Limite de charge sur un 9 m polyester

Salut,

Je projète de faire un tour du monde avec ma copine,dans quelques années (dès que nos finances rendront le rêve réalisable...)
Je pense à un voilier de 9m (peut-être un First 30 ?) comme monture.
Ayant estimé à 2 tonnes la masse de matériel à embarquer sur le bateau pour faire la plus grande traversée océanique (Galapagos - Marquises) , j'ai estimé que la ligne de flottaison allait monter de 18 à 20 cm !!!

Questions:
1. Sur 1 bateau polyester de 3T500 vous parait-il raisonnable d' y ajouter 2T de chargement ?
(je m'interroge sur la résistance structurelle)
2. Le dit bateau va t'il encore avancer correctement ? Combien de noeuds faut-il s'attendre à perdre ?
Modification du comportement ?

Merci d'avance à ceux qui voudront bien me faire part de leur expérience (ou de leur intuition d'ailleurs...)

Jean-Luc.

L'équipage
27 sept. 2004
27 sept. 2004
0

Tu poses les bonnes questions...
Sauf une: As-tu vraiment besoin de 2 tonnes de fourbi?
Sinon, grosso modo, on considère que pour un poids lège de 100, à 110 tu es dans les lignes, jusqu'à 120 c'est encore acceptable même si les qualités nautiques se dégradent progressivement.

Au delà de 125, cela commence à devenir vraiment dangereux car le gréement et le safran souffrent au delà du raisonnable dès que le temps se gâte,
et au près le bateau n'est plus assez évolutif pour se sortir d'un mauvais pas genre panne moteur au vent d'une côte.

Ceci dit, beaucoup de bateaux de voyage poussent jusqu'à 130 ou 135, mais ils sont conçus comme des camions à l'origine, ce qui n'est pas le cas du voilier de série que tu indiques.

--
christian.navis.free.fr[...]/

27 sept. 2004
0

Merci Christian...
...de ta réponse. Mais je ne suis pas certain d'avoir bien compris.
Le poids lège, c'est quoi ? C'est le déplacement du bateau, indiqué par le constructeur, ou bien est-ce que ça correspondant à une limite de charge ?
Quand tu dis que certains montent jusqu'à 135, est ce que celà veut dire que le chargement représente 35 % du poids "à vide" du voilier ?

Sinon, pour les 2000 Kg,ça inclus 600l d'eau, 300l de gasoil (calmes, pot au noir) 200 Kg de mouillages, ma copine et moi, l'equipement, l'outillage, la nourriture, les guides,cartes,et bouquins, l'annexe + moteur, quelques vetements, etc... enfin tout tout tout...
Ca te parait vraiment dérésonnable ?

Jean-Luc.

27 sept. 2004
0

Poids lège

Bien que la définition varie plus ou moins d'un constructeur à l'autre, on peut considérer que c'est le poids du bateau prêt à naviguer, avec emménagements, moteur, voiles, sécurité mais sans équipage, vivres, réserves d'eau ou de carburant, ni annexe ou équipements personnels.

Concrètement, si tu as un voilier de 3 tonnes, tu peux embarquer avec une marge de sécurité raisonnable jusqu'à 750 kilos. (25%)
Au delà, si le bateau n'a pas été prévu pour, tu prends des risques... Pas dans les alizés bien sûr où une baignoire traverserait toute seule ;-)mais après en vadrouillant de ci delà, le jour où tu devras faire face à des conditions dégradées.

Et puis aussi, à prendre en compte dans tes évaluations, on embarque toujours des trucs supplémentaires en route...

27 sept. 2004
0

2 Tonnes de matériel embarqué, je ne sais pas
Mais il y a des exemples de grand voyage sur des bateaux de cette taille, et à plus de 2 personnes.
Pour exemple :
baleines.etc.free.fr[...]res.htm
Certes, en conclusion ils disent qu'ils ne recommenceraient pas avec un tel bateau. Je cite "trop léger, trop secoués" mais sans regret de l'avoir fait et bilan qd même positif

27 sept. 2004
0

Mon boat à moi,
qui déplace 18 tonnes lège, monte à 20 tonnes une fois tous les pleins faits plus l'avitaillement...

Je trouve que c'est limite... ce n'est pourtant que dix pour cent...

27 sept. 2004
0

Objectivement...???

600 l d'eau et 300 de GO dans un first 30, ça fait pas un peu beaucoup...?
Ce sont quand même des denrées que l'on peut trouver un peu partout, à moins que le tour du monde se fasse sans escale ?

Des Galapagos aux Marquises, combien faut-il de temps ? En comptant 1 litre d'eau par jour et par personne cela voudrait dire que la traversée est prévue en 300 jours...?

Et puis 200 Kg de mouillage pour un 9 mètres, c'est pas un peu pareil, la moitié, voir les 2/3 me semblerait suffisant.

En tous cas bon préparatif de départ ! ;-)

27 sept. 2004
0

Les ratios dépendent aussi du bateau
Ainsi, celui qui veut faire une transat avec un 25' de 1500 kg, si on applique le ratio de 10%, cela va faire 150 kg pour le skipper + le matos, l'eau et les vivres. Même avec un gus tout maigre, ça ne passe pas! :-)

Les petits bateaux sont donc plus chargés en proportion que les gros, ils n'ont pas le choix.
Par contre, il est utile de définir des coefficients de sécurité au delà desquels les efforts subis sont trop élevés, et le bateau plus assez manoeuvrant.

28 sept. 2004
0

Il y a en plus
le coefficient de sécurité, que chacun juge à sa manière : a cause de mon habitude de voyager dans le désert (quinze jours de voyage, six mois de survie)j'ai appliqué la même norme à mon bateau...

Cela ne m'a servi qu'à une seule chose : pouvoir manger arrivé de l'autre côté sans une tune, en attendant de renflouer la caisse de bord :-D

28 sept. 2004
0

Faut diviser par 2 même 3 :
Un bateau trop chargé se traine, remonte trés mal et tape dans le clapot, et dans le vrai gros temps il peut perdre sa capacité à se redresser.
Donc vô mieux voyager leger ;-)

Ya trés peu de chantiers qui donnent des infos sur le sujet, pour pas effrayer le client pitétre...
A titre d'exemple pour mon ancien bateau: un Etap 28I il etait préconisé de pas depasser 3250 Kg en charge(hors équipage)pour un poids lége de 2600/2800kg(les options sans doute?). Les pleins faits(150Kg), l'armement obligatoire et necessaire à bord, l'outillage minimal et qcqs rechanges( 150kg) tu vois ce qui reste pour la musique, la lecture, la bouffe , les vétements ect...

28 sept. 2004
0

La stabilité
Le centre de gravité va être forcément plus haut parcequ'il n'y a pas la place dans les fonds pour tout stocker. Le centre de gravité plus haut avec un poids plus important c'est une stabilité dégradée a la clef. Je suppose qu'il va y avoir aussi des supports d'antennes et de panneaux solaires etc... qui vont ajouter du fardage. Dangereux tout ça.

28 sept. 2004
0

ça me rappelle un fil sur brest /rio en 3
je passe à autre chose... ;-)

amicalement

28 sept. 2004
0

type de carène...

les britanniques voyagent souvent sur des bateaux beaucoup plus petits... cf. par exemple tours du monde sur des contessa 26 ou des folkboats...

une différence toutefois est que leurs bateaux sont en général des quillards à quille longue bien lestés (avoisinant les 50 % de rapports de lests), et assez étroits (contessa = 2,30 m pour un bateau de près de 8 mètres).

J'en arrive donc à penser que bien sûr plus la masse du canot est grande plus on peut emporter de bazard, mais à masse égale un quillard bien lesté sera beaucoup plus "chargeable" qu'un dériveur intégral par exemple... en effet, il suffit de pas grand chose pour faire remonter le CG d'un DI qui est déjà très haut (c'est un calcul de barycentres...).

D'autant plus qu'un bateau étroit à carène longue et profonde sera proportionnellement plus lourd à taille égale, qu'un bateau large à quille fine... ce qui le rend d'autant plus capable de supporter de la charge ! En plus il y a beaucoup de place dans les fonds pour y stocker le matériel lourd...

voilà, c'est juste un élément de réflexion...et c'est à peu près là que j'en suis avec mes idées pour choisir un bateau de voyage entre 8 et 9 mètres également.

28 sept. 2004
0

Merci à tous pour vos explications !

Elles sont quand même assez théoriques et certainement très vraies.

Mais dans la pratique, j'aimerai savoir comment on embarque 900 litres (600 + 300) de liquide dans un 9 M ?

ça m'intéresse, j'ai un 9,50 m et c'est souvent le manque de flotte qui m'oblige à faire escale dans un port pendant mes croisières estivales où la douchette de pont est très solicitée quand il fait trop chaud...

28 sept. 2004
0

question de confort
hello de passage,
c'est sur que si tu veux le meme confort sur ton 9.50 que dans ton sweet home terrestre il te faut de sacrées reserves de flotte.
la douchette c'est un truc de confort qui bouffe un litrage astronomique alors que la flotte salée est juste à coté. pour l'hygiene en cotiere il y a les ports, plus au large on se lave dans la grande baignoire ou avec un gant.
enfin c'est juste mon avis.
jpierre.

28 sept. 2004
0

900litre d'eau
= 900 kg quel est le dépalcement lège de ton bateau ?
(Il y a des jours je me fais peur quand je dessine des bateaux)

28 sept. 2004
0

900 litres!
je consomme,2à3l/jours,si on multiplie pae 2,ça fait 6l,donc avec 900l celà ferait 150 jours d'autonomie,il y a un truc que je pige pas.....
jacquot

28 sept. 2004
0

Et oui, JlD a peut être
dit une bétise...

Il s'en est rendu compte mais ne veut pas rectifier.

En tout cas il aura appris quelque chose en passant par là

28 sept. 2004
0

pas de problème diaoulig
pour gérer mes 130 litres d'eau douce sur mon bateau, même avec une douchette de pont qui sert juste à un dessalage journalier après un lavage dans la grande "baignoire" toute bleue.

Mais si une escale avec robinet à proximité est bientôt prévue, alors on ne mégotte plus et on se lave à l'eau douce.

Ma remarque était sur la quantité annoncée, car si mes 130 litres prennent les deux coffres babord du carré, en multipliant par 4 ou 5 il ne me resterait plus la moindre place pour une bouteille de pastis et même les cacahuètes qui se doivent d'aller avec.

Alors de l'eau douce en quantité d'accord, mais pas au point de se priver des autres plaisirs.

A la votre !

28 sept. 2004
0

reserves
hello,
c'est sur que 600 litres de flotte ça prend de la place.
mais au fait y pas des trucs qu'on appelle des dessalinisateurs?
c'est vrai que moi j'embarque 80 litres dans la vache et environ 50 litres en bouteille pour la consomation. avec ça je tiens facile quinze jours voit trois semaines (en equipage, parce qu'en solo...).
bon vent
jpierre

28 sept. 2004
0

Mais Diaoulig?????
Quest-ce que tu fais avec tous ces packs d'eau. Je pense que tu as du occulté ( pudiquement?)les cubis de gwin-ruz :-D

28 sept. 2004
0

c'est pas de l'eau
donc cela entre dans la categorie vivres de survie.
et en plus dans l'immediat j'avoue etre mal armé de ce coté là (forcement, c'est ma femme qui gere l'avitaillement et elle ne bois pas du tout, ce qui est pratique quand on estinvité quelquepart).
jpierre

28 sept. 2004
0

rectificatif et précisions...
Cà y est, me voilà de retour devant mon clavier, pour vous remercier de vos nombreuses contributions.
Vos remarques, que je prend très au sérieux, m'ont permis de me rendre compte qu'il va falloir revoir sérieusement ma copie au niveau charge. Merci encore.
(Si,si..."De passage" je veux bien rectifier mes betises, mais je travaille la journée et je ne peux intervenir que le soir sur le forum)
Pour l'eau:
Sous les tropiques, il faut -dixit Antoine- compter 2.5 l/jour/personne pour boire.
Pour faire un effort, mettons 2 litres.
Ensuite, on aimerait bien pouvoir cuire des pates ou du riz 1 fois par jour, il faut peut-être 1.5 l d'eau douce par jour (1/3 d'eau de mer dans la cocotte pour économiser)
Enfin, pour se rincer un tout petit peu à l'eau douce, 1.0 l par jour pour nous 2, ça serait quand même bien.
En prenant 45 jours pour la + grde traversée (bonne marge de sécurité comprise), ça fait donc:
300 litres.(on est loin des 600 l que mon pifomètre m'a fait pondre initialement, avant d'avoir eu mes réponses sur le pb de la surcharge...)
Quand à savoir si ça rentre dans un 9m, je n'en sais rien du tout !!! Je ne suis jamais rentré dans un 9m. J'en suis encore au stade du rêve, et pour l'instant je navigue sur un Flirt (6m)
Pour le gasoil, en faisant un effort on peut sans doute réduire à 200l,voire 150l. (peut être moins encore,à voir avec la position du pot au noir notamment, sachant quand même que le moteur sera probablement notre principale source de production d'électricité)
Je pourrai aussi effectivement gratter un peu sur le poids du mouillage, sur l'avitaillement, et d'autres choses...
Bref, j'ai repris mon petit tableau excel et j'arrive maintenant à... 1T300 !
Là, il n'y a vraiment plus aucun fourbi, ça me parait très difficilement allégable sans rechigner sur la sécurité.
Certes, ça fait encore beaucoup, mais ça commence à devenir plus raisonnable,semble t'il. (37 % de plus par rapport au poids lège)
Il faut aussi tenir compte du bateau (le First 30, par exemple, a une quille de 1.7 T soit un rapport de lest de près de 50 %) et du programme envisagé (il ne s'agit pas de doubler Bonne Espérance, mais de descendre prudemment le golfe de gascogne et de traverser les océans par les Alizés, en évitant évidemment les périodes dangeureuses)
Celà dit, reste encore à caser et à arrimer tous ces jerricans, bouteilles de 5l, réservoirs souples !
Je vous crois bien volontiers quand vous me dites que c'est un pb sur un 9m...
Et il faudra effectivement loger tout ça le + bas possible...
C'est vraiment un problème, j'en suis bien conscient.

A+

Jean-Luc, qui va à présent passer une deuxième couche de vernis sur le safran de son Flirt.(sans problème,lui...)

;-) :-)

28 sept. 2004
0

et si tu prenais le calcul dans le bon sens et non à l'envers
tu choisis un bateau et tu calcules précisément son emport normal

ensuite tu regardes si ça passe avec ce que tu veux enmener

après avoir fait et refait tes calculs, il y a 2 possibilités:

ou c'est bon et il faut prendre un first 30 ou c'est pas bon et il faut changer de bateau ou de programme....
enfin changer un ou plusieurs parametres qui font que ça passe normalement

ou alors tu choisis ce que tu veux emporter et tu prends le bateau en conséquence

mais comme tu le fais ça ne peut pas marcher et c'est dangereux

heureusement qu'en avion on ne calcule pas comme tu envisages de le faire car il y aurait du monde au tapis...

amicalement

28 sept. 2004
0

alors
tu peux aussi eviter un peu plus les pates et passer au riz (tu mets un peu d eau, puis tu en rajoutes au fur et a mesure que ca cuit, tu verras, ca prend pas beaucoup d eau )

45 jours de traversée, ca semble beaucoup aussi, en general beaucoup le font en une bonne vingtaine de jours

Ensuite, tu te serviras de ton bourrin beaucoup moins et tu auras un beau spi pour capter le moindre pet de vent

Pourquoi pas prendre des bouteilles d un litre au lieu des 5, tu auras moins de chance d en perdre pendant les remplissages des plus petits jerrycanes et en plus si il y a une qui pete, ca fait juste 1 l de perdu

28 sept. 2004
0

Pour l'eau douce...
il y a les dessalinisateurs... :-)

28 sept. 2004
0

Et les orages!

L'initiateur du fil parle de pot au noir.
Dans ces zones il y a fréquemment des grains, parfois plusieurs fois par jour.
Quand il y a grain, on affale la GV, on attend que les premières rafales de pluie la nettoient,
puis on la transforme en pluviomètre et on arrive à remplir entre 1 et 2 jerrycans soit 20 à 40 litres, tout en prenant soi même une bonne douche.

28 sept. 2004
0

Se rincer
Pas besoin de le faire tous les jours en mer. Avec la brise, le sel et le soleil on est pas sale. C'est la terre qui salit! De plus il existe d'exellent savon fait exprès pour se laver à l'eau salée.

Pour la cuisine, 1/3 d'eau salée c'est pas mal, mais AMHA un dosage 1/2 c'est encore mieux. Tu pourrais aussi économiser la dessus, non? C'est vrai que les pâtes sont friandes d'eau (et encore), mais pas le riz! Pour deux potion de riz faut beaucoup moins d'eau!

Je me rappelle, que lors d'une virée en atlantique, pour les spagouzes, on faisait un mélange 2/3 eau de mer, 1/3 eau douce!

Bon paraît que la Med est plus salée, alors...

Cordialement

Farolito

28 sept. 200416 juin 2020
0

j'envoie
un petit document

0

bon
ca a marché;ce document de la revue bateaux tend a prouver qu'un sun light 30 chargé de 1000kg ne perdait pas trop en performance!

28 sept. 2004
0

Je file à la plage...
...pour revenir avec une bouteille d'eau de mer de l'Atlantique. (non chui pas fondu, j'habite à 100m de la mer)

Ce soir, je fais la bouffe. Au menu: "Pates à la Farolito !!!"
Je vous raconte ce soir les réactions de ma copine...

A+

JL.

28 sept. 2004
0

sur le volume embarquable
je connais assez bien le first 30 qui est entièrement contremoulé et je vois vraimentpas où mettre tout ça d'autant + que c'est déjà pas un bateau hyper habitable

a+

28 sept. 2004
0

Pâtes à la Farolito (conclusion)
Ca y est, les pâtes sont ingurgitées.
Je n'y ai pas été de main morte
(2/3 d'eau de mer)
Ma copine a trouvé ça trop salé, moi (qui ai la mauvaise habitude de trop saler mes plats) j'ai trouvé ça bon (limite pas assez salé même...)
Une solution: faire les pâtes en 2 fois (1 fois à l'eau douce puis à l'eau de mer).
Sinon, pour le riz c'est pas bête (ça s'appelle le riz pilaf je crois)
Merci les gars de ces astuces.
Les éventuels grins seront mis à profit (je pensais au taud de soleil mais la GV oui pourquoi pas...)
En revanche, le dessal ça me branche pas trop (très onéreux, les performants dépendent de l'electricité, peu fiable, bref quelqu'un de conscient fairait des réserves d'eau comme s'il n'en avait pas, donc autant ne pas en avoir)
avis personnel of course...
Sinon pour les 45 jours je sais y a de la marge mais, pour un pb aussi vital que l'eau, et bien il en faut. Etant mi-normand mi-breton je ne me vois pas mourrir de soif :-D :-D :-D

28 sept. 2004
0

first 30,
exellent marcheur,au près,mais très rouleur au portant,j'ai un de mes amis qui a fait la transat avec le sien,il n'est pas prêt de la refaire la dessus(il en a fait plusieur depuis!)
Et puor en remettre une couche sur ce que dit JP,c'est pas vraiment habitable,surtout à deux(je parle en config,grand voyage)
cordialement jacquot

28 sept. 2004
0

un autre 9m + habitable ?
Merci pour ces infos sur le First 30. J'ai pourtant vu (sur ce site même) une transat vers l'europe sur ce bateau à 4 il me semble... et les equipiers avaient l'air satisfaits.
Je prend néanmoins en compte vos remarques. Quelqu'un connait-il un bateau dans ces tailles là qui soit plus habitable ? (avec des qualités marines au moins équivalentes, en terme de sécurité)

Sinon, y'a quand même un truc qui me chiffonne. Ce fameux rapport déplacement en charge/poids lège.
Prenons un exemple:
Chargement: 1300 Kg (par hasard...)
1er bateau: Un acier de 9m de 5T5 en lège
Ca donne 6T8 en deplacement. ratio 24%
2ème bateau: le first 30 Comme on l'a vu: 4T8 en tout mais ratio 37%.
Lequel est le plus à plaindre ???

Dans la pratique maintenant, j'ai fait cette été une croisière côtière avec 2 potes, dans mon flirt de 800Kg en lège.
On arrive -apres calcul- à 1200 Kg en tout, soit un ratio de 50 %
Rien eu à signaler au niveau perfo et comportement. (pas de mauvais temps il est vrai)

Jean-Luc.

29 sept. 2004
0

Le F30 et les autres...
Je pense que tu parles de Jean Vaury qui a ramené un F30 des USA en Europe:

www.first285.com[...]lantic/

Je le connais(un peu) et je peux t'assurer que son projet etait ponctuel: une transat de qcqs semaines. Un peu comme un raid sportif, rien à voir avec un projet de grand voyage avec vie à bord. Mais j'suis sur qu'il saura te conseiller, c'est un adorateur du F30 ;-)
Si ya pas de liens sur le site, passe moi un mess je ferai suivre.

Perso, je regarderai plutôt vers des boats brittichs genre Contessa 26, Rustler 30, Nicholson ect... moins rapides certes mais bien plus aptes à la charge que le first.

28 sept. 2004
0

ça passe
si le deplacement lege est de 3T5 en rajoutant les 6 equipiers (6*100k) plus les pleins d'eau et GO , plus tout ce que le chantier n'as pas mis dans son poids "lege" alors on doit pas etre loin de la tonne de charge supplémentaire en condition de nav normale (donc prévu ,j'espere).
ce n'est qu'une supposition :-)

28 sept. 2004
0

jld
essaye un bateau acier de 9m et tu comprendra la différence!

28 sept. 2004
0

à jacquot...
encore faut-il en avoir l'occasion ! Les 9m acier
ne sont pas légion dans mon coin (Pornic)
J'imagine qu'il sera bien plus pataud et de surcroit dur à la barre qu'un plastoc de 2 T de moins même plus chargé (en rapport)...
C'est bien celà que je voulais faire comprendre...

29 sept. 2004
0

le problême est ....
1:le rapport poids lège/poids en charge fait que le différentiel est moins important avec le bateau acier,donc moins de risques(mais,dans un méchant coup de vent,ce navire sera à la merci de toutes les vagues qui iront bien plus vite que lui,mais il a été étudié pour alors que le poly non)
2:selon le dessein des oeuvres vives,pour un enfoncement minime,certaines coques n'avancent plus(problème de surface mouillée),ce qui fait qu'un navire lourd au départ,prévu et dessiné pour ça,a,moins de pertes de perf',qu'un navire"relativement léger" chargé exagérément.
3:les forces exercées sur le navire(grément,appareil à naviguer,structure)ont été calculées dès le départ dans ce but sur le acier,entrainant un échantillonage à la hauteur des besoins,ce qui n'est pas le cas du navire en poly(et de moins en moins),et là c'est le grément et l'appareil à gouverner,qui en tranmettant la puissance vélique au navire,vont servir de tampon avec la résistance de pénétration dans l'eaud'ou une fatigue plus importante exercée sur ces élements du navire poly.
Pour moi,le first 30 est moins adapté à ton programme,que d'autres shipp,surtout si tu ne révise pas ta charge à la baisse!!(pour un voyage équivalent,je compte embarquer moitié moins de poids,sur un 9m,et je trouve que c'set bien assez.
Et si 4 gars l'on fait sur ce shipp,ce n'est pas une référence,ils ont pris un risque énorme,et ce ne peux,pour moi servir d'exemple.
Aussi,je te conseille plustôt de réviser tes options,car je craint que dans l'état actuel des choses tu ailles à casse gueule!!
jld,je te prie de ne pas prendre mes propos comme une agression,mais plutôt comme un amical conseil.
cordialement jacquot j'ai peut-être fais un pneu long,sur ce coup ci

;-) ;-) ;-)

29 sept. 2004
0

jld: un petit calcul
mon zodiac pese 50 kg et admet une charge de 300 kg soit 6 fois son poids

est ce que je peux considérer que le first 30 qui pese environ 3 t va pouvoir embarquer 18 t?

réfléchi un peu à ça et tu auras déjà des réponses à ton problème

amicalement

ps il faut aussi toujours se méfier des aurguments du type "d'autres l'on déjà fait"

il faut bien savoir qu'il n'existe pas de connerie qui n'ait déjà été faite plusieurs fois pas l'humanité et c'est pas ça qui rend la chose intelligente

29 sept. 200416 juin 2020
0

un bon test
tu charges jusqu'au liston et tu sorts au premiers 35 noeuds (t'as d'la chance c'est la saison). Si le mât se casse pas la gueule, c'est bon.

Aux canaries j'ai rencontré un allemand qui descendait dans le golf du gabon avec un 12m en acier chargé jusqu'àç la gueule, REMORQUANT un 1à m en acier tendance sous-marin.
il mettait la GV à un ris sur le remorqué et si ça forcissait (4 ou 5) il sortait son annexe et allait le long de la remorque pour prendre un ris.
Il voulait nous embaucher pour convoyer le remorqué :-) .
Je crois qu'il est arrivé à bon port (une petite île entre des platteformes pétrolières).
Comme quoi, c'est possible ;-)

29 sept. 2004
0

jld re excuses moi de revenir sur ce fil mais
mais il me semble que pour ton pb, il faut considérer plutot le volume du bateau que son poids

une péniche ou un cargo peux charger plusieurs fois son poids et sans pb car le ratio poids lege/volume est très faible et ainsi la "réserve" de flottabilité est immense

on conséquence on peux bien penser qu'un bateau volumineux et léger sera + performant qu'un hyper solide, lourd et étroit pour ce critère d'emport en tout cas

en tenant compte aussi que la strucure le permette

or le first 30 est un bateau assez lourd, étroit et peu volumineux, donc sans aucune des qualités requises pour ce faire

les bateaux de commerce ont tous une ligne de PLIMSOL qui indique le maxi de charge sécurisé

en fait il serait bon que tu fasses pour les bateaux de ta sélection une ligne de charge maxi virtuelle en considérant par exemple que tu admets un enfoncement maxi de X cm par rapport au poids lege et ainsi tu auras la charge théorique de sécurité du bateau considéré et donc un critere de choix pertinent

mais il ne faut pas réver non +, les bateaux d'un certain age, donc d'un certain budget, n'étaient pas dessinés pour avoir un volume important, comme ça se fait maintenant, car à l'époque, les chantiers faisaient des quarters, des halfs, des 3/4 tonners ( c'est ce que demandait le marché) et ces jauges ne favorisaient pas l'habitabilité (crois en mon expérience de 10 ans de RUSH) et ça risque d'etre difficile à trouver

amicalement

29 sept. 2004
0

bateaux de voyages et bateaus de series!

Les bateaux de voyages sont dessinés et construits pour une charge optimun bien definis par l'archi , il y a rarement des surprises ,le concepteur se prennant une marge de sécurité confortable !
Mais pour nos bateaux de series des années
1980 à 1990 les carênes sont presques toutes sous l'influence de la jauge IOR qui n'avait pas pour souci la grande croisiere hauturiere . Je prends pour mon propre first 38 des années 83 . Armé
(ou plutot désarmé regates !) le bateau avait un excellent comportements aux lames dans la brise au prés et était maitrisable dans la brise au portant sous spi même par 30 à 35 Nds de mistral.
. Armé croisiere c'est a dire avec guindeau+5o m de chaine de 10 + ancre fob de 18 KG +enrouleur croisiere à l'avant + mouillage de miséricorde à l'arriere +reservoir d'eau douce 150l+150lbabord ,tribord + 100l de gasoil+ les pacs d'eaux minérale (50l)+ nourritures + bouquins ,etc......
Et bien l'élevation à la lame n'était plus ca!!
La lame elle avait plutot tendance à lecher la plage avant à partir de force 4 et à si rouler jusqu'au roof au dessus !
Et au portant toujours dans la brise il valait mieux bien toilé si on ne voulait pas de l'eau sous les fesses du barreur.
Et le tout modestement en direction de la Sardaigne !!

Les poids aux éxtremités de nos bateaux sont une aberration , mais je n'ai pas de solution à part de reculer le guindeau au pied de mat! et de faire descendre la chaine sous la couchette avant!Bonjour l'ambiance "Terre-Neuva" dans la cabine avant !

Mais peux être que pour une traversée de l'atlantique on est pas plus chargé à deux personnes ??
De l'autre côté je pense que les habitants doivent consommer de l'eaux et des aliments un peu commes nous ( sans le camenbert et le steak et le gros rouge qui tache) ??

29 sept. 2004
0

la philosophie
de l epopée du Damien me semblait pas mal, il faisait un parallele entre un bateau hyper costaud et lourd ( acier par exemple ) et un autres plus leger moins costaud mais qui s efface aux lames ( leur damien, bateau en bois moulé )
A priori, meme bien chargé ils ont fait un beau voyage et s etaient felicités d avoir un bateau relativement léger, lire leur bouquin donne une idée

29 sept. 2004
0

oui mais ils sont passé à
des gros culs en acier par la suite ;-)

29 sept. 2004
0

Oui, mais sur Damien ....
ils n'avaient pas de problème de stockage d'eau, et pour cause !

Et on ne boit pas également la même quantité aux Antilles qu'en Antartique.

29 sept. 2004
0

mon avis
j ai connu un navigateur rencontre à Las Palmas qui était là avec son folie douce, pour un tour du monde de 14 mois...

à mon retour, jai lu un article sur lui dnas loisirs nautiqes, il l'a fait!

donc un tour du monde sur un voilier de 9 metres et tout a fait possible, et pour l'eau il y a un dessal à 950 € qui ne consomme rien du tout et qui marche à merveille

www.yachtwatermaker.com[...]/

par contre 2 tonnes dans un voilier de 9 m, c est bien trop...

charge moins et prend un bon dessal

bon vent

29 sept. 2004
0

je ne suis pas tout a fait d accord avec jacques
d accord un dessal c est pas mal, mais, si par un malheureux evenement ton dessal tombe en rade ou que tu as un pb d electricité, et ben tu l as dans l os et tu boiras quand il pleuveras !

29 sept. 2004
0

oui mais
rien ne t'empeche d'avoir un dessal + 100 l d'eau de stock , c'est meme recommander ne serait ce que pour la survie :-)
et puis c'est touours plus leger une batterie + dessal + 100l d'eau que 600l d'eau

29 sept. 2004
0

pour mon compte
j'aurai deux tank indépendants(environ,200l)et deux ou trois jerrycan,ammarés entre eux ;3/4 pleins, pour au cas ou, l'abandon du navire.
Parcontre le déssal'qu'indique jacques,m'interresse beaucoup,je verrais ça en temps utile...

29 sept. 2004
0

tant qu'a faire
il existe aussi des petits dessals manuels (bon d'accord ils ne produisent pas bcp, mais ils peuvent dépanner)

29 sept. 2004
0

bateau +adapté
regarde les wibo,il existe en 930 et 945:
ils sont en acier et plus adapé a ton projet

30 sept. 2004
0

Merci à tous pour vos infos...
J'ai maintenant plus d'éléments de réflexion pour choisir le voilier ad'hoc le moment venu.

Bon vent à tous,
Jean-Luc.

01 oct. 2004
0

first 30 ou 30E ?
pas la même habitabilité...

sinon
il faut savoir s'adapter aux capacités de charge de son bateau...

ceux qui sont partis avec des muscadets, cognacs et autres petits canots de même acabit ne sont ni mort de faim ni mort de soif...

pour info mon bateau de 1600kg lège faisait 2500kg en charge à 2 personnes et même si le CG remonte un peu, comme la flotaison s'élargie aussi, cela ne change pas grand chose sur la stabilité du bateau

par contre la répartition des poids elle, peut engendrer des phénomènes de tangage important

01 oct. 2004
0

Un truc amusant
constaté sur les carénages des îles Canaries :

Neuf bateaux sur dix repeignent la ligne de flottaison dix centimètres au-dessus de celle d'origine...

Je n'ai pas fait exception à cette règle non écrite... :-D

02 oct. 2004
0

normal tilikum et si tu vas au port de valence dans le drome
tu verras la meme chose car l'eau douce comme l'eau chaude sont moins denses que l'eau froide
:-D

amicalement

02 oct. 2004
0

Pour économiser de la peinture
on peut également naviguer dans le golf Persique : 46 g de sel au litre... :-D

(ne me parle pas de la mer morte...) :-)

0

pour voir
si un bateau (de n'importe quelle taille)est apte a supporter la charge, il suffit de regarder son plan de flottaison ,en effet plus il sera large (en flottaison) et long (idem) moins il s'enfonsera sous la charge
ex :first 310 2.50 largeur flottaison lg 9.47
etap 32i 2.82 m a la flottaison lg 9.35

04 oct. 2004
0

ce qui semble être le cas...
sur mon Brin de Folie,carène très plate (pour l'époque),dûe au coup de crayon de Jean-Marie FINOT,qui selon mes infos travaillait,à l'époque dans et pour le cabinet de Philippe Harlé.
Ce type de carène a fait date,maintes fois reprise depuis!!
Donc,sur mon shipp(auquel je reproche une étrave trop pleine,qui butte à la vague...)j'ai rajouté,250kg de plomb,pour lui faire gagner de l'inertie dans la mer formée.
Avant de le relester,j'ai pris les cotes avant,milieux,arrière,puis à la fin de l'opération,j'ai remesuré.
Bilan,1.5cm d'enfoncement(équivalent à,0.24m2)
D'ou pour moi la différence avec d'autre navires,étroits à la flotaison ou 300kg changent tout.
Ce qui m'entraine à penser que la capacité de charge d'un navire dépend entre autre de sa forme de carène,sans parler échantillonnage de l'ensemble.
Depuis bilan très positif,sauf,dans le tout petit temps,mais on ne peux pas tout avoir!!!
Tout étant une question de choix
Cordialement
Jacquot

13 sept. 2006
0

2 Tones dans un F 30
je suis tombé par hasard sur cet interessant fil de septembre 2004 dans lequel on me cite en respectant le fonds de ma pensée, cool

ce qui est aberrant c'est de prevoir 2 Tonnes de chargement sur un 9 metres et le sympathique initiateur du fil n'etait jamais entré dans un 9 metres ce qui explique cela

Il y a plein de First 30 qui font le tour du monde. Une tonne de charge + ne pose aucun probleme, le bateau va presque aussi vite meme par petit temps. Nous avions 400 litres d'eau pour 4 et les poids etaient centrés, rien dans dans le coqueron arriere , rien a l'avant. et malgre 4 equipiers et bagages et pleins de voiles et de rechange et d'outils la place ne manquait pas vraiment. il y a des rangements partout et le bateau supporte tres bien la charge parce que c'est un deplacment moyen pas comme un folie douce par exemple.
ce qui m 'a vraiment fait rire est le projet d'embarquer 300 litres de gazole, j'en avais 30 litres plus 1 gallon et on consomme quasi rien

et 200 kilos de mouillage ??

:-)

13 sept. 2006
0

juste une reflexion...
Je n' ai certe pas d' experience de tour du monde en voilier , mais j' ai parcouru une bonne partie du globe au niveau pro . Je constate que les tourdumondistes utilisent de preference des bateaux à deplacement lourd ...Je ne suis pas persuadé que le first 30 soit un bon choix , on est plus proche de l' exploit sportif que du grand voyage .Je dois avouer que j' ai , comme beaucoup de marins , affronté des mers epouvantables , des tempêtes qui nous rendent humbles , même sur sur un batiment de 250 m ....
Et , croyez moi , si je devais partir sur un voilier , je prendrais un bateau etudié pour supporter le pire ...Style vulcain ou rêve d' antille ...Il faut aussi savoir que les deriveurs integraux peuvent être aussi un choix judicieux .J' ai en tête un exemple reussi sur un neptune 99 ...

13 sept. 2006
0

des gouts etd es couleurs !
le debat acier alu poly durera aussi longtemps qu'il y aura des bateaux !
mon propos n'est pas de dire que le First 30 est le vehicule de choix pour un TDM, mais qu'il peut le faire et pas seulement dans les alizes et que le rapport qualite/prix , robustesse (le mien est tombe, maté de surcroit, de son ber sur du ciment, rien de structurel a revoir !!, juste du poncage !) performances (il peut s'elever au vent d'une cote) et comportement au baston est unique dans cette taille.
par ailleurs, on a passe à 2 un mois de croisiere avec un confort suffisant autour de l'espagne en 2005.

par rapport aux bateaux actuels le greement est vraiment surdimensionné, le safran est supporte par un aileron, la stabilité positive est phenomenale, dans les 133 degres ect

13 sept. 2006
0

affirmatif !
Neptune 99.solide,du volume,de la place,des rangements,sympatique,un 12m dans un 9m,tres marin,et.....vue l'âge exoneré de taxe !!!!

13 sept. 2006
0

paramètre
que personne ne semble avoir pris en compte:
600 litres de flotte, ca fait combien de litres de pastaga ?

:alavotre:

hips ! (jacques)

14 sept. 2006
0

facile...
à 1 pour 5 de volume ça fait 120 l de pastis mais chez nous il faudrait compter beaucoup plus ;-)

14 sept. 2006
0

acier / alu / poly
Loin de moi l' idée de definir le meilleurs materiaux pour un TDM !!! c' est pourquoi j' ai parlé du neptune 99 qui est un poly !
je voulais juste souligner que la notion de confort et de solidité et bien plus importante qu' on ne le croit . A terre on rêve l' aventure , sur mer , on la vie . Le first 30 est un très bon bateau , très bien construit et très marin , mais , je le trouve un peu juste en matière de confort et de charge . Si j' avais un 9 mètres à prendre pour un TDM, en poly , à prix raisonnable , ce serait un neptune 99 , justifiè par son volume et son confort .
Si tout le monde a tendance à aimer les bateaux de près , il ne faut pas negliger les allures portantes , bien agréable pour les repas . le first 30 n' est pas des plus agreable vent arrière ...Ce n' est pas grave pour un week end "sandwich" , mais sur une longue durèe , il est bon de bien manger sans trop ce balancer !!!
Je ne parle pas des carènes modernes qui sont performantes à toutes les allures , je reste dans les vielles gloires à prix modéré .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

Souvenir d'été

  • 4.5 (193)

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

novembre 2021