ligne de vie ???

bjr a vous .je retape un 8 m mono ou dois je passer la ligne de vie a l'exterieur ou a l'interieur des haubans salutations pour vos reponses avisees ph

L'équipage
05 mai 2009
05 mai 2009
0

Tout dépend de tes déplacements.
Amha, positionne-la le long du chemin que tu vas emprunter pour te déplacer afin de ne pas avoir besoin de te détacher au cours de ton déplacement.

05 mai 2009
0

Quand tu vas
de l'avant à l'arrière, tu passes à l'intérieur ou à l'extérieur des haubans?

Ta réponse sera celle valable aussi pour la ligne de vie.

;-)

05 mai 2009
0

ligne de vie?
bjr.le passage ext me parait le plus a mm a la gite mais moin de place environ 20cm a l'int.pas loin de 80 cm mais a la gite??par bon vent a moin d'etre a qutre pattttttes pas le reve merci ph.

05 mai 2009
2

en general c'est plutot recommandé
de passer au vent, à moins que je n'ai rien compris (possible)

:-)

05 mai 200916 juin 2020
1

Plus c'est à l'interieur...
mieux c'est !
L'objectif étant de ne pas passer par dessu les filière même en étant attaché, car d'ailleurs celles-ci risque elle-même de ne pas te retenir.
Tu peux faire l'essai avec la longeur de ta longe, et voir les situations dans lesquelles tu te retrouve.

J'ai prévu de les poser avec des cadènes, mais je n'ai pas encore résolu la question des coutures au bout des sangles ...

Sinon, y a pas de honte à être à 4 pattes quand le bateau est vraiment fortement gité et qu'il faut aller sous le vent... ;-)

05 mai 2009
0

Personne ne pourra te répondre.............
.....ça dépend de ton bateau, de tes pratiques, de tes améliorations ou bidouillage divers.

En l'état méme toi tu peux pas savoir.

Le seul truc certain c'est que c'est utile (en fait presque indispensable*)mais tu dois aménager l'installation en fonction de ce que tu constateras a l'usage.
En effet la longe peut devenir un handicap et une géne pour les manoeuvres si c'est pas adapté, dans ce cas ;
- au mieux elle te fout dans la merde
- au pire tu l'as met plus et méme Tabarly pense que c'est pas bien.

  • j'ai mis une astérisque a "insdispensable" car sur certain bateau tu t'apercois que tu peux t'assurer a plein de trucs qui tiennent sans avoir de ligne de vie.

Bonne journée.

05 mai 200916 juin 2020
2

Dans le principe
tu as intérêt à les positionner le plus possible au milieu du bateau.

Idéalement si tu ne pouvais n’en avoir qu’une au milieu, ce serait très bien, ce qui n’est bien sûr pas possible à cause du mât.

Je te joins à titre d’exemple le montage que j’ai fait sur mon bateau, ou les lignes de vie sont centrées, avec par contre l’inconvénient de ne pas pouvoir êtres utilisés à la barre.

A voir selon la configuration de ton pont.

30 jan. 2013
0

Bonjour à Toi,
Sur un First 260 (vidéo croisière sur YOU tube) j'ai remarqué le skipper qui s'était créé une ligne de vie textile... intéressante.
Le gars passe sa ligne autour de la base du mât et revient sur une cadène au fond de son cockpit.. bien placée (haie, les pieds).
Le tout en plat textile, mais celà me semblait assez sûr.
A+

05 mai 2009
0

euh !!!
philipulus, bonjour

Question, simple, c'est quoi ton, bateau ?? Il y a peut etre des gars qui le connaisse, qui on une experience sur ce boat ?

05 mai 2009
0

ligne de vie
re bjr.'est un ecume de mer pas vraiment tres large.passer a l'int.c'est pas drole a l'ext hum....la filiere est res basse et pomponette n'est pas des plus agile remarquez moi non plus....sourire... si je passe une seule ligne dans l'axe je fais comment apres le mat.?comme une ligne de vie sur les batiments.cela exige tt de mm de defaire la ligne ...bon..;dans l'axe du bateau je vais tester .remerciement a vous ph

05 mai 2009
0

Bon déja t'as un EDM.............
.........qui, comme chacun le sait, est le meilleur bateau du monde.

Pour la ligne de vie, normalement a coté du début de ton rail de génois t'as un oeillet pour frapper ta ligne de vie.
Elle passe 'normalement" a l'intérieur des haubans.

06 mai 2009
0

Je partage l'avis de Rachid....
sur les qualités de l'EdM...

Pour les lignes de vie, elles doivent passer naturellement à l'intérieur des haubans, ne serait-ce que pour des raisons de sécurité. Evidemment, il faut quelque peu se faufiler, mais ce n'est pas un bateau de 15m! Sur le mien, j'ai gréé les lignes de vie sur l'étrier à la base du balcon avant et du balcon arrière.
En plus, j'ai fixé au fond du coquepite une cadène sur la cloison du coffre arrière et une autre sous l'entrée, avec une bonne contreplaque évidemment.
Ainsi, en navigation, je m'attache sur cette ligne de vie coquepitienne (Ah la coquepitude!) et je passe sur une des autres en cas de besoin, en fait, uniquement prise de ris ou largage d'iceluy.

05 mai 2009
0

En ce qui me concerne...
Je mes en place une ligne de vie en double fixée sur mon taquet d'amarage à l'avant, qui est à + - 90 cm de mon étrave.De là, je croise mes deux lignes de vie à l'arrière du mat pour venir sous les winchs de chaque côté du cockpit (j'ai la possibilité)car mes winchs sont fixés par des supports inox. De là,j'attache mes lignes de vie à chaque taquet à babord et à tribord près du balcon arrière.Mais j'ai deux lignes de vie sur mon harnais.Quand je dois intervenir,sur babord à l'arrière du mat, je m'attache sur tribord afin que le tout reste sous "tension". Une fois à l'avant du mat, je fixe mon mousqueton aux deux lignes de vie qui sont tendues parrallèlement.
Mais mon voilier fait 8,50 hors tout.

Cordialement,

05 mai 2009
0

En ce qui me concerne...
Je mes en place une ligne de vie en double fixée sur mon taquet d'amarage à l'avant, qui est à + - 90 cm de mon étrave.De là, je croise mes deux lignes de vie à l'arrière du mat pour venir sous les winchs de chaque côté du cockpit (j'ai la possibilité)car mes winchs sont fixés par des supports inox. De là,j'attache mes lignes de vie à chaque taquet à babord et à tribord près du balcon arrière.Mais j'ai deux lignes de vie sur mon harnais.Quand je dois intervenir,sur babord à l'arrière du mat, je m'attache sur tribord afin que le tout reste sous "tension". Une fois à l'avant du mat, je fixe mon mousqueton aux deux lignes de vie qui sont tendues parrallèlement.
Mais mon voilier fait 8,50 hors tout.

Cordialement,

06 mai 2009
0

en même temps...
C'est une évidence, il faut tenir compte de la longueur des longes de harnais.
J'ai navigué sur pas mal de bateau ou les lignes de vie était sur les passavants.
Bien en équipage multiple, les équipiers remontent le gars à la baille.
Seul, c'est impossible de remonter à bord.

30 jan. 2013
0

Des noeuds.

Des grosses manilles, c'est cher et ça bringueballe quand ce n'est pas sous tension.

Tu peux aussi "fermer" l'extrémité de la ligne de vie (faire une boucle) avec une boucle de serrage pour sangle. Pas une automatique à levier, une boucle plate rectangulaire avec deux fentes.

06 mai 2009
1

Les recommendations....
des organisateurs de courses au large anglaises ou ceux de la quadrasolo sont de mettre les lignes de vie le plus près possible de l'axe du bateau.
Cela te positionnes plus loin des filières et de l'eau si tu tombes.

06 mai 2009
0

le but
étant de ne pas se retrouver à faire du ski nautique à côté du bateau (impossible de remonter) ...
Donc, il faut que les lignes de vie soit placées à une distance telle des filières que l'on ne puisse pas passer par dessus bord avec sa longe de harnais si on tombe.
Attacher ses lignes de vie sur les taquets, c'est prendre le risque de servir d'appât pour la pêche à la traine....
Pour l'emplacement, cela dépend de chaque bateau.

30 jan. 2013
0

Bonjour à tous,
je reprends ce fil ancien pour avoir votre avis sur ce mode de fixation sur un SO 33 i : qu'en pensez-vous ?
quel type de fixation noeud direct sur le taquet ou indirectement via une grosse manille ?

Merci pour vos avis.

30 jan. 2013
0

Merci Picarre pour le conseil.
je crois qu'il existe un système comme tu le dis chez Wichard.

www.bigship.com[...]yf-safe

je vais étudier la question.
reste à définir la bonne longueur et le trajet optimal.

06 mai 2009
0

ligne de vie
re bjrmerci a vous pour tt ces conseils j'ai implante des supports avec contre plaque a l'avant vais faire de mm a l'arriere effectivement a l'int.c'est plus rassurant encore merci de votre reactivitee.slt ph.

30 jan. 2013
0

si trop de gite, il n'est pas interdit de choquer, ce qui ameliore et la securite et le confort........ au bout de sa longe

30 jan. 2013
0

meme mieux, c'est la cape

30 jan. 2013
0

Je ne vois pas pourquoi tu compare la gîte et la prise de cape avec la ligne de vie.

30 jan. 2013
0

je ne compare pas, plutot que de subir des conditions dantesques, pourquoi ne pas ralentir et changer d'allure donc abattre ou prendre la cape ce qui n'empeche pas de s'assurer, ça peut eviter de revenir le cire plen d'eau entre autres choses

30 jan. 2013
1

sur un petit bateau surtout pas de ligne de vie !

j'utilise une solide corde terminée pas un fort mousqueton, tournée autour du pied de mat et qui vient juste dans le cockpit près de la descente

quand je prends un ris musclé je prends l'attache dans le cockpit en remplacement de ma longe de cockpit qui est accrochée au milieu et au fond de ce dernier

la longe donne une prise manuelle solide pour se tenir, elle est centrale, et permet d'arriver au pied du génois si le besoin s'en faisant sentir

30 jan. 2013
1

Une ligne de vie doit éviter de passer par dessus bord. Dans ton cas, si tu vole au jus en prenant ton ris en pied de mât, tu sera trainé dans l'eau à hauteur du cockpit jusqu'à ce que mort s'en suive.

Mais chacun fait comme il veut...

30 jan. 2013
0

Excuses, mais ce n'est pas trop bien expliqué ton truc

30 jan. 2013
0

J'ai repris ce fil ancien pour rebondir sur le message de KELEVALA un peu plus haut qui me parait une bonne idée :
"Je mes en place une ligne de vie en double fixée sur mon taquet d'amarage à l'avant, qui est à + - 90 cm de mon étrave.De là, je croise mes deux lignes de vie à l'arrière du mat pour venir sous les winchs de chaque côté du cockpit (j'ai la possibilité)car mes winchs sont fixés par des supports inox. De là,j'attache mes lignes de vie à chaque taquet à babord et à tribord près du balcon arrière.Mais j'ai deux lignes de vie sur mon harnais.Quand je dois intervenir,sur babord à l'arrière du mat, je m'attache sur tribord afin que le tout reste sous "tension". Une fois à l'avant du mat, je fixe mon mousqueton aux deux lignes de vie qui sont tendues parrallèlement"

L'idée de croiser les lignes me parait pas mal : qu'en pensez-vous ?

30 jan. 2013
0

le bout est court (1 m20 environ) justement pour ne pas permettre de passer par dessus bord !

30 jan. 2013
0

dans la paume de la main
signé mme irma :star2:

30 jan. 2013
0

pour répondre á la question de Dagget :
.."J'ai prévu de les poser avec des cadènes, mais je n'ai pas encore résolu la question des coutures au bout des sangles ..."
les coutures des lignes de vie textiles, comme les longes de Harnais sont soumises á des normes d'homologation...

30 jan. 2013
0

J'ai commencé par des lignes de vie cousues. Lorsque je les ai remplacées, j'ai évité la couture remplacée par un nœud de chaise sur les cadènes.

31 jan. 2013
0

Les longes sont aussi cousues.

Quand les lignes de vie ne servent pas, il vaut mieux les démonter et les mettre à l'abri de la lumière et faire refaire les coutures chez le voilier tous les 2 ans d'utilisation.

31 jan. 2013
0

Les alpinistes déconseillent le noeud de chaise sur une sangle.

On peut à la rigueur utiliser un noeud de plein poing en sachant qu'il affaiblit quand même l'ensemble.

Quant aux coutures, le problème c'est que de plus en plus de voiliers refusent de les faire, car leur responsabilité pourrait être engagée en cas de rupture...

Wichard l'a bien compris en proposant son kit lignes de vie, malheureusement cher et peu esthétique.

01 fév. 2013
0

Je ne sais pas ce vaut un nœud de chaise sur sangle, mais en escalade quand on a besoin de faire une boucle sur une sangle, on fait soit un nœud de plein poing, soit (mieux) un nœud en huit double.
Perso, ce sont des nœuds en huit sur mes lignes de vie.

A part ça, l'avantage des coutures est qu'elles peuvent être faites de façon à fonctionner en absorbeurs de choc en cassant les unes après les autres.
Mais à ne pas bricoler soi même. :non:

30 jan. 2013
0

au dessus du rouf le plus court possible si tu passe au dessus des filliéres tu ai mort

30 jan. 2013
0

on ma dit la drisse de spi comme ligne de vie vous en pensez quoi

30 jan. 2013
0

lors d'encadrements sur bateaux de loc sans lignes de vie, on utilise le bras et ecoute de spi des taquets avant a ceux arriere

30 jan. 2013
0

Bonsoir,
depuis que j'ai une grand-voile à bordure libre, c'est la bôme qui me sert de ligne de vie. Faut dire aussi que j'ai deux longes, ça ne fait pas vraiment riche mais toutefois aisé. Donc, ma ligne de vie à plat pont pour sortir du cockpit passe à l'extérieur des haubans et la bôme à l'intérieur. Voili voilou.

31 jan. 2013
0

bonne idée
je vais passer les miennes a l intérieur des haubans

je me posais justement la question

31 jan. 2013
0

Bonjour à tous,

Je vous vois n'envisager que des lignes de vie en sangle textile et je vous trouve optimistes.

En effet, la statique de ces installations (ligne tendue fixée à ses extrémités et force de rappel perpendiculaire appliquée plus ou moins au centre) implique que la traction résultant d'un équipier en voie d'éjection est un multiple du poids de ce dernier et sera encore augmentée selon les effets dynamiques.

Ainsi, dans un cas récent, deux mecs endraillés sur la même ligne sont passés à la baille, sangle rompue.

Il me semble que la sangle peut convenir pour un coureur en solitaire dont le matériel est tout neuf mais que sur un croiseur, où les lignes durent plusieurs années, où l'on ne peut exclure que deux équipiers s'attachent sur la même sangle ou qu'un équipier fasse le poids de deux autres, il est raisonnable d'utiliser du câble inox de 8 mm.

Evidemment, à chacun de voir.

31 jan. 2013
0

Le problème d'un cable est sa rondeur, propre à faire glisser le pied du marin qui marche dessus.

Une sangle n'a pas cet inconvénient, il faut en l'installant la dimensionner correctement.

31 jan. 2013
0

et si et si et si

et si ma tente en avait ce serait mon oncle .....

UNE ligne de vie est féminin, mais singulier

31 jan. 2013
5

" si ma tente en avait"

Ce serait du camping ! :heu: :tesur:

:mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

01 fév. 2013
0

Excellent! :-D

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (195)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021