dérive mais ça n'empêche pas l'eau de passer, ça l'empêche juste de gicler vers le haut dès qu'il y a du clapot. Et on a des callibotis dans le cockpit pour garder les pieds au sec. Mais c'est un bateau bien sympa, il avance bien pour sa taille dans les petits airs.

En tout cas bravo pour ta rénovation! Vous pensez le mettre à l'eau cette année ?

12 oct. 201312 oct. 2013
0

Bonjour,
si le bateau porte la voile du temps, un pilote pour barre franche assumera parfaitement bien. J'ai utilisé un Autohelm 1000 pendant une décennie sur un GibSea 26 et un Aquila, sans aucun problème, et ce n'étaient pas des bateaux réputés pour leur stabilité aux allures portantes. J'ai toujours envoyé mon spi sous pilote sur le 26, et sur l'Aquila, il a barré une fois 5h entre Cabo Negro et Creus avec 40' de Garbi sous gênois seul enroulé aux 3/4 par mer arrière, alors que mon équipier avait du mal à stabiliser la trajectoire avant de dégobiller son quatre heures.
Et actuellement, j'ai un 2000 qui me barre le Kelt 9M dans toutes les conditions quand je commence à fatiguer. Parce que j'aime quand même bien barrer. Mais c'est un équipier à part entière, et en solo, c'est indispensable pour manoeuvrer ou simplement se reposer. Bon, parfois, le sillage est bizarre, mais dans l'ensemble, ça le fait bien. Et le rapport qualité-prix... imbattable.

12 oct. 2013
0

Salut, tout est dis, voiles bien réglées, bateau bien equilibré, personelement j'evite le vent arriere.
Cdt;
Marc

12 oct. 2013
0

Sur certains pilotes comme le Raymarine 4000 il faut adapter le réglage de "réponse" à l'état de la mer et à la force du vent. Si par temps calme ou modéré 3 ou 4 suffisent un réglage à 8 sera nécessaire par vent fort et/ou mer formée. Cela consomme plus, mais le pilote sera plus efficace. Un réglage de "reponse" élevé limitera aussi les lacets au portant. Et bien sûr... comme dit plus haut bien équilibrer les voiles en portant la toile adaptée au temps!

12 oct. 2013
0

Si c'est juste pour de la manœuvre un bloqueur de barre ne ferait il pas l'affaire?

12 oct. 2013
0

Pas aussi bien qu'un pilote.

Par exemple sur un petit bateau, juste le fait de vous déplacer vers l'avant pour prendre un ris aura pour effet de faire lofer le bateau.

12 oct. 2013
0

Non barre amarrée il ne tient que quelques secondes, pas assez longtemps pour prendre un ris, à la moindre fluctuation de la force du vent ou quand il prend une vague de clapot le bateau dévie et il faut réajuster la barre, donc ce n'est pas suffisant pour vraiment se libérer.

12 oct. 2013
0

Et aussi quand on se déplace dessus, effectivement

12 oct. 201312 oct. 2013
0

un TP32 tient parfaitement mon first 25.7 par tous les temps utilisables
j'ai tiré des bords dans 25 à 30 noeuds de vent avec une mer formée et trois ris sans que le pilote ne moufte, moi j'étais trempé, l'anémomêtre a fini par quitté son perchoir en haut du mât mais Aupilau bien content et le pilote ronronnait doucement
plein vent arrière il m'est arrivé de descendre avec trois ris, trente noeuds à l'anémo sans aucune embardée
en fait je ne barre plus jamais
ces petits pilotes sont de vraies merveilles

13 oct. 2013
0

Bonjour, J'ai un st2000 sur un rush, le plus important est de bien régler son bateau à l'allure désirée, ensuite le pilote tient jusqu'à la mer formée, choisi un pilote avec télécommande, c'est une tres bonne sécurité en solo

13 oct. 2013
0

Actuellement un ST2000 sur mon Ecume de Mer, après un TP20.
Toute satisfaction avec les deux (excepté la mort prématurée du TP20!), sauf aus allures portantes où le pilote ne sait pas anticiper la vague venant de 3/4 arrière comme le ferait un bon barreur, d'où des zig-zag à ces allures. Par contre, du près au largue, tout va bien.
Je ne barre presque jamais finalement.

13 oct. 2013
0

Comme dit plus haut, mon Simrad TP 10 barre parfaitement mon bateau, au portant par vent déjà musclé.

Les anciens pilotes (Plastimo, Autohelm...) avaient des poussées de l'ordre de 45/50 kg, ce qui était jugé suffisant, pour les bateaux jusqu'à 9m50.
Aujourd'hui, le Simrad TP 10 a une poussée de 65 kg, alors pour un bateau de 5m50 !!!!

Si tu veux accélérer la vitesse de déplacement, tu peux reculer, de quelques cm, la position du support et de l'ergot sur la barre.

13 oct. 2013
0

En moyenne les effecteurs de pilotes de barre sont faits pour couvrir les 70° (2x35°, 35° limite d'efficacité du safran sur un bord) en 10 à 12s. L'électronique se charge de filtrer selon les capteurs et les réglages.

13 oct. 201313 oct. 2013
0

actuellement chez uchimata :
le ST2000+ et la télécommande S100 pour moins chez que le pilote seul chez certains.

à saisir :
ttp://uchimata-shop.fr/1545-raymarineh
Pilote auto ST2000 + CDE S100 Raymarine 1064€TTC Prix de vente : 596€TTC (2 en stock)

j'en ai acheté un au G. Pavois pour remplacer l'ancien 2000
et j'ai connecté la télécommande sur le calculateur du pilote inboard SPX10 : super.

04 juin 2014
0

J'ai un TP10, il barre generalement mieux que moi. Pour rapprocher le point d'ancrage afin d' ameliorer la vitesse : Oui mais pas de trop. En fait le safran decroche à partir de 15° et le point d'ancrage constructeur est étudié pour cet angle.
Pour le montage promener une boussole autour de la zone voir les interference magnétique. Tourner le volant moteur doucement voir si la position des poles sont potentiellement perturbateurs ( j'ai eu ce pb ).
Pilote de barre en solo = INDISPENSABLE
.
Cordialement

04 juin 2014
0

idem, j'utilise un TP10;
de combien (de cm) as tu raccourci la cote? l'as-tu fait sur le safran uniquement ou sur le safran ET le point sur le bateau
as-tu trouvé des améliorations sensibles?
j'envisage cette modif moi aussi...

04 juin 2014
0

Une reference de haute technicité :
www.plaisance-pratique.com[...]aces-et
.
Pour ma part je reprends tout à zero apres avoir enfin detecté mon pb de champ magnetique aleatoire due à la variation de la position d'arret du volant moteur de mon HB.
Perso si je dois diminuer la cote constructeur ce sera maxi de 5cm sur les points d'ancrage barre ET boat, et eviter le decrochement du safran en dessous des 15°
Cordialement

04 juin 2014
0

"C'est quand la mer que l'on en a besoin".
Faux, le bon marin prendra ses précautions avant d'en ressentir le besoin.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (121)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021