LiFePo4 : Interet des chargeurs DC/DC vs répartiteur/coupleur de batteries ?

Hello les voileux !

Je prévois d'installer un parc de batteries lfp sur mon canot. Etant donné qu'il est pour l'instant dépourvu de toute batterie, je m'interroge sur deux solutions :

  • Ne l'équiper qu'en batteries lfp, et dans ce cas, comment relier mon alternateur à mes batteries sans le faire cramer ?

  • Installer une batterie au plomb "tampon" et dans ce cas il semble qu'il "faille" installer un chargeur DC/DC entre batterie moteur et servitude, mais du coup... pourquoi, puisque tout est en 12V? Pourquoi pas un simple répartiteur de charge ou un coupleur de batterie ?

Je comprends bien l'idée de la différence de resistance interne entre plomb et lithium, et donc l'interet de réguler la charge entre alternateur et lfp mais quelques trucs m'échappent encore, merci de vos lumières !!

Math

L'équipage
04 août 2021
04 août 2021
-1

Bonjour,
Sur mon installation j'ai tranché entre répartiteur et chargeur DC/DC en m'arretant sur la sécurité. J'ai une batterie Lithium sans protection contre les tensions hautes et aussi je ne voulais pas risquer de surcharger mon alternateur. Donc pour le cas où le régulateur de l'alternateur déconnerait et enverrait une tension trop importante à la batterie Lithium et pour le cas où mon alternateur ne serait pas régulé en température (je n'ai pas vérifié du coup) et risquerait de surchauffer, j'ai préféré passer par un chargeur DC/DC. Le moteur est connecté uniquement à ma batterie plomb, et la batterie Lithium est rechargée indirectement par l'alternateur via le chargeur.
Le gros inconvénient est que la charge est limitée à la capacité du chargeur, soit 30A (avec tout de même possibilité de mettre plusieurs chargeurs en parallèle mais le budget va avec).

Une solution autre que le chargeur ou le répartiteur est la mise en parallèle en charge via un relais genre Cyrix. Peut-être moyen de paramétrer un seuil de tension haute pour protéger la batterie Lithium en cas de panne du régulateur d'alternateur. Je ne connais pas précisément ces relais.


matelot@19001:Un Cyrix LiCt n'a pas de protection tension haute, il est très facile pour cela de le piloter par un BMV7xx Victron. On peut même avec le BMV surveiller l'équilibre entre les deux moitiés de la batterie et couper le Cyrix si un déséquilibre survient.·le 05 août 19:12
Fabien83:Merci matelot, bonne idée l'utilisation du BMV pour faire une sécurité tension haute. Je ne jetterai pas mon chargeur DC/DC puisqu'il me sert aussi à charger la lithium par le chargeur de quai d'origine qui n'est prévu que pour du plomb, mais ça me permettrait de charger efficacement à l'alternateur ce qui serait très appréciable. ·le 08 août 20:24
04 août 202104 août 2021
0

Il y a une réf que je pense installer chez renogy , toucha le dans les 200€ pour 60A , les essais que j’ai vu sembles être concluant…

```


05 août 2021
0

C'est programmable pour le lfp bien sur..


05 août 2021
0

Avantage au chargeur DC-DC pas trop puissant.
Le Cyrix Li CT fonctionnera très bien mais l’alternateur débitera à sa capacité maximum (la batterie Li prendra tout ce qui est disponible) et l’alternateur risque une surchauffe et les bobinages de brûler s’il s’agit d’un alternateur « ordinaire »
S’il s’agit d’un alternateur pouvant débiter à puissance maximale pendant plusieurs heures, le problème ne se pose pas, dans ce cas, un Cyrix Li CT est un choix possible de même qu’un chargeur DC-DC puissant.


matelot@19001:Tu as raison d'une manière générale, mais cela dépend des alternateurs. Mon alternateur Hitachi (Yanmar) 80 A n'est qu'un vulgaire alternateur automobile, mais il est fortement contrôlé en température et il tombe rapidement à 36-40 A et il y reste. Cette régulation est rustique mais elle fait le boulot. Je viens juste de le démonter pour une autre raison et après 6 ans de cohabitation avec une batterie LiFePO4 les enroulements ne présentent aucune trace d'échauffement. Il faut dire que le moteur est pour moi un chargeur secondaire. Mais tu as raison de le signaler.·le 05 août 21:35
07 août 2021
0

Cest tres simple d’enlever le régulateur de charge de l’alternateur et le remplacer avec une régulateur externe type sterling ou balmar qui sont réglable.
Les régulateur sur les yanmar/ hitachi débit 100% pendant une demi seconde puis zéro% pendant une demi seconde. L’alternateur chauffe. Le chargé n’est pas de tout ‘bien pour des batteries modernes.
Voir ici marinehowto.com[...]teries/


matelot@19001:Oui je connais cet article de Rod Collins, mais en pratique et pour mon usage je n'ai pas de problème.·le 07 août 20:11
matelot@19001:Mais en ce moment même mon alternateur a les tripes à l'air, donc j'en profite pour sortir deux fils et mettre une limitation du courant d'excitation et un contact de relais pour pouvoir le couper. Je ne vais sûrement pas acheter un sterling ou un balmar, pour moi le moteur est un chargeur secondaire contrairement aux clients de Rod Collins.·le 07 août 20:15
Elect:@Pastis et manille, c'est pire que du 100% - 0% - 100°, il se protège en diminuant sa tension avec un gradient de -0.01/°C à partir de 20°C, et comme tension = pression on peut s'imaginer de l'efficacité de ce chargeur.... mais bon il est dans les spécifications Hitachi puisqu'il précise que cet alternateur est conçu pour maintenir UNE batterie chargée.·le 08 août 08:53
07 août 2021
0

En mettant un chargeur DC-DC entre une batterie pb 70AH et une Lifepo 100AH, on risque pas de cramer la batterie Pb? (Scusez mon ignorance, je débute)


07 août 2021
0

Et non, car le chargeur dc/dc n'ira pas plus loin que un certaine tension mini de la batterie plomb, et parce que le chargeur ne va se mettre en route que si la batterie plomb reçoit une charge de l'alternateur ... par détection de tension > a 13 volts ou par un câble direct sur la prise b+ de l'alternateur ...
Maintemant , dans ces limites, si l'alternateur peut produire 60A en continu, il n'y aura aucun problème


Zuod:Merci Ecrehouel. Pourquoi l'alternateur doit-il produire 60A en continu?·le 08 août 22:19
08 août 2021
0

Tu dis que ton canot n'a pas de batteries actuellement mais a un alternateur. Tu peux en dire un chouïa plus sur la configuration de départ, cela aiderait grandement à se faire une idée de l'installation de départ ;+) et de ton programme de navigation comme ponton ou mouillage, TDM ou nav à la journée, grosse consommation ou appétit d'oiseau...


08 août 2021
0

Hello tous, merci pour les réponses, qui m’éclairent pas mal :)
MMW33, je suis en train de rénover un gibsea 92, donc petit moteur d’origine, volvo 2002 18cv. Ce canot n’ayant jamais fait plus de 2-3 jours de nav a la suite, le precedent proprio partait avec deux batteries plomb 75ah pleines et les chargeait à terre avec un petit chargeur portatif, et il faisait tres peu de moteur. Donc pas de panneau solaire, pas de prise quai... d'un autre côté, il n’alimentait que l’éclairage, les feux de mat, et une prise usb.
Pour moi ca sera plutot faire la 2e moitié de mon tdm, transat solo l’année prochaine pour commencer, pousser vers le Japon ensuite. Donc besoin d'une installation simple, que je maitrise parfaitement et fiable, a budget raisonnable mais je ne veux pas faire de fausses économies. J'aurai surtout a alimenter gps, sondeur, pilote auto et petit frigo + convertisseur 12-220 a l’occase. N’ayant de 55L de gazoil, je les garderai pour les eventuelles manoeuvres au port mais je vise plutot le mouillage. Donc je compte surtout sur les panneaux solaires.

Vu le petit espace du gibsea 92, la chasse au poids que mon précédent capitaine m’a inculquée, et mes besoins en électricité (besoin du pilote auto +++ pour solo, meme quand y’a pas de soleil pendant 8 jours!), le lfp me paraît etre la solution idéale pour mon programme!


08 août 2021
0

Attention à ne pas transformer votre installation en usine à gaz que vous ne pourrez dépanner sans rechange.
Le point faible c'est le BMS, prenez en un d'avance et surtout mettez 2 groupes distincts pour le service, à fortiori si vous êtes à plusieurs semaines d'une boutique.


08 août 2021
1

Red sky,
Oui effectivement, si j'écoutais tous les conseils qu'on me donne et que je lis, j'achèterais ci et ça et re-ceci et machin truc, et je pourrais renommer mon bateau Victron et le peindre en bleu...

Je cherche à faire au plus simple, d'où ma question sur l'intérêt du chargeur par rapport au répartiteur :)


red sky:Lorsque les premiers avertis ont installé du lithium à bord avant que Mr Victron ne s'en mêle, on mettait juste la batterie lithium en // avec celle au plomb par l'intermédiaire d'un relais qui se fermait lorsque la tension Pb batterie dépassait 13,7V.·le 08 août 20:50
08 août 2021
1

Mathos,

Maintenant c'est beaucoup plus clair ;+)

Si tu pars sur une piste pilote auto, il faudra assurer point de vue énergétique, à moins de barrer la plupart du temps. Ton choix de batteries Lithium n'est pas mauvais, mais ce qui compte c'est comment tu vas les recharger, régulièrement. Un alternateur de moteur classique débite à plein pot pendant une première phase, ensuite la tension diminue. Il vaut mieux faire tourner le bourrin plus souvent que plus longtemps, quitte à ne (certainement) pas atteindre les 100%, parce que l'on s'en fout, ce qui compte c'est l'efficacité.

Au risque de me faire incendier, je dirais que la technologie que tu utilises pour tes batteries est relativement secondaire par rapport à/aux technologies que tu dois avoir pour reconstituer cette même énergie. Ton alternateur aura bien assez à faire qu'a mettre tes batteries lithium en zone rouge au niveau de la charge et tu en auras assez marre d'entendre le moteur tourner pour que cela ne survienne jamais, donc allons à l'essentiel (selon ma petite expérience, s'entend)

Ton budget, tu le mets dans 2-3 batteries de type Winston. C'est pas trop cher, c'est assez qualitatif et cela marche parfaitement sans tous les systèmes sophistiqués de BMS. Tu les achète en modules séparés de manière à les ré-équilibrer en les mettant en série lors des hivernages. Je fais cela depuis 5 ans et j'ai au max 0,02 volt de différence entre les modules.

Par contre, un "battery protect" qui évite que par oubli on laisse partir les batteries trop bas me semble essentiel et surtout garder la possibilité d'accéder à la batterie moteur pour ne pas risquer de passer en blackout.

L'argent que tu économise sur tous ces super systèmes, tu le met dans des panneaux solaires ou une pile à combustible (ce n'est pas désuet) si tu compte rester au mouillage longtemps), ou un hydrogénérateur de taille raisonnable (style 300 w de Watt & Sea, ou le système de Seatronic) si tu compte être en mouvement.. C'est grosso modo les choix possibles...

My 2 cents...


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (47)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021