Liban

Pffff, faut que j'aille là bas à partir de mercredi. Pas de gaité de coeur, mais je n'ai pas bien le choix. Bien sur, le bateau n'ira pas (faut pas déconner quand même), mais je cherche des infos sur quelques coins qui pourraient être interessants, ayant pas mal de jours (merci les liaisons à 20H de transport !) où il me faudra tuer .... le temps.

Alors je cherche des coins sur la façade maritime, genre pouvoir passer une après midi tranquille dans un petit port tranquille avec des gens tranquilles et un petit resto tranquille.

Sur ce que j'ai pu trouver sur le net, ...... c'est aussi maigre qu'une famille de réfugiés dans un camp palestinien ! Heureusement les Libanais avec nous sommes en contact ont l'air très sympas. J'ai juste la dernière phrase de leur dernier mail en tête "c'est un très beau pays mais peuplé par des fous !". Mouais ......

Alors je sais pas, il y a peut être un ou 2 cinglés qui y est allé trainé et qui aurait des infos.

Misère de misère, faut en plus que je me tape la Syrie après :-(

Je ne me fais pas trop d'illusions sur ce post, mais bon, on ne sait jamais alors d'avance merci.

L'équipage
17 juin 2008
17 juin 2008
0

Vive les à priori !
ou l'on peut sans doute appeler cela… de la curiosité…
il faut sans doute être cinglé de répondre à un fil pareil !

17 juin 2008
0

tu reste combien de temps la-bas ?
je te fais un programme...

17 juin 2008
0

Super!
Je conserve un excellent souvenir de notre passage au Liban il y a 10 ans avec notre voilier. Nous y étions allés sur les conseils d'Alain (de Hylas). Assurément l'une de nos meilleures escales de Méditerranée! Nous y avions séjourné plus de 3 semaines à Jounieh (au nord de Beyrouth) et avions visité cet incroyable creuset de culture dans tous les sens. Ce pays est grand comme un département français, tout aussi magnifique que varié, la haute montagne borde la mer et l'accueil des Libanais dépasse sa légende. Assurément quelques heures (non gachées) ne te suffiront pas pour appréhender tout cela mais je suis persuadé que tu voudras y retourner et pourquoi pas... en bateau?

En attendant les coins sympas ne manquent pas, munis-toi d'un ou plusieurs guides, tu auras l'embarras du choix de visites époustouflantes.
Bon séjour!

17 juin 2008
0

3 semaines
Avec des aller et retour à Alep. Et sans visa en plus, pourquoi faire simple .......

Le problème, c'est que chaque fois que je vise un coin, on nous dit "ah non, faut pas aller là en ce moment" ......

Ca me démoralise un peu .......

17 juin 2008
0

C'est en bravant
la pensée unique que l'on profite un peu (de la vie).

17 juin 2008
0

Chui passé à Alep,
J'espère pour toi que le climat y a changé: les kalachs poussaient partout, mébon c'était du temps du pére Assad.

17 juin 2008
0

allons-y:
à beyrouth ,la marina du st Georges: sent plus le fric que la sardine grillée voir quand même ,ne serait-ce que pour les sirènes locales...
au nord, Jounié, le port de plaisance important près de Bey la baie est belle mais difficile à contempler en raison du bétonnage hallucinant! les notions de POS n'ont jamais embarrassé les archis et promoteurs libanais...le port est chicos et l'accueil chaleureux garanti; un plus si tu présente une carte de club nautique français, avec la mienne ,Deauville-yacht-club:tapis rouge et invitation à la table des notables
ensuite , Jbail (Byblos )le bijou! port minuscule,écarte toi des visiteur, tourne le dos aux ruines de la demie douzaine de civilisations, respire , ferme les yeux, la magie ne se raconte pas...
déjeune au restaurant de Pépé et Dany ,si il vivent encore, sinon c'est surement toujours le top
plus haut,Batroun,pas vraiment un port mais un beau village , pêcheurs traditionnels (le TNT est un outil traditionnel!)y voir les souks

en haut, Trablous (Trpoli)je connais moins bien mais ville moins bordélique que Bey plein de resto poissons (essaie d'obtenir de te le faire griller,les libanais sont plutot friture ...)

demain , je te fais le chouf et le sud...

il s'est construit qq marinas modernes du nord au sud , bof....

détail: prends un taxi en discutant le prix pour la journée avant , c'est plus sur que de louer une voiture et pas plus cher ,on en dégote à l'hotel

17 juin 2008
0

Merci :-)
Ca sonne bien ..... :-)

Il est évident que les choses ont chouïa changé ces derniers temps, mais tout ne peut pas avoir foutu le camps !

Byblos est surement une de mes destinations phare ! C'est même ce qui permet un peu d'avaler la pilule. Il y a Tyr aussi qui me branche bien. Le problème, c'est que les libanais me disent: "le Liban sud, faut pas y aller. Beyrouth sud, faut pas y aller. Tripoli, faut pas y aller." Etc, etc ..... Mais bon on verra bien.

Demain si tu as le courage, tes commentaires sur le Chouf et le sud m'interessent bien sur ....

En retour, je ne manquerai pas de faire un topo sur comment c'est aujourd'hui. Les petites adresses genre Pépé et Danny, si tu en as d'autres ...... :-)

17 juin 2008
0

Faut y aller... faut pas y aller...
Il y a trente ans, j'ai failli y aller, pour prendre un job plus qu'intéressant... et mes copains Libanais me disaient un coup [i]là ce n'est pas le bon moment...[/i] [i]puis quelques mois plus tard : c'est bon on peut y aller[/i] puis au moment d'y aller [i]ah non, faut attendre un peu[/i]... pfff !

Finalement je suis allé ailleurs, et j'ai peut être loupé quelque chose... tout comme je n'ai peut être rien raté ce qui me permet de l'écrire ce jour.

En prenant de l'âge, je me suis aperçu qu'il faut être très fort pour juger de ce qu'il se passe et/ou de ce qu'il va se passer dans un pays sans y avoir vécu un grand nombre d'années, et encore : on peut passer trente ans dans un beau quartier sans avoir comprit ce qui se passe à un kilomètre de là ! (Même chez nous dans notre belle France).

Ah oui ! J'oubliais : nous avons les Journalistes Professionnels qui sont sensés nous informer ! :tesur: Hum... mes commentaires seraient hors charte...

Expérience perso : j'ai passé cinq mois (une mission ponctuelle) à travailler dans un pays, en contact avec toutes les couches de la population, du manoeuvre aux autorités et en repartant de ce magnifique pays je disais à tout le monde : [i]En quinze ans d'Afrique, je n'ai encore jamais vu des gens aussi gentils ![/i]

C'était le Ruanda ! :lavache:

_/)

17 juin 2008
0

Nicolas
tu me deçois
je te jure que si demain, ma boite me proposais le Liban, les valises seraient pretes dams la nuit. Surtout qu'en plus, apres tu dois aller en Syrie.
Ce sont des pays exceptionnels et en plus, cette zone, c'est le berceau de notre civilisation, qu'on le veuille ou non.

17 juin 2008
0

nicolas
tu as beaucoup de chance -ne t occupe pas des on dit
-vas y -le liban c est un beau pays et la syrie sur le plan archelogique tu vas te regaler
des gentils et des mechants il y en a partout meme pret de chez toi
si j avais ecoute les on dit et la desinformation jounalistique je ne serai pas parti et lorsque l on ma propose la russie a la place de cuba j ai tire la tronche mechant
-mais je me suis dit c est mieux de bouge que de reste le c.l sur ma chaise alors ca fait 9 ans que j y suis et pas de regret sauf peut etre de ne pas avoir bouger mon c.l plus tot

-un homme libre peut etre heureux partout car le bonheur est en soi
martial

18 juin 2008
0

Bof
Je veux pas être négatif, alors je dirais : vachement déçu.
J'y ai passé une dizaine de jours il y a deux mois.
La perle de l'orient ... tu parles.

Au bout de 2 jours j'avais toujours l'impression d'être dans un immense chantier dans une vaste poubelle. De 30 km au sud de Beyrouth, jusqu'à Tripoli au Nord, c'est un peu ça, à part quelques bulles un peu préservées (citées plus haut)
Même les cèdres ont quitté le Liban: il n'y en a plus que quelques'uns sauvés d'une exploitation sauvage.
Il n'y a que 2 choses qui comptent pour les Libanais: la politique et la religion qui sont d'ailleurs totalement mélés.
On y a massacré tout ce qui se massacre, y compris le coeur des hommes, mais ils restent d'une hospitalité extraordinaire tant qu'on trouve avec eux que leur pays est le plus beau du monde.

négatif, moi ??
En tout cas je plains les Libanais dont la situation est liée aux enjeux extra régionaux (l'Iran qui veut détruire Israel via le Hesbolla et la Syrie, servi par l'antagonisme sunnites- chiites) qui ne sont pas prêts de trouver des solutions pacifistes.
Et c'est eux qui morflent.

18 juin 2008
0

tout faux!
"Il n'y a que 2 choses qui comptent pour les Libanais: la politique et la religion qui sont d'ailleurs totalement mélés. "

tu oublies le FRIC ,auquel sont asservis la politique et LES religions....qui pourrissent les jeunes depuis des dizaines d'années

oui , chantier oui , ,poubelles ,mais il faut gratter pour trouver la richesse simple et éternel de cette région...

18 juin 2008
0

le fric qui pourrit
les jeunes des quelques grandes familles dirigeantes (politiques et économiques) oui, pour les autres c'est comme partout ailleurs: des jeunes qui ne rêvent que de fric rapide, sauf qu'ici beaucoup l'ont trouvé grâce à la guerre ou à l'instabilité politique assurant l'impunité et qu'ils ne veulent surtout pas changer.

C'est vrai que des fois en grattant bien ...

18 juin 2008
0

nicolas :
en MP ....

18 juin 2008
0

excuses carquei ,on s'emporte...
mais ça fait mal quand on attaque des choses qu'on aime....
et sorti de notre Europe bien propre (sans compter les petit nouveaux) et quelques autres régions bien récurées ,quand est t-il de tous ces pays ou on se fout sur la gueule depuis des décennies? ou la démocratie est un hochet pour faire jolie...
la liste est longue Amérique centrale , du sud , afrique dans sa presque totalité; afghanistan ;irak ,birmanie ....

liban: monte dans le chouf , chez les druzes ,pose toi sur les belvédères de beit ed dine ,continues de grimper jusqu'à boutmé ,demande aux villageois de t'indiquer la route puis la piste qui escalade la montagne jusqu'au petit col qui bascule dans la bekaa vers les vignobles de kéfraya...

arrete ta bagnole regarde, respire , écoute , ...je connais un mécréant qui à communiquer avec tous les dieux qui se trouvent à portée de coeur...
dégringole dans les vignobles , offre toi un verre de perle de kéfraya blanc genre chateau yquem en mieux!
ensuite poursuis ton chemin vers le lac de quaraoun,pose resto, mézzée , arak plus un bouteille de chateau musard 1985
en route pour jézinne , l'extase...

demain je vous emmène dans la zone des réfugies de toutes les malheurs , au bord de la mer dans des campements de misères entre Bey sud et l'aéroport , autre décor...et encore des libanais et palestiniens à découvrir...

18 juin 2008
0

Beit el din
Magnifique cité impériale, avec ses citadelles dans un environnement druze protégé par les jumblatt.

Beit el din enclave surtout chrétienne qui s'est fait canarder du haut des collines environnantes par les druzes avec massacres à l'appui il y a quelques années alors qu'ils vivaient en paix depuis des décennies.
Négatif, moi ?

23 juin 2008
0

Ah que nenni
Honte à moi si l'idée même a pu t'effleurer que je souhaitais activer une guerre de religion.

C'est justement parce que ça me rend malade qu'on puisse s'entre déchirer au nom d'un Dieu ou d'une religion que je réagis aussi négativement.

19 juin 2008
0

OK denis...
mais,H&O n'est pas le site idéal pour activer une guerre de religion...

18 juin 2008
0

Je ne connais du Liban
que sa cuisine, quelques personnes qui ont compté dans ma vie, et "Le rocher de Tanios", d'Amin Maalouf.

C'est pas trop actuel (encore que...), mais ça m'a donné envie d'aller voir, moi qui ne suis pas trop voyageur...

Bon, l'occasion n'a pas encore fait le larron, mais j'ai encore le temps...

19 juin 2008
0

Nicolas, bon séjour au Liban,
raconte nous tes impressions au retour ...

ps: à Bey ne pas rater une soirée au Blue Note rue Makhoul entre Hamra ,Jeanne d'Arc et l'AUB,jazz autentique genre caveau de la Huchette ! et revisité oriental table intéressante et prix plus que raisonnable,passer réserver le matin , c'est tout petit!

19 juin 2008
0

zut !oublié un truc ,....bateau!....
il y a , avait ? un ship intéressant ,en bas de la corniche Maazra ,après la mosquée Nasser et avant le st Georges,prix imbattables...

23 juin 2008
0

Tripoli
Vous me la recopierez avec Tripoli .........

Les restos de poissons au son des mortiers, original .....

Bon y'a quand même des trucs bien, .... ailleurs.

En Syrie aujourd'hui, autre ambiance .......

24 juin 2008
0

tristesse.....
le liban , un pétard et trop d'alumettes...

Quatre personnes ont été tuées et au moins 37 autres blessées au cours des affrontements hier à Tripoli dans les quartiers de Bab al-Tebbané et de Jabal Mohsen, entre des militants sunnites et des alaouites.
Les heurts avaient éclaté dimanche matin, à 4h15, et se sont poursuivis d’une façon intermittente tout au long de la journée et jusque tard en soirée, violant ainsi un cessez-le-feu décrété à partir de 21h. Celui-ci n’a pas duré plus d’une heure. Les combats se sont en fait renouvelés en soirée et un obus a atteint la mosquée de Tripoli.
Des armes légères et moyennes, des roquettes et des kalachnikov ont été utilisées dans le cadre de ces combats, qui se sont étendus jusqu’à al-Qobbé, où un conscrit des Forces de sécurité intérieure, Samer Rachid, a été tué alors qu’il essayait d’évacuer sa mère. Samer Rachid, 21 ans, a été enterré dans son village natal au Akkar.
À noter que durant les combats, l’armée s’est retirée des positions qu’elle occupait rue de Syrie, qui sépare Bab el-Tebbané de Jabal Mohsen, pour se repositionner dans des zones loin des combats. « Ce retrait est dû à des raisons techniques militaires, selon un responsable de l’armée. Il ne s’agit pas d’un signe de connivence avec une partie contre une autre. »
Plusieurs réunions ont été tenues au cours de la journée d’hier au domicile du mufti de Tripoli et du Liban-Nord, cheikh Malek Chaar, entre des représentants des deux camps et du chef des services de renseignements de l’armée, au Liban-Nord, dans une tentative de mettre fin aux combats. Ont notamment assisté à ces réunions l’ancien Premier ministre Najib Mikati, Ahmad Safadi, représentant le ministre sortant des Travaux publics, Mohammad Safadi, les députés Samir Jisr et Moustapha Allouche, ainsi que des représentants de la Jamaa islamiya, du Courant du futur ainsi que des notables de la région.
Au terme de ces réunions, il a été convenu que l’armée et les forces de sécurité sont les seules autorités compétentes dont relèvent la « sécurité de la ville et du Liban » et sont chargées de « contenir les agresseurs quelle que soit la partie à laquelle ils appartiennent même si cela nécessite de répondre aux tirs pour préserver la sécurité de la ville ». Le communiqué publié à l’issue des réunions a appelé de même les dirigeants des différentes parties à « agir en vue de l’accalmie et de consolider la paix civile dans la ville, au Liban-Nord et dans les différentes régions du pays et de ne pas croire aux rumeurs susceptibles d’accroître la tension ».
Le texte a également appelé l’armée à « saisir tous les dépôts d’armes, qu’ils soient à Tripoli, au Liban-Nord ou dans n’importe quelle autre ville et quelle que soit la partie à laquelle ils appartiennent ».
De son côté, M. Mikati a invité l’armée à assumer pleinement sa responsabilité pour préserver la sécurité de Tripoli et mettre fin aux combats de Bab el-Tebbané et Jabal Mohsen. Il a de même invité les parties concernées à « ne plus couvrir les auteurs de ces incidents, de les arrêter et de les traduire devant les tribunaux compétents ».
Le député Mohammad Kabbara, du Bloc tripolitain, a estimé pour sa part que les combats de Tripoli s’inscrivent dans le cadre des incidents qui ont débuté avec « l’invasion de Beyrouth par le Hezbollah » en mai dernier, se sont poursuivis par les combats dans la Békaa avant de s’étendre à Tripoli. Et de remarquer que les incidents de Tripoli sont « une tentative de faire échouer l’accord de Doha ».
Le chef du Mouvement d’unification islamique, cheikh Hachem Minkara, a quant à lui invité l’armée à « gérer la situation avec une main de fer et à couper la route à tous ceux qui désirent provoquer des incidents sécuritaires et des actes terroristes

comprène qui peut, a part ça , nicolas , ça va ???

24 juin 2008
0

Comme quoi
on a bien fait de l'envoyer en eclaireur...
Un peu plus on arrivait la-bas en pleine guerre et on en savait rien.
On aurait pas pu faire les escurssions qu'on avait prevues.
Ha oui, vraiment!!! on a bien fait!!!

PS :tu vois Nicolas que tu as ete conquis. Le Liban, c'est "chez nous"

24 juin 2008
0

Bé ça roule
A part ça.

Mais la route des forts, c'est du coup grillé, et le retour de Syrie par Baalbeck aussi. Ca canarde dans le centre de Tripoli, mais ça canarde aussi autour, en fait.

Cela dit, le Liban est un pays spécial, mais aussi très attachant. De plus, pour des navigateurs voyageurs, il y aurait surement un méga trip à faire, en laissant le bateau au Liban qui peut être un bon point de départ pour la Syrie et la Jordanie. La Syrie, j'y suis depuis une journée et je flashe complétement: très loin de l'idée que je m'en faisais au niveau de l'ambiance, et des trésors à découvrir que j'ai hate .... de découvrir !

Plus de détails plus tard .....

Mais vraiment, si un jour le Liban se calme, cette région peut devenir un point de départ pour un voyage fantastique au Proche et Moyen Orient.

Si le Liban se calme .... ce dont on peut avoir réellement un doute quand on en discute avec les Libanais, qui eux même n'arrivent pas à se voir un avenir !

Et le Hommos, la vache, toujours aussi bon !

24 juin 2008
0

En réalité
les combats sporadiques n'ont jamais cessé depuis le coup de force du Hezbollah, même s'il s'en parlait moins, que ce soit à Beyrouth, tripoli, ou la Bekaa.

Ma soeur rentrée la semaine dernière après 2 ans là bas a pu le constater en permanence

06 juil. 2008
0

Liban, bilan !
Disons le tout de suite et mettons les pieds dans le plat: j'ai été au début un peu séduit par le Liban, j'ai été très content d'en repartir à la fin. J'avais même prévu d'y rester à la fin en dehors du boulot, j'en suis reparti plus tôt que prévu. Ras le bol. Bien content d'être de retour au calme à Hammamet.

Pour les points positifs: les libanais sont très sympas, et la bouffe et très bonne même si à la fin on finit par manger toujours la même chose.

Pour le reste: c'est le pays de la frime, du stress, du bruit permanent, de la crasse et du béton. Manhattan en bord de Med, en plus crade. Seules les plages privées sont propres. Mais on y vient pour se faire voir et pour la frime. C'est sur que le tarif allant jusqu'à 200 $ par jour .......

La cote est bétonnée tout du long et sur toute la montagne. Il y a ce qu'ils appellent les chalets de mer: un ensemble d'appartement de béton. Et il y a ce qu'ils appellent les chalets de montagnes: un autre ensemble d'appartement de béton. Très moche. Même la plaine de la Bekaa, c'est de la vigne .... et du béton (et des herbes qui font rire aussi !).

Parfois, on y trouve un rare spot mignon. Byblos par exemple. C'est un joli petit port (inaccessible en quillard, extrêmement dangereux pour les autres), rare endroit calme sans clackson du Liban ..... entouré par du béton ! Et des plages crades.

Les ruines et sites antiques: ben pour être des ruines, c'est des ruines, c'est à dire qu'il n'y a .... pas grand chose. Ce qui est très compréhensible vu que le Liban a souvent été détruit par le passé par des tremblements de terre et des tsunamis. Quelques monastères à aller voir dans la montagne, mais rien à se taper le cul par terre. Les cèdres du Liban ? Hem, bon ......... Peut être aller faire du ski à la montagne l'hiver ? Original en Med, mais vu ce qu'il se passe en bas, j'imagine le niveau de frime là haut !

Les ports: si l'on se rend au Liban, le mieux est certainement d'aller à la marina Saint Georges à Beyrouth. Marina toute neuve ..... entourée de building. Pas un seul voilier. De toute façon les libanais n'ont aucune relation avec la mer, tout ce qu'ils aiment c'est une piscine avec sono à fond. Ce qu'on trouve bien sur à la marina St Georges. Jounieh est aussi bordé de béton, et il n'y a rien à faire par là, sauf une fois encore aller se faire voir et frimer. Il y a un petit groupe d'iles à aller voir au nord du Liban. Parait que c'est très tranquille, on y va en se faisant emmener par une barque de pêcheur et on y fait un barbecue sur la plage. Manque de pot, il faut partir de Tripoli (voir la suite)

Les restos: c'est bon, mais le problème c'est qu’ils se la pètent un peu trop grave, en particulier à Beyrouth. Avec mon short (pourtant long) et mes tongues, je me suis souvent fait jeté. Heureusement pas tout le temps.

Cout de la vie: plutôt cher. Alcool et cigarette à prix dérisoire.

Les gens: les libanais sont attachants malgré tout. Mais pour la plupart, ils ne vivent que pour consommer, pour étaler leur fric, et pour faire la fête (mais pas la fête pour s'amuser, la fête pour se faire voir). Pays concentrant un nombre considérable de discothèque. Ce qui est d'un coté un peu compréhensible quand on vit dans un pays qui n'a pas d'avenir. En outre, les gens sont très stressés. Le moindre évènement inhabituel les panique. Ce qui se comprend aussi, vu qu'ils s'attendent à ce que ça pète à tout instant. Et ils n'ont pas tord, vu que ça pète un peu partout à tout instant.

La sécurité: il n'y en a pas. La police n'a qu'un role purement décoratif. Tanks et soldats à tous les carrefours. Semblent aussi purement décoratifs. Miliciens qui sortent de nulle part, dont un groupe qui nous a braqués près de la jetée Manara, en plein jour. Kalachnikov pointées, assez désagréable. Ne parlaient pas anglais, donc dur de savoir ce qu'ils voulaient. Ca sentait le tentative de prise d'otage sur initiative individuelle. J'ai fait sortir son passeport hollandais à ma coskip en disant que le mien était resté à l'hotel et que j'étais hollandais moi aussi. Un peu trop risqué de sortir un passeport français par là, surtout avec Mr S qui était en visite à ce moment là dans le pays d'à coté dont-il-ne-faut-surtout-jamais-dire-le-nom. Nous ont finalement laissé repartir après tentative de discussion en arabe (bon sang, le tunisien est bien différent de l'arabe libanais !) et échange de cigarette. On a du aussi slalomer entre les combats, d'abord en essayant d'aller à Tripoli (raté !), puis ensuite pour revenir d'Alep par la frontière nord. Les camps palestiniens sont bien sur à éviter à tout prix, lieu ultime du non-droit dans ce pays. Ne pas aller chercher les emmerdes dans Beyrouth sud non plus.
Malgré cela le premier risque au Liban est de mourir dans un accident de voiture, je n'ai jamais vu des gens aussi cinglés au volant, même dans toute l'Afrique ! Ne pas envisager de louer une voiture, c'est du suicide, mais prendre un chauffeur et monter à l'arrière, en faisant une prière de n'importe quelle religion, c'est pas ça qui manque au Liban !

Voilà, si je dois retourner bosser au Liban, j'y retournerai, mais surement pas pour mes loisirs. Si tenté que ce pays existe encore, ce qui est loin d'être sur .....

Par contre

J'ai découvert un pays formidable, c'est la Syrie. Alors là, c'est sur que j'y retournerai pour mon plaisir, cette fois pas sous l'influence des libanais qui disent que ce n'est pas bien. Je regrette beaucoup de ne pas y avoir passé plus de temps. C'est un pays formidable, où les gens bien que réservés au premier abord sont très chaleureux, heureux que les étrangers s'intéressent à leur pays. Et il y a tant de trésors incroyables à y découvrir. La mosquée Omayad restera toujours gravée dans ma mémoire, lieu de tolérance entre chrétien et musulmans que je n'aurais jamais cru exister. Palmyre, la forteresse d'Alep, le crack des chevaliers, les ruines superbement conservées de Palmyre ou d'Hasakeh, et bien d'autres trésors méconnus. Un vrai bijou, non pollué encore par le tourisme de masse. Les nuits à Damas sont très chaudes, dans les anciens palais ottomans transformés en resto, où l'on rencontre une foule interlope. Ambiance OSS 117 Le Caire années 50 garantie .... Le souk de Damas est un des plus sympa qu'il m'ait été donné de voir (et pourtant, j'ai un beau palmarès de pays arabes sur mes passeports .... !)

On peut aller en bateau en Syrie, il y a une marina à Lattakia. Les formalités se sont considérablement allégées. Seul bémol, la marina est plutôt chère, standard europe. Les plages semblent belles. On peut aussi laisser son bateau à Chypre et rejoindre la Syrie en bateau via Beyrouth. Peut être aussi en liaison maritime directe, mais là je ne sais pas.

Mais on peut aussi aller en Syrie par la route, en laissant son bateau en Turquie. Malgré tout ce que l'on entend, il est très facile de rentrer et d'avoir le visa syrien à la frontière: il suffit de prendre les services d'un chauffeur qui s'occupe de tout en larguant quelques paquets de cigarettes à droite et à gauche. On descend juste de voiture 30 secondes pour faire voir sa binette au douanier, et zou, en 1/4 d'H on est passé.

Le cout de la vie est dérisoire en Syrie, sauf évidemment les grands hotels de Damas. Pour se déplacer, on peut utiliser le train, le bus, ou le chauffeur personnel. Cette solution est la plus pratique, et même si elle est un peu plus cher que les autres, elle reste économique et l'on bénéficie d'un guide en même temps. Faut juste s'en trouver un qui parle à peu près anglais ......

Et il y a même du bon vin en Syrie, preuve que ce pays est somme toute civilisé ..... ! ;-)

Y aller pour le boulot est aussi un vrai régal, car la tradition veut que vous soyez reçu comme un prince, et ils sont très respectueux de la tradition ! Mais du coup si on cherche à maigrir, vaut mieux remettre ses bonnes résolutions à plus tard ......

Vraiment, la Syrie, un pays que je conseillerai sans hésiter. Tant que d'autres pays n'ont pas décidé de les bombarder, la sécurité est très bonne.

Enfin, il y avait la Jordanie. Amman, bof, bof, bof, sans commentaire. Y'a rien à voir et c'est très cher. Bien sur, il y avait Petra et le Wadi Roum, mais les déserts par 45/50° (il faisait déjà 45° à Alep, alors on imaginait facilement plus au centre ....), on a déjà donné avec le sud lybien en été. Alors on s'est abstenu. On verra si l'occasion nous donne d'y retourner ......

06 juil. 2008
0

Merci
pour ce rapport détaillé de tes découvertes. Cela ferme bien ce post.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (179)

Bientôt fini ?

mars 2021